[NCAA] Saison 2016-2017

Modérateur : Modérateurs NBA

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

[NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » sam. 12 nov. 2016 2:53

Nouvelle saison NCAA. Après avoir récompensé un magnifique champion au terme d’une des plus belles finales de ces dix dernières années, il sera difficile de faire mieux cette saison, surtout qu’une équipe émarge en très grand favori avec son basket de daube….

Petit tour d’horizon donc des favoris de la saison avec les 16 équipes attendues en deuxième semaine du tournoi final et de quelques outsiders complétant le premier AP25 de l’année.

1> Duke

Je n’ai plus souvenir d’avoir vu Duke avec ce ranking depuis 10 ans.. Le programme surranné d’has been K trouve une seconde jeunesse depuis que John Callipari a montré la voie du recrutement en one & done…Surfant sur sa renommée surfaite, peut être aussi sur le fait d’être devenu le coach invaincu de l’équipe nationale, Duke attire toujours les meilleurs joueurs de high school… Déjà formés, n’ayant plus grand chose à attendre avant la NBA, faire une saison tranquille où ils n’apprendront rien et seront exposés médiatiquement fait de Durham l’endroit idéal pour ces futurs millionnaires…

Has been K a fait fort cette saison. Il s’agit quand même pour lui de montrer qu’à 70 balais on est toujours le phare du coaching mondial et ne pas se rater… Trouver une équipe plus complète est difficile…

Prenons déjà les petits nouveaux attendus à ne faire qu’un an de présence… On trouve déjà listés dans la mock draft 2017 Harry Giles (n°5), Jayson Tatum (n°8), Marques Bolden (n°11). On retrouve également deux autres joueurs déjà présents la saison dernière, en particulier Grayson Allen (n°13) qui aurait dû rejoindre la grande ligue la saison dernière mais qui visiblement a eu un problème de blessure qui lui a fait choisir d’effectuer une saison junior, et Luke Kennard (n°38), encore un peu short la saison dernière et juste attendu pour un second tour.
Comme il s’agit de ne vraiment pas se louper, has been K a également un autre freschmen attendu pour passer 2 saisons avec lui, avec Franck Jackson (n°21 mock draft 2018).
Dans les éléments non draftables mais vraiment pas manchots non plus, on retrouvera Amile Jefferson après sa saison blanche, Matt Jones, joueur très précieux qu’on aimerait bien voir en Pro A la saison prochaine ou encore Chase Jeter, disparu bizarrement des écrans radar de la NBA….

Difficile de ne pas voir en Duke un futur champion…
Deux éléments à retenir en considération toutefois… Dans le recrutement effectué ci dessus, has been K semble avoir beaucoup axé sur l’intérieur… Or depuis Luol Deng, has been K ne sait plus ce que c’est qu’un joueur intérieur… Il a bien recruté il y’a deux saisons Okafor, un des plus gros potentiels intérieurs de ces dernières années, mais à la fin de la saison, Okafor ne savait plus jouer au basket… Remember sa finale devant Kaminski où il fut pathétique… C’est donc un sujet d’interrogation non négligeable…

Second sujet d’interrogation l’attitude du comité… Celui-ci a mis Kentucky et Callipari dans son viseur depuis plusieurs saisons du fait de ce recrutement contraire à l’esprit et l’éthique de la NCAA. Lors de l’année du titre en 2015, il avait réservé à Duke une région bien tranquille… Or, il ne faut pas croire que le comité ait une tendresse particulière vis à vis de Duke. Il y eut des saisons où il réserva à has been K de sacrés tours de cochon dès le deuxième tour…

Il n’est pas sûr du tout que devant une telle armada, le comité ne choisisse pas des équipes très fortes défensivement pour en faire baver le général en chef… Et là… Vu la qualité de ses options offensives (comme dirait un commentateur français qui se lâcha un peu quand Wisconsin creusa l’écart dans la finale 2015 et qu’il semblait que Duke allait perdre, « c’est vrai que c’est stéréotypé comme jeu… »), on a quelques craintes…. Enfin, ne soyons pas hypocrites, on nourrit plutôt de gros espoirs qu’un échec d’has been K sonne enfin l’heure de sa retraite, lui qui n’a plus rien montré depuis 15 ans….


2> Kentucky

John Callipari est dans l’œil du cyclône… Mais il ne change rien à sa stratégie. Ou plutôt il adapte ses choix. Lui a encore des choses à montrer, même si son basket n’est pas trop ma tasse de thé, il reste un vrai coach sachant faire défendre ses équipes. Sa problématique réside plus dans la construction du jeu même si l’équipe de la saison passée avait montré des choses plus intéressantes que sa devancière. Mais Indiana et son jeu d’attaque chatoyant avait une nouvelle fois pris le dessus sur le gros travail physique de Kentucky.

Les choix de Callipari en matière de freschmen à gros potentiel se sont portés sur De’ Aaron Fox (n°7), Bam Adebayo (n°18), Malik Monk (n°20). Deux autres joueurs sont attendus pour celle de 2018, Weynien Gabriel (n°10) et Sacha Killeya Jones (n°22).
Dans les joueurs non draftables a priori mais ayant apporté une bonne contribution la saison précédente, on retrouvera Isaiah Briscoe et Derek Willis.

Une équipe solide dont il faudra voir comment elle progresse au cours de la saison, les équipes de Callipari atteignent leur apogée en février/mars du fait du très gros travail physique qu’il leur fait accomplir. Toutes ne le digèrent pas facilement… Autre inconvénient, le fait d’évoluer dans la SEC, conférence qui n’est pas très concurrentielle…


3> Kansas

L’un des grands perdant de la saison passée, après avoir eu le tort de rencontrer le futur champion en finale de région après un superbe match…
On rentre dans une fac qui a un recrutement plus classique, qui laisse le temps à ses joueurs de progresser dans un cursus sur 4 ans même si de temps en temps elle se laisse l’opportunité de recruter de très gros potentiels mais en nombre beaucoup plus limités que les deux fac précédentes.

C’est ainsi que Bill Self s’est attaché cette saison les services de Josh Jackson, actuellement attendu numéro 1 de la prochaine draft… Dans les joueurs draftables en 2017, on retrouve également Lagerald Vick cantonné à un rôle subalterne la saison passé (n°18)

Mais la grosse différence avec les précédentes équipes, c’est que l’on va retrouver également des joueurs majeurs de la saison précédente toujours présent. A l’image de l’épatant Devonte Graham, juste attendu pour conclure la draft 2018 (n°60) mais qui franchement ferait un super joueur en Europe. Idem pour Franck Mason, trop court pour la grande ligue, mais vraiment très intéressant au poste 1. On attendra également de voir comment vont se comporter des joueurs comme Mikailuk, Carlton Bragg Jr et Malik Newman.

4> Villanova

Le champion en titre a vu partir de sacrés pointures au premier titre desquels Ryan Archidiacono mais également Daniel Ochefu arrivés au bout de leur cursus.
Mais le champion conserve de précieux atouts comme Josh Hart et Chris Jenkins.
Jay Wright n’a pas changé sa philosophie, on ne va pas retrouver des recrutements ronflants. On notera que Mikal Bridges, simplement sophomore est annoncé au second tour de la draft 2018 de même qu’un petit nouveau répondant au nom de Omari Spellman.

Une équipe qui vaut par elle même plus que par ses individualités, le signe des grands…

5> Oregon

L’équipe a passé un cap la saison passée en atteignant l’Elite 8 et en décrochant un des seed 1 du tournoi final. La qualité de son jeu le mérite. Il lui manque toutefois quelque chose pour aller plus loin, ce quelque chose qui manquait également au Wisconsin d’avant Kaminski et Dekker. Une ou deux grosses individualités qui permettent de pousser un peu plus loin la qualité du collectif.
La force attendue d’Oregon est d’avoir conservé 3 de ses 4 joueurs majeurs de la saison dernière : Tyler Dorsey qui entame sa saison de sophomore et les plus expérimentés Dillon Brooks et Chriss Boucher tous les deux attendus en second tour de la prochaine draft.
Il faudra suivra la saison de Jordan Bell lui aussi attendu en second tour de la prochaine draft.

6> North Carolina

Le petit prince est parti… Il aurait tant aimé après ses 5 dernières minutes de rêve de la finale 2016 donner à son équipe la possibilité de jouer la prolongation… Mais l’autre petit lutin de la finale en décida autrement en distribuant son plus bel et ultime caviar universitaire…

UNC n’est pas totalement en fin de cycle, mais elle n’aura pas l’éclat de l’an passé du fait de l’absence de sa perle. Mais l’équipe aura belle allure avec ses autres principaux fers de lance de l’an passé de quoi ennuyer pas mal d’équipes : Brice Jonhson, Justin Jackson, Isaiah Hicks, Joël Berry, Kennedy Micks. Aucun de ses joueurs ne va tourner la tête à la draft, on retrouve juste Justin Jackson et Isaiah Hicks en début de deuxième tour. Pas non plus de freschmen de l’année, UNC poursuit sa politique, sa tradition, dans le sens noble du terme, loin de la politique de son voisin bouffon…..

7> Xavier

Un programme qui ne fait pas de bruit à l’ombre de Villanova à qui il essaye de tenir la dragée haute dans une Big East déclassée… Classée seed 2 du tournoi final, la fac est tombée au second tour face à l’épatante Wisconsin à l’issue d’un match de très bonne tenue.
Elle conserve la plupart de ses meilleurs éléments à l’exception de James Farr en fin de cycle universitaire. A suivre en particulier Edmond Summer annoncé numéro 16 de la prochaine draft.


8> Virginia

Un peu à l’image d’Oregon, Virginia a passé un cap mérité la saison dernière en atteignant l’Elite 8. Mais un peu à l’image d’Oregon, on sent qu’en dépit d’un très gros travail coaching, ce programme semble un peu au taquet à ce niveau. Pas tellement la faute à un recrutement sans grande qualité individuelle, mais que le jeu proposé aussi consistant soit-il a quelque chose de scolaire, presque prévisible… Le genre de jeu qu’un Tom Izzo prend un malin plaisir à détruire quasiment chaque saison…

A vrai dire un peu surpris de retrouver l’équipe classée aussi haut en pré saison après les départs de Brangdon et Gil en fin de cycle universitaire. Il reste certes London Perrantes, mais derrière on ne retrouve guère que des seconds couteaux…. Vont-ils se révéler ?
Il faudra suivre Austin Nichols transféré de Memphis et attendu en tout début de second tour dans la draft de cette année.

9> Wisconsin

La cruelle défaite de 2015 face au bouffon en chef de Caroline du Nord aura mis Bo Ryan dans un tel état de dépit (comme on le comprend….), qu’il prit sa retraite au début de la précédente saison… Pourtant lui avait encore beaucoup de choses à montrer au bord d’un terrain de basket, pas comme l’autre…

Néanmoins, un peu à l’image de Uconn, le programme ne s’est pas délité du fait de son départ et après un début de saison très mitigé, la fac s’est superbement reprise et a continué à jouer un excellent basket dans l’esprit de son ex mentor, sortie simplement au finish au sweet 16.

De cette équipe, on a surtout retenu la prestation du petit nouveau Ethan Happ, superbe intérieur blanc qui aurait presque fait oublier les 4 saisons de Franck Kaminski… Le garçon a encore du chemin à faire avant de rejoindre le niveau du grand Franck attendu pour l’instant en milieu de second tour de la draft 2018…

Mais Wisconsin c’est aussi deux rescapé de la finale 2015 qui vont effectuer leur dernière saison universitaire, Nigel Hayes et Brandon Koenig. Si le premier est attendu en milieu de second tour, je serai recruteur en Pro A, je prendrais contact avec Brandon Koenig qui peut faire un très bon meneur côté européen…. A suivre également Vitto Brown attendu lui aussi en milieu de second tour.

10> Arizona

Une saison en demi teinte l’an passé avec seulement un seed 6 et une élimination fort peu glorieuse dès le premier tour, certes face à une équipe réputée (Wichita State) mais elle non plus pas au meilleur de sa forme, Arizona va essayer de retrouver un peu plus d’allant….

Sean Miller aime bien faire venir de grosses individualités pour 1 ou 2 saisons mais également conserver ses joueurs durant l’intégralité du cursus.

De l’équipe de l’an passé, seul Alonzo Trier (attendu dès sa deuxième saison en début de second tour de la draft de l’année) en joueur majeur reste après les départs de Ryan Anderson, Gabe York et Kaleb Tarczewski en fin de cursus.

L’équipe s’annonce donc très jeune avec seulement deux seniors dont un transféré et un joueur d’appoint de l’an passé, Allem Kadeem.
Dans le recrutement des joueurs à gros potentiel, Arizona s’est montré assez actif avec l’arrivée de Rawle Alkins attendu numéro 15 de la draft 2017, Lauri Markkanen actuel n°27de la draft 2018 et Ray Smith attendu en début de second tour de cette même draft… En attendant l’an prochain l’arrivée du numéro 1 annoncé de la draft 2018 en la personne de De Andre Ayton solide 7 footer…


11> Indiana

Après une saison somme toute bien sympa récompensée par une victoire de prestige au second tour face à Kentucky et un seed 5 bien mérité, le départ de son meneur emblématique après son cycle universitaire, Kevin Ferrel ne semble pas avoir contrarié la marche en avant de l’équipe de Tom Crean.

Dans le roster, toujours présents deux futurs second tours de draft 2017 avec OG Anunoby qui entame juste sa seconde année universitaire et Thomas Bryant dans le même cas mais déjà très affuté dans les stats de la saison passée.

Egalement toujours présents de l’équipe de la saison passée et dont on attend un rôle encore plus important, James Blackman Jr et Robert Jonhson

12> Michigan State

La saison passée n’aura pas fait exception… Souvent brillante quand on ne l’attend pas avec des équipes limites que Tom Izzo avec son excellence tactique pousse jusqu’au Final 4, nantie d’un seed 2 et favorite pour gagner sa région, MSU est totalement passée au travers et a été sorti par un sans grade dès le premier tour sans la moindre discussion…

Les joueurs majeurs de l’an passé avaient terminé leur cycle… On retrouvera toutefois Eron Harris qui avait un role important l’an passé, Gavin Shilling dessous et Matt Mac Quaid en sophomore.

Chose assez étonnante, Izzo est allé cherche Miles Bridges en freschman, joueur attendu dès sa première saison au premier tour de draft en numéro 27.

13> Louisville

Le sémillant Rick Pitino va essayer de faire le même coup que Jim Boeheim avec Syracuse l’an passé : une année de rédemption après une année marquée par l’absence en tournoi final dû à des problèmes extra sportifs….

Il semblerait que Pitino ait pas mal fait le ménage dans l’équipe. Ne reste comme joueur ayant eu un rôle important l’an passé que Quentin Snider, Mathiag Mangok et Donovan Mitchell (attendu en fin de second tour de la draft 2018)

On suivra l’éclosion d’Adel Deng au rôle marginal la saison passée, qui sophomore cette saison est attendu en fin de premier tour de draft (n°28). Celle de Ray Spalding également sophomore attendu lui en fin de premier tour de la draft 2018. Egalement l’arrivée du freschman VJ King attendu lui au tout début de la draft 2018.

14> Gonzaga

Une saison en demi teinte plutôt bien terminée avec une participation inattendue au sweet 16 après avoir failli rater le tournoi final…
De l’équipe de l’an passé, seul l’épatant Josh Perkins est resté parmi les joueurs majeurs. Il faudra suivre deux freschmen attendus à la draft 2018, Rui Hachimura d’origine japonaise en fin de premier tour et Zach Collins en tout début de second tour. A suivre également l’arrivée de Kilian Tillie…


15> Purdue

Ce fut un peu le retour de ce beau programme de Big Ten sur le devant de la scène l’an passé avec un beau seed 5 au tournoi final, mais comme souvent non converti par une élimination prématurée dès le premier tour par Arkansas…

Mais Purdue est une équipe jeune et talentueuse qui pourra compter sur une année supplémentaire d’expérience pour des joueurs comme Vince Edwards, qui entame sa saison junior, tout comme Isaac Haas ou Caleb Swanigan comme sophomore.

16> UCLA

Une saison passée très décevante malgré des victoires de prestige mais une absence logique du tournoi final alors que la PAC 10 y était très (trop ?) représentée…
UCLA a toujours ses joueurs d’expérience comme le fils du coach, Bryce Alford, Isaac Hamilton, Aaron Hamilton et Thomas Welsh (attendu en fin de second tour de la draft 2018).

Mais UCLA a également frappé un gros coup en enrôlant l’un des one and done les plus recherchés du marché en la personne de Lonzo Ball attendu numéro 4 de la prochaine draft. Elle s’est également attaché les service de Ike Anibbogu attendu en milieu,de second tour de la draft 2018.


Si l'on fait le bilan par conférence des favoris attendus, on retrouve toujours la domination de l’ACC avec 4 équipes mais à égalité avec la Big Ten même si les équipes de Big Ten sont plus loin dans le classement. On retrouve également 3 équipes de la Pac 10, deux de la Big East et assez bizarrement seule Kansas représente la Big 12… la SEC et la West Coast conference ferment le banc.

Dans les 9 équipes qui suivent appelés à jouer les outsiders, on retrouve des noms très connus : surtout beaucoup d’équipes de Big 12 tel West Virginia, Iowa State et Texas dont il faudra se méfier, Sharka Smart ayant frappé quelques beaux coups à l’inter-saison. Attention également à Uconn qui me semblait avoir une équipe bien balancée la saison dernière. On retrouve les classiques Syracuse et Maryland. Des programmes moins connus comme l’éternel rival de Gonzaga St Mary’s, ou Creighton issue de la Big East et Rhode Island de l’Atlantic 10.

Bien entendu, c’est sans compter avec maintes autres équipes inattendues qui ne manqueront pas d’apparaître…

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » lun. 14 nov. 2016 0:10

Arizona (10)-Michigan State (12)

Disputé sur terrain neutre à Hawaï, ce fut un match de début de saison entre deux outsiders encore très loin de leur meilleur niveau.
Comme toutes les rencontres jusqu’à environ les fêtes de fin d’année, il n’y a pas trop lieu de tirer des conclusion hâtives de toute façon, ça permet juste de prendre la dimension des équipes…

Le match fut très décousu en première mi-temps avec une équipe d’Arizona totalement dans les fraises et prenant un 17-2 d’entrée, et, après avoir réussi à asseoir un semblant de défense, ce fut MSU qui fut toute surprise de trouver les choses moins faciles et rentra à la mi-temps menée de 3 pts…

La seconde mi-temps fut plus tenue, assez accrochée, Arizona m’a semblé un peu plus en avance dans l’aboutissement de son jeu que MSU et ce fut ce tranchant supplémentaire qui lui fit conclure favorablement la rencontre sur un dernier panier qui lui donna le match (65-63).

Pour l’instant, la patte Izzo n’est absolument pas assimilée par l’équipe… C’est du jeu direct, assez athétique, peu porté sur la passe, très axé transition et Bridges s’est bien mis en évidence dans cette rencontre… Un peu trop même, car si MSU avait des blessés dans sa rotation, la première impression c’est que c’est un peu léger en l’état, mais il faut laisser le temps a l’œuvre collective de faire effet…

Côté Arizona, l’équipe m’a paru assez solide à l’intérieur, en particulier avec un Markkanen bien dans cette rencontre, contrairement à Alkins peu en vue. C’est déjà du Sean Miller, avec une grosse défense (enfin à partir de la 7ème…), pour le collectif d’attaque, ça reste à construire…

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » mar. 15 nov. 2016 1:05

Kansas (3)-Indiana (11)

Un match plus abouti que le précédent, certainement en raison du moindre renouvellement des effectifs. Plus de maturité aussi, des joueurs déjà habitués aux luttes du championnat.
Ce fut un match haletant entre deux équipes très portés sur l'offensive. Si Indiana ne changera pas sa philosophie de jeu et est habituée à gagner et à perdre de cette façon, il faudra à Kansas prévoir de serrer les boulons très fortement car elle, est attendue parmi les favoris.

On a cru en fin de première mi-temps que le gros trou d'air que subit Indiana allait la faire rentrer dans le rang... En fait, pas du tout, elle continua à enchainer les tirs à 3 pts, sut tenir la dragée haute à Kansas et il faut bien avouer que si Frank Mason n'avait pas sorti LE match, Indiana aurait pu conclure logiquement dans le temps réglementaire...

Ce qu'elle fit néanmoins en prolongation...

Outre l’aspect défensif vraiment pas au point chez les Jayhawks, il y’a une chose qui m’a frappé dans le jeu de Kansas, c’est la moindre diversité par rapport à l’an passé. La perte de Perry Ellis semble à ce stade très préjudiciable à l’équipe. Lucas est un bon joueur d’appoint mais n’a pas le potentiel d’Ellis. Dans les choix de jeunes joueurs que Self a fait sur ce poste, il va falloir suivre attentivement comment le potentiel éclos…

Potentiel qu’on n’a pas vu du tout chez Josh Jackson très en dedans tout au long du match. En revanche, beaucoup apprécié la montée en puissance de Mikailuk, très présent dans la rotation et pas seulement sur du tir extérieur.

Indiana va poser des problèmes, c’est vraiment l’outsider annoncé. Ce qui est très gênant avec cette équipe c’est l’aspect défensif, mais il y’a vraiment beaucoup de talent entre Bryant, Anunoby et Blackman Jr auteur d’un match franchement épatant….

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » sam. 19 nov. 2016 20:56

Kentucky (2)-Michigan State (13)

Peu de chose à dire sur cette rencontre… Michigan State comme on l’a vu a beaucoup de choses à bâtir collectivement cette saison pour pouvoir exister. Face à un roster impressionnant comme celui de Kentucky, si l’on a pas une qualité de jeu qui va le contrarier, il n’y a pas grand chose à attendre… Juste une illusion d’a peine une mi-temps… Et puis, la curée…

Que dire donc du cru 16/17 du gars John ?… Bah c’est comme d’habitude, c’est vraiment du très gros potentiel… Et on commence par le b.a.ba, c’est à dire défendre… Et défendre fut vraiment suffisant pour mettre à mal MSU. Callipari n’eut pas à se creuser la tête, quand une attaque pas au point rebondit comme une boule de flipper sur sa défense, derrière, ce sont des paniers faciles et UK peut dérouler facile… ça paraît si simple le basket…

Côté joueurs, je n’ai particulièrement goûté la performance de Briscoe au poste 1, dans le registre athlétique, capable de driver, solide sur ses appuis et capable de rentrer dessous, il est certes pas mal, mais pas eu le sentiment non plus d’un organisateur hors pair, en tout cas ça semble beaucoup moins interessant que la paire Murray-Ulis de la saison passée sur ce poste.

Dessous c’est du costaud, les intérieurs n’ont pas véritablement eu besoin de montrer ce qu’ils pouvaient faire offensivement dans cette rencontre…

Il y’a toutefois peut être un facteur pas inintéressant qui peut faire évoluer la qualité de jeu offensive de Kentucky cette saison, c’est la présence de Malik Monk. Dans le registre sniper fiable derrière l’arc, il y’a l’air d’y avoir un sacré client… Si sa présence permet d’étirer les défenses, Kentucky va peut être avoir d’autres choses à proposer sur demi terrain que les saisons précédentes…

Mais c’est trop prématuré pour en tirer la moindre conclusion, juste un premier coup d’œil sur l’un des favoris de la saison.

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » mer. 23 nov. 2016 0:18

Duke (1)-Kansas (7)

Prise de contact avec le monstre, mais un monstre édenté par la faute de blessures en cascades qui fait que Duke s'est présentée sans aucune de ses recrues éblouissantes à l'exception de Franck Jackson...
Bon, ça laissait largement un effectif compétitif face à Kansas, mais il ne faut pas oublier qui on a sur le banc côté Duke, ça complique quand même beaucoup les choses... :mrgreen:

Ce ne fut pas un match très plaisant, la faute à un arbitrage vraiment très tatillon qui hâcha la partie, surtout en première mi-temps. Duke sut mieux tirer profit de cet état de fait que Kansas, prit un temps le large, mais cela ne dura pas.... Bill Self prit largement la mesure de l'insipidité de ce qui lui était proposé en face, malgré la nouvelle tactique made in has been K "give the ball to Kennard" (il lui a fallu tout l'été pour la mettre au point, elle succède à l'autre stratégie dantesque de la saison dernière "give the ball to Ingram"...)

Il n'y aurait pas véritablement eu de match si assez bizarrement, mais avec aussi la complicité d'une défense vraiment pas au point côté Kansas, les tirs à 3 pts n'avaient pas fini par rentrer côté Duke. Donc ça a donné lieu à une fin de partie assez haletante que Franck Mason sut conclure logiquement. Malgré un début de saison et une équipe pas rôdée, Kansas était largement au dessus de Duke dans sa composition actuelle. Outre, Mason, Josh Jackson pourtant pas mal handicapé par les fautes, se montra dans un bien meilleur jour que lors de la rencontre visionnée précédemment. ça a l'air véritablement d'un très beau joueur.

Duke a fait du Duke... L'utilisation de Jones au poste 1 me laisse dubitatif, mais il en sera ainsi tant que Duke aura ses blessés. Jefferson a été très utile dessous, le gendre idéal à l'éducation polie et distinguée, à savoir Grayson Allen assez en dedans. Kennard a pris une autre dimension depuis l'inter-saison, très beau joueur qui peut viser un premier tour de draft sur ce qu'il a montré dans cette rencontre.
Il est évident que Duke au complet va être difficilement accessible si tous ses freschemen prodiges, alignés en mode plante verte habillées d'un très beau costume marine avec cravate assortie, au sourire totalement compatible avec le management West Point local, confirment leur potentiel sur le terrain...

A suivre...

Gavia arctica
All Star
Messages : 3950
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : vez
Contact :

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar Gavia arctica » sam. 26 nov. 2016 21:20

Dingue le spectacle aux bahamas...c'est mieux que disney...

Baylor à côté de ses pompes contre louisville...-15 à la mitemps, j'ai presque envie de changer de chaine...
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

make Plongeon great again

Gavia arctica
All Star
Messages : 3950
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : vez
Contact :

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar Gavia arctica » sam. 26 nov. 2016 21:54

Jbaylor passe devant à 4' de la fin...incroyable!!!
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

make Plongeon great again

Gavia arctica
All Star
Messages : 3950
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : vez
Contact :

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar Gavia arctica » sam. 26 nov. 2016 22:05

Victoire étonnante de baylor...

66-63!!!

Menés plus de 36 minutes pendant tout le match...bel upset!!!
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

make Plongeon great again

lee78
Rookie
Messages : 1
Enregistré le : dim. 27 nov. 2016 13:52
Contact :

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar lee78 » dim. 27 nov. 2016 13:55

Personnellement je ne m'attendais pas à une telle victoire moi non plus.

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » lun. 28 nov. 2016 23:56

Louisville (10)-Baylor (20)

Comme dit ci-dessus, ça a été un match avec un fort retournement de situation dont on a quand même senti les prémices tout au long de la rencontre.
ça commence d'abord pas un match à sens unique où la défense made in Pitino laisse sur place Baylor qui ne crée rien, ne défend rien et coule à pic d'entrée. ça a dû faire genre 21-4 puis 28-8, un truc de ce style...

Quand on a touché le fond de la piscine comme le disait Isabelle, il n'est pas impossible de refaire surface... C'est un peu ce à quoi on a assisté entre la fin de la première mi-temps et le début de la seconde... Certes l'écart est resté conséquent, de l'ordre d'une quinzaine de points, mais on commençait à sentir une inversion de tendance, genre une équipe de Baylor qui n'était plus étouffée par la défense de Louisville et parvenait à scorer, genre une défense qui arrivait à se poser et à ne plus concéder ou en tout cas à en concéder moins, de paniers faciles...

C'est d'ailleurs plus dans cet aspect du jeu que Baylor réussi à revenir dans la rencontre. Le fait qu'en contraignant Louisville à s'organiser en attaque, elle en a mis à jour pas mal de défauts.... Car j'ai trouvé le jeu de Louisville assez poussif et se reposant trop exclusivement sur les postes arrière, en particulier sur la doublette Snyder/Mitchell. En dehors de celle-ci, j'ai trouvé Louisville très à la peine dans les autres secteurs. Il y'a eu plusieurs moments dans la seconde mi-temps, une fois Baylor revenu à -10, où Louisville a réussi à contenir son adversaire grâce à des paniers très heureux, ne devant rien à la construction mais au talent de ces deux joueurs... Le match est resté un long moment sur la bascule... et Baylor renversa la table...

Elle le doit aussi et beaucoup à 2 joueurs: Matley très présent sur l'ensemble du match et Mc Clure qui s'est réveillé en seconde mi-temps et dont le rôle fut prépondérant.

Suis toujours aussi dubitatif sur ce programme de Baylor qui est peu le Duke/Kentucky du pauvre... Scott Drew arrive toujours à convaincre des profils de talent à rejoindre la fac, mais question jeu, il y'aurait beaucoup à dire... C'est pour cela qu'en dépit de 2 Elite 8 dans son passé récent, elle est aussi passée beaucoup au travers de ses tournois finaux... A l'image de l'an passé, où le comité lui avait prévu de la faire croiser face à Duke au second tour (en raison de la difficulté qu'elle lui aurait posé du fait de sa qualité athlétique) et fut éliminée sans discussion par les grosses têtes de Yale qui lui ont donné une leçon de basket à défaut d'avoir des individualités marquantes... Là, elle ne figurait pas même à l'AP 25 d'avant saison et en faveur de matchs l'ayant opposé à des facs attendues et remportés, elle l'a rejoint rapidos...

Difficile d'en dire plus pour l'instant, Pitino a du taf, mais son groupe a l'air assez équilibré. A suivre....

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » dim. 11 déc. 2016 1:46

La Salle-Villanova (1)

Le champion en titre fait un début de saison tranquille. Sans faire de bruit. Sans perdre de matchs. Pas des matchs grandioses jusqu'à présent certes, mais pas des matchs faciles non plus (Purdue, Notre Dame par exemple).
Là, face à la Salle, on ne peut pas dire que Villanova ait véritablement tremblé... Malgré une petite trentaine de minutes accrochées. Malgré un retour à 2 possessions en fin de match. Non bien l'avantage d'une équipe sure de son fait qui joue à sa main, tranquille...

Pourtant, elle n'a pas le profil d'un favori au titre cette équipe de Villanova. Elle ressemble plus aux équipes de Jay Wright d'avant. D'avant le titre. De ces équipes qui semble manquer d'impact intérieur. Le départ d'Ochefu n'est pas neutre. Pas neutre non plus celui du charismatique Archidiacono, avec sa vista de petit général d'empire...

Mais malgré tout, il y'a une présence intérieure... C'est toujours aussi fort à l'extérieur...Et collectivement, c'est bien moins abouti que ce que l'équipe a montré en mars dernier, mais qu'en était-il de l'équipe de mars dernier en décembre? Qu'en aurait-on dit?... Laissons donc à Villanova le soin de mener sa barque, dans 3 semaines elle affrontera Xavier, on commencera alors à mieux la jauger, même si sa défaite face à cette même équipe de Xavier en finale de la Big East l'an passé était loin d'annoncer la suite...

La Salle? Mouais, pas grand chose à en dire, m'a paru bien juste pour rejoindre le tournoi final....

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » dim. 01 janv. 2017 20:00

San Diego State- San Francisco

Tombé un peu par hasard sur cette rencontre, la finale un peu surprise d'un tournoi disputé à Hawaï sans véritable grosses écuries si ce n'est Utah de mémoire. Deux équipes qui auront des difficultés à rejoindre le tournoi final même si San Diego State y fait régulièrement des incursions. L'équipe a remporté cette finale, le potentiel individuel étant quand même supérieur à celui de son adversaire du jour. Ceci dit j'ai bien aimé le jeu de San Francisco, un peu classique, académique, mais pas mal d'idées, le genre d'équipes que l'on voit régulièrement en premier tour de tournoi final et qui emmerdent certaines grosses écuries grâce à leur jeu.

Jeté un oeil également sur Ole Miss-Kentucky pour lequel je n'ai pas grand chose à dire tant il y'avait un univers d'écart entre les deux facs... Cette situation de totale domination de la part de Kentucky au sein de la SEC est quand même un gros problème pour l'équipe de Callipari maintenant que Donovan a quitté Florida pour les cieux de la NBA.... Cela vraiment beaucoup pensé à la situation qui était la sienne quand il coachait Memphis en Conference USA... Et cela ne préjuge pas d'un tournoi final serein...

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » mar. 10 janv. 2017 23:41

Creighton (9)- Arizona State

Un match pas ininteressant entre deux équipes issues de conférences qu'on pourrait qualifier d'intermédiaire, Big East et Pac 12, c'est à dire de conférences pas aussi concurrentielles que les 3 grosses (ACC, Big 12, Big 10) mais nettement plus compétitives que les petites conférences même si certaines sont plus dangereuses qu'il n'y paraît (Mountain, Missouri Valley...)

Cela doit faire longtemps que Creighton n'a pas porté un numéro à 1 chiffre à l'AP 25. Si l'on excepte un début de match raté, Creighton a vraiment donné l'impression de dominer son sujet, de jouer tout en contrôle. Elle aurait presque pu mettre une pilule à son adversaire mais a donné l'impression de se relâcher et de terminer en roue libre. L'équipe est bien balancée, en ce sens qu'outre les postes extérieurs généralement bien pourvus en NCAA, elle possède également en Patton un freschman vraiment très prometteur dessous. Une équipe à suivre assurément et dont la participation au tournoi final ne fait guère de doutes.

Moins accroché à Arizona State au jeu moins structuré, possedant quelques individualités pas inintéressantes, mais sans plus. A voir la suite pour cette équipe

visiteur
All Star
Messages : 2807
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar visiteur » dim. 15 janv. 2017 19:50

Oklahoma-Kansas (2)

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas... Du quatuor magique qui a su tirer Oklahoma jusqu'au Final 4 pour la première fois depuis bien longtemps, seul Woodard est resté... De fait Oklahoma aura beaucoup de mal à rejoindre le tournoi final mais sa chance est de jouer dans une conférence avec beaucoup d'équipes rankées ce qui peut lui permettre d'accrocher le bon wagon si elle réussit à en faire tomber plusieurs...

Ce ne sera pas en tout cas Kansas... Même si Oklahoma l'aura bien perturbé en lui passant un bel éclat en fin de première mi-temps après un début de match pépère... Kansas était presque dans les cordes avec -9...

Mais Self sut remettre les pendules à l'heure... Un 13-0 initial puis une seconde mi-temps tout en contrôle fit que Kansas ne trembla guère... Une victoire qui conjuguée à la défaite de l'étonnante équipe de Baylor devenue un numéro 1 improbable va permettre aux Jayhawks d'attraper le sceptre dans la semaine qui arrive...

L'équipe me paraît pourtant un peu en dessous de celle de l'an passé, très dépendante de l'impact d'un Franck Mason qui sort une saison d'enfer qui pourrait peut être finalement lui permettre d'attraper un strapontin à la draft un peu à l'image d'Archidiacono l'an passé... Mais le titre de Villanova avait beaucoup aidé ce dernier à rejoindre une ligue pour laquelle il ne semblait pas fait et pas évident que Mason aura cette chance...

C'est aussi un peu plus faible dessous, Perry Ellis jouait un rôle clé que n'a pas et de loin Lucas. Néanmoins ça joue toujours aussi bien, le back court est vraiment très fort, la Big 12 est une belle conférence avec de vrais adversaires, bref Kansas semble cette saison encore pouvoir prétendre revenir au F4 chose qui ne lui est plus arrivée depuis 2012 un bail pour un tel programme...

Gavia arctica
All Star
Messages : 3950
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : vez
Contact :

Re: [NCAA] Saison 2016-2017

Messagepar Gavia arctica » jeu. 19 janv. 2017 0:18

Louisville Duke: 78-69

Défense pourrie, balles perdues...

Dommage pour le talentueux Grayson Allen...
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

make Plongeon great again


Retourner vers « NBA »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité