[Topic unique] CINEMA

Venez discuter de tout sauf de basket !

Modérateur : Modérateurs Discussions

Avatar du membre
Bagouvic
All Star
Messages : 4468
Enregistré le : mar. 27 mai 2008 13:07

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar Bagouvic » mer. 11 mars 2015 23:35

Les critiques peuvent parfois dérouter, interloquer, mais elles peuvent être passionnantes. Comme on dit, ça dépend. J'aime bien aller sur critikat, parfois c'est un peu "trop" (limite masturbation intellectuelle), mais c'est souvent bien écrit et intéressant.

Tiens d'ailleurs eux aussi ils ont aimé les combattants :mrgreen:

Perso j'en garde pas un mauvais souvenir de ce film, juste mitigé. Mais j'ai été surpris de voir le succès qu'il a eu. Je lui ai trouvé un certain charme, une originalité, drôle par moment, les jeunes acteurs convaincants (notamment la fille dont j'ai oublié le nom). Mais c'est "léger", assez inabouti, le réal' effleure les sujets sans aller plus loin. A aucun moment ça ne décolle pour passer la seconde, pourtant y'avait un vrai potentiel. A naviguer sans direction, ça va un peu nulle part.

visiteur
All Star
Messages : 3528
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar visiteur » dim. 15 mars 2015 23:51

Whiplash de Damien Chazelle

On peut être jeune et faire du bon cinéma même sur des thèmes classiques et même en reprenant des choses déjà vues... Déjà vues? On prend le sergent instructeur Hartman de Kubrick, on le place comme un prof dans la meilleure académie de musique américaine, et on trouve à peu près les mêmes réflexions sur le conditionnement, le dépassement de soi, l'humiliation, la provocation, comment tirer le meilleur d'un individu dans un contexte ici normé, mais où la quête de la réussite paraît comme l'objectif indépassable.

C'est vraiment très bien joué, tant le jeu des acteurs que la musique, c'est une belle réflexion sur nos sociétés, ce qu'elles véhiculent, ce qu'elles sous entendent, les choix qui sont faits, la quête d'absolu ou au contraire celle de la résignation comme viatique à la désillusion. Très belle reflexion aussi sur l'éducation... C'est aussi un très beau duel, un affrontement de caractères, un duel très bien filmé où l'enjeu doit aussi permettre de mettre en valeur quelque chose de supérieur, qui est l'expression de la musique.

Du très bon cinéma

awaremannn
Hall Of Famer
Messages : 7390
Enregistré le : dim. 15 janv. 2006 17:14

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar awaremannn » lun. 16 mars 2015 12:06

Bagouvic a écrit :Les critiques peuvent parfois dérouter, interloquer, mais elles peuvent être passionnantes. Comme on dit, ça dépend. J'aime bien aller sur critikat, parfois c'est un peu "trop" (limite masturbation intellectuelle), mais c'est souvent bien écrit et intéressant.

j'ai rien en général contre les critiques pointues, même si j'aime pas forcément les mêmes films. Le gros problème de télérama c'est qu'ils sont extraordinairement fermés la plupart du temps.
Ils adulent certains réalisateurs, et ils vont trouver tous les films géniaux, même quand ils se vautrent lamentablement.
Et ils méprisent bien sûr le cinéma "grand public", on va quand même pas aimer un film que la populace veut aller voir :roll:

On peut être pointu quand il faut, et aussi se souvenir que, si le cinéma a autant de public et que critique cinéma est un métier, c'est parce que le cinéma est aussi un divertissement, et pas seulement un Aâââârt. Certains savent très bien le faire. Quand j'étais abonné à canal plus, j'adorais l'émission de cinéma "le cercle" animé par Begbeider, où une demi douzaine de critiques cinéma (pas toujours les mêmes), parlent des sorties de la semaine. Il y en a de différents journaux et radios, ils et elles sont plus ou moins "intellos",et le mélange est vraiment intéressant.
Gadou démission !

Hugues Marcel
All Star
Messages : 2350
Enregistré le : dim. 21 mars 2004 11:34
Localisation : Tours

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar Hugues Marcel » lun. 16 mars 2015 20:47

Perso, où les critiques m'agacent, (et cela vaut aussi pour la critique litteraire, BD...), c'est quand ils sortent avec suffisance de leur domaine de compétence technique pour se lancer dans l'analyse de fond. Qu'ils portent un jugement bon ou mauvais sur le rythme d'un film, sa structure scénaristique, etc... Ok. Mais parfois, ils portent des avis péremtoires sur le fond. C'est Chabrol qui disait après les mauvaises critiques sur son, techniquement médiocre, "Mme Bovary" qu'il était stupéfait par le nombre de spécialistes de Flaubert dans la critique cinéma française. En BD, sur mes productions "historiques", combien de fois j'ai lu des critiques contredisant avec énormément d'aplomb des faits et des situations historiques décrites dans mes bouquins. J'avais bossés des mois sur de la doc pointue, et ces "trous-du-cul" qui n'avaient que de vagues souvenirs de leur cours d'histoire de collèges se permettaient de pérorer en étalant une sous-culture historique totalement défaillante. Ça, ça m'énervait. Que le mec se soit fait chier en lisant mon bouquin, parce qu'il n'accrochait à mes personnages, à mon scénar, aux dessins. OK ! Pas de problème. Mais qu'ils se permette de remettre en cause, sans vérifier, des éléments d'Histoire, avec un grand H... Je me souviens d'une concernant le tome deux des "Combattants" dans lequel je décris les premières actions de la résistance communiste au printemps 1941. Un connard, car il n'y a pas d'autre mot, avait écrit tout un papier, affirmant que je délirais. Car à cause du pacte germano-soviétique, il n'y avait pas de résistance communiste à ce moment. Quand j'ai lu ça, j'ai vraiment eu envie de lui faire bouffer son papier.
http://www.facebook.com/pages/Enseigne-Sportive/73812123173?ref=search
"Ce sont des jeunes du club qui ont pensé au logo pendant le stage des vacances de Paques" - Un de St-Vallier

visiteur
All Star
Messages : 3528
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar visiteur » lun. 16 mars 2015 21:00

Effectivement, un joli c..., foi de Limousin qui connaît un peu l'histoire de sa région.... :mrgreen:
C'est aussi, il faut bien le dire, l'histoire de l'exception qui confirme la règle... :lol:

Avatar du membre
Bagouvic
All Star
Messages : 4468
Enregistré le : mar. 27 mai 2008 13:07

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar Bagouvic » mar. 17 mars 2015 0:56

visiteur a écrit :Whiplash de Damien Chazelle

On peut être jeune et faire du bon cinéma même sur des thèmes classiques et même en reprenant des choses déjà vues... Déjà vues? On prend le sergent instructeur Hartman de Kubrick, on le place comme un prof dans la meilleure académie de musique américaine, et on trouve à peu près les mêmes réflexions sur le conditionnement, le dépassement de soi, l'humiliation, la provocation, comment tirer le meilleur d'un individu dans un contexte ici normé, mais où la quête de la réussite paraît comme l'objectif indépassable.

C'est vraiment très bien joué, tant le jeu des acteurs que la musique, c'est une belle réflexion sur nos sociétés, ce qu'elles véhiculent, ce qu'elles sous entendent, les choix qui sont faits, la quête d'absolu ou au contraire celle de la résignation comme viatique à la désillusion. Très belle reflexion aussi sur l'éducation... C'est aussi un très beau duel, un affrontement de caractères, un duel très bien filmé où l'enjeu doit aussi permettre de mettre en valeur quelque chose de supérieur, qui est l'expression de la musique.

Du très bon cinéma


Vu récemment, pas spécialement enthousiasmé même si je n'ai pas vu le temps passer grâce à un très bon rythme (c'est le cas de le dire :mrgreen: ). Les thèmes sont intéressants mais traités de façon un peu déséquilibrée je trouve. C'est efficace, ça se laisse voir mais ça manque d'épaisseur à mes yeux. Cela dit c'était peut être le but, expédier certaines choses (consistance des deux protagonistes, enfin surtout "l'apprenti", le sacrifice de la vie personnelle, le manque de reconnaissance des valeurs d'effort dans nos sociétés, etc) au profit du rapport limite maso entre le prof et l'élève dont le côté souvent trop caricatural ne sert pas à mon sens le film. J'ai lu quelques part dans un journal ou sur le net "jamais on avait filmé le jazz comme cela", ce qui m'interroge un peu. Ici il n'est nullement question de musique, ce n'est qu'un cadre comme aurait pu l'être une caserne militaire ou un centre sportif.

Tiens j'ai vu Mommy aussi, enfin. Bon va falloir que je le revoie avec le sous titrage parce que le patois local bonjour pour capter plus de 50% des dialogues. Des acteurs absolument épatant, quelques scènes fortes très réussies. Un mélange entre naturalisme et séquences clippesques qui m'a semblé un peu maladroit par moment, peut être le style du réal' je sais pas, j'ai pas vu ses autres films. Un film à voir assurément parce qu'il a des qualités, mais j'ai pas été renversé non plus. Je sais pas, j'ai eu l'impression d'être devant un film qui balance constamment entre sincérité et produit calibré.

visiteur
All Star
Messages : 3528
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar visiteur » mar. 17 mars 2015 23:15

Bagouvic a écrit :Vu récemment, pas spécialement enthousiasmé même si je n'ai pas vu le temps passer grâce à un très bon rythme (c'est le cas de le dire :mrgreen: ). Les thèmes sont intéressants mais traités de façon un peu déséquilibrée je trouve. C'est efficace, ça se laisse voir mais ça manque d'épaisseur à mes yeux. Cela dit c'était peut être le but, expédier certaines choses (consistance des deux protagonistes, enfin surtout "l'apprenti", le sacrifice de la vie personnelle, le manque de reconnaissance des valeurs d'effort dans nos sociétés, etc) au profit du rapport limite maso entre le prof et l'élève dont le côté souvent trop caricatural ne sert pas à mon sens le film. J'ai lu quelques part dans un journal ou sur le net "jamais on avait filmé le jazz comme cela", ce qui m'interroge un peu. Ici il n'est nullement question de musique, ce n'est qu'un cadre comme aurait pu l'être une caserne militaire ou un centre sportif.

Tiens j'ai vu Mommy aussi, enfin. Bon va falloir que je le revoie avec le sous titrage parce que le patois local bonjour pour capter plus de 50% des dialogues. Des acteurs absolument épatant, quelques scènes fortes très réussies. Un mélange entre naturalisme et séquences clippesques qui m'a semblé un peu maladroit par moment, peut être le style du réal' je sais pas, j'ai pas vu ses autres films. Un film à voir assurément parce qu'il a des qualités, mais j'ai pas été renversé non plus. Je sais pas, j'ai eu l'impression d'être devant un film qui balance constamment entre sincérité et produit calibré.

En fait je dois être assez pris par le contexte d'une oeuvre qui bouscule...
C'est pour cela que pour Mommy je disais que ce serait au bout de plusieurs visions que je me ferais une idée réelle de ce que je venais voir... Mais sur le coup, très clairement ça m'a bluffé, pas vu une telle oeuvre qui m'enthousiasme comme ça depuis plusieurs années.

Pour Whiplash, c'est le bémol au dessous, mais c'est clairement en réaction avec le précédent film "les combattants", j'ai trouvé ça tellement plus convaincant que ça n'est pas comparable. Alors que si je te lis bien, j'ai l'impression que tu trouves les deux films dans les mêmes "eaux".

Y'a quand même plus que le rapport sado maso entre les deux êtres, la dialectique du maître et de l'esclave comme je l'ai lu quelque part, je ne suis pas un grand connaisseur de jazz, mais il y'a clairement la démonstration de l'exigence à travers un art ou au service d'un art. Et le questionnement de qui détermine la "vérité" dans cette quête d'exigence et de mise au service de quelque chose. Celle aussi du dépassement de soi, jusqu'à l'excès. Mais évidemment, cela ne s'applique pas qu'à un art, ça pourrait s'appliquer à bien d'autres contextes. Des thématiques qui m'ont pas mal plu en fait...

Pis critikat l'a démonté ce film, t'es pas objectif....

awaremannn
Hall Of Famer
Messages : 7390
Enregistré le : dim. 15 janv. 2006 17:14

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar awaremannn » mer. 18 mars 2015 11:07

J'avais adoré Whiplash. La mise en scène était brillante, les deux acteurs très bons.

J'y connais pas grand chose en jazz, mais pour avoir fait du piano pendant une dizaine d'années, je sais, même si c'était à un niveau qui n'avait rien d'excellent, que la musique exige, même à un niveau modeste, une précision et une constance dans l'effort qu'on a du mal à retrouver ailleurs.

Et pour la batterie se rajoute une forte dimension "physique" très utilisée dans le film.

Et puis dans sa chambre il a affiché la phrase que j'ai en signature, qui m'a fait beaucoup rire, même si je suis pas forcément d'accord :mrgreen:
Gadou démission !

Avatar du membre
Bagouvic
All Star
Messages : 4468
Enregistré le : mar. 27 mai 2008 13:07

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar Bagouvic » jeu. 19 mars 2015 15:16

visiteur a écrit :Pour Whiplash, c'est le bémol au dessous, mais c'est clairement en réaction avec le précédent film "les combattants", j'ai trouvé ça tellement plus convaincant que ça n'est pas comparable. Alors que si je te lis bien, j'ai l'impression que tu trouves les deux films dans les mêmes "eaux".

Y'a quand même plus que le rapport sado maso entre les deux êtres, la dialectique du maître et de l'esclave comme je l'ai lu quelque part, je ne suis pas un grand connaisseur de jazz, mais il y'a clairement la démonstration de l'exigence à travers un art ou au service d'un art. Et le questionnement de qui détermine la "vérité" dans cette quête d'exigence et de mise au service de quelque chose. Celle aussi du dépassement de soi, jusqu'à l'excès. Mais évidemment, cela ne s'applique pas qu'à un art, ça pourrait s'appliquer à bien d'autres contextes. Des thématiques qui m'ont pas mal plu en fait...


Entre Whiplash et Les Combattants je sais pas trop comment comparer. J'ai trouvé le second un peu brouillon, ou alors j'en ai pas saisie les nuances. Whiplash par contre est tout sauf brouillon, c'est net et maîtrisé, du coup ce qui est peu exploré (comme ce qui est nettement mis en avant) est je pense tout à fait volontaire, mais c'est sur ces choix que le film m'a laissé un peu sur ma faim. Il y a des moments qui sont intéressants mais vite expédiés (la scène du repas de famille très réussie, la relation avec la fille). Par contre, la symbolique de la souffrance est omniprésente et devient un peu lourde en plus d'être assez caricaturale. Et le traitement des deux protagonistes m'a paru déséquilibré. Le prof est très intéressant dans ce qu'il d’ambiguë, là où l'élève, son parcours et son sort m'ont plutôt indifféré.

Bref, c'est bien foutu, efficace, mais comme pas mal d'autres films, j'ai pas vu le truc en plus qui fait décoller l'ensemble.

visiteur a écrit :Pis critikat l'a démonté ce film, t'es pas objectif....


Même pas vrai, objectivité est mon deuxième prénom :mrgreen:

awaremannn a écrit :J'avais adoré Whiplash. La mise en scène était brillante, les deux acteurs très bons.

J'y connais pas grand chose en jazz, mais pour avoir fait du piano pendant une dizaine d'années, je sais, même si c'était à un niveau qui n'avait rien d'excellent, que la musique exige, même à un niveau modeste, une précision et une constance dans l'effort qu'on a du mal à retrouver ailleurs.

Et pour la batterie se rajoute une forte dimension "physique" très utilisée dans le film.


C'est tout à fait vrai, mais c'est montré sous un certain angle (autoritarisme, compétition, souffrance, quête d'une sorte d'excellence suprême). Comme dit plus haut, le côté too much ne m'a pas particulièrement séduit.

awaremannn
Hall Of Famer
Messages : 7390
Enregistré le : dim. 15 janv. 2006 17:14

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar awaremannn » jeu. 19 mars 2015 17:15

Les combattants j'ai trouvé que c'était surtout très inachevé. Il y a une idée de départ assez intéressante, ou en tout cas assez original. Mais après le film en fait à peu près rien.
J'ai trouvé que ce film arrivait à créer l'exploit de nous montrer des personnages à la fois caricaturaux et transparents.

L'actrice est intéressante quand même, mais il y a des bons films où elle joue si on veut la voir elle ("la naissance des pieuvres" par exemple).

Sinon j'ai vu un film qui a valu, c'est pas très courant, un César à une jeune actrice américaine (meilleur second rôle pour Kristen Stewart) : Sils Maria
C'est un film qui parle de cinéma, de théatre, d'acteurs et d'actrices... je suis pas très fan quand le monde du cinéma se regarde le nombril comme ça, même si cela ne parle pas que de cela.
Du coup au final le film m'a pas énormément intéressé, en revanche, j'ai bien aimé le jeu des deux actrices, Kristen Stewart donc, et surtout Juliette Binoche, qui y est excellente, elle est d'un naturel qu'on voit rarement dans un film.
Kristen Stewart fait bien ce qu'elle a à faire, mais c'est à mon goût trop proche du rôle de jeune fille relativement renfermé et mal dans sa peau qu'elle joue, dans diverses variations, dans tous ses films depuis ses début dans Twilight...
Gadou démission !

Avatar du membre
Bagouvic
All Star
Messages : 4468
Enregistré le : mar. 27 mai 2008 13:07

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar Bagouvic » sam. 02 mai 2015 18:18

awaremannn a écrit :J'ai bien aimé aussi, c'est pas d'une originalité folle mais c'est bien fait, cependant évidemment c'est pas lui rendre service de comparer ce film à Collateral et à Drive, on en ressortirait forcément déçu.

Mention spéciale à Jake Gyllenhall, je pensais pas qu'il pouvait avoir un visage si inquiétant :mrgreen:


Je viens juste de le voir, je le trouve très réussi dans son genre (différent il est vrai des deux films précités qui n'ont en commun au fond que LA la nuit et le côté solitaire du/des personnages), excellent film et justement je l'ai trouvé plutôt original, pertinent, plus profond qu'il n'y parait. Gyllenhall n'est pas étranger à la réussite du film, terriblement bon dans son rôle.

Avatar du membre
Bagouvic
All Star
Messages : 4468
Enregistré le : mar. 27 mai 2008 13:07

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar Bagouvic » jeu. 28 mai 2015 20:28

Ex Machina de Alex Garland

Film annoncé comme le renouveau du genre « SF intelligent », il s'agit là du premier long métrage d'Alex Garland, scénariste ayant notamment travaillé avec Danny Boyle (28 jours plus tard et Sunshine),

Caleb, jeune programmeur dans une grande société (dont le domaine d'activité et l'omnipotence que l'on comprend au fil du film rappelle forcément Google), gagne une loterie d'entreprise dont la récompense est un peu particulière : passer une semaine dans un lieu coupé du monde habritant la demeure de Nathan, PDG milliardaire de l'entreprise et programmeur de génie à l'aura quasi mystique. Et il va rapidement découvrir l'objet de sa visite, il devra interagir avec la première intelligence artificielle opérationnelle au monde, robot d'apparence féminine dont l'avancement technologique est sans commune mesure avec ce qui est connu.

Le film est un huis clos réussi, l'ambiance est intrigante, inquiétante, mêlant habilement les genres. Sur la forme tout est très maîtrisé (les plans, l'ambiance sonore), la relative lenteur participant totalement à l'atmosphère. Sur le fond, l'intelligence artificielle est un des grands thèmes de la SF, mais ce thème éculé est ici traité sous un angle qui parvient à captiver, avec des références bibliques sous jacentes (et néanmoins évidente, rien de quand le titre) qui n'alourdissent jamais trop le propos et une articulation qui fonctionne bien entre le créateur, la « créature » et cette tierce personne constamment en équilibre instable. L'histoire évolue de façon sans doute un peu prévisible (du moins dans sa deuxième partie), mais subtile et jamais « chiante » tout en évitant les poncifs du genre.

Que se passerait-il si une intelligence artificielle, au-delà d'avoir conscience de sa propre existence, souhaitait vivre et surtout survivre ? L'homme n'est-il pas lui-même que le fruit d'une programmation (éducation, adaptation sociale et émotionnelle à ses semblables…) ? Un film malin, d'excellents interprètes et une réalisation réussie, aussi divertissant qu'intéressant.

awaremannn
Hall Of Famer
Messages : 7390
Enregistré le : dim. 15 janv. 2006 17:14

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar awaremannn » mer. 10 juin 2015 14:02

j'irai voir "un Français" au cinéma, juste pour emmerder Alain Soral et ses potes.
Gadou démission !

Avatar du membre
girv
Hall Of Famer
Messages : 7746
Enregistré le : lun. 18 oct. 2004 10:22
Localisation : À l'ouest

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar girv » mer. 22 juil. 2015 8:29

Love & Mercy (en VO)... ce film est terrible

(sur Brian Wilson, leader des Beach Boys)
Klouguette FoWever :mrgreen:

awaremannn
Hall Of Famer
Messages : 7390
Enregistré le : dim. 15 janv. 2006 17:14

Re: [Topic unique] CINEMA

Messagepar awaremannn » ven. 04 sept. 2015 12:05

girv a écrit :Love & Mercy (en VO)... ce film est terrible

(sur Brian Wilson, leader des Beach Boys)

super film, j'ai adoré. Paul Dano a déjà une belle carrière derrière lui, et c'est pas parti pour s’arrêter :D
Gadou démission !