NCAA 2018-Tournois finaux

Modérateur : Modérateurs NBA

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » jeu. 08 mars 2018 0:16

Absolument rien suivi de la saison, donc rien à dire si ce n'est pour ne rien dire, autant donc s'y prendre dès à présent... :mrgreen: De toute façon, vu la pertinence de mes brackets ces dernières saisons, franchement, si ça se trouve, ça rigolera mieux cette année grâce à l'instinct... 8)

Si j'en crois le dernier AP 25, les seed 1 qui tiennent la corde sont:

Virginia. Ce programme très académique, bien classé ces dernières saisons, mais peinant à rejoindre le dernier carré a sorti apparemment l'artillerie lourde cette année, ne perdant hors conférence qu'un match à West Virginia et l'autre en conférence dans son derby face à Virginia Tech. Même si elle se troue lors du tournoi final de l'ACC cette semaine, difficile d'envisager qu'avec un tel bilan elle ne soit pas seed 1.

Xavier et Villanova: un peu la même histoire pour ces deux équipes de la Big East moins côtées que l'ACC. Pas évident que le comité choisisse deux représentants de cette conférence en seed 1. Ce sera probablement le champion qui aura la timballe et le vaincu aura un seed 2 ou 3. Villanova a l'avantage d'avoir battu Xavier deux fois, mais a quelques défaites ennuyeuses en Big East. Une belle victoire hors conférence à Gonzaga. Xavier s'est montrée elle davantage à son avantage en Big East qu'elle a remporté, mais a perdu deux fois donc face à Villanova...

Michigan State figurait parmi les grands favoris de la saison numéro 2 du premier AP 25 une fois n'est pas coutume... Elle aura remporté la Big 10 où elle n'aura perdu que 3 matchs face à son voisin de Michigan et Ohio State et hors conférence, face à Duke, Tom Izzo aura encore bu le bouillon face à has been K ce qui n'est pas illogique car il n'a jamais pu trouver la moindre faille dans l'organisation du jeu des Dukies vu qu'il n'y en a pas... Attention, Michigan State réussit généralement ses tournois finaux quand elle vient de nulle part, quand elle fait figure de favorite, ça fait souvent pshiiiiit....

En seed 2, justement parlons de mes favoris... :mrgreen:

Duke était encore numéro 1 de l'AP 25 cette saison du fait de son recrutement pourtant moins impressionnant que l'an passé, mais has been K a réussi a mieux conduire sa barque... Bon c'est sûr 6 défaites au compteur, c'est pas si mal pour lui... Suis pressé de revoir son système offensif majeur utilisé à ne plus savoir qu'en faire depuis 3 saisons "give the ball to Grayson"...

Gonzaga toujours très haut dans l'affiche, ce qui est logique compte tenu de sa conférence où comme d'hab seule St Mary's lui aura donné du fil à retordre.. Ses résultats hors conférence sont quand même en revanche très mitigés...

Michigan; retour en grâce de ce programme entre parenthèses depuis 2-3 saisons, très porté sur le jeu extérieur.

Cincinatti: Etonné de voir ce programme aussi haut cette année; c'est généralement une équipe pas facile à manoeuvrer car défendant bien, mais manquant quand même pas mal de qualité d'organisation offensive....

En seed 3, Kansas aura fait une saison très mitigée, même si je l'ai aperçue lors de son dernier match face à Texas Tech démontrer quelques qualités de fighting spirit lui ayant permis de remporter son 14eme titre de Big 12 d'affilée permettant à Bill Self de détrôner le mythique John Wooden. Reste que cette équipe a du mal en tournoi final et qu'en dépit d'un des plus brillants basket de l'Etat, ses résultats ne suivent plus depuis 2012, date de sa dernière apparition au Final Four.

Ensuite j'avoue ne plus avoir grand chose à raconter, déjà que... :mrgreen:

Purdue beau programme de Big 10 mais n'ayant jamais vraiment réussi de tournoi final...
Wichita State équipe ayant défrayé la chronique il y'a déjà 4/5 saisons, avec un très bon coach à sa tête mais peinant à revenir au plus haut niveau.
UNC après son titre est dans une saison de transition, c'est à dire qu'elle peut prétendre encore rejoindre l'Elite 8...


Enfin dans les potentiels seed 4, on notera la place décevante d'Arizona, alors que les 3 autres sont des équipes disparues depuis longtemps des écrans radars, type Auburn, Texas Tech et Tennessee.

Il semblerait fort que Callipari cette saison ne dispute pas le tournoi final, ce qui va permettre au comité de concentrer ses foudres sur has been K dans la série je réprouve la politique de one & done que je n'approuve pas... :mrgreen: Enfin c'est ce que je pensais en regardant son classement en SEC et dans son ratio victoire défaites, mais en lisant deux trois articles apparemment elle va y être... Toujours beaucoup de mal à comprendre comme la chose fonctionne même après des années de suivi de ce championnat baroque...

Après, comme d'hab, il y'aura toutes ces universités inattendues qu'on découvrira pendant le tournoi et dont le seul rôle est de vous n... votre bracket... :mrgreen:

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » dim. 11 mars 2018 11:50

Vu quelques matchs des tournois finaux de conférence

1/2 finales de la Big 12 entre Texas Tech et West Virginia
Difficile de dire pourquoi c'est WVU qui l'a emporté dans ce match plutôt serré. Deux équipes aux qualités athlétiques certaines, un peu déçu par la défense de WVU que je trouvais supérieure les saisons précédentes, et des qualités d'organisation offensives quand même assez limitées pour les 2 facs. Elles devraient se retrouver ce soir nanties de seed 4 ou 5, à moins WVU ne l'emporte face à Kansas auquel cas un seed 3 est envisageable.

Jeté un oeil sur les 2 1/2 finales de la SEC, matchs déséquilibrés.
Dans la première Kentucky a dominé une équipe d'Alabama qui avait crée la surprise en sortant Auburn seed 1 de la région. J'ai été étonné de cette équipe de Kentucky. Callipari a souvent voulu avoir des équipes à la dimension athlétique supérieure, là j'ai vu une équipes de freluquets, sachant bien jouer au basket certes, mais vraiment donnant une image de fragilité certaine. Comme si c'étaient des benjamins affrontant des seniors...

Tout le contraire pour le match Tennessee Arkansas. C'est marrant Rick Barnes qui avait connu de bons moments avec Texas avait fort mal terminé son bail dans cette fac et connu des résultats pathétiques. Sitôt viré, Tennessee qui ne faisait plus rien depuis presque 10 ans l'a engagé... Il a construit une équipe pas mal du tout cette saison, très athlétique, comme ce qu'il faisait souvent avec Texas sauf que là la sauce a plutôt pas mal pris. Curieux de voir ce que ça va donner face à Kentucky. Une équipe qui devrait sortir vers un seed 3 si elle remporte la finale.

1/2 finale ACC
Duke-UNC, j'ai gardé le meilleur pour la fin... Je ne pensais pas qu'on pouvait jouer aussi mal au basket... Pourtant toutes ces années à subir l'insipidité du basket d'has been K aurait dû me vacciner... mais non, on pouvait encore creuser, jusqu'où cela peut il aller dans le pathétique?...
Cette saison, il avait décidé de continuer de faire du Callipari en recrutant encore des super stars de lycée mais en plus des super stars à l'intérieur. C'était pourtant un domaine qui'l n'avait plus exploré depuis très très longtemps, il ne savait même plus ce qu'était un poste 5. En 2015 il en avait trouvé un par hasard, mais à la fin de la saison il ne savait plus jouer...
Là on ne peut pas dire mais Braggley sait encore jouer... Le problème c'est qu'has been K ne sait pas comment utiliser ce monstre... Avoir aurait un poste 1 aurait bien aidé, mais ce n'est pas tous les ans qu'on peut faire venir une relation 1-5 clé en main venant direct de high school...
Alors UNC s'est régalée... Pourtant la défense, ce n'est pas le fort de Roy Williams beaucoup plus porté à faire jouer ses équipes un basket offensif... Mais là, il avait concocté un truc sympa qui a permis de passer un 17-3 d'entrée aux dukies...
Je pensais que ce serait un feu de paille, que la dimension athlétique des joueurs de Duke finirait par faire la différence à cette équipe sympatoche de UNC en saison de transition... Mais non... UNC malgré des trous d'air aura copieusement dominé son adversaire. Pathétique, vraiment. Il s'en est fallu juste d'un final vraiment très mal appréhendé par UNC pour que Duke ne s'en prenne pas 20 dans les gencives...
Il est vraiment temps qu'has been K aille voir du basket depuis les tribunes, ça devient vraiment ubuesque l'affaire....

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » jeu. 15 mars 2018 1:05

Finale Big 12

Kansas-West Virginia

Kansas aura donc fait le doublé, après avoir remporté son 14eme titre de Big 12 d'affilée, elle a également remporté le titre de vainqueur du tournoi final de la conférence. Titre qui lui aura fallu de décrocher un seed 1 pour le tournoi final, décision qui m'a surpris compte tenu de la saison somme toute laborieuse des Jayhawks mais attendue des spécialistes, alors....

Le match en lui même fut intéressant à suivre. Deux équipes proches l'une de l'autre, un match en seconde mi-temps ayant fait le yoyo, match de séries, deux belles défenses et où finalement Kansas prit le dessus en ayant été plus adroite derrière l'arc que son adversaire du soir... Ce qui montre quand même une certaine fragilité, même si effectivement les snipers ne manquent pas côté Kansas.

Finale ACC

Virginia-UNC

On a pu voir toute la différence entre une équipe organisée en défense et l'insipidité de l'adversaire de la veille... Là où UNC s'était balladée en dépliant son organisation offensive face aux Dukies, elle fut vraiment très mise à mal par la qualité défensive de Virginia dont on sait qu'elle est la marque de fabrique des équipes de Bennett.
Mais ce n'est pas trop ce qui m'intéresser dans cette rencontre. C'était plutôt de voir comment de l'autre côté Virginia allait s'employer pour mettre à mal de UNC. Car Virginia sera le favori du tournoi final du fait de son seed 1 overall comme ils disent là bas, c'est à dire, l'équipe numéro 1 du pays.
Or si Virginia sait défendre, elle avait montré dans le passé des lacunes de l'autre côté du terrain... Ses lacunes existent encore. En fait, elle déploie toujours ce jeu tout en contrôle, en maîtrise, un rien stéréotypé, prévisible mais elle a quand même suffisamment de talents derrière l'arc pour ne pas être ridicule dans cet aspect du jeu...
Virginia est une équipe très difficile à manoeuvrer, mais à l'image de cette rencontre, face à un adversaire de la qualité de UNC, on voir que cette équipe dispose de peu de marge. Elle domine dans le tempo, dans sa capacité à ennuyer son adversaire, mais elle n'arrive pas à s'en mettre à l'abri même quand on sent qu'elle est un ton légèrement au-dessus.

Or, pour une raison difficile à comprendre, le comité a encore choisi d'éreinter Virginia avec un tableau franchement compliqué... On y reviendra plus tard, mais une fois encore, il ne sera pas facile à Virginia d'atteindre le Final 4 avec ce qui l'attend. Si je connaissais davantage les équipes, j'aurais même tendance à dire que si elle s'en sort dans sa région, elle aura fait le plus dur pour accéder au titre, mais ce serait abusé, le tournoi permettra d'y voir plus clair...


Finale SEC

Tennessee-Kentucky

C'est un peu chaque saison la même ritournelle. Il faut attendre les premiers jours de mars pour que les équipes de Callipari commencent à donner leur pleine mesure...
Assez surpris de voir la légèreté de cette équipe de Kentucky, en fait une légèreté en trompe l'oeil... Face à Tennesee qui m'était apparue comme vraiment très bien dotée sur le plan athlétique, UK n'a pas souffert outre mesure. Bien sûr, il a fallu qu'elle s'arrache ce que ne donnait pas l'impression du début de rencontre où elle mena de 15 pts rapidement et où, l'espace d'un instant, on retrouva le Rick Barnes pathétique de Texas, ses équipes ne donnant pas l'impression de savoir jouer au basket (enfin tout est relatif, il suffit de regarder Duke....).
Mais finalement Tennessee revint dans la partie, mais sans jamais donner l'impression qu'elle pourrait l'emporter, j'ai trouvé UK mieux organisée, plus tranchante et au final la victoire m'a paru des plus logiques...

Comme d'habitude, Callipari a subi le courroux du comité, UK va donc se retrouver dans un tableau dantesque, on verra sa solidité et jusqu'où elle pourra s'y frayer un chemin. Mais dès ce week end, son duel prévu face à Arizona, champion de la Pac 12 risque de donner... Ce sera en tout cas l'une des affiches de cette première semaine si tant est qu'aucune surprise ne se produise jeudi/vendredi...

je n'ai pas trop regardé ce qui attendait Tennessee, elle me semble valoir une apparition en deuxième semaine, mais je n'en attends pas davantage...

friedle
Rookie
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 15 mars 2018 10:49

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar friedle » jeu. 15 mars 2018 10:52

Duke était encore numéro 1 de l'AP 25 cette saison du fait de son recrutement pourtant moins impressionnant que l'an passé
online Spanish dictionary translation, JSON formatter validator

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » ven. 16 mars 2018 0:33

Difficile de parler du bracket de l'année avec aussi peu de recul sur les forces en présence mais quelques remarques préliminaires sur chacune des régions

Région Sud

Celle où se situe le seed 1 overall, Cincinatti en seed 2 Tennessee en seed 3 et Arizona en seed 4.
Pas forcément un tableau insurmontable sauf que mine de rien on retrouve les 3 vainqueurs de tournois issues d'une des 5 conférences majeures de l'Union (ACC, SEC, Pac 12).
Pas un cadeau pour l'équipe de Phil Bennett de retrouver un morceau de choix que sera le vainqueur de la probable opposition Arizona-Kentucky qui devrait être le match phare de ce week end.

Le bas du tableau paraît plus abordable, puisque Cincinnati est un bon programme mais rarement vu à ce niveau depuis vraiment très longtemps, ainsi que Tennessee. 2 facs sur le retour.

Les outsiders? Evidemment UK en seed 5. Mais attention également à Kansas State en seed 9 qui a fait une plutôt belle saison en Big 12. Davidson fêtera le dixième anniversaire de sa saison incroyable qui l'avait conduite à l'Elite 8 avec un certain Stephen Curry dans ses rangs, mais depuis lors, c'est plutôt le calme plat pour ce beau programme de conférence mineure... M'étonneait qu'elle surprenne Kentucky.

Dans le bas du tableau, je ne crois pas beaucoup en Miami, mais attention pour Cincinnati au vainqueur du match entre Nevada et Texas...


Région Ouest

Extrèmement ouverte du fait que le seed 1 est occupée par Xavier, dont les performances m'interrogent... Le seed 2 par UNC qui sans être dans une saison de conclusion a quand même de belles ressources à montrer, le seed 3 Michigan qui finit la saison en trombe et le seed 4 par Gonzaga, l'autre finaliste 2017 lui aussi beaucoup moins flamboyant que la saison passée...

J'avoue en revanche ne pas voir beaucoup d'outsiders dans cette région en dehors d'Ohio State, fac qui ressort de l'ombre après plusieurs saisons nantie d'un beau seed 5 après une belle saison en Big 10.

Région Est

Là aussi une région ouverte, mais attention Villanova en seed 1 ne sera pas un faire valoir, même si je ne sais pas si l'équipe a le profil type de la saison où elle fut championne ou celui de l'an dernier où le manque intérieur était vraiment encore flagrant une fois de plus.... En seed 2, Purdue dont les résultats sont quand même très mitigés en tournoi final, en seed 3 Texas Tech qui aura concurrencé Kansas jusqu'au bout pour le titre en Big 12 équipe athlétique sachant défendre et en seed 4 Wichita State, très beau programme.

Pas mal d'outsiders ici aussi, à commencer par West Virginia dont le seed 5 m'étonne fortement, dans le bas du tableau, même si Florida a réalisé une saison bien mitigée, j'avais plutôt bien apprécié le jeu aperçu il y'a deux saisons, enfin Arkansas et Butler peut être pas des équipes faciles à manoeuvrer pour Purdue...


Région Midwest

La région des illusions perdues, puisqu'elle regroupe 3 des 4 équipes annoncés seed 1 lors du premier AP25 en novembre. Seule Kansas est au rendez-vous avec un seed 1 que je trouve pour ma part plutôt flatteur. Le seed 2 de Duke est logique, plus étonné en revanche par le seed 3 de Michigan State qui tenait la corde pour un seed 1 avant son élimination du tournoi final de la Big 10 en demi, et en seed 4 Auburn, équipe qui aurait dû être plus haut, puisqu'ayant remporté la saison régulière de la SEC avant de se planter lourdement dans son tournoi final.

Dans les outsiders possibles, je ne vois guère que Rhode Island en seed 7 équipe solide d'une conférence mineure mais donnant souvent du fil à retordre à ses adversaires de premier tour...

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » sam. 17 mars 2018 15:22

Le premier tour a eu son lot de surprises. Si celles-ci n'ont finalement pas été si nombreuses, il y'a eu quand même des sorties de route remarquables à commencer bien évidemment par la première d'entre elles, l'élimination du numéro 1 du pays par un seed 16, chose qui n'avait jamais été réalisée dans un tournoi final... Je n'ai pas vu le match, mais ce n'est pas une élimination sur le fil, juste une gifle monumentale de 20 pts, qui donne à penser que Virginia n'a pas supporté son statut de favori du tournoi. On verra si cette interprétation est la bonne par le devenir de UMBC dans ce tournoi ou si cette équipe est vraiment un cador passé sous les radars...
Dans le genre sortie de route non contrôlée et toujours dans la région sud, Arizeona qui aussi s'en est pris 20...
Sinon à noter également celle de Wichita State que je n'attendais pas.
Il y"a également eu d'autres upset mais à mon sens d'un autre niveau que ces 3 là, certains prévisibles.

Le deuxième tour permet de mieux se fixer les idées sur les forces en présence. A suivre donc ce soir

Région Sud

Kentucky (5) -Buffalo (13).

Pas de confrontation face à Arizona et de fait Kentucky devient quasi le favori de la région... Kentucky devra quand même se méfier de cette équipe de Buffalo qui en a passé 20 à Arizona alors qu'elle même semble avoir peiné pour sortir Davidson.

Tennessee (3)-Loyola Chicago (11).

En dépit de son upset face à Miami, c'est plutôt Tennessee que je vois tenir la corde dans cette rencontre


Région Ouest

Gonzaga (4)-Ohio State (5)

Deux équipes qui n'ont pas eu de premier tour facile, je mettrai plus une piecette sur un upset dans cette rencontre

Michigan (3)-Houston (6)

Michigan semble bien dans ses baskets depuis plusieurs semaines....

Région Est

Villanova (1)-Alabama (9)

Attention premier test pour le désormais favori du tournoi final.. Alabama a démontré que l'élimination d'Auburn n'était pas un hasard en sortant Virginia Tech au tour précédent. Villanova semble toutefois avoir pas mal de marge...

Texas Tech (3)-Florida (6)

Gros match là entre deux équipes qui ont peut être un rôle à jouer dans cette région... L'occasion pour Florida de montrer quelque chose de plus positif que dans cette saison somme toute mitigée pour un programme de cette réputation.


Région Midwest

Kansas (1)-Seton Hall

Idem, Kansas va connaître une véritable opposition dans cette rencontre, mais devrait quand même avoir de la marge pour passer.

Duke (2)-Rhode Island (7)

Je ne connais pas du tout cette équipe de Rhode Island, sa capacité à tenir les individualités des Dukies et à jouer suffisamment collectivement pour les faire déjouer.... Elle a beaucoup souffert face à Oklahoma qui n'était pourtant un adversaire insurmontable. Duke paraît avoir suffisamment de talents pour se sortir de cette rencontre.

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » mar. 20 mars 2018 1:11

Région Sud

Kentucky (5)-Buffalo (13).

Il aura fallu environ une mi-temps pour que les hommes de Callipari prennent la mesure d'une vaillante équipe de Buffalo mais n'ayant pas les moyens de rivaliser avec les qualités individuelles de son adversaire. Ce dernier aura montré de belles qualités d'adresse mais chose aussi étonnante quand on voit ses poids légers sur le terrain de qualités athlétiques indéniables...

Tennessee (3)-Loyola Chicago (11)

Des qualités athlétiques, Tennessee en avait également, mais sa stratégie de jeu était beaucoup moins consistante que celle deployée par Callipari... Tennessee aurait pu gagner ce match, même si elle aura été largement ballotée dans cette rencontre et éliminée par un ultime panier un tantinet chanceux de cette équipe de Loyola qui collectionne ce type de fin de matchs... Mais au final, l'impression, même si Barnes a refait vivre ce programme, que toute la potentialité n'a pas été utilisée pleinement...

Région Ouest

Gonzaga (4)-Ohio State (5)

J'aurais misé une piécette sur OSU et j'ai donc perdu... Pour gagner, il aurait fallu que OSU ne débute pas par un 0-15 quasi définitif... Quasi, car ensuite elle aura montré pendant près de 30 minutes qu'elle avait les moyens de réaliser l'upset. L'équipe était un peu plus complète que Gonzaga, particulièrement dans le secteur intérieur... Mais voila, Gonzaga accumule les bons résultats depuis quelques saisons, ce qui lui donne cette capacité à faire des bons choix aux bons moments, sans doute facilités par le fait qu'OSU était un peu émoussée par l'effort réalisé pour repasser devant... Avec une équipe pourtant très axée extérieur, elle a réussi à s'en sortir dans ce match piège.

Michigan (3)-Houston (6).

Survolé trop rapidement cette rencontre où Michigan a eu très chaud et pour le peu que j'ai vu, quand même eu le sentiment que sa qualification sur un ultime shoot très heureux n'était pas vraiment le reflet de la partie...

Région Est

Villanova (1)-Alabama (9)

S'il y'a bien une équipe qui m'a donné l'impression d'avoir un profil de futur champion, c'est bien cette équipe de Villanova... Bien sûr, Alabama n'était pas non plus un premier de la classe... Mais pas un faire valoir non plus... Ensuite, il faut se garder des impressions définitives. Une équipe peut vraiment donner l'impression de dominer de la tête et des épaules une rencontre et se retrouver confronter à une problématique insoluble au match d'après... Mais vraiment Villanova est complète. Contrairement à sa devancière de la saison dernière, elle dispose d'un secteur intérieur. Ce qui souvent était le point faible du programme au point que j'ai longtemps cru que c'était fait à dessein par Jay Wright. Chaque match ayant sa part de vérité, on verra celle du tour suivant, mais celle du second tour, c'est que Villanova semble taillée pour le titre.

Texas Tech (3)-Florida (6)

Match vraiment de très bonne tenue qui aurait largement pu faire office de match de sweet 16. 2 équipes très proches l'une de l'autre, dont il est bien difficile de dire pourquoi ce sont les Texans qui l'ont finalement emporté alors que Florida aurait pu les pousser à la prolongation en ayant eu 3 balles d'égalisation. Texas Tech était un peu plus athlétique là où son adversaire a joué un peu plus sur ses qualités d'adresse, mais les opposer strictement sur cette différence un peu surfait car les deux équipes disposaient des qualités de l'adversaire...

Région Midwest


Kansas (1)-Seton Hall (9)

Que ce fut compliqué.. On ne va pas dire non plus que Kansas a été vernis, qu'elle a été vraiment en danger de sortir, mais que ce fut laborieux... Jamais Kansas n'a pu répondre à la problématique intérieure posée par Delgado qui se sera amusé dans cette rencontre avec une vingtaine de points... et de rebonds... A sa décharge, Kansas n'aura pu compter sur Devonte Graham,étrangement absent de cette partie... Pas compris non plus la quasi non utilisation de Souza à l'intérieur tant il m'avait plutôt fait bonne impression dans le tournoi final de la Big 12... Enfin, si je charrie souvent la pauvreté du jeu de Duke, on ne peut pas dire non plus que ce soit le jeu collectif de Kansas qui lui aura permis de rejoindre le swwet 16. J'ai surtout vu le système give the ball to Newman qui en fait le meilleur usage et comme solution à la problématique posée par Seton Hall qui me laisse dubitatif sur la suite à attendre de cette équipe....

Duke (2)-Rhode Island (7)

10 minutes, c'est ce qu'il fallu à Duke pour prendre la mesure d'une équipe vraiment vraiment très faible...

Avatar du membre
Firebat
All Star
Messages : 1647
Enregistré le : jeu. 08 sept. 2005 23:08

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar Firebat » mer. 21 mars 2018 17:47

visiteur a écrit :Le premier tour a eu son lot de surprises. Si celles-ci n'ont finalement pas été si nombreuses, il y'a eu quand même des sorties de route remarquables à commencer bien évidemment par la première d'entre elles, l'élimination du numéro 1 du pays par un seed 16, chose qui n'avait jamais été réalisée dans un tournoi final... Je n'ai pas vu le match, mais ce n'est pas une élimination sur le fil, juste une gifle monumentale de 20 pts, qui donne à penser que Virginia n'a pas supporté son statut de favori du tournoi. On verra si cette interprétation est la bonne par le devenir de UMBC dans ce tournoi ou si cette équipe est vraiment un cador passé sous les radars...
Dans le genre sortie de route non contrôlée et toujours dans la région sud, Arizeona qui aussi s'en est pris 20...
Sinon à noter également celle de Wichita State que je n'attendais pas.
Il y"a également eu d'autres upset mais à mon sens d'un autre niveau que ces 3 là, certains prévisibles.


analyse du match de UMBC contre Virginia



en résumé: la stratégie périmée du coach de Virgnia s'est faite démolir par celle du coach d'UMBC :mrgreen:
Image

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » jeu. 22 mars 2018 1:12

Si la journée de samedi fut somme toute tranquille, celle du dimanche aura été décoiffante... Désolant car j'ai eu beaucoup moins le loisir de matter l'ensemble des rencontres, un concentré de quelques impressions....

Région Sud

Kansas State (9)-UMBC (16)

Il faudra que je regarde un jour ce match d'UMBC face à Virginia... Parce que sur ce que j'ai vu face à Kansas State, équipe certes à ne pas négliger, mais loin de posséder les arguments de l'équipe de Bennett, si on lui a vu de la qualité, défensive au premier titre, franchement, il n'y avait pas de quoi casser 3 pattes à un canard.... Ce fut un match serré, fleurtant parfois avec la médiocrité et où j'ai eu le sentiment que c'est la dimension athlétique supérieure de Kansas qui lui a permis de passer....


Cincinatti (2)-Nevada (7)

Je ne sentais pas du tout cette équipe de Cincinatti en seed 2... Bah j'aurais eu tort pendant une trentaine de minutes... 30 minutes où Cincinatti aura mené jusqu'à 22 pts.... Et puis... Chambre noire... Plus rien, nada, Nevada grapillant point après point et... s'imposant finalement logiquement!


Région Ouest

Xavier (1)-Florida State (9)

Je ne sentais pas trop cette équipe de Xavier en seed 1... Le comité non plus qui lui aura glissé dans son tableau une belle équipe athlétique, un peu bourrin, normalement pas à même de sortir un très bon programme, mais visiblement Xavier ne l'était pas... Pourtant Xavier aura plutôt dominé la rencontre, mais même lorsqu'elle fut en situation de créer des breacks, elle ne tint pas la distance pour mettre le couvercle définitivement sur la rencontre....

UNC (2)-Texas A&M (7)

S'il y'a bien une équipe que je sentais bien dans ce tableau final, c'était bien UNC... J'en avais presque oublié qui était Texas A&M... Il y'a 2-3 saisons, elle avait fait une très belle saison et je l'aurais presque vu se qualifier au F4... Mais c'était trop tôt... Depuis elle était rentrée dans le rang, elle avait disparu de mes écrans radar... Elle est réapparue soudainement au détour d'une zone à la c... dont Roy Williams cherche encore la clé... Pendant la rencontre, il n'a rien trouvé, s'est pris 20 pts dans les gencives en une petite dizaine de minutes dans la première mi-temps, j'ai presque cru que c'était has been K sur le banc...

Région Est

West Virginia (5)-Marshall (13)

Rien à dire, le score se suffit par lui même, West Virginia est vraiment solide.

Purdue (2)-Butler (10)

Match très sympa à suivre, très équilibré entre deux équipes pratiquant un bon basket. Si Purdue a perdu sa tour de contrôle intérieure, elle a encore des arguments à faire valoir dans ce tournoi. Le match ne s'est pas joué à grand chose.

Région Midwest

Auburn (4)-Clemson (5)

Dans le genre fessées cul nu tout rouge, celle que s'est prise Auburn se pose un peu là...


Michigan State (3)-Syracuse (11)

Comment une équipe bâtie pour jouer le titre peut-t-elle se casser sur la zone 2-3 que Boeheim pratique depuis 40 ans?... Bon c'est un peu aller vite en besogne, les milles et une nuances de la zone 2-3 de Syracuse sont toujours un énorme plaisir à voir... En revanche, ce n'était pas un grand cru pour Syracuse, côté offensif, c'était vraiment limite, pas de joueurs de la qualité de certaines saisons, même s'il y'en avait de sympa... Mais franchement, avec de telles ressources côté MSU, il n'y avait aucune raison de perdre cette rencontre. Jamais eu l'impression que la défense de MSU ne mettait véritablement l'attaque de Syracuse suffisamment à mal pour lui permettre de récupérer des ballons faciles, ne pas subir la défense de zone pendant 30 secondes... Franchement, très décevante, alors que Syracuse fut épatante...


Au décompte des 16 équipes restantes, on trouve 4 équipes de l'ACC, 4 de la Big 12, 2 de la Big 10, 2 de la SEC, 1 de la Big East et 3 de conférences mineures dont le sempiternel Gonzaga. La Pac 12 a réalisé une très mauvaise saison...

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » ven. 23 mars 2018 0:17

Sweet 16

Région Sud

Kentucky (5)-Kansas State (9)

Les jeux sont faits, rien ne va plus... C'est un peu l'histoire de l'arroseur arrosé... A force de placer UK dans des brackets infernals, il arrive parfois que le petit jeu se retourne contre soi... En l'occurence, le comité a surtout voulu se payer Virginia en lui imposant à ce niveau du bracket 2 équipes très défensives pour l'éprouver... Raté... UK se retrouve aujourd'hui dans une situation où j'ai beaucoup de mal à imaginer que qui que ce soit puisse l'empêcher d'accéder au Final 4...
Kansas State sera le premier obstacle... ça faisait un sacré moment que Bruce Weber n'avait plus participé à un sweet 16. Coach de la mythique équipe d'Illinois 2005, ce n'est pas lui faire insulte que depuis lors, il n'a plus fait grand chose...Ces équipes jouent relativement bien au basket ball, celle de cette saison a pas trop mal tiré son épingle du jeu en Big 12. Elle semble très axée défense... Mais quand on regarde les rosters, la différence fait peur....
On s'attachera surtout à voir comment Kansas State peut ennuyer son adversaire du jour, et en sport, on sait bien que sur un malentendu....


Nevada (7)-Loyola-Chicago (11)

Issues de conférences mineures, l'enjeu pour ces deux programmes sera d'atteindre un stade dans le tournoi final qu'elles n'atteindront peut être plus pendant un quart de siècle... J'ai vraiment pas d'avis sur la question, je ne connais rien de ces deux programmes, n'ait aperçu que des bribes de leurs matchs respectifs, encore que Loyola Chicago a plutôt bien négocié sa rencontre face à Tennessee, alors que Nevada a été quand même sacrément malmené par CIncinatti avant de rafler la mise en fin de partie...



Région Ouest


Gonzaga (4)-Florida State (9)

Cette région s'annonce beaucoup plus ouverte et il me semble que chacune des 4 équipes restant en lice a sa chance pour décrocher le graal... Dans cette première rencontre, on va vivre une très forte opposition de style. Opposition entre une équipe portée sur le basket d'attaque et le tir extérieur face à une équipe s'appuyant sur sa dimension athlétique et sa capacité à aller chercher les paniers faciles sous le cercle... Opposition aussi entre une équipe obtenant de vraiment bon résultats depuis 4/5 ans actuellement, face à une équipe qui participent au tournoi final une saison sur 2 ou 3....
Difficile de faire un pronostic, les deux équipes ont montré de belles qualités au tour précédent


Michigan (3)-Texas A&M (7)

Sur la base du match précedent, on peut mettre une piecette sur Texas A&M dont la performance en sortant UNC a quand même été une des grandes perfs de la première semaine; Michigan de son côté a plutôt galéré pour arriver à ce tour, ce serait presque heureux de les retrouver là... Mais on sait que ce genre de considérations ne veut strictement rien dire, pas sûr du tout que la stratégie défensive qui a fait se liquéfier UNC en 10 minutes perturbe cette équipe de Michigan qui termine très fort sa saison....

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » sam. 24 mars 2018 2:06

Sweet 16

Région Est

Villanova (1)-West Virginia (5)

Si Villanova m'a fait grosse impression la semaine dernière, elle va être soumise à un gros test avec la défense de WVU... A priori, elle est plus complète que son adversaire ce qui devrait lui permettre de faire la différence, mais gare à elle si elle s'impatiente et qu'elle s'agace de ne pas faire l'écart facilement...

Purdue (2)- Texas Tech (3)

Une fois n'est pas coutume dans ce tournoi 2018, c'était la confrontation attendue dans ce tournoi final...Deux équipes très différentes, l'une jouant surtout sur sa qualité collective, l'autre sur sa dimension athlétique. Purdue est handicapée par l'absence de sa tour de contrôle, Texas Tech aura un beau coup à jouer pour rejoindre un niveau qui n'a pas dû arriver souvent dans l'histoire de la fac...


Région Midwest

Kansas (1)-Clemson (5)

Kansas a eu pas mal de difficultés face à une équipe disposant d'un bel arsenal intérieur. Clemson de son côté a atomisé son adversaire au second tour... Tout ça ne veut sans doute pas dire grand chose, mais les Jawhawks vont devoir hisser leur niveau de jeu s'ils ne veulent pas connaître une cruelle desilluison....

Duke (2)-Syracuse (11)

A priori, Syracuse aurait tout pour remporter cette rencontre... Face à un adversaire n'ayant aucune capacité à jouer sur demi terrain ni à attaquer une zone, ne sachant pas défendre non plus, il y'aurait fort à parier que comme lors du match précédent face à MSU ayant également un registre de gros roster mais pour autant un basket beaucoup plus élaboré que celui des Dukies, on obtienne le même résultat...
Sauf que bizarrement, has been K et Jim Boeheim s'affrontent depuis très longtemps et qu'il semblerait que la zone de Syracuse ne pose pas autant de problème que celà à has been K... Preuve en est la rencontre de saison régulière remportée assez facilement, certes à domicile par les Dukies.
Reste qu'une rencontre de tournoi final est différente et qu'en dépit de la différence de qualité entre les rosters, Syracuse aura peut être quelque chose à faire...

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » dim. 25 mars 2018 0:21

Sweet 16

Région Sud

Kentucky (5)-Kansas State (9)

Celle là, je ne l'avais pas vu venir... Je ne l'avais tellement pas vu venir que même pendant la rencontre, je me disais , bah, c'est sûr que leur basket est pas terrible aux jeunes stars de Callipari... Mais Kansas State ne peut pas gagner ce match... C'est contre nature... On ne peut pas gagner quand on est accablé par les fautes, que 3 de vos joueurs sont sur le banc pour 5 fautes, que vous avez dû vous passer d'un de vos meilleurs joueurs pendant la rencontre pour cause de blessure et qu'en face de vous vous avez l'un des 5 meilleurs rosters du pays même si très jeune...

Pourtant Kansas State avait repoussé les limites du possible... Par son entame déjà, le ton était donné... 13-1 dans les gencives, 3 shoots à 3 pts... M'attendait pas franchement à ça... Mais bon, UK est revenu progressivement dans la rencontre... Sans brio... Façon tortue romaine... Sur la ligne des lancers... Où ça commençait déjà à faire des grands schplonks sur Marcel Arceau, ce qui n'est jamais très bon signe... Les commentateurs glosaient sur le nombre de fautes, mais c'était logique, UK attaquait le cercle et Kansas State avait décidé de ne pas lâcher le morceau, d'obliger UK à convertir ses opportunités sur la ligne et ne pas lui laisser de paniers faciles, quoi qu'il en coûte....

Stratégie gagnante, car même revenu à hauteur, UK ne fit jamais la différence... Pire, en ne collant pas les shooteurs de Kansas State, UK fit une nouvelle fois un écart à -9.... Il fallu la 4ème faute de Sneed, impeccable dans cette rencontre pour que UK recolle au score... Mais voila... Les quasi 20 lancers obtenus par Washington seulement convertis 8 fois, l'improbable dernière attaque de Kansas State remarquablement dirigée et exécutée de main de maître ce qui trancha impitoyablement avec le dernier shoot de raccro de Gilgeous Alexander, fit que le meilleur basket l'emporta, c'est aussi ce qui fait parfois le charme de ce tournoi...

Nevada (7)-Loyola-Chicago (11)

On glosera sûrement très longtemps sur les shoots de fin de partie de cette équipe de Loyola Chicago... 3 rencontres où elle l'emporte sur le fil sur des shoots ultime d'ultimes moments... Pas des buzzer beater, mais des shoots décisifs de fin de match...
Mais avant d'arriver à ces shoots tout sauf miraculeux, le basket déployé par Loyola Chicago est très séduisant, très complet, intéressant. Si elle rate son entame de rencontre (4-12), elle revint pas à pas dans la rencontre, mit un gros taquet à son adversaire, réussit en s'en détacher, mais dans la dernière ligne droite, porté par un duos d'excellents frères jumeaux, au basket plus direct, plus en première intention, Nevada faillit refaire basculer la rencontre... Jusqu'à ce fameux shoot donc...

Vraiment un bon match de basket disputés par deux facs de conférences mineures, sans grands noms, dont les joueurs n'ont probablement aucun le potentiel de la draft, ni même souvent celui de joueurs pro sur des continents exotiques comme l'Europe, mais pouvant donner un très bon spectacle pendant 2H....


Région Ouest


Gonzaga (4)-Florida State (9)

Gonzaga a failli faire illusion... La présence de Killian Tillie aurait-elle changé la donne? Vu la façon dont les commentateurs américains en ont parlé, c'est bien possible... Si l'on excepte cette partie du match où Gonzaga passa en zone et surprit totalement son adversaire qui fut poussé dans les cordes par ce changement stratégique (0-15), on peut dire globalement que Florida State aura déroulé dans cette rencontre.

Mais finalement, pas autant dans le registre où je l'attendais. Certes, elle sut aller chercher des paniers près du cercle, mais là où elle fit très mal à Gonzaga, ce fut aussi dans ses tirs extérieurs qui lui permirent de faire l'écart dans un registre où je ne l'attendais pas franchement...

Première participation à l'Elite 8 pour cette fac depuis 1993, il est probable en revanche que Gonzaga n'attende pas 25 ans pour revenir à ce niveau, Zach Norvell découvert à l'occasion de ce tournoi semble avoir un sacré potentiel capable de tirer la fac vers des sommets....


Michigan (3)-Texas A&M (7).

Il a fallu environ 12 minutes pour que ce match soit définitivement plié... 12 minutes pendant lesquelles Michigan enquilla un 7/10 à 3 pts, défendit le plomb faisant perdre 7 ballons à son adversaire et pour prendre 20 pts d'avance...

Parfois, prendre 20 pts d'avance si rapidement en début de partie s'avère contre productif... Mais Michigan ne lâcha pas sa proie... Pas tellement parce qu'elle continua à enquiller les tirs à 3pts, 5 de plus si ma mémoire est bonne jusqu'à la mi-temps, mais parce que jamais elle ne lâcha sa proie... Texas A&M fut-elle grisée par son improbable succès face à UNC? Michigan galvanisée par sa qualification improbable sur un buzzer beater d'un freschman d'avoir senti de si près le vent de l'élimination? Toujours est-il que jamais Texas A&M ne put contrarier le rythme donné par son adversaire là où une simple zone avait permis de destabiliser UNC...

Ce Michigan là ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de 2013 et 2014... Reste à savoir si c'est à celui qui s'arrêta à l'Elite 8 en 2014 ou celui qui ne fut vaincu en finale que par Louisville en 2013...

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » dim. 25 mars 2018 0:39

Elite 8

Région Sud

Kansas State (9)-Loyola Chicago (11)

Il y aura donc dans cette région qui m'avait semblé être la plus compliquée au départ un cenderilla au Final 4... Un cenderilla qui joue bien au basket...
Kansas State est plus portée sur la défense que son opposant du jour qui lui a plus de ressources dans la qualité de ses systèmes offensifs. Bruce Weber est déjà allé au Final 4 à la tête d'une des équipes les plus excitantes de ces 20 dernières années en 2005 alors que c'est la premiere apparition de Porter Moser en tournoi final....
Match très ouvert où j'ai tout de même tendance à penser que Kansas State avec sa perf improbable du tour précédent tient la corde...


Région Ouest

Michigan (3)-Florida State (9)

Si je vois bien à peu près le niveau sur lequel peut évoluer FSU, que je trouve à vrai dire un peu short pour de l'Elite 8, j'ai davantage de mal à cerner Michigan équipe qui n'a plus dû perdre un match depuis 3 semaines et qui si elle est capable de dérouler le basket du tour précédent pourrait bien se retrouver en finale nationale comme en 2013...

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » dim. 25 mars 2018 14:02

Sweet 16

Région Est

Villanova (1)-West Virginia (5)

Ce fut un match de très bon niveau, plus de finale régionale que de sweet 16 voire de Final 4... Une nouvelle fois Villanova a fait très forte impression, même si elle fut malmenée par une très bonne équipe de WVU. Il lui aura fallu attendre plus de 30 minutes pour enfin prendre la mesure de la défense de WVU de son adversaire, à un moment où elle était pourtant menée de 5 pts.
Mais la diversité de jeu, sa capacité à enchaîner séquences de tirs de loin où Brunson fut assez impressionnant son alternance pour aller chercher du jeu à l'intérieur pour aller martyriser le cercle de WVU finit par sonner son adversaire qui ne sut plus répondre....

Villanova une fois de plus est l'équipe qui me fait la plus grosse impression sur ce tour de sweet 16 et de très loin....


Purdue (2)-Texas Tech (3)

Un match comme je pensais qu'il se passerait... Texas Tech aura mis 5 minutes pour rentrer dans la partie et laissa son adversaire prendre les devants en le laissant dérouler son jeu. A partir du moment où elle monta en intensité, le match changea de direction mais Purdue vendit chèrement sa peau... Sa résistance plus longue que je ne l'aurais pensé puisqu'il fallu attendre la 35ème pour que l'intensité de Texas Tech finisse par avoir raison de son adversaire....
Belle performance pour cette fac nouvellement coachée, arrivant pour la première fois de son histoire en Elite 8 après avoir failli ravi son titre de Big 12 à Kansas.... Mérité.


Région Midwest

Kansas (1)-Clemson (5)

On a eu droit à l'épisode Dr Jeckyl et Mr Hyde... Dr Jeckyl Kansas pendant 30 minutes étala la supériorité de son basket... Bien aidé par l'utilisation de son 5 et l'alternance de son jeu, Kansas passa à la moulinette Clemson, faisant l'écart progressivement qui grimpa jusqu'à +20....
Et puis... La lumière s'éteint... Elle ne joua plus.... Et petit à petit, Clemson revint dans la partie. Pas au point véritablement de la sentir en capacité de renverser le résultat. Mais suffisamment proche pour se dire que ça aurait pu être possible...
Agaçant de voir une équipe disposant de tant de talents se gâcher de cette façon.... Pour l'instant ça ne lui aura rien coûté, mais le tour où elle échoue traditionnellement arrive et elle n'a pas vraiment donné de garanties qu'il en sera différemment cette saison...


Duke (2)-Syracuse (11)

Là aussi, match assez dans ce que j'en attendais... A quand même une grande nuance près, le fait que coach K ait décidé de répondre à son grand pote Boeheim par une zone pendant toute la partie...
Est-ce que c'était la bonne stratégie? Peut être puisque Duke a gagné la partie.... Ce fut compliqué, très compliqué... Dans cette configuration où la qualité individuelle s'exprime beaucoup moins, ce fut un match disputé sur un rythme assez lent avec peu de jeu rapide. Duke eut au départ du mal à réaliser sa zone et Syracuse s'amusa à de nombreuses reprises à planter quelques back door bien sentis...
Mais au fur et à mesure elle a pris la mesure et posa davantage de difficultés à Syracuse. Certes différence de qualité de roster, mais pas seulement... Plus d'efficacité aussi derrière l'arc, de ballons gagnés donnant quelques paniers faciles et surtout la présence de Baggley en mode assurance tout risques...
Malgré tout, malgré quelques éclats, le mérite de Syracuse aura été d'être en capacité de menacer Duke jusqu'à la 40ème même si on doutait fort que le résultat put être autre...
Modifié en dernier par visiteur le dim. 25 mars 2018 14:28, modifié 1 fois.

visiteur
All Star
Messages : 3413
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: NCAA 2018-Tournois finaux

Messagepar visiteur » dim. 25 mars 2018 14:26

Elite 8

Région Est

Villanova (1)-Texas Tech (3)

Je ne vois pas comment Texas Tech pourrait empêcher Villanova de rejoindre le Final 4... Par rapport à WVU qui évolue dans la même conférence et dont on a pu voir que les deux équipes étaient vraiment proches l'une de l'autre, il y'a pourtant quelques nuances. WVU dispose d'une défense beaucoup plus consistante qui aura pu faire douter une grosse trentaine de minutes une équipe au potentiel de champion...
Texas Tech pourra sans doute jouer sur une diversité offensive plus manifeste que celle de WVU, on verra bien si ça lui permettra de tenir plus longtemps devant une équipe qui m'apparaît de plus en plus comme l'épouvantail de ce tournoi...


Région Midwest

Kansas (1)-Duke (2)

La finale attendue... Plus parce qu'il n'y avait finalement dans cette région que peu d'équipes en capacité d'ennuyer les favoris à l'exception de l'inénarable Syracuse et peut être aussi de Seton Hall qui m'a fait bonne impression...

Entre Duke numéro 1 de l'AP 25 et Kansas numéro 4, la différence de qualité individuelle est tenue... Duke est plus forte, mais plus jeune aussi...
En matière de basket, comment comparer une équipe qui a enchaîné 14 titres de Big 12 conférence qui possède encore 3 équipes sur les 8 dernières du tournoi final 2018, dont le basket est l'un des plus intéressants depuis ce même laps de temps, avec ce basket suranné, d'un autre temps, si souvent pris en défaut alors que pratiqués par les meilleures individualités du pays ces dernières saisons....

Mais comment ne pas oublier qu'en dépit de ces 14 titres de Big 12, Kansas n'aura jamais disputé que 2 Final Four et remporté qu'un titre, que cette formule de mort subite ne convient pas à la philosophie de coach Self, ses équipes faisant souvent preuve d'une fragilité mentale assez incompréhensible au long des saisons universitaires...

Tout le contraire de Duke qui si elle n'évolue que dans un registre basket mineur (j'allais écrire minable) dispose d'un fighting spirit inspiré par cet ancien de West Point de plus de 70 balais arrive à porter ses équipes souvent au plus haut niveau en ayant remporté 2 titres nationaux dans cette décennie alors que son basket n'émet plus la moindre lumière depuis 20 ans....

Autant dire que l'issue de la rencontre s'annonce ouverte... Kansas a buté très souvent à l'Elite 8 dernièrement, sa chance cette saison, peut être, c'est qu'elle ne sera pas favorite, ce qui peut lui enlever cette pression et lui faire jouer son meilleur basket auquel cas, il n'y aura pas photo...