[NCAA] Saison 2015-2016

Modérateur : Modérateurs NBA

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » sam. 12 mars 2016 21:54

Trop de matchs tue la vision qu'on peut avoir des équipes, c'est pas grave, je vais me tapper un bracket bien pourrave, de toute façon vu l'homogénéité des équipes cette saison, comment pourrait-il en être autrement?...

Commencé la soirée par un match que seul la NCAA peut réserver... UConn-Cincinati. Au départ je ne voulais mater que le résultat, déjà vu les matchs de saison régulière entre ces deux équipes...ça avait l'air de se passer comme d'hab. UConn devait conclure, et comme d'hab se faisait rattraper sur la fin... Dingue comment cette équipe qui avait tout pour dominer sa conférence allait passer à la trappe et ne pas rejoindre le tournoi final... Prolongation. Bon premier changement, UCOnn ne prend pas l'eau, et hop seconde prolongation. Là, Cincinatti commence à faire la différence, on s'attend à la sortie la queue basse de l'ex champion 2014... Mais toujours pas, un drive desepéré et hop on envoie la prolongation 3. Là on attend les sommets. Dernière possession, shoot de Cincinatti derrière l'arc raté, rebond offensif, nouveau shoot, swich, 8 dixièmes à jouer, 3 pts d'avance, Cincinatti au tournoi final et UCOnn n'a plus qu'à bouffer la feuille comme les précedentes... Sauf que, Adams prends la balle, balance la gonfle et à 15 mètres met le shoot de l'égalisation...

Que se passa-t-il à la quatrième? UConn enfin libérée de tous ces matchs perdus à la con, joua sur sa vraie valeur et Cincinatti assomée par le coup du sort lâcha prise. Rien que pour ce match, j'aimerais que le comité selectionne les deux équipes, franchement elles sont beaucoup plus trippantes que l'équipe d'has been K.....

Transition facile pour parler du tournoi de l'ACC.

On en était resté au premier quart. Notre Dame-Duke a failli tourner à l'avantage de l'équipe du phare du coaching mondial. Bien aidé par le corps arbitral... En effet, son pivot du 22ème siècle se retrouva nanti de 3 fautes sur une faute bien contestable d'ailleurs et ce pauvre has been K n'eut d'autres solutions que d'envoyer un futur NBAer le remplacer. Le jeu de Duke s'en trouva transfiguré, Duke put s'appuyer sur un véritable intérieur, et Notre Dame se prit un 23-8 dans les gencives...

On n'est pas has been K pour rien, le pivot du 22ème siècle revint sur le terrain en seconde mi-temps et Duke continua à creuser l'écart. Notre Dame avait vraiment beaucoup de mal à dérouler son jeu (pas du tout en raison de la défense de Duke hein...) et on s'en allait vers une victoire tranquilou de mes favoris... Bon la quatrième d'Ingram vint un peu gâcher la future fête, mais surtout bizarrement, si offensivement ça se passait pas terrible, Notre Dame se mit à devenir plus intense en défense. C'est alors qu'has been K regarda comment on doit faire quand l'adversaire devient intense en face, mais ça ça fait bien 10 ans qu'il n'a pas trouvé de solutions... De 64-48 on alla donc en prolongation à 70 partout 12 minutes plus tard, prolongation qui ne fut qu'une formalité pour Notre Dame...

Virginia n'a pas véritablement peiner pour éliminer Georgia Tech, idem que UNC une vingtaine de minutes pour prendre la mesure de son adversaire, mais pour autant je n'arrive pas à être convaincu par cette équipe. Du très bon jeu, de très bons joueurs, mais un manque de gnac, il manque quelque chose à cette équipe. Le comité n'aura pas le mauvais goût de la mettre face à MSU cette saison, du moins j'espère, les meilleures blagues sont celles qu'on ne répète pas... Mais si jamais elle croise tôt contre des équipes qui secouent....

Miami a éliminé Virginia Tech, franchement Virginia Tech aurait pu bien mieux faire, mais trop de choses faciles ratées, de ballons perdus bêtes. Là non plus pas convaincu par Miami, mais encore moins que par Virginia qui au moins a du bon basket. Là je sais pas, ça repose beaucoup sur les individualités sans gros liant...

Un peu de Big 10, pas encore vraiment parlé, mais il va falloir de suivre de très près les équipes issues de cette conférence vraiment du très bon basket.

Assez déçu par Wisconsin qui a été dominée par Nebraska, cette équipe qui avait fait un gros mois de janvier semble rentrer dans le gros match.

En revanche très gros match entre Indiana et Michigan. Assez peu vu ces deux équipes cette saison, mais match vraiment intense. Surpris par le fait que Michigan généralement très forte à l'extérieur se soit bien renforcée dessous. Pourtant ce sont deux tirs à 3 pts qui vont donner la victoire à Michigan et lui donner le droit de continuer à espérer regagner le tournoi final.

Purdue quant à elle n'a fait qu'une bouchée d'Illinois qui avait pourtant sortie Iowa classée dans l'AP 25 la veille. Impressionné par la qualité du jeu de Purdue, sa justesse, le fait qu'elle soit vraiment très complète, à revoir face aux grosses équipes de la conférence.

En Big 12, pour l'instant juste vu West Virginia sortir sans probleme TCU le héros improbable de la veille

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » dim. 13 mars 2016 21:35

Arghhhh ESPN qui zappe les tournois de PAC 12 et de Big 10, halte au complot... :mrgreen:

Bon on va se contenter de l'ACC et de la Big 12, on veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes... :wink:

UNC a laminé cette pauvre équipe de Notre Dame, elle n'a pas existé dans cette rencontre tout simplement. UNC en retrouvant de l'adresse extérieure, redevient une équipe candidate au titre. Même quand elle croise une grosse défense, elle semble avoir pris son rythme de mars.

Virginia pour sa part a écarté Miami sans véritablement convaincre, mais sans véritable crainte. Le score a fait le yoyo entre 5 et 10 pts pendant 40 minutes avec ce sentiment que Miami ne pouvait pas revenir plus près ni que Virginia pouvait achever son adversaire...

En Big 12, Kansas a été très ennuyé par la dimension athlétique de Baylor en première mi-temps, mais en seconde mi-temps en accélérant la vitesse d'exécution offensive, Kansas s'est mise vite à l'abri. Comme UNC, Kansas évolue en mode candidat au titre, mais cette équipe doit vraiment se méfier de ses tendances laxistes, gommées certes ces dernières semaines, mais réapparues comme un cheveu sur la soupe en toute fin de rencontre, sans conséquence... cette fois.

West Virginia aura dominé Oklahoma pendant 35 minutes, une défense d'école face à l'un des meilleurs joueurs de la saison, Hields, mais Oklahoma a trouvé dans un freschman dont j'ai oublié le nom une arme quasi absolue que la défense de WVU n'avait pas ciblé.... Le match se joue sur un dernier tir de Hields du milieu de terrain pris 5 dixièmes de seconde après le buzzer... Celui qui trouve les 4 équipes du FInal Four a droit à mon plus profond respect... ou devra s'interroger sur sa vie de couple.... :mrgreen:

Attention, UConn arrive lancé. Comme on l'avait laissé entendre, sa victoire aux forceps la veille a libéré cette équipe qui n'a fait qu'une bouchée du seed 1 de sa conférence. Temple n'est de toute façon qu'un faire valoir... Avec un gros seed, UConn risque de passer quelques outsiders à son révélateur, je sais pas pourquoi je la verrai bien seed 12...
Elle devra toutefois se méfier de Memphis, équipe qui aime bien les phases finales visiblement aussi.

Aperçu Kentucky qui a pas mal sué pour sortir Georgia, pendant que Texas A&M passait à la moulinette l'insignifiance du jeu de LSU...

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » lun. 14 mars 2016 0:49

Je viens de prendre connaissance du bracket 2016, y'a toujours quelques constantes, le comité n'aime vraiment pas John Callipari et allez comprendre a toujours dans le nez Tony Bennett ou l'art et la manière d'offrir un seed 1 en mode baiser mafieux... :mrgreen:

Sinon comme chaque année j'ai crée un groupe sur le site d'ESPN, nom du groupe basket info, histoire de mieux vivre et de bien s'arracher les cheveux devant les matchs... :mrgreen:

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » mar. 15 mars 2016 0:16

Finale Big 12

Kansas aura souffert face à la press tout terrain de WVU mais l'aura tout de même dominé une bonne partie de la seconde mi-temps. Néanmoins, encore une gros trou d'air qui aura remis l'équipe d'Huggins dans le coup mais Kansas aura su conclure le match

Finale ACC

UNC aura pas mal souffert face à la défense de Virginia, mais aura su faire la différence dans les 5 dernières minutes grâce à un excellent Paige, notamment. Si le jeu de Virginia est très convaincant, il lui manque décidément quelque chose pour faire de ce programme une équipe qui perd ses gros matchs de 3 pts plutôt que les gagner de 2.

Finale SEC

La plus belle, match vraiment sublime entre Kentucky et Texas A&M qui s'est terminé par une prolongation. Du très grand jeu collectif, une intensité vraiment supérieure à celle des deux finales précédentes. Kentucky l'aura emporté grâce à son back court, surtout Ulis vraiment exceptionnel, bien aidé par Murray sur la fin. Le secteur intérieur de Kentucky a un peu mieux tenu la distance qu'à l'accoutumée, mais Texas A&M n'a pas non plus un secteur très développé à ce niveau.

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » mar. 15 mars 2016 22:05

visiteur a écrit :Comme à l'accoutumée, présentation de la saison en passant en revue les 16 équipes attendues en seconde semaine du tournoi final en mars prochain pour le premier AP 25.
Avec ça, si on arrive à voir autre chose que de l'ACC chez le diffuseur français cette saison, ça tiendra du miracle.... :mrgreen: :lol: 4 équipes dans les 6 premières...
L'abonnement à ESPN s'impose cette fois pour éviter le bracket de m... made saison dernière.... :arrow:

1> UNC

C'est une petite surprise de voir UNC aussi haut dans les pronostics d'avant saison. Petite surprise mais pas totalement illogique non plus dans la mesure où l'équipe de Roy Williams est quasi à celle de l'an passé où elle n'avait été éliminée qu'au sweet 16 par le futur finaliste au terme d'un match intense.
Mis à part JP Tokoto parti, on retrouvera Marcus Paige, Brice Johnson, Kennedy Meeks entre autres avec un an de plus. Avec un roster stable et arrivant à maturité, un banc à rallonge, un style qui peut certes agacer, mais qui a prouvé son efficacité dans la decennie écoulée (titres en 2005 et 2009), il faudra suivre de très prêt cette équipe....

2> Kentucky

Habituée à la première place depuis plusieurs saisons, le coup d'arrêt de UK l''an passé après une saison sous la forme de chronique d'un titre annoncé, n'est pas non plus illogique. La méthode Callipari a montré quelques limites, détruire son adversaire physiquement ne suffit pas toujours...
A l'heure de reconstruire du sol au plafond son équipe, on peut s'interroger légitimement sur la capacité de Callipari à faire prendre la sauce. Du roster de l''an passé seuls Poytress (20m/m), Marcus Lee et Tyler Ulis étaient sur le banc. Tout va donc reposer sur les top guns de l'année qui répondent aux doux noms de Isiae Poriscoe, Jonhy David, Isaac Humphries, Steed Labussière, Charles Matthews ou encore Jamal Murray. Les connaisseurs savent surement à quoi s'en tenir sur cette liste, pour ma part, je les découvrirais sur place...
Autre sérieux handicap pour UK: Billy Donovan ayant décidé de quitter Florida pour la NBA, le programme va se retrouver encore plus isolé dans la SEC, ce qui n'est vraiment pas une bonne chose avant d'aborder le tournoi final...

3> Maryland

Suis très étonné de retrouver ce programme aussi haut... Pas compris pourquoi. Apparemment, le roster jeune l'an passé est en voie de maturation et il a du potentiel. C'est la seule explication que j'ai trouvé comme ça... L'an passé éliminé dès le second tour du tournoi final, l'équipe a existé en ACC. Pas grand fan du jeu de cette fac. Mais salle très sympa et colorée. A voir pour comprendre...

4> Kansas

Bon là c'est simple, si Kansas est si haut perchée c'est parce que les années bissextiles réussissent à Bill Self... :mrgreen: Vainqueur en 2008, finaliste en 2012, 2016 ça va être encore bon.... Car le roster ce sont les mêmes joueurs majeurs que l'an passé (Ellis, Mason Jr, Selden) dont on a vu les limites (élimination par Wichita State au second tour et beaucoup de ratés dans une Big 12 palichonne). Après il y'a de jeunes joueurs qui vont prendre en maturité, et question freschmen, à voir si Self a fait un gros coup dans les bons lycéens de l'année. Mais cette équipe doit muscler son jeu, car la saison dernière, son basket était tragiquement soft....

5> Duke

Considérez Paul Bocuse... On a beaucoup de mal à critiquer ce maître de la gastronomie française des années 70/80 et ses grands classiques. On y va pour se plonger dans le passé, se remémorer des plats surrannés exécutés à la perfection. Vous imaginez Bocuse faire de la cuisine à l'azote façon Thierry Marx ou Ferran Adria s'il officiait encore?... Evidemment non. Et s'il lui passait l'idée d'en faire, tout le monde lui rirait au nez....

Pourtant personne ne rit au nez de coach K qui s'est mis à faire du one & done, ne sachant pas comment donner une seconde jeunesse à son basket surrané.... Mais vous ne verrez personne lui rire au nez, surtout quand le sacro saint résultat lui donne raison....

Seulement voila, le comité veillera.. Il n'offrira pas à coach K un tableau aussi dégagé que celui qu'il a offert au roi du pin's la saison passée... Qu'il ne bénéficiera pas non plus toujours d'une relation 1-5 qui fonctionne depuis plusieurs années...

Du roster de l'an passé, il faudra garder un oeil sur Grayson Allen, trop juste pour tater à la NBA après une seule saison, mais qui sera suffisamment mature cette saison. Et suivre donc les freschmen à super potentiel que sont Bessen, Ingram, Jeter, Kennard, Robinson, Thorton ou Vrankovic.

Si vous n'aimez pas la volaille de Bresse en vessie azotée, vous repasserez.... :mrgreen:


6> Virginia

Là c'est du bon basket d'un jeune coach interessant que le comité a dans le nez... A chaque fois, il lui a proposé Izzo comme adversaire dans son tableau... Pas vraiment sympa...
La faiblesse de l'équipe, c'est qu'elle a du mal à trouver des individus capables de prendre le match à son compte quand le collectif n'avance plus...On retrouvera Perrantes, Brangdon, mais Anderson n'est plus là... A voir comment Tonny Bennett aura ajusté son roster.


7> Iowa State

Grosse inconnue. Après l'élimination prématurée au premier tour l'an passé (histoire de bien n... mon bracket... :mrgreen: ) et le départ de Fred Heiberg pour la NBA, quid de ce beau roster drivé par un rookie répondant au nom de Steve Prohm? Certes Niang, Morris Jr ne sont pas tombés de la dernière pluie, mais il serait étonnant que ce beau programme sorte indemne suite au départ d'un des plus coachs les plus interessants de NCAA.


8> Oklahoma

Très surpris de retrouver ce programme aussi haut. Là encore, pas très fan du coaching de cette fac, même si le jeu n'est pas minable, ça reste quand même meilleur que coach K, faut pas exagérer non plus... :mrgreen: Mais le roster est sympa et aura pris un an de plus. Seul Thomas est parti et Hields, Spangler et Cousin passent senior. Eliminé au sweet 16 par MSU l'an passé après un match serré.


9> Gonzaga.

Là, le classement paraît légitime. Mine de rien, sans faire de bruit du fait de sa petite conférence, Gonzaga a réalisé une très belle saison éliminée seulement par Duke à l'Elite 8 après avoir passé 3 équipes sans encombre. Ce qui manque à l'équipe de Mark Few? Une once d'agressivité. Le secteur intérieur reste à l'identique et sera l'un des plus intéressants de la NCAA avec Wiljter, Karnowski et le fils Sabonis qui apporte lui toute cette gnac. Reste ensuite le secteur extérieur que les Blue Devils avait massacré. La perte de Pangos sera préjudiciable, à voir comme Few aura ajusté la donne. Il est également à souhaiter que Few ait cherché des matchs difficiles entre novembre et décembre pour préparer mars....


10> Wichita State

Super programme issu là également d'une petite conférence, même si l'équipe de Greg Marshall défraye moins la chronique qu'il y'a 2-3 saisons, il faudra garder un oeil sur Ron Baker et Fred Van Vleet. A voir qui les aura rejoint, car là le roster était trop court pour aller très loin, mais suffisamment consistant pour faire basculer Kansas et parvenir dans les 16.


11> Villanova

La grosse désillusion du tournoi 2015. Certes la Big East est devenue une sous conférence, mais Jay Wright est un coach super intéressant. Nantie d'un seed 1, sans doute trop lourd à porter, la désillusion est venue des mains de NC State pourtant loin d'être un foudre de guerre.... Le roster s'annonce pas mal remanié avec les départs Hilliard, Ennis et Pinkinston.


12> Arizona.

L'équpe de Sean Miller marquerait-elle le pas? Souvent classée dans le top 5 avec des freshmen de top niveau, les départs conjugués de Johnson, Hollis Jefferson et Mc Connell semble avoir laissé dubitatif les spécialistes. Eliminée à l'Elite 8 par le futur finaliste après un match acharné, Sean Miller est toujours à la poursuite d'un accès au final four...


13> Michigan State

Quid de l'équipe de Tom Izzo cette saison? Après une année somme toute terne, un roster moyen, le maître tacticien a à nouveau hissé son programme au Final 4. Cette fois exit Trice et Dawson. Ne reste du trio majeur que Valentine. Il faudra donc voir qui a été cherché le maître cet été et comment il fait prendre la sauce dans cette magnifique conférence qu'est la Big 10.


14> California

Bon programme de la Pac 10 pourtant non présent au tournoi final l'an passé. Je ne connais rien du roster conservé (Wallace, Matthews et Bird). A découvrir pour ma part....


15> Indiana

Beau programme de Big 10 ayant un roster montant en maturité même s'il sera affecté par le départ de Ferrel dès sa première saison. Mais il reste Blackman, Jonhson et Williams. A suivre


16> Utah

Il a pas manqué grand chose pour que Larry Krystowiack avec son roster de bric et de broc n'envoie coach K à son statut de has been...T"inquiètes, ça va venir... :mrgreen: En attendant, avec un roster identique et mature (3 seniors) en l'absence de Wright parti, il faudra suivre ce programme au basket sans doute pas très flashy, mais attrayant et proposant autre chose que de la qualité individuelle....


Petit exercice de style habituel entre le premier AP 25 de la saison et les 4 premiers seed du tournoi final

2 équipes sont là où on les attendait: UNC et Kansas finissent en seed 1, Kansas s'accaparant la place d'UNC en tant que best seed 1 et donc équipe à abattre du tournoi. Rien à dire, les deux équipes ont remporté à la fois sur la longueur comme lors de leur tournoi de conférence les titres en jeu, dans deux des plus grosses conférence du pays. Ce sont les équipes les mieux armées en longueur de banc. Elles seront les favoris légitimes de leur région respective.

Les rejoignent Virginia, attendue haut encore une fois et plutôt également seed 2 par nombre de spécialistes... Elle a sans doute profité de sa régularité vis à vis de MSU.

L'outsider non attendu est bien évidemment Oregon, pas même à l'AP 25 si ma mémoire est bonne en début de saison, rarement rankée dans les 10 tout au long de la saison et qui finit la saison très bien, peut être même un peu trop bien....

Ces deux équipes prennent la place de Kentucky attendu très haut et qui aura un peu déçu certes, mais certainement pas au point d'être seed 4... L'équipe aurait sans doute été un peu short pour un seed 2 mais c'est clairement un seed 3 qui aurait mieux refléter la saison. Le comité refait la même chose qu'en 2011, où Kentucky avait été conviée en seed 4 pour lui faire affronter le numéro 1 de l'époque à savoir Ohio State. Là le comité ne veut pas se farcir Kansas, mais UNC.....

Maryland pour sa part n'aura pas tenu la distance en Big 10. Bien partie, l'équipe a montré face aux plus grosses équipes de la conférence ses limites. Un seed 5 est tout de même assez curieux....

Concernant les seed 2, seule Oklahoma se retrouve au niveau attendu. . Oklahoma aura fait une très belle saison, plus poussive sur la fin et se retrouve logiquement à ce seed.

Michigan State encore une fois était attendu plus haut et a surperformé et aurait certainement dû être seed 1, mais pour la troisième année consécutive le comité aura choisi de lui faire rejoindre la région de Virginia... Comique de répétition...

Villanova bénéficie une fois de plus du fait d'évoluer en Big East, mais contrairement à l'an passé, a été battue en finale de conférence ce qui explique qu'elle ne soit que 2 au lieu de 1 l'an passé

Xavier n'était pas dans l'AP 25 et se sera engouffrée dans la voie de Villanova en co-dominant la Big East.

Dans les déceptions à ce stade, Duke évidemment, quand has been K n'a pas les mêmes individualités que celles de l'an passé, on voit ce qu'il en est et franchement seed 4 est vraiment flatteur.... Mais tout se paye... :mrgreen:

Iowa State également en seed 4, le départ de Fred Heilberg en NBA a plutôt été pas mal gérée par son successeur. A voir sur la durée quand ce sera son équipe et plus celle de son prédecesseur.

Pour les seed 3, c'est l'hécatombe, aucune équipe n'était attendue à ce niveau...

Pour West Virginia, Miami, Texas A&M et Utah,Utah a légèrement sur performé puis numéro 16 au premier AP 25 sinon a priori les 3 autres équipes n'y figuraient pas (à vérifier....) Les 4 équipes ont fait chacune dans leur conférence respective du très bon taf, dans des conférences majeures. Toutes peuvent réellement prétendre à passer la première semaine, et peut être pour certaine, plus si affinités... :mrgreen:

De très grosses déceptions à cet étage: Gonzaga, qualifiée in extremis grâce à sa victoire dans le tournoi de conférence, dont la contre performance tient en partie à la blessure d'un de ses intérieurs. Wichita State, non encore qualifiée et qui jouera cette nuit sa place pour un seed 11. Et Arizona, une autre petite blagounette du comité qui l'a positionnée seed 6.... :mrgreen: Qu'est ce qu'ils doivent se marrer quand même en faisant leur bracket.... :lol:

Enfin dans les seed 4 non encore évoqués, California était classée numéro 14 et aura confirmé par une saison aboutie en Pac 12 (pas autant qu'Arizona néanmoins hein... :mrgreen: ) et Indiana se retrouve juste à l'étage en dessous en seed 5, le comité ayant eu envie, on ne sait pourquoi de mettre 3 équipes de Big 10 sur ce seed peut être pour en finir avec cette histoire des seed 5 vs 12 que je n'ai jamais véritablement trouvé convaincante (ceci dit Duke aurait dû être seed 5 c'est pas pour la ramener... :mrgreen: )

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » mer. 16 mars 2016 23:58

Début du tournoi demain soir, si généralement les surprises sont peu nombreuses les deux premiers jours, elles sont totalement affolantes quand elles surviennent. Ne connaissant aucune équipe de petites conférences, on les découvrira en même temps que les upsets qui auront lieu. Il y'aura toutefois aussi dès premier tour, des gros matchs qu'on va essayer de mettre en lumière.

Région Sud.

A mon sens trois matchs à suivre car incertains

Colorado (8)-UConn (9).

Très surpris de voir ces deux équipes s'affronter, très surpris de voir le comité les choisir pour les faire affronter Kansas dès le deuxième tour. A mon sens, chacune de ces deux équipes avaient leur chance pour rejoindre la seconde semaine si elles avaient été utilisées en sniper. Il faudra voir comment UConn aura digéré sa victoire dans le tournoi de conférence, qui aura eu l'immense mérite de leur faire conclure leurs matchs, chose qui manquait à cette équipe assez talentueuse. Si je mets une piécette sur UConn, franchement ça reste une rencontre très ouverte.


Arizona (6)- Wichita State (11)

C'est tout le paradoxe d'avoir mis Arizona en seed 6, qui au passage, aura été éliminé par Oregon après prolongation du tournoi de la Pac 12 c'est dire la justification de son seed... Le paradoxe, c'est que si on voit bien le petit jeu du comité, pour vraiment valoir la chandelle, il faudra qu'Arizona soit à la hauteur et sorte Wichita State. L'équipe de l'Indiana n'est plus aussi affutée que ces dernières saisons, est passé par le tournoi de repêchage pour être là, mais voila, ça reste un nom, un programme, un jeu, donc...

Iowa (7)-Temple (10)

Franchement je n'aurais pas mis un kopeck sur Temple, mais après un début de saison en fanfare (aperçue dans le Top 5 et longtemps dans le top 10), Iowa a fait une chute libre depuis un mois... Du coup, pronostic incertain, même si j'apprécie beaucoup cette équipe d'Iowa.


Région Ouest


Texas(6)-Northern Iowa (11)

Normalement Texas doit passer... Mais voila, si la saison de Northern Iowa n'a rien d'exceptionnel, elle a très bien terminé sa saison en sortant notamment Wichita State de son tournoi de conférence et en début de saison elle a gagné face à UNC et Iowa State... Genre d'équipe pour laquelle tout semble possible

Oregon State (7)-VCU (10)

Je ne m'attendais pas du tout à voir cette équipe d'Oregon State au tournoi final malgré de belles victoires en Pac 12 mais aussi de belles sorties de route... Aucune idée du niveau où émarge VCU.


Région Est

USC (8)-Providence (9)

Un peu la même chose qu'en région Sud, deux belles équipes qui avaient un bon profil de sniper pour rejoindre la seconde semaine et que le comité n'a pas vraiment gâté...

Notre Dame (6)-Michigan (11)

Michigan n'est pas encore qualifiée au moment où j'écris mais si c'est le cas, Notre Dame n'aura pas un match facile...

Wisconsin (7)- Pittsburgh (10)

Là très clairement le comité a choisi Pitt pour sniper cette partie du tableau pour ce premier week end, il faudra voir l'étendue des dégâts à la fin du week end...En même temps que tous les pronostics faux du bracket....


Région Midwest

Texas Tech (8)-Butler (9)

La seule question à se poser est de savoir si on va voir le Texas Tech qui bat Oklahoma ou celui qui se fait sortir par TCU....

Seton Hall (6)-Gonzaga (11)

Un vrai gros match entre une équipe de Seton Hall qui a fini en trombe la Big East en l'emportant et en faisant tomber deux Top 10 et un Gonzaga qui face à St Mary's en finale a montré un visage plus équilibré que d'habitude.



ENJOY!

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » jeu. 17 mars 2016 22:14

Petit debriefing également du bilan par conférences sur les 64 équipes du tournoi final. Cette saison aura mis en valeur 4 conférences qui envoient 7 équipes, rien de bien neuf sous le soleil puisqu'il s'agit de l'ACC, de la Big 10, de la Big 12 et de la PAC 12 qui fait un retour en grâce.

Très surprenante me concernant est la place de la Big East qui envoie 5 équipes... Suis impatient de voir combien il en restera à la fin du week end, mais c'est vrai que la Big East est désormais très peu médiatisée avant son éclatement. Donc à voir...

L'Atlantic 10 et l'American Athlétic envoient 3 équipes, la SEC seulement 2 ce qui constitue une autre surprise pour moi, surtout qu'il y'a de fortes chances que ces deux équipes soient encore en vie à la fin du week end. La Missoury Valley également 2.

Les conférences mineures envoient 21 équipes. Parmi celles-ci certainement des programmes de qualité, on verra s'il en reste un ou deux, plus si affinités à la fin du week end...

Pour les grosses, suis très dubitatif sur le niveau de la Big 12 annoncée, à mon sens, à tort comme la meilleure conférence de la saison... Réponse dimanche soir

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » sam. 19 mars 2016 3:11

On savait que ça allait être un tournoi plutôt spécial cette saison, la première journée n'a pas déçu... :mrgreen:

Régon Sud

Kansas a débuté tranquilou et c'est tant mieux parce que l'adversaire du deuxième tour s'annonce consistant...

Colorado (8)-UConn (9)

En fait ça s'est presque passé comme d'hab.... A 3 minutes du terme, UConn avait montré sa totale maitrise et domination face à Colorado et s'annonçait comme un adversaire bien corace en face de Kansas... Et puis, comme si souvent cette saison, elle a perdu le fil de la rencontre. Pourquoi? C'est difficile à comprendre, c'est plus l'équipe qui se met à totalement déjouer que l'adversaire qui trouve la faille... Après un 10-0 concédé en 90 secondes, UConn a aussi montré qu'elle savait désormais conclure ses rencontres depuis le tournoi de conférence qu'elle a remporté. Ce fut fait après un moment de panique très inutile...

Arizona (6)-Wichita State (11)

Il n'y a pas eu de match... Wichita a dominé de la tête et des épaules une pâle équipe d'Arizona qui n'a trouvé aucune solution au fait qu'elle ne pouvait pas utiliser ses intérieurs du fait de la très bonne défense de son adversaire... On savait que le match serait ouvert entre les deux équipes, mais je ne m'attendais nullement à une telle domination de Wichita qui sort somme toute d'une saison bien moyenne...

Miami (3)-Buffalo (14)

Quasi rien vu de ce match remporté sans gloire par le favori....

Région Ouest


Baylor (5)-Yale (12)

On savait les étudiants de Yale très développés du bulbe et ils ont montré par la qualité de leur basket qu'ils savaient transférer leur intelligence sur un parquet... Bon d'un autre côté quand on a un bac-10 en matière de basket devant soi, c'est plus simple...
Sans avoir l'air d'y toucher, Yale a imposé son basket tandis que Baylor n'avait que les qualités athlétiques de son roster à faire valoir... On pense que celà aurait suffi à faire rendre grâce Duke, mais pas une équipe qui joue bien et qui a parfaitement su maitriser la supériorité physique de son adversaire même si ce fut vraiment plus compliqué sur la fin...
C'est la première victoire de cette fac prestigieuse dans le tournoi final qu'elle n'avait plus disputé depuis...un bail!

Duke(4)-UNC Wilmongton (13)

Duke a mis une mi-temps à prendre la mesure de son adversaire. En début de seconde mi-temps elle a fait l'écart mais n'a jamais pu aller au delà des 10 pts jusqu'a la fin sans qu'on sente véritablement Duke menacée dans cette rencontre.


Région Est

Peu de choses à dire dans cette région où la logique a été respectée si ce n'est la victoire sur le fil de Providence sur USC. Ce ne fut pas si simple pour UNC, étonné par la large victoire d'Indiana, Kentucky a déroulé.

Région Midwest

Virginia a déroulé, Purdue aussi, mais seulement 37 minutes... :mrgreen: Il se trouve que ce n'est pas suffisant en basket... En regardant le match, je me disais que le comité aurait pu faire une bien meilleure utilisation d'Arkansas Little Rock plutôt que de la faire croiser au premier tour face à Purdue. Vraiment une équipe sympa qui aurait pu bien me faire marrer si on lui avait fait jouer Duke, comme ça, au hasard... :mrgreen:

Et puis, Purdue a rappelé, incidemment, qu'outre les qualités collectives, les qualités individuelles, il fallait aussi des qualités mentales à une équipe pour faire quelque chose dans ce tournoi... Comme l'aurait dit je ne sais plus trop qui (enfin si je sais très bien mais suis pas fan... :mrgreen: ), c'est aussi une question d'en avoir ou pas... Bah Purdue n'en avait pas du tout hier soir... Il lui suffisait de continuer à jouer son jeu, mais elle se mit à ne plus rien créer et comme en face on avait la bave aux lèvres, les 13 pts d'écart furent combler en 2-3 minutes... Sans compter que lorsqu'on se met à complètement décrocher, on fait des erreurs atroces, genre laisser prendre un shoot à 3 pts quand on a 3 pts d'avance à 5 secondes du terme.

On reconnaîtra à Purdue le mérite de ne pas avoir lâché pendant la prolongation et même d'en avoir fait disputer 2... Mais l'issue du match était dès lors connue... Dommage, ça ne joue pas sur le fond, mais sur la forme, mais c'est important aussi... :roll:

Texas Tech a été moins insignifiant que dans le tournoi de la Big 12 mais quand même été sortie par Butler, qui a montré de solides qualités extérieures. Iowa State et Utah ne semblent pas avoir été trop troublés par leurs adversaires du jour, tandis que Gonzaga est resté dans la tonalité de sa finale de conférence alors que Seton Hall a semblé se contenter d'avoir remporté la Big East....

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » sam. 19 mars 2016 16:40

La question du jour: va-t-on rester dans la tonalité du premier tour ou bien rentrer un peu plus dans la norme cette saison?... Généralement c'est à partir de ce tour que commencent à arriver les upsets, là c'est bon on a été servi jusqu'au tournoi 2018... :mrgreen:

Programme du soir qui débute dans 1H...


Région Sud

Kansas (1)-UConn (9)

Attention, ne pas se fier aux seed, ça promet d'être un très gros match entre deux magnfiques équipes, super bien coachées, pratiquant un excellent basket des deux côtés du terrain. UConn aurait pu prétendre être seed 4 ou 5 cette saison si elle n'avait pas vendangé nombre de matchs qu'elle avait en main, sa présence au tournoi final relève du miracle puisqu'elle le doit à un tir à près de 20 mètres à la dernière seconde de la troisième prolongation de son tournoi de conférence.
Kansas a plus d'individualités que UConn mais attention de ce point de vue il y'a aussi de la valeur en face il y'a aussi de la rotation. Kansas a dominé une Big 12 dont on a vérifié qu'elle n'était peut être pas aussi forte que ce qu'on a bien voulu vendre pendant toute la saison régulière. Elle a elle aussi de gros problèmes de concentration qui la font passer d'un des jeux les plus aboutis de la NCAA au néant absolu...
Curieux de voir ce que va donner ce match entre deux équipes de c... molles qui pratiquent un basket merveilleux... :mrgreen:


Miami (3)-Wichita State (11)

La question du jour est de savoir si Wichita State peut sortir pour la 3ème fois de la semaine le type de match qu'elle a réalisé mardi et jeudi soir. Si la réponse est oui, Wichita State sera en seconde semaine. Or cette équipe a quand même soufflé le chaud et le froid toute la saison, au sein même de sa conférence qu'elle n'a pas dominée. Certes Fred Van Vleet a été blessé, ce qui a altéré la qualité de l'équipe, mais même présent, Wichita a montré des faiblesses.

Miami est une équipe solide, mais son jeu me laisse dubitatif; il n'y a pas du tout la même qualité entre les deux programmes en qualité basket pure, Wichita State est largement supérieure, mais question individualités, Miami a du répondant... La question du favori tient pour moi au visage que va présenter Wichita. Si c'est le côté obscur, l'outsider qui est à mon sens favori dans cette rencontre risque d'avoir quelques soucis...


Région Ouest



Duke(4)-Yale (12)

Yale n'aura pas la chance d'avoir des bacs-10 face à lui ce soir. Si Duke n'a pas la réputation des université de l'Ivy League, elle reste néanmoins une fac très réputée niveau bulbe, et son équipe de basket en est le reflet. J'aime bien charrier has been K, mais son basket a tout de même quelques valeurs, même si totalement surrané... :mrgreen:

Donc Yale ne pourra pas placer ses petites blagounettes comme face à Baylor... En terme de qualité individuelle, face à une équipe qui aligne 5 futurs NBAers, il n'y a pas photo non plus. En fait la question que je me pose pour cette rencontre c'est de savoir justement question bulbe comment Yale va résister à la percussion d'un Grayson Allen par exemple. Face à Baylor, l'équipe était moins athlétique, mais elle avait réussi à maintenir très souvent le jeu d'attaque de Baylor loin du cercle. La clé pour Yale face à Duke, c'est de la pousser à ne pouvoir s'exprimer que derrière l'arc.... Après c'est sûr que Duke a des arguments à ce niveau, mais ce sont des arguments très variables d'un soir à l'autre... C'est la seule chance que je vois pour Yale, interdire la percussion et la transition de Duke, mais ce sera quand même très compliqué pour cette équipe...

Région Est


UNC (1)- Providence (9)

ça va monter un peu en régime pour UNC qui aura été le seed 1 le plus "chahuté" du premier tour... La qualité de UNC devrait permettre néanmoins de battre ce programme de Big East qui possède certes en son sein un très beau joueur. Mais UNC est plus complète, question jeu est supérieure et devrait donc ne pas avoir trop à craindre cette rencontre... en toute logique... :mrgreen:

Kentucky (4)-Indiana (5)

Le comité aime ses classiques et adore proposer comme adversaire Indiana à Callipari...Y'a-t-il un côté mesquin de la part du comité? Suis partagé sur la réponse à apporter. Les qualités premières d'Indiana la porte à l'offensive, il est clair qu'avoir à faire à une équipe dont l'une des grosses qualités est l'agressivité défensive n'est pas un cadeau... D'un autre côté, le tournoi final de la saison dernière face à Notre Dame avait montré qu'une équipe dôtée d'une organisation offensive supérieure pouver bousculer la défense de Kentucky et même jouer avec, à partir du moment où question intensité, elle est capable de résister à Kentucky, qualité qui n'est pas donnée à toutes les équipes, mais dont je crois Indiana pourvue...

Ce match va permettre de mieux cerner les ambitions de Kentucky cette saison. L"équipe est très différente de la saison dernière, beaucoup plus créative et dangereuse que sa devancière, mais plus faible question qualités athlétiques et capacité de destruction dans la raquette. Kentucky part favori mais il sera très interessant de voir l'évolution de ce match et la capacité de résistance d'Indiana.

Région Midwest

Virginia (1)-Butler (9)

Après un premier tour en mode screaming, ce sera l'occasion de mieux tester UVA, libérée désormais de son petit souffre douleurs ( :mrgreen: ), dans cette région face à un programme de Big East assez équilibré mais que je suis peu depuis le départ de Stevens en NBA.

Iowa State (4)-Arkansas Little Rock (12)

Un match avec un cenderilla, la question à se poser est fut-ce la victoire d'un soir ou autre chose? Pas vraiment de réponse à cette question dans la mesure où la présence de Little Rock est plus dû au suppuku de Purdue qu'à ses qualités propres, du moins, c'est comme ça que j'ai vécu cette rencontre; Mais elle a aussi montré de solides qualités dans cette rencontre et devrait pouvoir bien ennuyer Iowa State qui est un programme a priori plus faiblard que Purdue en dépit du seed attribué. Curieux de voir ce match...

Utah (3)-Gonzaga (11)

Match qui s'annonce très ouvert entre deux équipes de la façade Ouest américaine dont les caractéristiques font qu'elles sont très solides dessous et moins qualitatives sur les postes extérieurs. Gonzaga a montré néanmoins de gros progrès dans ces aspects du jeu sur les deux derniers matchs, donc à voir.

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » dim. 20 mars 2016 4:50

Une deuxième soirée de premier tour en mode ébouriffant.... Je savais que j'allais faire mon pire bracket en 15 ans, mais là, on a dépassé le mode pathétique... :mrgreen:

Région Sud

Maryland (5)-South Dakota (12)
Pas du tout vu ce match qui apparemment a été remporté au finish par Maryland

California (4)-Hawai (13)

Là très clairement, gros upset d'Hawai face à une équipe de California très décevante, dominée de la tête et des épaules dans le jeu.

Iowa (7)-Temple (10)

Iowa a eu le lead une bonne partie du match mais a été finalement rejoint par Temple. Le match se joue à pas grand chose, à un rebond offensif pris au buzzer qui envoie Iowa au second tour.

Villanova a déroulé face à UNC Aschiville

Région Ouest

Oregon et Texas A&M ont déroulé, Oklahoma a eu un match plus compliqué sans pour avoir été véritablement inquiétée, sinon par ailleurs...

Texas (6)-Northern Iowa (11).

Match que les Longhorns ont probablement perdu en première mi-temps sans en étant pas suffisamment agressif défensivement. Revenus avec des vertus beaucoup plus combatives du vestiaire, ils sont revenus dans le match en l'espace de 7 minutes en laissant sur place son adversaire, mais en laissant beaucoup de gomme ce qui a permis à Northern Iowa de ne pas se faire décrocher et de rester dans la partie jusqu'où bout.

Match qui se joue sur un coup du sort avec des images qui circulent en boucle... Assez bizarrement, après avoir raté un des lancers, NI qui n'a que 2 pts d'avance va laisser un joueur de Texas rentrer dans la raquette comme dans du beurre et déponser le ballon dans l'arceau pour égaliser à deux secondes du terme et obtenir la prolongation... Sauf que sur la remise en jeu, un joueur de NI va réussir un 3 pts du milieu du terrain....

Cette équipe qui aurait dû rester chez elle, qui ne doit sa présence ici qu'à sa victoire sur un dernier shoot à l'ultime seconde en Missoury Valley dans la finale du tournoi, semble bénie des dieux...

Oregon et Texas A&M ont déroulé, Oklahoma a eu un match plus compliqué sans pour avoir été véritablement inquiétée, sinon par ailleurs...

Texas (6)-Northern Iowa (11).

Match que les Longhorns ont probablement perdu en première mi-temps sans en étant pas suffisamment agressif défensivement. Revenus avec des vertus beaucoup plus combatives du vestiaire, ils sont revenus dans le match en l'espace de 7 minutes en laissant sur place son adversaire, mais en laissant beaucoup de gomme ce qui a permis à Northern Iowa de ne pas se faire décrocher et de rester dans la partie jusqu'où bout.

Match qui se joue sur un coup du sort avec des images qui circulent en boucle... Assez bizarrement, après avoir raté un des lancers, NI qui n'a que 2 pts d'avance va laisser un joueur de Texas rentrer dans la raquette comme dans du beurre et déponser le ballon dans l'arceau pour égaliser à deux secondes du terme et obtenir la prolongation... Sauf que sur la remise en jeu, un joueur de NI va réussir un 3 pts du milieu du terrain....

Cette équipe qui aurait dû rester chez elle, qui ne doit sa présence ici qu'à sa victoire sur un dernier shoot à l'ultime seconde en Missoury Valley dans la finale du tournoi, semble bénie des dieux...

St Joes (8)-Cincinati (9)

S'il y'a des équipes qui sont vernies, d'autres le sont moins... Le match entre les deux équipes a plutôt été bien équilibré même si St Joes grâce à une adresse des plus percutantes derrière l'arc a fait plusieurs fois dans la partie quelques petits breacks mais toujours comblés par Cincinatti. L'équipe a surtout valu par un joueur intérieur et également par quelques tirs derrière l'arc.... Là encore ça se joue sur les derniers instants, sur la dernière attaque de Cincinatti un des ses intérieurs démarqués va marquer au buzzer mais n'a pas eu la présence d'esprit de lâcher le ballon dès qu'il était au dessus de l'arceau.. Il tenait encore le ballon du bout des doigts au moment fatidique... Après un 1/4 de finale de conférence perdu après 4 prolongations et avoir concédé un shoot du milieu du terrain, Cincinatti au contraire n'aura pas été vernie....

Pas vu la rencontre entre VCU et Oregon State qui semble avoir été serrée....

Région Est


Xavier a fait la différence en seconde mi-temps dans un match maîtrisé....

Notre Dame (6)-Michigan (11)

Comme prévu, un match très tenu où Michigan est partie sur les chapeaux de roue comptant rapidement 13 pts d'avance et où Notre Dame, patiemment a remis son basket à l'endroit et s'impose somme toute logiquement même si pas facilement.

West Virginia (3)-SF Austin (14)

Un upset pas du tout attendu et on ne peut plus logique. On ne sait pas du tout d'où vient cette équipe d'Austin, mais elle a dominé de la tête et des épaules WVU. Avec WVU c'est toujours le même problème si sa défense n'asphyxie pas l'adversaire, elle a le plus grand mal derrière à réaliser un jeu offensif de qualité. C'est ce qu'il s'est passé dans ce match, où on a pu voir le manque de qualité individuelle de cette équipe.

Wisconsin (7)-Pittsburgh (10)

Match inverse de celui de Notre Dame, cette fois c'est l'équipe de l'ACC qui a pris rapidement les devants, mais grâce à une excellente défense mais dont petit à petit l'équipe de Wisconsin, mieux lunée qu'au tournoi de conférence de la Big 10, a pris l'ascendant et a pu imposer son jeu d'attaque. Chose dont Pittsbugh ne dispose que très parcimonieusement. Un match disputé en moins de 50 pts mais pour autant très interessant.

Région Midwest

Pas vu le match de Syracuse, mais c'est finalement pas véritablement une surprise que l'équipe l'ait emporté très facilement face à Dayton.

En revanche l'upset de l'année est bien évidemment venu de l'élimination de Michigan State par l'obscure équipe de Mid Tennessee. Au début, on a cur à un gag quand MSU est rentrée dans le match par un 17-4, genre joueurs qui ont fait la bringue la veille au soir mais qui vont bien finir par se réveiller... Alors certes, ils vont finir par rentrer dans le match, mais Mid Tennessee ne s'affolera jamais et on peut même dire qu'elle n'a pas véritablement tremblé pour remporter une rencontre qu'elle aura totalement dominé de bout en bout.

On ne peut pas dire que ce soit véritablement MSU qui ait fait un match calamiteux. On l'a vu s'appuyer sur son registre, avec un Forbes de loin et un Costello dessous très affutés et un Valentine distribuant le jeu et scorant également. Simplement, Mid Tennessee a tout simplement été meilleure. C'est là véritablement une question sur cette équipe, car avoir dominé l'un des favoris du tournoi pose vraiment question. Soit cette équipe était en état de grâce ce soir là, soit elle est capable de rééditer et là... on sera en présence d'un cenderilla qui ne va pas s'éteindre rapidement....

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » dim. 20 mars 2016 17:14

Dernière journée de la première semaine du tournoi final, quelques questions devraient commencer à trouver réponse à cette occasion.

Région Sud

Maryland (5)-Hawai (13)

Maryland qui l'a déjà échappé belle vendredi soir va-t-elle échapper à Hawai qui n'avait jamais gagné un match de tournoi final et qui a pris celui de California sans trembler en dominant véritablement cette équipe? Coup d'un soir ou plus si affinités?... :mrgreen:

Villanova (2)-Iowa (7)

Deux équipes qui jouent un peu sur le même registre avec un jeu très tourné vers la qualité extérieure et les shoots de loin. Deux équipes ayant une grande intelligence de jeu, très agréables à voir évoluer. Malgré sa victoire à l'arraché face à Temple, Iowa n'a pas véritablement rassuré dans cette rencontre qui a suivi une fin de saison régulière vraiment très difficile. Villanova apparaît comme le favori logique de ce match et devrait cette année rejoindre le S16 après sa cruelle désillusion de l'année dernière.


Région Ouest


Oregon (1)-St Joes (8)

L'occasion de commencer à jauger ce seed 1 surprise, issu d'une région vraiment très chahutée dans ce tournoi final... Ce qu'on sait d'Oregon, c'est que c'est un très beau programme, jouant un excellent basket et dont j'ai pu écrire plus haut qu'il me faisait beaucoup penser au Wisconsin de Bo Ryan, celui d'avant Dekker et Kaminski qui par un jeu d'une qualité supérieure arrivait régulièrement en seconde semaine de tournoi final... Mais pas plus, faut d'un roster aux qualités individuelles limitées.

Oregon a fait une saison très aboutie, mais donc en Pac 12... Voir ce programme rejoindre la S16 serait plus que logique... Mais voila le comité en a fait un seed 1, dimension un peu lourde à porter à mon sens pour ce programme pas encore taillé pour assumer ce rôle...A lui de montrer qu'il est capable de relever le challenge, sa région est accessible. Même s'il y'a de beaux programmes dedans.

St Joes est une équipe de 1er/2ème tour, elle s'est qualifiée à l'arrache face à Cincinatti sans que sa victoire soit illégétime loin de là. Une équipe très porté sur le tir extérieur. Normalement son parcours n'a pas vocation à aller plus loin....

Texas A&M (3)-Northern Iowa (11)

L'équipe des miraculés face à un programme qui commence à obtenir une notoriété grâce à l'excellent travail de son coach. On aurait pu avoir un superbe derby texan, mais sur un shoot à 15 mètres, Northern Iowa s'emploie à montrer qu'elle ne veut décidement pas finir la saison. Normalement, elle ne devrait pas aller plus loin, Texas A&M a les arguments pour la dominer... Mais Texas les avait également et....

Oklahoma (2)-VCU (10)

L'équipe à maturité de la Big 12, dont le jeu n'est pas ma tasse de thé, mais qui a un superbe roster face à une fac ambitieuse, qui fut la révélation du tournoi 2011 qui depuis revient régulièrement au tournoi final mais sans la réussite de 2011 et qui a perdu à l'inter saison son coach emblématique Sharka Smart parti construire des châteaux dans le Texas mais qui lui est resté à quai au premier tour...

J'ai bien du mal à évaluer quoi que ce soit dans cette rencontre n'ayant pas vu le moindre match de VCU cette saison. La logique voudrait qu'Oklahoma l'emporte, mais attention, la marge de ce programme dont la qualité de résultat dépend énormément de la réussite à 3 pts est quand même étroite. A voir donc si VCU aura trouvé la potion pour faire baisser le taux de réussite des sooners...


Région Est

Notre Dame (6)-SF Austin (14)

Après s'être défait somme toute assez facilement de la défense press de West Virginia, c'est autre type de challenge auquel se trouve confronté le cenderilla de la région Est. Déjà de montrer que son coup n'était pas dû au hasard, ensuite, si elle venait à gagner cette rencontre, de pourquoi pas s'inscrire dans la lignée des Georges Mason, Davidson, Wichita State ou VCU arrivés comme un cheveu sur la soupe pour bousculer la hiérarchie du bracket et les grosses facs des grosses conférences.

SF Austin en est-elle capable? Difficile à dire, Notre Dame est le quasi symétrique de WVU, à savoir une équipe qui a davantage de qualités indivuelles que l'équipe de Big 12, beaucoup moins porté sur la défense mais capable justement de part la qualité de son organisation offensive, qui a montré récemment qu'elle était capable de résister à la pression défensive désormais, de destabiliser les défenses les plus afutées de la NCAA. Notre Dame a eu un match très compliqué face à un très bon Michigan, on va voir si elle peut enchainer.

Ce sera l'un des matchs les plus excitants de la soirée, sur le papier.

Xavier (2)-Wisconsin (7)

Deux équipes en recherche de reconnaissance; pour Xavier, rejoindre la seconde semaine serait la reconnaissance que ce programme travaille, qu'il est injustement méconnu dans une Big East reconfigurée et beaucoup plus faible que dans sa forme initiale.
Pour Wisconsin, c'est montrer que malgré la retraite de Bo Ryan, ce superbe programme s'inscrit dans la durée avec un nouveau coach qui va essayer de conserver l'essence de la qualité de jeu de ce programme et essayer de continuer à attirer des profils séduisants.

Région Midwest


Syracuse (10)-Mid Tennessee (15)

Il y'aura au moins un double seed au sweet 16 cette saison... Qui sera-t-il? Le comité n'avait pas fait un cadeau à MSU en lui faisant croiser la route de Syracuse, ce n'est pas un programme facile, avec une défense en zone 2-3 aux multiples facettes qui ne laisse que peu de chances aux équipes à l'organisation offensive défaillante...

Ce sera donc un nouveau révélateur pour cette étonnante équipe de Mid Tennessee, exactement le même challenge que SF Austin plus haut, s'écrire un destin après avoir éliminé l'un des favoris au titre....
Là aussi match super excitant sur le papier....

Avatar du membre
Firebat
All Star
Messages : 1611
Enregistré le : jeu. 08 sept. 2005 23:08

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar Firebat » lun. 21 mars 2016 16:26

salaires des coachs NCAA

Calipari et Krzyzewski en tête du classement avec plus de 6 millions de $ par an.

Y a quelques années, Porsche était considéré comme une compagnie bancaire avec une activité annexe de production de voiture de luxe. On peut quasiment considérer que c'est la même chose pour certaines universités US : ce sont des entreprises de spectacle sportif pour lesquelles l'éducation n'est qu'une activité annexe.

http://businessofcollegesports.com/2014/10/07/most-profitable-college-football-programs-6-alabama/

Le programme de foot US d'Alabama = 41 millions de $ de bénéfs (88 millions de revenus, 41 millions de dépenses). Plus qu'aucune franchise NHL. Et ce n'est que le 6e programme le plus rentable (Texas génère 82,3 millions de $ de bénéfices sur le foot US uniquement).

Évidemment, la NCAA en mode hypocrisie maximum fait que les joueurs ne touchent rien de ça.
Image

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » mar. 22 mars 2016 22:53

Région Sud

Kansas (1)-UConn (9)

Bah finalement ça n'a pas été un si gros match que ça, Kansas a très bien abordé la rencontre, a remarquablement joué comme cette équipe sait le faire et en a mis 20 à UConn à la mi-temps. Un UConn quasi inexistant, incapable de montrer quoi que ce soit, comme si c'est elle qui subissait la pression de la rencontre...
Le passage aux vestiaires a fait beaucoup de bien, même si on ne sait jamais véritablement si c'est l'équipe qui a 20 pts d'avance qui relâche la pression ou si c'est l'autre qui joue en fait beaucoup mieux... Mais il m'a semblé quand même que dans le caractère agressif de la défense, le fait de trouver davantage de solutions en attaque est à mettre au crédit de UConn. Kansas n'a jamais véritablement permis à son adversaire de revenir beaucoup en deça de la barre des 10 pts.
Bref difficile de jauger la marge des Jayhawks sur cette rencontre, mais l'équipe semble concentrée, bien en place et ses futurs adversaires ne devraient pas être d'un bien meilleur niveau que UConn jusqu'à la finale de région.

Après ce sera une autre histoire....

Miami (3)- Wichita State (11)

Ce n'est vraiment pas la meilleure équipe qui l'aura emporté... Est-ce le fait de l'enchaînement des rencontres (la 3ème pour Wichita State depuis mardi soir, alors que cette équipe a besoin de beaucoup d'énergie pour exister défensivement)? Toujours est-il que Wichita n'était pas là au début du match, la défense aux abonnés absents... Rodriguez a planté banderilles sur banderilles, et après 12 minutes de jeu le match était plié (27-6).

Enfin ça c'est ce qu'on croyait... Quand on est au fond de la piscine, on peut aussi remonter à la surface... Assez bizarrement, Wichita se mit à très bien défendre à partir de là et regagna la mi-temps encore vivante n'ayant plus concédé que 5 pts et ayant trouvé des paniers faciles (32-19)

Le match a bien failli tourner quand non seulement Wichita State revint dans la partie, mais se permit de passer devant sur 3 pts de Baker... mais comme souvent en pareille occasion, l'effort a tellement été violent, que le soufflet retombe... Mais s'il n'y avait eu la pointe du couteau pour faire s'affaisser le soufflet, pas sûr du tout que Miami ne serait pas passé à la trappe. Et la pointe du couteau côté Miami s'appelle Rodriguez, qui après un superbe début (15 pts dans les 12 premières minutes) fut à l'origine de la passe qui remit Miami dans le bon sens et des paniers qui poignardèrent Wichita. La défense de Baker n'est pas exempte de tout reproche, il est probable que l'accumulation des matchs a joué son rôle. Le Wichita d'Arizona serait passé au S16.

Région Ouest

Duke (4)- Yale (12)

On ne dira jamais assez la puissance du génie d'has been K. La preuve en a encore été apportée cette saison, franchement, un coach nanti de 5 futurs NBAers qui se retrouve au S16 en ayant éliminé un seed 13 et 12 de conférences mineures avec moins de 10 pts de marge, c'est la preuve d'un talent inouï.
Et sur ce match que dire? Une valeur ajoutée inouïe...

Pensez donc... Face à la fac des hypertrophiés du bulbe, qui s'en était déjà pris 20 à domicile à l'automne dernier, on en menait pas large...Et l'on avait raison, comment des gamins, dont on ne sait pas trop s'ils sont à Yale pour leur cerveau, mais dont on sait qu'ils n'y sont pas pour le basket exclusivement, qui au mieux iront pour 1 voire 2 d'entre eux dans des clubs européens de 3ème zone (pas en France, ce serait une mauvaise pioche, ils réflechissent trop... :mrgreen: ) allaient résister à des Allen ou des Ingram? Bah ils ne résistèrent tout simplement pas... Ce fut même un gros un très gros bouillon, 46-19 après 16 minutes de jeu, un vrai massacre...

Que se passa-t-il dans le vestiaire? Bah certainement que le coach de Yale a dit a ses gars: bon on est ridicule, tant qu'à faire de l'être, essayons autre chose dans notre jeu que de subir les 1c1 d'en face, car sinon on va s'en prendre 50...

L'écart fut d'abord stabilisé... Puis, la défense en press se mit à devenir efficace... Et c'est là qu'on vit vraiment l'étendue du génie de has been K, car il trouva tout de suite la solution... Enfin, tout de suite, c'est peut être pas tout à faire le terme puisqu'on passa de 54-32 à 54-47.... Puis la solution, c'est pas vraiment lui qui l'a trouvé non plus, mais le corps arbitral décida d'envoyer son pivot du 22ème siècle sur le banc à cause de sa 4ème faute... C'est sûr qu'has been K fit une moue désabusée, car, comme certains aiment à le répéter, il n'a que très peu de solutions cette saison sur le banc. Il fut donc obligé d'envoyer Jeter, futur intérieur NBA sur le parquet, c'est dire combien il est dépourvu cette saison, ce qui eut pour effet immédiat de stabiliser l'écart autour de 10 pts...

Rasséréné par ce miracle tactique, ce choix génial auquel personne n'aurait pensé, has been K décida de remettre son pivot du 22ème siècle sur le parquet pour en finir... Ce fut franchement un choix extraordinaire mais malheureusement contrarié quelque peu par l'horloge, car Yale revenu à 67-64 ne disposait plus que de 30 secondes pour définitivement conclure la rencontre... Et dans ce tournoi, on en a vu d'autres... Mais pas cette fois...

Je me posais la question de savoir ce qui se serait passé si en seed 5 le comité avait choisi Indiana pour affronter Duke, je nourris quelques doutes sur le résultat de ce match... :mrgreen:

Région Est

UNC (1)-Providence (9)

Pas trop étendu sur cette rencontre, Providence sembla d'abord opposer une bonne résistance à UNC mais ça ne dura que le temps d'une mi-temps. UNC évolue toujours dans le même registre que depuis début mars, cette équipe est vraiment très forte...


Kentucky (4)-Indiana (5)

Seulement voila, Roy Williams ne semble pas être dans les petits papiers du comité comme has been K, qui il est vrai, représente la nation américaine jusqu'à cet été... Peut être qu'après on s'occupera de son cas...

Le cas dont on s'occupe visiblement de très près en haut lieu, c'est celui de John Calipari... Le bonhomme dérange, ou plus exactement, sa façon de faire de la NCAA n'est pas acceptée en haut lieu. On peut comprendre, mais la façon de faire est assez étrange...
On a donc eu pour ce deuxième tour une rencontre qui aurait dû avoir lieu une semaine plus tard...On est très clairement sur deux équipes qui sont sur des seeds inférieurs à 4....
ça a donné un match vraiment très bon, peut être pas abouti d'un point de vue technique, mais très intense, très tactique, vraiment du très bon basket.
J'ai été surpris de voir Indiana évoluer à ce niveau, disposer d'une vraie force intérieure, eu le gros tort pour mon bracket ne pas regarder davantage cette équipe. J'apprécie énormément le boulot de Tom Creane (il suffit de regarder ce qu'était Marquette avant et après lui et se rappeler de ce qu'était Indiana quand il a repris le programme...), mais je trouve qu'il a passé un cap depuis sa désillusion en 2013 quand son équipe seed 1 de la saison régulière fut éliminée dès le S16. Il reste très porté sur l'offensive, mais il a vérouillé sa raquette beaucoup mieux qu'à l'époque.

J'y reviendrais plus longuement dans un prochain post, mais une tendance de fond se dessine dans le jeu universitaire depuis quelques saisons; une tendance de fond qui fait que là où la méthode de Callipari fonctionnait à merveille, aujourd'hui elle se heurte à des limites. Limites qui font que ce n'est plus que sur la seule base de l'intensité défensive qui détruit votre adversaire que l'on construit sa victoire. Il faut autre chose, il faut des équipes qui sachent construire de l'autre côté du terrain et si un collectif défensif peut se construire relativement rapidement, un collectif d'attaque nécessite davantage de temps et de maturité pour se mettre en place.

C'est ce petit détail qui désormais fait défaut aux équipes de Callipari. Les adversaires savent désormais résister à l'agressivité défensive de ses équipes mais lui ne sait pas les destabiliser offensivement, s'en remettant un peu trop exclusivement aux seules qualités individuelles de ses joueurs. Il n'y a pas véritablement de différences entre son équipe de 2011 elle aussi nanti de superbes extérieurs qui va détruire l'organisation offensive d'Ohio State et celle de 2016 qui va perdre face à Indiana sauf que l'organisation d'Indiana, équipe moins forte individuellement que ne l'était Ohio State, résiste bien mieux et trouve davantage de solutions qu'Ohio State il y'a 5 ans.

Je suis pour ma part persuadé que Callipari trouvera la solution aux nouveaux problemes posés, bien en cour ou pas... :mrgreen:


Région Midwest


Virginia (1)-Butler (9)

Virginia a fait du Virginia, a finit par se détacher au train face à une équipe de Butler que je trouve décidément séduisante, programme agréable à voir évoluer. Gills a été très précieux dessous.

Iowa State (4)- Arkansas Little Rock

Iowa State me prend la tête, quand je parie sur cette équipe elle se fait sortir, quand je la fais sortir elle est encore là... :mrgreen: Pas vraiment photo dans cette rencontre, Little Rock avait bénéficié du suppuku en règle de Purdue, Iowa State est une équipe qui a quelques défauts mais pas celui de se détruire elle même... :mrgreen:


Utah (3)-Gonzaga (11)

Bah là non plus pas vraiment eu de matchs, aperçu rapidement quelques images mais j'ai eu l'impression que Utah a été incapable de répondre au rythme mis par Gonzaga dans cette rencontre, une équipe de Gonzaga qui depuis sa rencontre face à St Mary"s joue vraiment avec ses arrières...

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » jeu. 24 mars 2016 0:38

Région Sud

Maryland (5)-Hawai (13)

Après un premier tour ébouriffant, les cendirellas des petites conférences se sont tous éteints... Pas vu cette rencontre qui semble avoir été bien maîtrisée par Maryland.

Villanova (2)-Iowa (7)

ça a été encore plus sec que je ne l'imaginais, l'équipe de Jay Wright n'a vraiment pas fait de détail, match quasi plié à la mi-temps...


Région Ouest

Oregon (1)- St Joes (8)

Oregon aura été le seed 1 le plus secoué pendant ce second tour... De là à dire que cette équipe va avoir de sacrés soucis au suivant.... Pourtant elle avait plutôt bien commencé sa rencontre, prenant 2-3 possessions d'avance. Mais elle ne sut pas les conserver. Pas assez regardé le match pour en faire une analyse détaillée, Oregon l'a emporté en maîtrisant pas mal les dernières possessions de la partie. L'équipe semble bien organisée mais manquer de qualités individuelles, à revoir plus longuement...

Texas A&M (3)-Northern Iowa (11)

Si le match d'Indiana-Kentucky aura été le plus abouti de ce tour, ce match en question a été le plus fou... Comment une équipe peut se prendre un 14-2 en 43 secondes?...
Jusque là Northern Iowa avait été parfaite, contrôlant et même dominant un adversaire bien supérieurement côté, mais totalement à côté de la plaque. Même si Texas A&M est revenu titiller la barre des 5 pts, Northern Iowa avait souvent était nantie de plus de 10 pts d'avance. Et ce jusqu'à 43 secondes du terme...
Que s'est-il passé? Un joueur qui se blesse côté Northern Iowa, une press desespérée plus pour la forme côté Texas A&M mais qui va générer tout de suite des ballons perdus et un rapproché à-6 en 15 secondes... Une gestion calamiteuse malgré le temps mort et une belle remise en jeu qui permet pourtant à Northern Iowa de repasser à +5 avec 15 secondes à jouer. Une dernière possession incroyable qui permet à Texas A&M d'égaliser et d'arracher la prolongation.
On savait qu'évidemment dans ces conditions la prolongation ne pouvait échapper aux Texans, Northern Iowa eut tout de même la valeur d'en faire disputer une seconde....

Oklahoma (2)-VCU (10)

Un match qui surtout valu par une seconde mi-temps très intense. VCU s'est sans doute réveillée trop tard car en première mi-temps, l'équipe ne semblait vraiment pas en jambes...
Une seconde mi-temps où VCU a montré sa qualité de jeu, a beaucoup contrarié Oklahoma, pas forcément poussée dans ses retranchements, mais a permis de montrer que Hield était quand même un sacré phénomène de foire....

Région Est

Notre Dame (6)- SF Austin (14)

Très belle rencontre entre deux équipes très proches l'une de l'autre qui se sont rendues coup pour coup. SF Austin était peut être un peu trop limitée dans ses joueurs en capacité de marquer, mais tout était fait pour qu'il puissent s'exprimer. ça ne se joue pas à grand chose, une claquette du bout des doigts d'un frenshman des Irish.

Un des matchs les plus interessants de ce second tour.

Xavier (2)-Wisconsin (7)

Il y'a des équipes qui perdent leur coach emblématique, qui ne vont pas chercher 5 freschmen qui vont jouer en NBA, qui perdent leurs deux meilleurs joueurs de la saison dernière, mais qui vont quand même disputer le S16... C'est dommage de ne pas en parler davantage par rapport à d'autres qui n'ont aucun mérite d'être là où elles sont...

On pensait ce programme mal barré, mais le tournoi final ainsi que les quelques semaines qui l'ont précédé, ont montré que Wisconsin comptait toujours dans le paysage universitaire. Certes, il ne faut pas s'attendre à voir ce programme redisputer le F4 très rapidement, mais s'il est en capacité déjà de revenir en deuxième semaine régulièrement ce serait une vraie réussite.

Xavier quant à elle a plus de mal à faire reconnaître sa valeur. Il ne s'en est certes pas fallu de beaucoup; elle a mené plusieurs fois dans la rencontre, était encore en tête à quelques secondes de la fin... Koenig de deux paniers à 3 pts dans les dernières secondes a renvoyé les espoirs de Xavier à l'an prochain... Peut être...

Région Midwest

Syracuse (10)-Mid Tennessee (15)

Finalement Mid Tennessee n'aura servi qu'à décimer les brackets de cette région... J'en espérais plus... Elle n'a pas résisté une mi-temps à Syracuse.
Très heureux de revoir Jim Boeheim au S16 après ce que la NCAA lui aura fait subir, j'espère qu'il en sera de même pour Rick Pitino l'an prochain...

visiteur
All Star
Messages : 3347
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2015-2016

Messagepar visiteur » jeu. 24 mars 2016 22:36

Rapide petit tour d'horizon du rapport de force entre les conférences après le premier week end de tournoi final. Finalement, après un premier tour ébouriffant, le second tour a été beaucoup plus classique, on ne retrouve aucun programme issu d'une conférence vraiment mineure.

Incontestablement l'ACC est le grand vainqueur de cette première semaine. Déjà en force avec 7 équipes présentes sur la ligne de départ, seule Pittsburgh est absente du S16. L'ACC n'a plus grand chose à voir avec l'ersatz de conférence qu'elle était il y'a 4 saisons, avant la dislocation de la Big East dont elle fut la grande bénéficiaire. On notera qu'en plus Louisville ne s'est pas inscrite au tournoi final et qu'elle aurait été probablement dans les 16 même si on ne peut préjuger de rien.

Une autre conférence a largement sur performé également, la Big 10 où si comme l'ACC il y'avait 7 équipes au départ, il ne devait y avoir que Michigan State dans les 16 derniers. MSU a été un des grands perdants, mais pas la Big 10 puisque 3 équipes seront présentes.

La Big 12 me laissait dubitative, mais finalement on retrouve 3 des 4 programmes attendus à ce niveau, seule West Virginia a déçu.

La PAC 12 a été beaucoup plus décevante puisque seule Oregon la représentera alors qu'était attendue également Utah et California.

La SEC comme la Big East n'ont qualifié qu'un représentant sur les 2 attendus.

Enfin seule représentant non issue des Big 6 mais pas véritablement d'une conférence mineure ni un programme réputé comme tel, Gonzaga de la West Coast.

Au delà de ce simple constat, une évolution majeure m'apparaît dans la compétitivité des programmes de NCAA depuis quelques saisons. Il va falloir changer ses vieux reflexes... En effet, il est commun de dire qu'une équipe qui va loin dans le tournoi est une équipe qui défend dur. Ce n'est plus véritablement vrai. Certes, ce n'est pas en faisant de l'open bar défensivement qu'un programme va l'emporter en jouant show time. Mais si un programme n'a plus que la dureté défensive à présenter, il risque d'avoir quelques soucis assez rapidement, pendant qu'un programme plus porté sur la création de systèmes offensifs a davantage de chances d'aller plus loin.

Pour illustrer le propos, je prendrais l'exemple de deux programmes dont la trajectoire me paraît aller à l'opposé depuis le début de la décennie. Il peut évidemment y avoir d'autres facteurs que ceux j'avance ici, comme bien évidemment la qualité de recrutement qui est toujours aléatoire, mais lorsqu'on suit les évolutions sur plusieurs saisons, ce facteur est moins prégnant.

Ces deux programmes sont issus de la Big East, conférence très rugueuse s'il en est et qui était la meilleure conférence à la fin des années 2000. Un programme faisait vraiment véritablement objet de petit programme dans cette conférence: Notre Dame. Mike Brey était sans doute éminemment sympathique, savait recruter de très bons joueurs, mais dès que son équipe croisait avec de grosses équipes de Big East, elle se prenait souvent une rouste monumentale. Car son beau collectif et ses systèmes alambiqués explosaient littéralement devant la défense adverse. Souvent Mike Brey évitait de jouer les meilleurs équipes de Big East, obtenait des bilans de saisons régulières lui permettant d'être ranké très haut, genre seed 2 à 4, et 9 fois sur 10, pour ne pas dire plus, son équipe ne passait pas la première semaine.... Avec deux présences au S16, surtout cette saison où son effectif est quand même beaucoup moins brillant que son prédécesseur, il ne peut plus s'agir de hasard, surtout que Notre Dame a éliminé deux très beaux programmes.

Jimmy Dixon avec Pittsburgh suit un peu la trajectoire inverse... En 2009, il était le numéro 1 de la NCAA, attendu pour être champion, éliminé au S16 sur des faiblesses déjà notoires, mais qui ne l'empêchait pas d'être compétitif en Big East et d'aller en seconde semaine de tournoi final. Il lui suffisait de défendre fort, d'avoir un ou deux joueurs capables de placer des tirs extérieurs sur jeu placé, mais surtout de développer son jeu rapide sur transition pour remporter les matchs. Face à Wisconsin, pourtant en reconstruction, pourtant loin d'être un programme vraiment difficile, les limites de son collectif offensif ne lui ont pas permis de terrasser les Badgers qui ont parfaitement réussi à développer du jeu devant la défense et à contenir sa transition.

Il est à vérifier dans le futur si cette constat se poursuit, mais deux saisons d'affilée ne peut plus être le fait du hasard. Ceux qui préfèrent un basket créatif, ce qui est loin d'être en contradiction avec un basket rigoureux, ne pourront que s'en réjouir... Je n'ai pas souvenir que le Kentucky champion 2012 ait beaucoup enthousiasmé les foules malgré son titre...