[Topic unique] CINEMA

Venez discuter de tout sauf de basket !

Modérateur : Modérateurs Discussions

Obi-Wan
Hall Of Famer
Messages : 8060
Enregistré le : sam. 22 oct. 2005 14:27
Localisation : VLP 91

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par Obi-Wan » mer. 16 sept. 2020 9:04

Il faut rendre à César. .... :mrgreen:
L'appétit vient en mangeant,la soif disparaît en buvant (François Rabelais)

La gourmandise commence quand on n'a plus faim (Alphonse Daudet)

visiteur
All Star
Messages : 4093
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par visiteur » dim. 27 sept. 2020 22:47

La Virgen de Agosto de Jonas Trueba

J'ai préféré laissé le titre original tellement plus significatif que la (mauvaise) traduction française, même si effectivement il reflète une certaine idée du film... Sorti justement début août, je ne suis pas sûr qu'il soit encore disponible dans beaucoup d'endroits au cinéma sauf là où je réside où il arrive après près deux mois de retard (mais en VO quel bonheur...)

C'est un joli film fort sympathique sur les quelques jours que passe une jeune adulte madrilène dans un Madrid supposé déserté mais pas si désert que cela et qui va la conduire à faire des rencontres et s'ouvrir un peu au monde extérieur... C'est un film d'une grande simplicité dont la force tient justement à ce que l'on y filme des choses très simples de tous les jours sans que ce s'y dit ni s'y montre ne tombe dans la banalité ou dans un ordinaire qui n'aurait pas d'intérêt...

Néanmoins, le format 130 minutes m'a paru un peu long, si les 80 premières minutes passent vraiment très bien, le dernier tiers traîne un peu en longueur, l'exercice de style vraiment très sympa aurait sans doute gagné avec quelques coupures supplémentaires à mon sens...

Gavia arctica
Hall Of Famer
Messages : 12007
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : SolSidan
Contact :

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par Gavia arctica » lun. 28 sept. 2020 4:15

c’est le producteur qui parle? :mrgreen:
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

Plongeon first...yes kan aïe...

https://nordicexploration.com/

keru
Hall Of Famer
Messages : 8241
Enregistré le : mer. 25 juil. 2012 9:44

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par keru » lun. 28 sept. 2020 7:26

Non, le scénariste. :)
Il ne faut jamais mettre les Vieilles Charrues avant les chevaux de trait bretons.

visiteur
All Star
Messages : 4093
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par visiteur » lun. 28 sept. 2020 22:56

Gavia arctica a écrit :
lun. 28 sept. 2020 4:15
c’est le producteur qui parle? :mrgreen:
T'as raison, je vais changer de voie... :mrgreen:

Gavia arctica
Hall Of Famer
Messages : 12007
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : SolSidan
Contact :

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par Gavia arctica » mar. 29 sept. 2020 3:13

fais gaffe à pas prendre la voie de garage...:mrgreen:
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

Plongeon first...yes kan aïe...

https://nordicexploration.com/

Bagouvic
Hall Of Famer
Messages : 5145
Enregistré le : mar. 27 mai 2008 13:07

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par Bagouvic » mar. 29 sept. 2020 17:54

Surtout que de nos jours les voies des starlettes sont devenus impénétrables (désolé :mrgreen: ).

Gavia arctica
Hall Of Famer
Messages : 12007
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : SolSidan
Contact :

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par Gavia arctica » mar. 29 sept. 2020 20:13

leurs voix aussi...
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

Plongeon first...yes kan aïe...

https://nordicexploration.com/

visiteur
All Star
Messages : 4093
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par visiteur » mar. 29 sept. 2020 22:46

Gavia arctica a écrit :
mar. 29 sept. 2020 3:13
fais gaffe à pas prendre la voie de garage...:mrgreen:
Tu n'as pas encore réalisé que dès que tu rentrais dans l'existence, tu étais dirigé vers l'une d'elle et que finalement tu vas perdre ton temps à trouver des aiguillages qui te font passer de l'une à l'autre jusqu'à enfin trouver celle qui te conduit dans le précipice?... :mrgreen:

Gavia arctica
Hall Of Famer
Messages : 12007
Enregistré le : sam. 05 avr. 2014 10:18
Localisation : SolSidan
Contact :

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par Gavia arctica » mer. 30 sept. 2020 6:08

j’suis chef de gare j’risque rien...:mrgreen:
le viok masters...le seul où le ralenti est en direct...

I think Kloug...13112006...lili jolie...21646mvp

Plongeon first...yes kan aïe...

https://nordicexploration.com/

... and the winner is ...
Hall Of Famer
Messages : 11759
Enregistré le : dim. 24 oct. 2004 22:16
Localisation : Le plus loin possible de la meute

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par ... and the winner is ... » mer. 30 sept. 2020 9:07

La soumission est autant que le fanatisme à l'origine des pires abominations du XX°s. La démocratie est plus menacée par l'obéissance servile que la désobéissance civile.
Qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.

visiteur
All Star
Messages : 4093
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par visiteur » dim. 11 oct. 2020 23:11

Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait d'Emmanuel Mouret.

J'ai découvert le cinéma d'Emmanuel Mouret dans les années 90... J'appréciais déjà les textes, des personnages en rupture, décalés comme on dit aujourd'hui, plus exactement un peu lunaires, desquels de émanaient pas mal de bienveillance... Un cinéaste attachant, cultivant un certain style, d'aucuns diraient rohmérien, tant on aime à affubler les individus d'étiquettes...

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas vu de films de lui, j'avoue être ressorti de la salle épaté... J'ai vu un très grand film, dans le style de ce que je connaissais de l'auteur, cette délicatesse émanant de chacun(e) de ses protagonistes, mais tellement plus abouti. Il ne contente plus de papillonner sur des situations burlesques, mais rentre véritablement beaucoup plus en profondeur dans chacun des personnages, montre leurs ambigüités, la relativité de leurs choix, le hasard des situations toujours, l'humour, la bienveillance, mais aussi quelque chose de plus grave, comme le portrait de cette femme qui sort de la vie de son mari de 20 ans pour ne pas gêner sa relation adultère, un portrait d'une réussite admirable...

Mais il y en 'a tant d'autres dans ce film, je doutais qu'un peu plus de 2h en rentrant dans la salle soit la durée adéquate pour le type de film que je pensais voir, elle l'est totalement. Pas un moment d'ennui, les personnages ont toujours des choses à se dire, les situations se complètent pour faire apparaître chaque fois un trait de personnalité complémentaire... Le cinéma français a le tort souvent de faire parler pour ne rien dire, j'ai eu le sentiment que tout ce qui disait dans ce film était juste, des dialogues parfaitement maîtrisés, des situations mêlant le burlesque et la gravité.

Il y'a plus encore: des prises de vue remarquables sur le beauté du Vaucluse, un choix musical accompagnant le film d'une très grande richesse, certes beaucoup de Chopin, mais pas que, et parfois des prises de vue admirables comme celle concluant cette soirée où cette femme trompée attend, fardée son mari la délaissant et où la lumière s'éteint sur une table qui ressemble à la nature morte d'un peintre...

L'espace d'une soirée, je n'irais pas jusqu'à dire que je me suis réconcilié avec le cinéma français, ce serait injuste, il y'a quand même eu des réussites, mais ce film en est une, une vraiment réjouissante pour ceux qui aiment le texte, le cinéma qu'on qualifie d'intimiste et dont les personnages ne font pas qu'illustrer l'égo et le narcissisme du réalisateur mais témoignent avec une justesse et une délicatesse remarquables de l'esprit d'une époque...

visiteur
All Star
Messages : 4093
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par visiteur » lun. 19 oct. 2020 0:01

Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal

Plus dans le registre de ce que l'on connaît du cinéma français, une comédie sympathique d'une jeune fille partant sur les traces de son amant marié sur les chemins que fit le grand écrivain anglais Robert Louis Stevenson dans les Cévennes en compagnie d'un âne...
C'est assez drôle, pas mal joué, des beaux paysages cévenols, mais à vrai dire, ça peut aussi attendre sa sortie en dvd avant d'être dégusté...

... and the winner is ...
Hall Of Famer
Messages : 11759
Enregistré le : dim. 24 oct. 2004 22:16
Localisation : Le plus loin possible de la meute

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par ... and the winner is ... » lun. 19 oct. 2020 9:12

J'avais envie de le voir celui-là.
La soumission est autant que le fanatisme à l'origine des pires abominations du XX°s. La démocratie est plus menacée par l'obéissance servile que la désobéissance civile.
Qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.

visiteur
All Star
Messages : 4093
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [Topic unique] CINEMA

Message par visiteur » lun. 19 oct. 2020 21:55

Bah j'espère ne pas t'avoir coupé l'envie, fais toi ta propre idée, on n'a pas forcément la même appréciation des choses... :mrgreen:

Répondre