[NCAA] Saison 2022-2023

Modérateur : Modérateurs NBA

Répondre
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

La Big 10 devrait donc être la conférence qui envoie le plus de facs au tournoi final, 9 sont attendues... Drôle de saison que la saison 2022/2023 pour cette conférence où sur les 14 facs qui composent la conférence, 11 se tiennent avec un différentiel de 3 victoires sur les 20 matchs disputés à l'intérieur de la conférence. Cela a eu une drôle de conséquence, c'est que les équipes ayant multiplié les défaites, le nombre d'équipes classées à l'AP s'est réduit comme peau de chagrin, seule Purdue et Indiana le demeurent donnant le sentiment qu'après le week prochain il ne restera plus grand monde issu de la conférence... Néanmoins, il faut nuancer, la Big 10 a connu de beaux résultats dans les matchs hors conférence, plusieurs équipes m'ont donné aussi le sentiment d'être au niveau d'une seconde semaine en dehors de Purdue, comme MSU, Illinois, peut être indiana...

Le tournoi final de cette semaine permettra peut être de clarifier un peu mieux la hiérarchie, si hiérarchie il doit y avoir.

Pas du tout attendue en début de saison (non rankée au premier AP), Purdue s'est très vite imposée comme un épouvantail annoncé de la saison avec son 5 atypique Zach Edey... Contrairement à UConn, si elle a aussi été numéro 1 de l'AP et est restée longtemps invaincue dans ses matchs hors conférence, Purdue n'a pas décroché au sein de sa conférence très homogène... Elle aura pris la tête dès le démarrage, ne l'aura jamais perdu, mais aura toutefois concédée 5 défaites face à des équipes non rankées à l'exception d'Indiana, si bien que même dominatrice, même championne d'une des conférences majeures de l'Etat, on l'attend plutôt en seed 2 dimanche soir...

Northwestern, la grosse sensation de la saison... L'une des plus prestigieuses universités américaines sur le plan académique qui se paye une équipe de basket... Nantie de 8 défaites, elle termine juste derrière Purdue, à 3 matchs tout de même... Non rankée, je ne l'ai vue qu'une seule reprise où elle a pris une rouste, je dirais presque comme à chacune de ses saisons... Elle s'est payée le luxe d'être l'une des équipes à s'être offert le scalp de Purdue... Que peut faire cette fac au tournoi final qu'elle n'a quasi jamais connu?...

Indiana était la seule fac de Big 10 rankée avant saison avec une position d'équipe de seconde semaine... Sa saison lui aura quasi permis de confirmer ce statut, elle termine numéro 19 à l'AP. 8 défaites en Big 10, son jeu repose quand même beaucoup sur le seul Carlson Davis, même si Hood Schifino un one and done qui s'est imposé au fur et à mesure de la saison est monté largement en puissance...

Michigan State University, très en vue en début de saison, s'est retrouvée fort dépourvue suite à une série de blessures dont elle semble s'être remise actuellement... On sait Izzo très ruzé, mais la fac n'a plus fait d'étincelles depuis la sortie de l'invincible armada dukies à l'Elite 8 de 2019...

Iowa, pas attendue non plus, elle s'appuie sur Kris Murray, très fort joueur, mais également sur le gros point fort du programme qu'est le shoot derrière l'arc avec tout ce que ça implique quand l'équipe est adroite... ou ne l'est pas....

Maryland, là non plus pas attendue, assez peu vu également.....

Illinois, l'un des seuls programmes rankés d'avant saison, a sorti de belles parties, d'autres plus mitigées, elle n'aura pas réussi à conserver son ranking, mais me donne le sentiment de pouvoir être une équipe dangereuse au tournoi final.....

Penn State semble être en situation de décrocher son strapontin....

Rutgers, programme qui avait progressé dernièrement pourrait attraper une place au first 4...

On parle aussi de Wisconsin qui avait failli faire chuter Kansas en novembre, handicapée par la blessure de son 5 une partie de la saison, mais sa défaite au premier tour du tournoi final de la conférence face à Ohio State la condamne sans doute définitivement, alors que Michigan semble être définitivement sorti des écrans radar alors que c'était une des 3 équipes rankées au premier AP.....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Début des tournois finaux dont l'intérêt est de voir le rapport de forces dans chacune des conférence, les équipes en forme, les facs qui basculent du bon côté et du mauvais côté du tournoi final... Il ne faut pas non plus en tirer des conséquences définitives, les matchs se déroulent tous les jours, les résultats peuvent donc être très fonction de ce qui s'est passé la veille sur le terrain et ne préjuge pas de la qualité intrinsèque des équipe

WCC

Gonzaga (2)-St Mary's (1)

Finale entre les deux favoris donc et match à sens unique comme celui disputé la semaine d'avant sur le terrain des Zag's... Le fait de s'être déplacé à Las Vegas n'aura rien changé, on a retrouvé les mêmes bases, à savoir une équipe de Gonzaga qui défend et qui du coup trouve plus d'intérêt à mes yeux... Reste à savoir bien évidemment la signification de cette défense, ce qu'elle peut donner face à une équipe dure issue de conférences majeures... On verra qui le comité choisit pour faire croiser les Zag's au second tour... Pour St Mary's, la vraie question est de savoir ce qu'elle va faire de sa première semaine de tournoi final, ces deux derniers matchs laissent forcément sceptiques alors que sa saison vu vraiment remarquable.....


Big 12

Parlons donc de la conférences des champions...

Baylor (4)-Iowa State (5)

La redite du dernier match de saison régulière, mais question intensité, ce ne fut pas la même chose, un vrai match, un match de seconde semaine de tournoi final...
On a vu la qualité de chacune des équipes, la surprise à mes yeux vient du fait d'avoir retrouver le Iowa State de l'hiver dernier, celui qui pendant une semaine ou deux a donné le sentiment de pouvoir se mêler à la lutte pour le titre de la conférence avant de redevenir une équipe qui semblait avoir été en sur-régime et jouer sur la jante....
Le symbole parfait de ce retour en forme est Gabe Kalsheur qui symbolise la rage de vaincre de cette équipe, sa réussite, un peu son baromètre... Là il a retrouvé son meilleur niveau, pour autant ce n'est pas la seule raison de la victoire de l'outsider...
La véritable victoire c'est la défense et l'impact aux rebonds... Et pourtant... Pourtant malgré une défense des plus solides, Baylor a longtemps massacré son adversaire au tir derrière l'arc.. Par aucun de ses snipers attitrés, mais pas un petit dernier qui s'est illustré à un moment de la rencontre par un 6/6 derrière l'arc et 25 pts... Bridges...
Il aurait presque pu dégouter à lui seul Iowa State mais finalement il s'est éteint et Iowa State menée jusqu'à 10 pts est revenue progressivement dans la rencontre pour l'emporter de... 10 pts...
Evidemment Iowa State s'est aussi appuyée sur le tir extérieur, mais elle disposait ce dont Baylor ne disposait pas d'un secteur intérieur dominant... Une variété de jeu aussi, ou plus exactement de plus de réussite sur le jeu en percussion qui lui a permis d'obtenir lancers ou rebonds offensifs, alors que George de l'autre côté n'arrivait pas à s'exprimer comme d'habitude...

Très belle rencontre, très beau vainqueur qui aura le redoutable honneur de croiser les Jayhwaks qui n'ont eu aucune difficulté à sortir West Vriginia facilement...

Texas (2)-OSU (7)

Apparemment, la victoire d'OSU sur ses rivaux d'Oklahoma au premier tour devrait lui suffire pour être de la big dance... En tout cas face à Texas, elle n'a pas existé, dominé dans à peu près tous les secteur du jeu...

Kansas State (3)-TCU (6)

Matt Miles... Mais pas seulement... Si on veut bien oublier un début de rencontre où on a cru TCU en mode sieste (2-11), le reste des 38 minutes fut tout à son avantage... Elle a fait se souvenir, à ceux qui l'auraient oublié, que, comme Iowa State, elle fut un temps en lutte pour le titre en Big 12... Mais s'il n'y eut pas de véritables raisons à la baisse de rendement d'Iowa State, celle de TCU fut largement expliquée par la blessure de Matt Miles... Alors certes Miles ne fait pas tout, et là encore dans cette rencontre, la victoire est surtout celle de la présence aux rebonds de cette équipe qui a pu récupérer pas mal de second chance dessous... Mais ne pas oublier quand même que Miles apporte 25 pts avec une réussite derrière l'arc du genre fiable... Le derby texan en 1/2 finale devrait être piquant....


ACC

Avant d'arriver aux quarts, il y'avait eu quelques matchs qui n'avaient pas véritablement apporté de surprises, si l'on veut bien considérer la victoire de Wake Forrest (9) sur Syracuse (8) comme anecdotique...
Pas vu le quart entre Miami et Wake où il semblerait que le couperet soit passé très très près...

Duke (4)-Pittsburgh (5)

Pitt avait certes joué la veille face à Georgia Tech... Mais elle été disséquée méthodiquement... On verra face à Miami si Duke monte véritablement en régime, pas grand chose à dire d'une telle rencontre à sens unique....

Virginia (2)-UNC (7)

Et pourtant... Vanderplast victime d'une fracture de la main la veille ne participait pas à la rencontre ni d'ailleurs aux suivantes... Ce n'est peut être pas le joueur le plus important mais ça laissait tout de même un sacré vide..
UNC devait en profiter, UNC avait une occasion en or pour assurer sa place à la big dance en gagnant ce match qui lui tendait les bras... Face à un rival qu'il avait outrageusement dominé, à Chapell Hill, certes, mais à peine deux semaines auparavant...
Ce ne fut pas le cas... UNC va rester à quai... Le finaliste de la saison 2022, le numéro 1 de l'AP d'avant saison, la même équipe que l'an passé à un élément près... Un rare fiasco....

Le match? Virginia a imposé, son rythme sa défense et a profité des approximations dans lesquelles UNC s'est vautré toute la saison pour en plus marquer des paniers faciles dont son attaque a pleinement profité... Mis à part RJ Davis qui a tenu à bout de bras son équipe, qui aura laissé croire pendant quasi 40 minutes, qu'à tout moment UNC aurait pu renverser la donne, au final la victoire de Virginia est totalement logique...


Clemson (3)-NC State (6)

NC state avait la veille mis la misère à Virginia Tech qui pouvait peut être encore espérer un miracle... Clemson devait gagner elle aussi cette rencontre pour basculer du bon côté du tournoi final et peut être que même une victoire ne lui assurerait pas...
On a cru que Clemson présenterait son mauvais visage quand elle fit un démarrage en mode diésel (11-20) mais le 14-0 qui a suivi nous a permis de revoir l'équipe agréable, sympa, complète entrevue à de nombreuses reprises cette saison et dont espère que cela suffira à la voir participer au tournoi final, elle le mérite....
Si à la mi-temps, rien n'était véritablement fait, on sentait Clemson dans la bonne dynamique... Elle poursuivra au-delà de ce qu'on en attendait en mettant la misère à un NC State très vite résignée, peut être que par cette équipe a constaté qu'elle n'avait aucune chance et qu'elle n'avait véritablement pas grand chose à attendre de la big dance étant quasi assurée de la big dance...
Pas évident que cette victoire suffise, il faudra probablement à Clemson éliminer Virginia et aller en finale pour assurer sa place....


SEC

Là aussi une conférence avec beaucoup d'équipes et donc des matchs avant ce second tour où les outsiders Ole Miss et LSU l'ont emporté...

Florida (8)-Mississipi State (9)

Etonné par la résistance de Florida qui joue depuis plusieurs rencontres privée de sa pièce maîtresse Castellton... Il s'en est fallu de très peu pour que Florida ne l'emporte et avec sa victoire les derniers espoirs de Mississipi State de rejoindre la big dance... Mais Tolu Smith qui a à peu près tout fait dans cette rencontre pour son équipe marquera le panier de la victoire à 4 secondes de son terme....

Tennessee (5)-Ole Miss (13)

En dépit là aussi d'une blessure majeure (Ziegler), Tennessee n'a pas eu de difficulté à l'emporter sur Ole Miss, Vescovi se transformant pour l'occasion en poste 1/2 efficace....

Auburn (7)-Arkansas (11)

Arkansas l'emporte dans une rencontre qui a alterné entre la domination et la frayeur... Domination grâce à sa présence aux rebonds offensifs, à une défense qui a bien fonctionné, mais frayeur liée aux balles perdues, à la difficulté à jouer collectif et à marquer de l'autre côté en dehors du jeu en isolation et des paniers faciles que permettent de créer la défense.... Deux équipes qu'il est difficile d'attendre au-delà du premier tour, ce qui serait une grosse désillusion pour Arkansas dont l'équipe n'était pas bâtie pour cela et qui s'annonçait comme un gros outsider de la saison....

Vanderbilt (6)-LSU (14)

Vanderbilt tranquille, mais ce n'est pas cette victoire qui devrait lui permettre de rejoindre le tournoi final....


PAC 12


Vu aucun des trois quarts qui ont conduit UCLA, Oregon et Arizona, sans surprise à rejoindre les demis....

USC (3)-Arizona State (6)

C'était le gros match des quarts... Surtout pour Arizona State d'ailleurs dont ça semblait la dernière chance d'attraper une place au tournoi final...
Mission accomplie, dans les grandes largeurs, match large dominé face à une pale équipe d'USC qui souffle le chaud et le froid depuis le début de la saison... Pas sûr que cela suffise, il vaudrait mieux assurer dans le derby en 1/2....


Big 10

Vu aucune rencontre... On va synthétiser rapidement, conférence pléthorique donc de nombreux tours....

1er tour

Ohio State (13)-Wisconsin (12)

Perte des dernières illusions pour les Badgers qui n'iront donc pas au tournoi final cette saison...

Victoire de Minessota face à Nebraska, deux facs sans aucune chance....

2ème tour

Rutgers (9)-Michigan

Là c'est autour de Michigan de voir ses dernières illusions s'envoler, pas de big dance en 2023....

Ohio State (13)-Iowa (5)

Grosse victoire pour les buckeyes, mais ils semblent trop loin pour accrocher un strapontin....

Penn State (10)-Illinois (7)

Là en revanche, c'est bingo pour Penn State qui devrait être de la partie...

Maryland (6)-Minessota (14)

Logique respectée....



Big East

Là encore aucun match visionné....

Au premier tour De Paul a crée la seule surprise en sortant De Paul sur la plus faible des marges tandis qu'en quart les 3 têtes de série Marquette, Xavier, UConn et Creighton s'imposaient
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

On avance avec les matchs disputés dans la nuit de vendredi...

Big 12


Kansas (1)-Iowa State (5)

Self retenu à l'extérieur, Mc Cullar préservé sur le banc suite à des problèmes dorsaux, c'est dans ce contexte que les Jayhawks ont disputé sur leur demi de conférence... Après avoir dominé la première mi-temps avec un Wilson étincelant (15 pts soit près de la moitié de son équipe à la pause), on se demandait comment Kansas allait s'organiser après sa 3ème faute, la sortie de Mc Cullar et Iowa State prenant l'avantage d'une unité...
C'est vraiment là que Kansas a été impressionnant et que l'on voit combien l'équipe a progressé depuis novembre dernier... Car c'est quasi avec des faire valoir sur le terrain qu'ils reprirent leur distance avec leur adversaires... Comment? Par une défense de premier ordre, Kalsheur et Holmes étincelant la veille face à Baylor n'existèrent pas et Udey dessous eu un passage où il dut dégouter les intérieurs d'Iowa State... Après ce passage, le retour de Wilson et de Dick, Kansas géra son avantage, l'accrut et permet de penser que cette équipe vaut mieux qu'une simple seconde semaine....

Texas (2)-TCU (6)

On a vu toute la différence avec le match de la veille... Pourtant Texas avait choisi de jouer sans Allen, préservé pour le tournoi la semaine prochaine... Mais malgré cela, il y avait suffisamment de fond de jeu pour être totalement compétitif dans cette rencontre... Ce fut un match assez bizarre où on eut l'impression que pendant 40 minutes il y'eut entre 5 et 8 pts d'écart... Sans doute pas le cas, mais jamais TCU ne fut en mesure de renverser la table comme Texas ne fut en situation de se mettre à l'abri... Là où TCU s'était imposé à l'intérieur la veille, Texas boucla son rebond et ce furent les intérieurs qui brillèrent dans cette rencontre... à vrai dire peu enthousiasmante... Miles fut bien contrôlé et finalement en Big 12, la logique est parfaitement respectée pour la finale....


ACC

Miami (1)-Duke (4)

On penchait pour Duke du fait du différentiel entre les deux rencontres de la veille en terme d'intensité.. On se dit après la blessure du 5 titulaire de Miami que ce serait une formalité pour les Dukies... Ce ne le fut pas, le match fut relativement tenu même si on n'a jamais vraiment eu l'impression qu'ils pouvaient en perdre le contrôle... Il y eut pourtant des moments où Miami prit les devants, mais jamais trop longtemps, jamais plus d'une possession... C'est sur la longueur que Duke s'imposa, mais le match a plutôt permis de relativiser la qualité intrinsèque de cette équipe qui a vraiment des problèmes d'organisation, pas seulement offensives, il y'eut vraiment aussi des gros loupés défensifs....

Virginia (2)-Clemson (3)

Blessé ou pas, Virginia déroule son jeu, tel un rouleau compresseur... Cette peut parfois être sortie de sa route et elle va direct au fossé mais Clemson n'était pas calibré pour être cette équipe... L'écart s'est fait en première mi-temps, on pourrait presque dire que la seconde mi-temps fut du garbage time... Finale intéressante a priori......


SEC

On n'en est qu'au stade des quarts ici...

Alabama (1)-Mississipi State (9)

Trop forts... Plus de 20 pts au final, pas véritablement eu de matchs....

Missouri (4)-Tennessee (5)

Là ce fut une rencontre intéressante...Son entame laissait penser qu'on était dans un match sans de Mizzou (9-16) mais il ne fallut pas beaucoup de temps pour la voir changer sa façon d'aborder la rencontre... La problématique de Mizzou, c'est de s'appuyer beaucoup sur le tir extérieur, quand ça rentre, ça en fait un gros adversaire, quand ça ne rentre pas, c'est plus compliqué...
Dans cette rencontre, ça n'est pas beaucoup rentré en première mi-temps et pourtant Mizzou n'était pointé qu'à -3 à la pause.... Grâce à son secteur intérieur où Brown fit des ravages... Mais aussi son jeu en percussion...
Le match fut équilibré jusqu'à deux minutes de la fin du match.... Pas vraiment eu de tournant, chacune des équipes s'étant rendu coup pour coup... Le dernier coup de reins fut côté Mizzou qui enchaîna coup sur coup deux tirs derrière l'arc qui repoussèrent Tennessee à 6 pts et 90 secondes à joueur...
Très belle récompense pour un programme qui avait quelque peu disparu de la circulation depuis une dizaine d'années alors que la fac était une référence dans cette région des USA....

Texas A&M (2)-Arkansas (11)

On a cru qu'Arkansas allait prendre dans ce tournoi la dimension qu'on attendait qu'elle ait depuis le début de la saison... 38-25 à la mi-temps ça classe...On se demandait où était passé la défense des Texans, l'une des meilleures qui soit mais qui eut bien du mal à faire face à la présence aux rebonds offensifs des Razorbacks....
Buzz Williams a sans doute fait une leçon de texte à la pause... L'équipe qui revint fut transfigurée et là où Arkansas marquait pas à tout coup mais plutôt facilement en première mi-temps, ce fut un long chemin de croix.... A ce rythme Texas A&M revint très vite dans la rencontre et il ne fit rapidement aucun doute sur quelle serait l'identité du vainqueur...

UK (3)-Vanderbilt (6)

C'était la dernière chance de Vanderbilt de faire changer d'avis le comité... De rééditer sa très belle victoire d'il y'a 10 jours à la Rupp Arena... ça a mal débuté...Mais on finit la mi-temps sur un 12-0 ça change un peu la donne... Réussite à 3 pts au maximum, belle circulation de balle...
Ce fut la même pendant les 10 premières minutes du second acte, avec en prime un écart qui se creuse, 10/12 pts... Un mauvais passage où l'enchainement des pertes de balles provoquant les paniers faciles permit à UK de revenir... 1 possession, 2 possessions, on se dit que les mouches étaient en train de changer d'âne...
Pas du tout... Vanderbilt serra son jeu, serra aussi les dents sur les rebonds offensifs de Tchiebwe qui était à peu près la seule solution offensive de UK (c'est un peu exagéré...), et finalement on se dit que la victoire de Vanderbilt est la plus logique qui soit... Epingler une équipe rankée, une nouvelle fois, en 1/4 de tournoi final, ça va peut être faire tourner favorablement votre destin....


PAC 12

Pas grand chose à dire, UCLA et Arizona se sont balladées face à Oergon et Arizona State dont on a du mal à imaginer qu'elle soient présentes au tournoi final...

AAC

Petit nouveau de la liste, la conférence ne devraient envoyer que deux équipes au tournoi final, dont Houston qui termine numéro 1 de l'AP...

Houston (1)-East Carolina (9)

Houston n'a pas trop forcé son talent... Qui veut voyager loin...

Cincinatti (4)-Temple (5)

Temple aura réalisé l'exploit d'être l'une des deux seules équipes à avoir battu Houston cette saison, à domicile qui plus est, sans que cela ne reflète dans ses résultats futurs... Elle fut disséquée méthodiquement par Cincinatti...


Tulane (3)-Wichita State (6)

Victoire logique mais pas si facile du favori...

Memphis (2)-UCF (7)


Big 10

Aucun match vu...

Purdue (1)-Rutgers (9)

Match serré apparemment, mais le favori l'emporte...

MSU (4)-Ohio State (13)

Ohio State part de loin, sans doute de trop loin, mais finit en trombe une saison où elle devait réaliser quelque chose et où tout foira...

Northwestern (2)-Penn State (10)

Une prolongation pour confirmer que Penn State sera de la big dance...

Indiana (3)-Maryland (6)

A priori un match tranquille pour le favori...


Big East

Là non plus, aucune rencontre vue....

Marquette (1)-UConn (4)

Marquette sur la plus faible des marges....

Xavier (2)-Creighton (3)

Pendant que Xavier se fraisait les moustaches....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

On termine les tournois finaux de conférence....

Big 12

Kansas (1)-Texas (2)

Une nouvelle fois sans Self sur le banc et Mc Cullar d'un côté et Allen de l'autre, ce ne fut pas du tout le type de rencontre à laquelle je m'attendais... Il fallut environ 15 minutes de jeu pour que Texas fasse la différence, défensivement, et aux rebonds... Là où Kansas avait neutralisé Iowa State, cette fois c'est Texas qui empêcha les Jayhawks de s'exprimer, laissant seulement Wilson faire ses stats, mais ne permettant à aucun autre joueur de s'exprimer...
Très beau succès qui ne souffre d'aucune contestation possible, à voir si Texas peut enchainer....


ACC

Virginia (2)-Duke (4)

La curiosité de la rencontre, c'était de voir comment Duke jouerait face à une excellente défense... On peut dire qu'elle ne s'en est pas trop mal sorti, ce ne fut pas Arcole, mais au final elle a plutôt pas trop mal gérer, s'appuyant sur Filipowski et Roach pour conclure...
ça aurait presque pu être un match non pas à sens unique, mais c'est un match où Virginia peut nourrir des regrets... Car elle aussi, question attaque, ça n'est pas vraiment top et à la différence de Duke, elle est vraiment passé au travers... Certes Duke défend bien, mais Virginia a laissé beaucoup d'opportunités sur des tirs ouverts... 17 pts à la mi-temps, c'est pas terrible et si on rajoute 7 minutes de plus en seconde mi-temps on en est à 22....

Alors facile Duke?... Mouais à 36-22, ça donnait cette impression et puis Bennett essaya un truc... ça ne marchait pas dans sa configuration avec ses intérieurs, qu'est ce que ça pouvait bien donner en faisant appel à de la mobilité et jouant petit.... Bah ça a pas mal perturbé la machine en face, comme ça insensiblement, mais parti de trop loin, trop tard.... ça permit d'arriver à -5 genre 90 secondes à jouer... Il aurait suffit d'un ou deux ballons qui tournent dans l'autre sens....

Aussitôt nommé, aussitôt titré, Sheyer commence très fort sa carrière de coaching, de façon assez amusante, on constatera également qu'on n'a jamais vu autant de blessés dans les équipes depuis 2010, là où Duke remporta son 4ème titre avec justement Jon Sheyer meneur...


SEC

1/2 finales

Alabama (1)-Missouri (4)

Ce fut la finale avant la lettre, un match âpre, un peu fou fou par moment comment en témoigne ce 2/20 à 3 pts à un moment de la rencontre pour Alabama...
Mais ce fut intense, serré, et à la fin, Alabama s'impose logiquement avec des tirs à 3 pts qui tombent mais surtout parce que contrairement au tour précédent, Brown côté Missouri n'eut pas du tout le même apport... Là encore une victoire défensive...

Texas A&M (2)-Vanderbilt (6)

10 minutes à peine, ce fut le temps de jeu nécessaire à Texas A&M pour prendre la totale mesure de son adversaire qui fut totalement étouffé par la défense texane....

Finale

Alabama (1)-Texas A&M (2)

Fraicheur? Pas de fraicheur, Alabama a beau avoir disputé un match plus compliqué la veille, elle était dans sa bulle et fit rapidement l'écart... On ne peut pas dire non plus que ce fut un match à sens unique, mais rarement on vit Texas A&M revenir à 3 possessions à partir de la 10ème.....


PAC 12

UCLA (1)-Arizona (2)

Là ce fut vraiment une belle finale, serrée, intense, qui se joue à pas grand chose.... Mais qui n'aurait pas dû se jouer à pas grand chose, UCLA étant privée de deux joueurs majeurs lors de cette rencontre, c'est là qu'on se dit que cette équipe avait sans doute son mot à dire dans la lutte pour le titre cette saison...
Car si au final Arizona s'impose, c'est qu'il a manqué un peu de gaz à UCLA; ce gaz qui manque quand on prend 8 pts d'avance avec 15 minutes à joueur, on n'arrive pas à faire en sorte que son adversaire reste cantonné derrière, ce gaz qui fait qu'on concède des rebonds offensifs, dont un qui va offrir le shoot de la gagne à Ramey à 3 pts derrière, ce gaz qui fait que la fatigue fait un lancer décisif pour arracher la prolongation à Campbell....

Ce n'est pas la meilleure équipe qui a gagné ce tournoi, les blessures font aussi partie du jeu....


AAC

Franchement rien à dire des 1/2 qui furent chacune à sens unique...

Houston (1)-Memphis (2)

Là en revanche, il y'a davantage à dire et une fois encore, ce fut un match marqué par un absent de taille, Sasser côté Houston.... La grosse information de la rencontre, c'est que Houston n'est pas en capacité à battre une équipe comme Memphis sans Sasser... Memphis l'a emporté haut la main et même sans Sasser ça constitue une surprise... 15 pts d'avance à la mi-temps, Davis avec 20 pts au compteur, on a senti une équipe de Houston désemparée...
La seconde mi-temps fut plus équilibrée, on ne dira pas que Memphis a eu chaud, mais il y'eut quelques ballons pour revenir à deux possessions, et après, who knows?.... Mais Memphis sut bien gérer ces quelques ballons et remporte sa finale de conférence....



Big 10

Matchs non visionnés

1/2 finales

Purdue(1)-Ohio State (13)

L'écart final semble indiqué que Purdue n'a pas trop souffert dans cette rencontre...

Indiana (3)- Penn State (10)

Il était dit que 2023 serait l'année de Penn en Big 10.....

Finale

Purdue (1)-Penn State (10)

Enfin preque puisque Purdue l'emporte apparemment à l'arrache de 2 pts....


Big East

Marquette (1)-Xavier (2)

Fraicheur? Là aussi ce ne fut pas un argument porteur car malgré la différence flagrante d'intensité entre les deux demis, c'est celui qui a le plus sué la veille qui l'emporte et plutôt facilement...
Assez pressé de découvrir cette équipe de Marquette la semaine prochaine.....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Avec le succès habituel, ceux qui veulent suivre le tournoi final en suivant leurs pronostics en direct et s'arracher les cheveux, peuvent le faire sur ce lien....

https://fantasy.espn.com/tournament-cha ... ID=5610033
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Comme chaque saison, petit point d'avant tournoi final entre le premier AP de novembre et la réalité de la distribution des seed du tournoi final....

Seed 1

A tout seigneur, tout honneur, l'accident industriel de la saison revient à UNC.... Finaliste 2022, équipe conservée à 90%, au lieu de faire sur 5 mois les 3 semaines du tournoi 2022, elle a réédité sa saison régulière 2022... en pire... C'est à dire que sa fin de saison pied au plancher n'a pas eu lieu... Depuis la mi février tous les voyants viraient au rouge et malgré sa victoire face à Virginia, ce seul résultat ne fut pas suffisant...

Kentucky a bien failli suivre la même voie en début d'hiver, mais Calipari a su sauver l'essentiel, ses f..., pardon la place au tournoi final en positionnant sa fac numéro 3 de sa conférence, mais se prit encore une dernière veste au tournoi de la SEC... Elle finit seed 6, de là à ce qu'elle s'en prenne une seconde veste la semaine prochaine, il n'y a qu'un pas....

Gonzaga c'est déjà plus nuancé, un automne meurtrier, pas du tout à la hauteur des attentes, surtout en raison d'une défense en mode passoire, mais une conférence, certes pas super compétitive où la correctionnelle a été frôlée et même réalisée, mais où, face à St Mary's, on a senti du mieux, plus de dureté surtout, si bien que le seed 3 ne semble pas juste dû au fait d'avoir collectionné des victoires faciles....

Houston est la seule fac au rendez-vous... Pas grand chose à dire si ce n'est un gros écart face à Temple à domicile et une défaite en finale de la SEC sans son meilleur joueur.....

3 facs donc non attendues à ce seed....

Kansas n'était pas loin, positionnée numéro 6 l'AP initial donc seed 2, elle ne gagne qu'un seed... Tout l'inverse de UNC, le champion très fortement remanié à l'inter saison semblait plutôt avoir à gérer une saison de transition, mais Jamal Wilson a sorti une saison étincelante, Mc Cullar a été intégré très facilement et surtout les jeunes, en particulier Adams ont passé un cap... En progression constante sur la saison, elle remporte son 17ème titre de Big 12 en 20 ans de coaching de Bill Self, elle a surtout gagné en efficacité défensive après un passage à vide de 3 défaites en janvier...

Alabama a réalisé une saison remarquable, rankée simplement numéro 20 à l'AP initial donc en dehors de la seconde semaine, elle est restée invaincue très longtemps dans les matchs hors conférence de début de saison puis a dominé la SEC dont elle a en plus remporté le tournoi final. Il est logique qu'elle termine seed 1 overall c'est à dire désignée comme vainqueur théorique du tournoi final.... Reste qu'elle a pris un éclat de 30 pts à Oklahoma pas même présente au tournoi...

Purdue a payé cher la perte de Jadey Ivey parti numéro 5 de la draft et dont beaucoup ont pensé que cela signait la chute de la fac seed 2 du tournoi 2022.. Au final elle fait mieux, elle aussi restée longtemps invaincu en hors conférence, elle a été plus chahuté dans sa conférence qu'Alabama sauf qu'au final il ne faisait non plus aucun doute qu'elle allait la remporter et qu'en plus elle gagne son tournoi final.... Zach Edey est la clé, mais pas la seule....


Seed 2


Kansas vient d'être évoquée....
Baylor a sans doute payé la blessure de Cryer en début de conférence Big 12 qui lui aura valu 3/4 défaites consécutives qui expliquent la perte d'un seed puisqu'elle se retrouve seed 3....

UCLA aurait dû faire un bon seed 1 si elle n'avait pas eu toutes ces blessures à gérer et termine donc au seed annoncé (numéro 8 de l'AP initial)

Enfin Duke, première saison de Jon Sheyer, jamais simple, quelque soit celui qu'on remplace, bon là en l'occurence, c'était difficile de faire pire depuis 20 ans mais quand même il y'a encore des gens qui s'imaginaient face au pape de la balle orange... Compliqué au démarrage de la saison, la saison semblait similaire à celle de UNC, sauf que cette année c'est Duke qui termine comme UNC la saison passée et qui suscite tous les commentaires à présent... Elle termine seed 5....

Là aussi, 3 seed 2 non attendus dans l'ordre de surprise croissante on a:

- Texas, c'est l'inverse de Baylor, seed 3 attendu, seed 2 réalisé, une saison pourtant pas simple avec un changement de coach et pourtant Texas a poussé Kansas dans ses retranchements pour le titre de Big 12 et l'aura sèchement battue au tournoi en finale de conférence....

- Arizona, malgré son seed 1 en 2022, son élimination prématurée avait peut être échaudée les pronostiqueurs qui ne l'avaient positionné que numéro 17 du premier AP avec pourtant une équipe très stable vis à vis de la saison précédente...

- Marquette, la surprise du chef, des matchs hors conférence à l'automne en demi-teinte, en revanche, l'éclate totale en Conférence qu'elle remporte en saison régulière et en tournoi final, pressé de découvrir cette équipe....


Seed 3

Aucune des facs pronostiquées à ce stade n'y figurent...
On vient d'évoquer le cas de Texas....

Creighton a plutôt réussi sa saison hors conférence à l'automne avec de gros matchs et des équipes affrontées de très bon niveau mais réalise des matchs de conférence en Big East plutôt moyens.... Au final seed 6...

Arkansas a fait pire, elle fait venir des one and done de première force, mais la sauce ne prend pas vraiment... Il y'a eu un travail sur le défensif qui a permis de sauver les meubles en SEC mais au final, c'est moyen, seed 8....

Tennessee a réalisé un très beau début de saison et est rentrée dans le rang en février.... La blessure en toute fin de parcours n'a pas aidé, elle termine seed 4....


Les 4 seed 3 sont donc

- Baylor, et Gonzaga déjà évoqués.

- Xavier, une grosse surprise, le retour de Sean Miller au bercail, elle dispute de gros match en hors conférence, sans grande réussite, c'est là aussi n big East qu'elle trompe son monde et qu'elle termine juste derrière Marquette....

- Kansas State, comme Xavier, non citée à l'AP en début de saison, qui elle aussi s'est surtout révélée dans ses matchs de conférence....


Seed 4

Ici aussi, un seule fac au niveau attendu...

Il s'agit d'Indiana, numéro 13 de l'AP, qui a réalisé une saison correcte en Big 10 mais sans éclat non plus....

TCU paye sans doute la blessure de Mike Miles qui lui aura coûté quelques matchs et se retrouve seed 6

Auburn a réalisé une saison mitigée et se retrouve seed 9

Villanova a dévissé et hors tournoi final....

Les 3 petits nouveaux sont Virginia, longtemps classées plus haut mais qui a mal terminé et qui finalement se retrouve très près de son numéro 18 initial à l'AP

- Tennessee déjà évoqué

- UConn, pas du tout citée en début de saison, ayant fait un début de saison remarquable hors conférence longtemps invaincue et même numéro de l'AP à l'orée de l'hiver et qui n'a pas du tout confirmé en Big East pour finir donc seed 4


Comme on le voit, les différences sont comme chaque saison importantes, mais assez bizarrement, si l'on fait le bilan par conférence, c'est assez en phase....

Big 12: supposée la meilleure conférence de l'Etat, on retrouve 4 équipes supposées être encore présentes au tournoi à la fin du week-end
La Big East devient la seconde conférence la mieux représentée avec 3 facs soit +1
SEC: Attendue au même niveau que la Big 12 en avant saison, on ne retrouve que 2 équipes dans la tableau soit -2, une grosse désillusion pour la conférence
En revanche, la Big 10 progresse à 2 équipes soit +1
Idem pour la Pac 12 qui en gagne 1 soit 2 équipes
L'ACC ne se retrouve qu'avec une fac soit - 1
WCC et AAC une chacune comme annoncé.....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Petit présentation du week-end à venir devant conduire au S16 qui permettra de faire tomber les premiers masques....

Région Sud


Haut du tableau

La partie du seed 1 overall qui sera donc opposé à Maryland samedi... 1/2 surprise pour moi, je voyais plutôt WVU s'imposer, comme quoi les réputations entre conférences, il faut se méfier....

Déjà une surprise avec la sortie de Virginia par Furman, on attendra de voir ce que va donner la rencontre entre Charleston où l'upset était attendu par beaucoup

Bas du tableau

Je ne vois pas a priori de surprises au premier tour, même si NC State est une équipe qui a montré de belles choses en ACC cette saison mais je garde un bien meilleur souvenir du Creighton vu à 2/3 reprises cet automne, même si je m'attendais à mieux de sa saison à Big East.

Je ne vois pas Baylor sortie au premier tour, le second tour devrait en revanche être un gros match entre deux très belles équipes....

Missouri reste sur sa lancée du tournoi de la SEC, pas mal d'analystes avaient mis une pièce sur Utah State... Je m'attends à un gros match face à Arizona samedi que je ne vois pas inquiété ce soir.....

Région Est

Région qui me pose bien davantage problème que la précédente et où beaucoup attendent une surprise, certains regardant Duke avec les yeux de Chimène....

Haut du tableau

La région précédente est celle du seed 1 dominant, celle-ci celle du seed 1 le plus faible.... Purdue n'a jamais véritablement brillé au tournoi final, son meilleur résultat sous Painter étant l'Elite 8... Autant dire que rejoindre le Final 4 serait une très grande page dans l'histoire de la fac....

Le comité a débuté fort en lui réservant pour le second tour Memphis...qu'on ne voit pas perdre face à Florida Atlantic suite à sa belle victoire dans le tournoi final de conférence du week end dernier face à Houston....

Forcément, lorsqu'on est dans un affrontement 5 vs 12, on se pose toujours la question de l'identité du 12... Duke a donc tiré Oral Roberts qui est devenu cendirella d'un tournoi final il y'a 3/4 saisons... Si certains voient en Duke le futur vainqueur de la région, d'autres jouent l'upset dès ce premier tour....

Même privée de Ziegler, Tennessee est suffisamment solide pour ne pas connaitre de difficultés au premier tour... SI la logique est respectée, son affrontement face à Duke méritera d'être vue, même si Tennessee ne réussit pas très bien ses tournois finaux, cette équipe a de quoi tourmenté les Dukies.....

Bas du tableau

Là on va avoir à faire à de gros outsiders, des facs qui n'ont pas véritablement d'historiques très prestigieux en tournoi final sur ces dernières saisons, même si j'ai souvenir d'un Kansas State en seconde semaine il y'a 2/3 saisons....

Kentucky ayant été encore très décevante en tournoi final le week end dernier, je m'attends plus à une victoire de Providence même si sa saison en Big East semble avoir été moyenne..... A priori, je vois plus Kansas State rejoindre la seconde semaine de tournoi final


La rencontre entre MSU et USC risque d'être très ouverte, 2 facs totalement irrégulières capables de faire de très grosses perfs une fois et de passer totalement hors sujet...
Dans un bon jour, ces deux facs peuvent poser des soucis considérables à Marquette que l'on va découvrir cette saison et dont on pourra mieux jauger du potentiel à l'issue de ce week end.....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Région Midwest

Haut du tableau

La question de la présence de Marcus Sasser est prégnante côté Houston où un second tour compliqué l'attend, plus face à Auburn qu'à Iowa à mon sens, mais Iowa peut toujours être dans une journée prolixe....

Dans la traditionnelle opposition 5 vs 12, Miami, surtout si elle reste touchée par la blessure de son pivot devra se méfier de Drake, Indiana devrait avoir suffisamment d'arguments pour s'imposer face à Kenn State

Bas du tableau

Ce sera l'occasion de tester Xavier, auteur d'une très belle saison en Big East qui devrait croiser Iowa State si elle se sort des griffes de Pittsburgh qui est sortie vainqueur de son duel face à Mississipi State ce qui pour tout dire m'a un peu surpris....

Texas essaiera de confirmer au tournoi final sa belle saison, alors qu'elle devrait croiser avec Texas A&M si celle-ci sort Penn State auteur d'un très beau tournoi final en Big 10


Région Ouest


Certains la voient comme la région la plus relevée...

Haut du tableau

Kansas essaiera d'être la première équipe à réaliser un back to back en 16 ans, la 3ème en un demi-siècle... Elle devra déjà écarter Arkansas, pas du tout au niveau attendu cette saison mais qui s'est débarrassé sans trop de difficultés d'Illinois....

Les deux favoris suivants devront être sur leur garde, St Mary's face à VCU et UConn face à Iona, l'équipe de Rick Pitino...

Bas du tableau

Je ne vois pas UCLA rencontrer de difficultés ce week end, que ce soit Northvestern ou Boise State, elle semble avoir de la marge...

En revanche, Gonzaga devrait être bien testée ce week end, davantage face à TCU même si Arizona State arrive lancée de son first four.....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Un premier tour pas si tranquille sans être toutefois à tomber de la chaise..

Région Sud

Alabama (1)-Texas 1&M CC (16)

Match tranquille de premier tour pour seed 1....

Maryland (8)-West Virginia (9)

Un match à l'image de la saison de WVU partie pied au plancher en début de rencontre et qui n'aura pas tenu la distance, battue sur une marge étroite

San Diego State (5)-Charleston (12)

Là aussi une rencontre serrée, où Charleston n'a pas réussi à renverser la table....

Virginia (4)-Furman (13)

L'art et la manière de se suicider en direct et une sortie terrible pour Clark, après 5 saisons à Virginia, qui a complètement pété les plombs en envoyant une passe suicide alors qu'il était trappé sur l'une des dernières possessions de la rencontre ce qui a permis à Furman de marquer à 3 pts à 2 secondes de la fin et de coiffer Virginia alors qu'elle avait avait 5 pts d'avance dans les 30 dernières secondes de la partie

Missouri (7)-Utah State (10)

Missouri sans souci

Arizona (2)-Princeton (15)

La grosse surprise du jour, la victoire de la prestigieuse fac de l'Ivy League sur l'un des gros outsiders du tournoi.... Match disputé et serré où jamais Arizona n'aura réussi à se mettre à distance de son adversaire....


Région Est

Duke (5)-Oral Roberts (12)

Match plié en 10 minutes...

Tennessee (4)-Louisiana (13)

Match serré, sans être acharné où Tennessee aura su préserver une petite marge...


Région Midwest

Houston (1)-Northern Kentucky (16)

Sasser aura joué un petit quart d'heure et Houston n'a pas laissé une impression irrésistible....

Iowa (8)-Auburn (9)

Auburn a géré la rencontre tranquillement...

Texas A&M (7)-Penn State (10)

Penn State sur la lancée de son tournoi de Big 10 qui surclasse son adversaire quasiment dès les 20 premières minutes....

Texas (2)-Colgate (15)

Texas a fait l'écart d'entrée et aura joué à la baballe pendant les 30 minutes suivantes....


Région Ouest

Kansas (1)-Howard (16)

Kansas très facilement

Arkansas (8)-Illinois (9)

Je m'attendais à une rencontre plus serrée, mais Arkansas a vraiment pris les devants rapidement et malgré une tentative de retour dans le courant de la seconde mi-temps, Arkansas a su serrer son jeu et l'emporter sans crainte.


Northwestern (7)-Boise State (10)

Pas transcendé par cette partie où Boise State a vraiment été trop maladroit pour pouvoir mettre trop en danger son adversaire....


UCLA (2)-UNC Asheville (15)

14-0 d'entrée, what else?

Région
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Début du second tour en fin d'après-midi, tour qui permet d'y voir un peu plus clair en général sur les moyens des ambitions des uns et des autres, sans être évidemment conclusif....

Région Sud

Alabama (1)-Maryland (8)

Un match qui permettra de voir si Alabama sera tranquille, comme je le crois, jusqu'à la finale régionale face à un adversaire plus solide qu'envisagé initialement. Devrait permettre de mieux jauger la marge de cette équipe qui a fait très grosse impression en SEC mais dont la dislocation en plein vol à Oklahoma me laisse toujours interrogatif....

San Diego State (5)-Furman (13)

Même si Virginia s'est faite suppuku toute seule comme un grand, Furman aura démontré qu'elle jouait à son niveau pendant 40 minutes... Ne connaissant pas ces deux équipes, le match me paraît assez ouvert....

Missouri (7)-Princeton (15)

Initialement, j'avais envie de mettre une piécette sur Missouri face à Arizona, mais un peu gêné par l'aspect tir à 3 pts dépendante de cette équipe même si elle sait faire valoir d'autres arguments... Comme souvent, ce sera l'occasion de voir si le héros de l'upset d'un soir s'inscrit dans la tradition des cendirella que l'on découvre quasiment à chaque tournoi ou si c'est Arizona qui a totalement fondu les plombs ce soir là....


Région Est

Tennessee (4)-Duke (5)

Duke partira favori de cette rencontre, pas seulement parce que Tennessee joue sans Ziegler... Tennessee a en principe beaucoup de mal à briller dans ce tournoi alors que les Dukies ont une tradition de win attitude... ou de lose totale, pas de demi-mesure... Peu importe que le coach ait changé, Jon Sheyer a choppé l'ADN de cette fac depuis tout petit...

Néanmoins, plus que le résultat, il faudra regarder comment Duke se comporte fasse à une bonne défense, pas trop de doutes à ce sujet, d'autant que contrairement à Virginia le week end dernier, Barnes a beaucoup plus de mal à savoir varier les options offensives qui peuvent mettre en difficulté l'adversaire... Là aussi, ce devrait être une rencontre intéressante pour mieux évaluer le potentiel véritable des Dukies....


Région Midwest


Houston (1)-Auburn (9)

Là, c'est un gros match qui est attendu avec upset possible, mais pas certain... La première question sera l'apport de Sasser dans cette rencontre, s'il ne peut pas peser, Houston risque d'être en grosse difficulté alors qu'elle n'a franchement pas été convaincante au match d'avant...

Auburn a réalisé une saison en dents de scie, parfois des gros matchs, parfois la lose totale, mais face à Illinois qui était pourtant une des facs de Big 10 que je trouvais vraiment pas mal cette saison, elle s'est imposée, si ce n'est facilement, du moins sans frayeur....

Une des rencontres à suivre de près, de très près....


Texas (2)-Penn State (10)

Là aussi, un gros match attendu même si Texas aura les faveurs du pronostic... Parce que depuis le tournoi de Big 10, Penn State sort de gros matchs et qu'au tour précédent elle avait plié sa rencontre face à Texas A&M qui avait pourtant réalisé une saison remarquable en SEC dès la mi-temps... Certes, Texas A&M avait déçu en finale de conférence face à Alabama, mais Alabama est censée être la meilleure fac du pays...

Texas a vraiment un profil sérieux cette saison, a joué avec Allen au tour précédent, n'a pas réédité la lose d'il y'a deux saisons où après avoir gagné le tournoi de la Big 12 elle s'était vautrée auprès au premier tour, bref Texas a quasiment le statut de favori de cette région sans le seed de celui-ci...

On en saura plus après cette rencontre....


Région Ouest

Kansas (1)-Arkansas (8)

Premier écueil dans la quête de back to back des Jayhawks, Arkansas est une équipe qu'il ne faudra pas laisser prendre confiance... La clé pour Kansas, défendre le plomb comme elle a montré qu'elle est capable de le faire en Big 12, notamment après ses 3 défaites de rang en janvier.... Si Kansas se contente de jouer facile en attaque avec son organisation et ne va pas à la mine, la désillusion risque de se produire car Arkansas a les individualités pour marquer à défaut d'avoir un collectif offensif très abouti....


UCLA (2)-Northwestern (7)

J'ai beaucoup de mal à envisager que UCLA puisse ne pas sortir vainqueur de cette confrontation...
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

La seconde journée du premier tour a été quelque peu mouvementée....

Région Sud


Creighton (6)-NC State (11)

Ce fut un vrai match, serré, où chacune des équipes a donné l'impression de prendre l'ascendant sur l'autre à un moment....Le début de rencontre est plutôt favorable aux joueurs de la big East mais ils vont faire une fixation sur le tir extérieur dans lequel ils se montrent maladroits ce qui va donner des munitions à NC State pour engranger et revenir dans la partie... L'intelligence de Creighton aura été de ne pas insister extérieur, de se concentrer sur la percussion et envoyer Kalkbrenner dessous où il fit un massacre.... L'ironie veut que ce soit Scheiermann qui conclue la partie par deux tirs à 3 pts....

Baylor (3)-UCSB (14)

20 minutes, c'est le temps qu'il aura fallu aux Bears pour prendre la mesure de cette équipe de UCSB qui lui tint la dragée haute pendant ce temps... Mais Baylor continua sur son rythme les 20 minutes suivantes, pas USCB ce qui fit un gros écart sur ses seules 20 minutes....


Région Est

Purdue (1)-Farleigh Dickinson (16)

Purdue sera donc le vainqueur du tournoi final 2024... :mrgreen:
En attendant, elle a rejoint Virginia dans les défaites de la honte que seule la fac de Tony Bennett possédait jusque là, à savoir le seul seed 1 de l'histoire à être battu par un seed 16...
Jamais véritablement Purdue ne fut en situation de prendre la mesure de cette équipe qui lui posa d'abord des problèmes dans le tir extérieur, dans la prise à deux quasi systématique de Edey qui pourtant fit son match....
Il y'eut juste une micro période au milieu de la seconde mi-temps où elle lui passa un 10-0, on crut que les jeux étaient faits, en fait pas du tout puisque derrière elle concéda un 8-0....
Forcément, plus on avance dans la rencontre, plus la pression grandit... Purdue n'arriva jamais à jouer sur percussion, elle ne put qu'alterner entre le jeu avec Edey et le tir de loin qui ne fonctionna pas...
Elle se liquéfia dans les derniers instants, au point que lorsqu'elle récupéra le ballon avec 30 secondes à jouer et 3 pts de retard, on savait qu'elle allait le foirer....

Memphis (8)-FAU (9)

Cette défaite aurait dû offrir un boulevard à Memphis... Il n'en fut rien là non plus... Peut être dû aux 4 fautes de Williams, et encore même pas, celui-ci joua plus de 10 minutes en seconde mi-temps et faillit être décisif...
Match serré, où chacun eut sa chance et où Florida Atlantic, à 5 secondes du terme, eut un très beau mouvement collectif pour marquer quasi au buzzer... La première victoire de la fac dans un tournoi final....

Kentucky (6)-Providence (11)

Là aussi, un très bon match de basket, atypique d'un niveau de premier tour et où, finalement Kentucky s'en est sorti, non sans difficulté, mais logiquement avec un jeu offensif plutôt intéressant bien amené par Reeves et un Tshiebwe se concentrant sur le travail de l'ombre avec... 25 rebonds.... Première victoire de Calipari dans un tournoi final depuis 2019....


Kansas State (3)-Montana State (14)

Pas un match facile, pas un match non plus compliqué, un match géré, une dizaine de points d'avance pendant une trentaine de minutes....

Michigan State (7)-USC (10)

On a eu droit à l'irrégularité de MSU sur une seule rencontre... D'abord l'illusion qu'on allait assister à une rencontre à sens unique avec très vite plus de 10 pts d'avance, avec derrière des largesses défensives qui conduisent à USC à revenir dans la rencontre à la mi-temps... Une petite période d'incertitude de 6 minutes à la reprise, puis MSU reprend le large qui ira jusqu'à 16 pts d'avance à 4 minutes de la fin....

Marquette (2)-Vermont (15)

Là, il y'a de l'équipe... Enfin il faudra la revoir devant un adversaire consistant, mais la démonstration réalisée est quand même convaincante... C'est athlétique, ça joue vite, ça peut être adroit, ça défend, c'est enthousiaste, Sharka Smart a monté un groupe à son image lui qui recherche un second Final Four depuis 2011 où il était apparu comme le nouveau petit génie du coaching universitaire en emmenant son cendirella au F4...
Equipe à revoir, mais j'ai vraiment beaucoup apprécié la démonstration de force....


Région Midwest

Miami (5)-Drake (12)

Miami avait récupéré Omier dessous... Fort heureusement pour elle...
Drake fait partie de ses facs qui sont des très bons programmes qui ont du mal à attirer de forts joueurs compte tenu de l'anonymat qui est la leur dans la conférence dont elle est issue....
Elle livra un très gros match face à Miami dont on rappelle qu'elle est la meilleure équipe de l'ACC de la saison....
On ne va pas épiloguer sur ce qu'il lui a manqué pour passer le tour... Pas de basket.... Juste la peur de gagner... Les 4 dernières minutes concluent sur un score de 16-1 côté Miami...
Alors que Drake avait le match en main et qu'elle avait démontré pendant 35 minutes qu'elle était meilleure que son adversaire du jour....

Indiana (4)-Ken State (13)

Pas un match à sens unique, enfin pas totalement....


Iowa State (6)-Pittsburgh (11)

Si j'avais fait 10 brackets, j'aurais changé plein de pronos... Mais sur cette confrontation, j'aurais mis 10 fois Iowa State.... ça fait partie des grandes inconnues du tournoi final, pourquoi une équipe intrinsèquement plus forte se troue.... Difficile d'expliquer... Certes Pittsburgh avait joué 48h avant les first four, ça permet d'être plus en rythme, au début de la rencontre... Mais c'est supposer aussi être un handicap sur la fin du match....

22-2 pour débuter, c'est pas mal.... Pourtant le match n'était pas fini après 8 minutes, on a retrouvé jusqu'à la mi-temps l'équipe pas vue en Big 12 cette saison.... A 30-23 à la mi-temps, on se dit que Pittsburgh allait passer un sale quart d'heure au retour des vestiaires....

Tout faux, en plus de 10 minutes, Iowa State ne sut inscrire que 7 pts.... Si à -10 et 7 minutes à jouer tout était à écrire, le 9-0 qui suivit cloua le match... Rien compris au film.....


Xavier (3)-kennesaw State (14)

Xavier a eu beaucoup de chance... Son mérite, à -13 et 9 minutes à jouer fut de serrer le jeu, et encore, c'est plus son adversaire qui se mit à rater des tentatives qu'elle réussissait jusqu'alors....

Toujours est-il que sur l'action décisive à +1 pour Xavier avec 10 fautes de chaque côté, il y'a deux fautes non sifflée, sur le drive et sur le rebond offensif.... ça fait beaucoup....


Région Ouest

St Mary's (5)-VCU (12)

Deux programmes qui se ressemblent à l'ombre des grosses facs, mais du bon basket.... Mahoney est totalement passé à côté de sa rencontre, mais ça n'a pas empêché St Mary's de se détacher en seconde mi-temps....


UConn (4)-Iona (13)

Pitino reste Pitino, petit programme ou pas, ce fut du basket total qui perturba sérieusement UConn pendant 20 minutes... Sanogo fit la différence à lui seul en seconde mi-temps....

TCU (6)-Arizona State (11)

Là aussi un très gros match, là aussi une équipe qui sort des first 4, mais qui accusa le coup au début de la rencontre très vite menée d'une dizaine de points... Mais elle reprit très vite ses esprits, revint dans le match, et donna l'impression de devoir l'emporte à 65-57 et 4 minutes à jouer....

Matt Miles se sera à peu près occuper de tout dans cette rencontre, mais pas de marquer le panier qui envoie TCU au tour suivant avec 1 seconde et demie à jouer....


Gonzaga (3)-Grand Canyon (14)

On a cru les Zag's retomber dans leurs travers de début de saison.... l'espace de 20 minutes.... Pas plus....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Pas mal de matchs à suivre ce soir et dans la nuit, dans une partie déjà chahutée vendredi....

Région Sud

Baylor (3)-Creighton (6)

Baylor partira favorite de cette rencontre, à priori l'équipe a bien d'autres arguments à faire valoir que NC State qui avait chatouillé Creighton vendredi... Reste un élément d'incertitude toutefois: le secteur intérieur de Baylor qui reste moyen et qui pourrait être mis à mal par Creighton qui ne manque pas d'arguments dans le domaine....

Région Est

FAU (9)-Farleigh Dickinson (16)

Le match culte de la soirée... Pour connaître l'identité de l'équipe qui a profité des c... molles de son adversaire et de celle qui va peut être s'inviter à une belle histoire comme en réserve ce tournoi... Pour connaître également l'équipe qui aura digéré le mieux la notoriété soudaine qu'elle doit connaître depuis vendredi soir, de ce point de vue Farleigh Dickinson doit être nettement plus sollicitée que FAU... On sait que l'an dernier, St Peter's avait plutôt bien géré la chose....

Kansas State (3)-Kentucky (6)

Si Kansas State a réalisé une bien meilleure saison que UK une nouvelle fois décevante, sur un match tout est possible tant les deux équipes présentes des arguments, différents certes, mais de qualité... Match a priori équilibré attendu....

Marquette (2)-MSU (7)

Pour savoir.... Ce que le brio de cette équipe de Marquette réserve face à un adversaire pas simple à manoeuvrer? L'évidence de la supériorité de l'équipe ou juste du marketing dans une conférence sur-évaluée?... Pas vraiment d'idée sur la question, mais en l'absence de Purdue désormais, c'est Marquette qui fait favori de vainqueur régional....


Région Midwest


Indiana (4)-Miami (5)

Deux équipes sans histoire en fait, elles sont là où on attendait qu'elles soient, Miami a eu pas mal de réussite d'y être, peut être sera-t-elle rincée de la rencontre disputé 48 heures auparavant ou au contraire galvanisée par la confiance que donne ce type de rencontre....
Match équilibré a priori, pas vraiment d'idée sur l'identité du vainqueur à venir....

Xavier (3)-Pittsburgh (11)

Là aussi, les deux équipes ont eu des destins très différents vendredi soir, mais si Pittsburgh s'est balladée pendant que Xavier devait s'arracher pour être là, Pittsburgh enchaine aussi son troisième match de la semaine...



Région Ouest


UConn (4)- St Mary's (5)

La quête mythique d'un S16 pour les 2 facs... St Mary's pour probablement une première, UConn pour une première depuis près de 10 ans, un bail vraiment long pour une fac ayant l'un des plus beaux palmarès de NCAA....
Quand Sanogo va, il semblerait que UConn soit très proche du titre comme le démontre sa place de numéro 2 à l'AP cet automne.... Mais visiblement Sanogo ne vaut pas 20 pts 10 rbds à chacune de ses sorties, peut être que le championnat de Big East l'ennuyait....


Gonzaga (3)-TCU (6)

TCU l'a échappé belle, pourtant ce n'est pas un hasard que les Zag's se retrouvent face à l'équipe de Big 12... Histoire de vérifier sa solidité de seed 3... On va dire que ce n'est pas très gentil comme choix, mais après tout c'est le jeu et TCU a montré qu'elle avait quelques faiblesses dont on ne doute pas que Few saura les exploiter....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Un second tour, comme à l'accoutumée, avec de vraiment très belles rencontres, d'autres plus dans ce que l'on pressentait...

Région Sud

Alabama (1)-Maryland (8)

On ne dira pas que le match était plié à la mi-temps, mais même si l'écart n'était pas encore là, on voyait bien qu'Alabama avait totalement pris la mesure de son adversaire direct... Il ne fallait plus que conclure les opportunités en seconde mi-temps, ce qui fut très rapidement fait... La grosse information de la rencontre, c'est que Miller fait son match alors qu'il était un peu fade depuis quelques rencontres... Quinerley très fade cette saison alors qu'il était une des pièces maîtresse les précédentes, refait surface au meilleur des moments....

San Diego State(5)-Furman (13)

Un petit tour et puis s'en va, tel aura été le destin de Furman qui aura été sous le feu des caméras l'espace d'un week end... San Diego State a très rapidement pris la mesure de cette équipe et s'offre un 3ème S16, pas mal pour une fac issue d'une petite conférence....

Missouri (7)-Princeton (15)

Pas la même ici, Princeton a confirmé, et de quelle manière, sa victoire face à Arizona... On dirait presque que le basket développé reflète le niveau académique de la fac, c'est à dire le top de l'intelligence pratiqué par des sans grade.... Ce serait un peu simpliste, Missouri comme l'avait souligné plus haut a alterné les hauts et les bas cette saison... Brown n'a pas du tout pesé dans la rencontre, Carter a fait ce qu'il a pu mais il était un peu... On a cru à un moment que Missouri allait se refaire après un démarrage poussif, mais Princeton fut redoutablement efficace derrière l'arc et s'offre un S16 qui n'est que les 4ème d'une équipe de l'Ivy League en 40 ans....


Région Est

Tennessee (4)-Duke (5)

Un seul être vous manque... Le hasard avait voulu que les débats se trouvent équilibrés suite à la blessure de Mitchell côté Duke, pas l'importance de Ziegler à Tennessee, mais un joueur tout de même pas négligeable...
En tout cas, à l'intérieur, il s'est passé quelque chose et c'est dans ce secteur que Tennessee a remporté cette rencontre que pas grand monde attendait...
En fait, le facteur X de Tennessee s'appelle Olivier NKamhoua... Déjà vu dans la rencontre face à Alabama en février, quand le joueur apporte le tribut qui fut le sien dans cette rencontre c'est à dire plus de 20 pts à 80%, Tennessee ne joue plus dans la même catégorie et d'évidence devient une équipe de seconde semaine de tournoi final...
Ensuite, ce fut plus dans ce que l'on attendait, défensivement ce fut une grosse partie, mais surpris que Filipowski soit aussi bien défendu quand même.
On sentit assez rapidement que la défense de Tennessee posait plus de problèmes qu'attendu aux Dukies dès la première mi-temps et ce même si Duke fit un peu illusion aux retours des vestiaires... Mais Inexorablement Nkamhoua s'imposa dans la partie et malgré les efforts de Proctor, c'est l'équipe la plus complète qui l'a emporté.....


Région Midwest

Houston (1)-Auburn (9)

Match disputé en deux temps... Une première mi-temps où Houston semble se contenter d'être heureuse de retrouver Sasser qui lui marque rapidement 9 pts au point qu'elle oublie de défendre... Auburn inscrivit 41 pts dans cette mi-temps, chose totalement habituelle pour le programme....-10 face à une équipe comme Auburn ce n'était pas gagné..

La seconde mi-temps ce fut barbelés et comment on s'organise sans Sasser non que le joueur ait à nouveau succombé à une blessure, mais parce que criblé de fautes avec 4 très rapidement... Franchement quand Sasser fut sortit suite à 4ème et que certes Houston était revenu quasi à hauteur d'Auburn, on se dit que les choses allaient pas forcément bien tourné...

En fait pas du tout... Mark se chargea de tout offensivement... Une chose est que l'adversaire n'avance plus au score, l'autre que vous même continue à marquer et à prendre ses distances... Houston fit les 2 et mit une méchante pillule en seconde mi-temps à son adversaire....

Vraiment pas un match affriolant, très hâché, Auburn laissant des munitions en pagaille sur la ligne des lancers, il est difficile de conclure quoi que ce soit sur Houston dans cette rencontre.... C'est solide défensivement, il y'a des arguments offensifs, mais ça ne fait pas rêver... En tout cas, dans cette rencontre....


Texas (2)-Penn State (10)

Là, ce fut beaucoup plus sympa à suivre.... ça bien été très compliqué pour les Texans de se débarrasser d'une équipe en pleine bourre en mars...Un match envolé, plaisant...
Pourtant Texas avait pris le meilleur départ, alternant bien le jeu, contraignant Penn State à n'inscrire que très peu de points en la faisant jouer sur 1/2 terrain et maladroite sur le tir extérieur....
ça donnait le sentiment d'un match se jouant à 3/4 possessions avec une équipe n'ayant pas les clés pour changer la donne du rapport de force...

Et puis tout changea... Plus d'énergie, de mouvements, des shoots extérieurs qui se mettent à tomber, le bel ordonnancement se trouve bousculé et comme 3 possessions ça n'ait jamais que 7 pts, il suffit de 2 paniers consécutifs à 3 pts pour que le vent du boulet se fasse sentir....

Le gros mérite de Texas fut de trouver la solution alors que le cours se trouvait nettement renversée et que Penn State donnait le sentiment de tenir la corde... La solution s'appelait Disu, toutes les options offensives consistèrent à le trouver pendant 4/5 attaques consécutives et là où Penn State venait de passer un 10-0, Texas répondit par un 8/0 de mémoires 4 paniers consécutifs de Disu....

C'est assez étonnant de voir pour un programme comme Texas que c'est sa première participation à un S16 depuis 2008.... Comme quoi les réputations entre ce que l'on aimerait être et ce que l'on est... Ce qu'il y'a encore de plus drôle c'est que ça arrive après avoir choisi un coach par intérim à l'arrache après avoir débarqué deux coaches pour améliorer le programme depuis 10 ans en pure perte....


Région Ouest

Kansas (1)-Arkansas (8)

Trouver la solution... Est-ce que si Bill Self avait été sur le banc au lieu d'en être éloigné suite à ses examens cardiaques depuis le début du tournoi de conférence de la Big 12 aurait changé les choses?.....

Avant de se retrouver dans le dur, Kansas avait bien géré sa première mi-temps, du rythme de la variété en attaque, une défense correcte, une petite dizaine de points d'avance, ça semblait nickel....

Le problème ne fut pas que Kansas cessa d'aller à la mine, c'est qu'à un moment, quand un joueur commence à vous poser de grosses difficultés, il faut trouver la solution pour le limiter.... Ce que fut incapable de faire Kansas qui laissa Davies prendre feu et ramener quasi à lui seul Arkansas dans le match...

Mais si Davies peut s'apparenter au héros de la rencontre, on aurait de passer sous silence une autre performance moins visible dans les feuilles de stats, celle de Jordan Walsh qui fit disparaître corps et bien Jalen Wilson de la seconde mi-temps, du moins jusqu'à ce qu'il soit contraint de revenir sur le banc à cause de ses 5 fautes....

Le fait du match est peut être cette étourderie d'Harris qui à +4 et 3 minutes à jouer oublie de franchir le 1/2 terrain en moins de 10 secondes ce qui redonne la balle à Arkansas qui revient à +2....


UCLA (2)-Northwestern (7)

Là ça a été beaucoup plus compliqué que je ne l'avais pensé au départ..;
En terme de scénario, c'est un peu la même chose que le précédent, à savoir UCLA qui domine assez largement, autour de 10 pts et dont on ne voit pas pourquoi cela devrait changer avant la fin des 40 minutes....

Sauf que ça change, mais pas de façon aussi brusque que pour Kansas, UCLA plie, Northwestern revient très près, mais UCLA trouve les solutions qu'il faut pour rester à la corde et ne pas se faire passer dans les derniers instants....

Pas tant de marge que cela les Californiens apparemment....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Retour sur les matchs disputés dimanche....

Région Sud

Baylor (3)-Creighton (6)

Match pas véritablement dans ce que j'avais pressenti mais dont le point faible s'est révélé criard... En fait, Baylor n'a pas véritablement existé dans cette rencontre... Si son jeu d'attaque avait démontré son efficacité à positionner ses shooteurs derrière l'arc, on avait aussi vu que lorsqu'une défense était capable de désorganiser ce jeu, ou en tout cas de le contrecarrer, ça devenait vite difficile...
Là, il y'eut deux choses frappantes, c'est qu'effectivement Baylor ne sut pas s'organiser pour s'assurer son efficacité derrière l'arc et en solution alternative, on a vite compris qu'il n'y en avait pas...
En fait Creighton a montré un jeu beaucoup plus complet avec en plus par rapport à son match du premier tour, une adresse à 3 pts qui mit assez rapidement Baylor dans les cordes.... Victoire sans discussion possible.


Région Est

FAU (9)-Farleigh Dickinson (16)

Ce fut un match vraiment sympa à suivre où Florida Atlantic aura dominé l'essentiel de la partie à l'exception du début de seconde mi-temps où Farleigh Dickinson revint dans le match et passa devant... ça dura une dizaine de minutes, plus Florida Atlantic réussit à repasser devant et à conserver son pécule de 2 possessions d'avance jusqu'à la fin....
Deux belles équipes, comme en 2018, le seed 16 s'arrête là, mais comme en 2018 n'a pas été ridicule....
Evidemment, jamais FAU n'a été à pareil fête dans un tournoi final, la page du S16 est donc historique dans l'histoire de cette fac....


Kansas State (3)-Kentucky (6)

Match vraiment très sympa à suivre, d'un très bon niveau, avec un bon suspens et où Kansas State sut à la fin de la rencontre forcer son destin qui semblait le fuir...
Kansas State a vraiment mieux débuter sa rencontre grâce à Marques Nowell, super meneur pour la Betclic, petit, mais disposant d'énergie, de qualité d'organisation et de finition vraiment au dessus de la moyenne...
Pour autant, la puissance physique de Kentucky, en particulier celle d'Oscar Tschiebwe encore auteur d'une partie sous le cercle dantesque a fini par peser et on sentait que ce différentiel allait finir par permettre à UK de s'imposer....
Ce fut sur une accélération de Kansas State quasiment dans la dernière minute qui sur deux superbes mouvements qui positionnent deux joueurs derrière l'arc ce qui lui permet de reprendre l'avantage et de conclure la rencontre....


Marquette (2)-MSU (7)

Là aussi, superbe rencontre... La confirmation qu'à 68 ans, Tom Izzo demeure toujours un mentor, une anomalie du tournoi final qui réussit à placer ses équipes là où on ne les attendait pas...
ça a commencé par un 13-2 initial, pas particulièrement annonciateur d'une soirée tranquille... Mais Marquette se remit de ce départ cata, il lui fallut du temps et ce n'est qu'au cours de la seconde qu'elle recolla au score...
On pensa un temps qu'elle avait fait le plus dur surtout avec le sentiment qu'elle prenait le dessus sur son adversaire direct, la bascule dura 2/3 minutes durant lesquelles elle perdit des ballons vraiment pénalisants, en particulier Kolek qui est vraiment passé à travers; MSU elle se montra alors efficace et refit un break qu'il assura la mise....

Marquette est vraiment une belle équipe jeune, qui sera quasi inchangée l'an prochain et sera certainement encore en progression... Malgré une saison encore en dents de scie, MSU se retrouve en seconde semaine du tournoi final en ayant éliminé un gros morceau, comme souvent elle est à l'image de ses devancières, peu de gros joueurs, Hauser, Walker, Hoggard, mais des exécutants fiables, elle ne gagnera pas le titre mais pour le régional, c'est à voir.....


Région Midwest

Indiana (4)-Miami (5)

Deux équipes ayant eu des premiers tours fort différents et c'est l'équipe qui en a le plus bavé vendredi qui est tout de suite rentrée dans le match, par un méchant 13-3 initial... Pour autant Indiana a bien su répondre, revenir à hauteur et même passer devant pendant un laps de temps...

Mais la variété de jeu, le dynamisme était côté Miami et la conclusion fut sans appel....


Xavier (3)-Pittsburgh (11)

Idem; l'équipe ayant le plus souffert vendredi fut avantagée... Mais là, ce fut du sens unique, Pittsburgh explosa dans les grandes largeurs....


Région Ouest


UConn (4)-St Mary's (5)

Difficile de commenter une rencontre inaboutie, en ce sens que St Mary's a perdu l'un de ses joueurs majeurs à la 15ème et que si elle fit illusion jusqu'à la mi-temps, on vit très bien à la reprise que le match était terminé... St Mary's avait très bien député, justement par Ducas auteur de 8 pts en 5 minutes....


Gonzaga (3)-TCU (6)

Très belle rencontre avec là encore des physionomies très différentes... La première qui dure environ 16 minutes est celle du Gonzaga de petite envergure, issue d'une conférence mineure qui subit totalement l'intensité d'une équipe habituée ç jouer en Big12 et qui doit s'arracher à chaque rencontre pour l'emporter....
10 pts d'avance, mais forcément, quand on change de rythme, ça ne dit rien...
Petit à petit les Zag's prirent la mesure de l'intensité de leur adversaire, firent parler le brio de leur organisation offensive et s'ils étaient encore derrière au retour aux vestiaires il étaient passés devant 4 minutes plus tard... Pour autant TCU ne céda pas, il y'eut une dizaine de minutes où le match fut sur la bascule et où, surtout grâce à Timme auteur de 28pts, Gonzaga finit par s'imposer....
visiteur
Hall Of Famer
Messages : 5941
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2022-2023

Message par visiteur »

Sweet 16

Avant d'évoquer les matchs de cette nuit, petit bilan par conférence des équipes ayant survécu à la première semaine... Evidemment, on trouve des différences avec les favoris annoncés, mais on trouve des nuances, pas totalement une révolution....

Les deux conférences les mieux représentées sont la Big East et la SEC avec 3 représentants... C'était le nombre attendu pour la Big East, Creighton ayant remplacé Marquette.... Pour la SEC c'est un de plus, c'est Arkansas qui rejoint les 2 facs attendues à ce niveau à savoir Alabama et Tennessee.
La Big 12 a laissé des plumes, les deux champions 2021 et 2022 Kansas et Baylor ont disparu tandis que Texas et Kansas State sont bien là....

La principale différence vient du fait que seulement 8 conférences devaient être présentes à ce stade alors qu'on en retrouve au final 11 et que mise à part ces trois conférences qui envoient plusieurs représentants, les 8 autres en envoient une chacune...

La Big 10 perd une unité en l'occurence Purdue, un des favoris annoncés, humilié, tandis que MSU remplace Indiana
Pas d'Arizona en Pac 12, seule UCLA est là....
En ACC, Miami remplace Virginia...
On retrouve bien Houston pour l'AAC et Gonzaga pour la WCC

Chose non prévue, les 3 cendirella....

San Diego State n'est pas véritablement un cendirella avec son seed 5 et le dernier représentant de la Mountain West très bien représentée cette année au tournoi.
Florida Atlantic, le représentant d'une conférence tombée en désuétude, la Conference USA
Enfin, la plus mythique des 3 avec son seed 15, Princeton en tant que représentant de l'Ivy League qui regroupe les facs les plus selects d'un point de vue académique des USA....


Région Est

Tennessee (4)-Florida Atlantic (9)

Est-ce que Tennessee a fait le plus dur en tombant Duke? Pas si évident, Rick Barnes n'arrive plus à conduire ses équipes au -delà de la première semaine, à l'exception du tournoi 2019.... Son dernier Elite 8 remonte désormais à 2008, un bail...
On est très loin de ça Florida Atlantic qui arrive à ce niveau pour la première fois de l'histoire de la fac... Son match face à Memphis fut vraiment très bon et on peut dire qu'elle a dominé FDU au second tour.
Ce match me paraît assez ouvert; NKamhoua qui est un peu le facteur X de Tennessee dans ses grosses victoires cette saison n'est pas d'une régularité à toute épreuve...


Kansas State (3)-Michigan State (7)

Kansas State a moins de potentiel que Marquette, est-ce pour cela que MSU est le favori à présent? Difficile à dire, mais Izzo sait très bien d'où le danger provient chez son adversaire: de Markquis Nowell... Le limiter, pas tellement dans le scoring, même si, mais plus dans la création du jeu de son équipe va être l'objectif numéro 1 de MSU... Si MSU défend comme lors de ses deux premières rencontres, un nouvel upset paraît dans ses cordes....


Région Ouest


UConn (4)-Arkansas (8)

Jusqu'à présent, la défense d'Arkansas tient... Elle a les moyens de limiter Sanogo dessous a priori... A partir de là l'upset semble réalisable, en terme de qualité individuelle, c'est plus fort que UConn, reste donc la façon dont elle va s'organiser en attaque et la façon dont UConn va essayer de la limiter dans ce domaine....

Match ouvert qui permettra d'en savoir un peu plus sur les qualités de chacun...


UCLA (2)-Gonzaga (3)

Le match de la soirée, très clairement cela aurait pu être la finale 2023 si UCLA avait été au complet...
Quid de la présence dans cette rencontre d'Adem Bona et David Singleton? Déjà lourdement handicapée par l'absence de Jaylen Clark, UCLA a eu du mal au tour précédent alors que Bona et Singleton ont pu jouer, la blessure à la cheville de Singleton étant intervenue en fin de rencontre.

Ce sera une opposition de style en tout état de cause, entre une équipe, UCLA qui est véritablement aussi douée dans les deux secteurs du jeu, tandis que Gonzaga s'est achetée une dureté défensive dans le courant de sa saison en WCC et demeure le programme qui possède la meilleure organisation offensive du pays, par sa richesse, sa diversité, ses alternances, un modèle à montrer partout mais dont on aimerait voir comment elle peut s'imposer face à un UCLA au complet....
Répondre