[NCAA] Saison 2019-2020

Modérateur : Modérateurs NBA

Répondre
visiteur
All Star
Messages : 3751
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

[NCAA] Saison 2019-2020

Message par visiteur » lun. 04 nov. 2019 0:12

On ne change pas une méthode qui perd... :mrgreen:

C'est un peu ce que je me suis dit en regardant le premier AP 25 de l'année… Il ressemble à s'y méprendre comme deux gouttes d'eau à celui de l'an passé, dans les favoris pour le titre seul Michigan State a remplacé Gonzaga… Au final, l'an passé, aucune des 4 équipes favorites n'aura été au rendez-vous du F4, pour des raisons fort différentes d'ailleurs… Mais on ne peut reprocher aux Américains la constance de leur méthodologie, à savoir essayer de repérer sur la base des rosters en présence, lesquels font la meilleure impression… Bon, faudra aussi qu'ils regardent un jour le staff technique, parce que quelque chose me dit qu'il y'aurait pas mal de chose à dire sur ce critère… Ce qu'on va se faire un plaisir de faire... :mrgreen:

Les 4 favoris 2020 sont…

1> Michigan State University

Sans doute le nommé le plus indiscutable.. Participant du dernier F4 en ayant éliminé Duke et avec son meilleur joueur sur le flanc, MSU a montré l'an passé qu'elle pouvait accéder au F4 en ayant une étiquette de favori dans le dos (seed 2 du tournoi final) alors que souvent dans le passé ce fut en étant outsider où elle brilla… Il ne faut pas chercher dans son roster des stars, MSU c'est d'abord un banc à rallonge, un jeu de grande qualité basé sur une magnifique circulation de la balle et une intelligence tactique hors pair qui fait que sur les 20 dernières saisons elle a participé à 8 Final Four, mais souvent placée, elle n'a gagné le titre qu'en 2000 sous l'ère Izzo… Putain 20 ans… Le seul champion que j'ai jamais su prédire dans mon bracket... :sad2: :sad2: :sad2:

2> University of Kentucky

Là j'ai déjà plus de mal… ça va faire quand même un bail que la méthode Calipari ne fonctionne plus… Après 4 ou 5 Final 4 d'affilée, le dernier en date remonte à 2015... Alors, certes, les résultats ne sont pas scandaleux, d'autant que les rosters sont moins flamboyants que les premières années, mais bon… Pour l'instant dans le premier tour de draft 2020 ne figurent qu'Hagans déjà vu l'an passé en 22eme rang et Maxey un freschman à très fort potentiel au rang 28. Richards un junior au fin fond du second tour… Côté mock 2021 en revanche, un gars dans le Top 10... Mais chose importante, pas mal de joueurs à commencer par PJ Washingtion super important l'an passé sont partis en NBA au même titre qu'un Tyler Herro dont je n'aurais pas misé un kopeck sur sa draft au premier tour en tant que freschman…

3> University of Kansas

2019 annus horribilis… Favori numéro 1, Kansas aura erré tel un ersatz toute la saison, perdant son titre de Big 12 pour la première fois en 14 saisons et sortie sans gloire dès le 2ème tour avec un épouvantable seed 4 pour un tel programme lors du tournoi final… Rien n'a fonctionné…

Côté roster, j'ai vu de Souza dedans… Celui par qui les problèmes de Kansas à l'intérieur ont commencé du fait de sa suspension pour un type de problème dont seule la NCAA a le secret ont-ils été levés? J'avais cru comprendre que le gars était suspendu pendant 2 saisons, mais bon, les choses ont pu évoluer…

Mais tout ne fut pas mauvais non plus… Self sait recruter et si rarement il se dote de freshmen top gun, ses gars se révèlent souvent en sophomore… Agbaji figure au rang 12 et Dotson au rang 24... Azubuike en fin de second tour me laisse davantage sceptique… Rien vu d'autre d'afriolant dans les noms, mais le staff technique est très performant, même s'il se troue parfois et qu'au final si en conférence le bilan de Self est éloquent, son style semble sous performé au tournoi final…

4> Duke

Allez on s'en paye une bonne tranche?... :mrgreen: Non parce que si ce n'est que l'ersatz de coach qui semble diriger ce programme suranné a gagné ses derniers titres en 2010 et 2015 soit une cadence de tous les 5 ans, mettre Duke dans les 4 a tout de la blague énôôôrme… Je rappelle quand même que ledit coack K avec 3 gars draftés dans le Top 10 de la draft 2019 n'a dû qu'a une chatte incroyable de ne pas sortir au second tour du tournoi l'an passé…

Et là, quand on regarde son roster… Bah y'a rien quoi… Enfin si, du freschman et du bon, c'est clair, mais pas du top gun, du fin de premier tour, du gars qui va éclore l'an prochain… Bref, de quoi effectivement mettre ce type de roster en numéro 4 avec un bon à la tête, mais avec la branque de Caroline du Nord, qu'est ce qu'on peut attendre si ce n'est se payer encore une grosse tranche de rire….


Côté outsiders, ça bouge un peu plus, voici les 12 programmes qu'on attend rejoindre la seconde semaine du tournoi final…

5> Louisville

Je ne sais pas vraiment quoi penser du Louisville du new look post Pitino… L'an passé, cette équipe a vraiment soufflé le chaud et le froid, semblant à un moment s'inscrire dans un vrai rôle d'outsider du tournoi final pour finir comme une m.. molle avec un pauvre seed 7 au tournoi final et une élimination dès le premier tour plus que logique…

So what? Bah Louisville c'est quand même 4 futurs premier tour actuellement dans la mock draft 2020 et aucune des équipes décrites plus haut n'a ce type de roster… Et pas du freschman qu'il va falloir 3 mois à formater… Non des gars expérimentés dont un senior et un junior, même si le plus talentueux (rang 17) actuel est en l'occurrence un freschman…

Donc à suivre attentivement…

6> Florida

Programme tombé un peu dans l'oubli depuis le départ de Billy Donovan en NBA, pourtant présent lors d'un Elite 8 y'a deux saisons… A plutôt bien fini l'année 2019 en rejoignant le tournoi final au seed 10 ce qui n'était pas gagné vu les résultats dans la SEC les premiers mois, et a même réussi un upset en rejoignant le second tour mais n'a pas existé devant Michigan… Pas de roster flamboyant mais un freschman cité au premier tour 2020 et 2 autres joueurs dans la draft 2021

7> Maryland

Je n'aime pas Maryland.. Pas à cause de son statut fiscal très particulier… :mrgreen: Mais je trouve le basket pratiqué assez sommaire… Bon c'est sûr quand on compare à Duke tout est relatif… Mais franchement pas impressionné parce que j'ai vu ces dernières années… Reste évidemment le roster… 2 sophomores cités actuellement dans le premier tour (Smith en 15, Wiggins plus modestement en 28). L'an passé présente au tournoi avec un seed 6, elle se sortit d'un premier tour piégeux et donna pas mal de fil à retordre à LSU qui fit à peu près tout ce qu'elle put pour se faire sortir… sans succès!

8> Gonzaga

Elle a laissé passé sa chance de titre l'an passé… En n'obtenant pas le seed 1 overall qui lui tendait les bras lors de sa défaite en finale de la WCC... Et du coup en se prenant un Texas Tech dans les gencives en Elite 8 où sa softitude défensive, particulièrement de son meneur, fut fatale…

Du coup Gonzaga présente encore une belle équipe cette saison, mais amoindrie par rapport à l'an passé… Si sa qualité de jeu ne fait plus l'ombre d'un doute, il faudra quand même monter le registre défensif même si ce n'est pas là qu'on l'attend…

9> University of North Carolina

Là aussi une université qui privilégie l'attaque, la qualité de ses systèmes qui a su gagner 3 titres avec un Roy Williams largement sous côté dans la qualité des coachs universitaires.. Pourtant l'infléchissement de l'an passé me laisse dubitatif… Pour être efficace dans le système Williams, il faut plusieurs saisons… Or Williams a fait appel à des one and done l'an passé et j'ai trouvé que UNC jouait moins bien… L'avantage évidemment, c'est qu'il faut moins de temps pour avoir un roster performant et qu'en prenant du freschman de haut niveau, on est censé gagner ce temps… Mais j'ai pas trouvé que UNC y gagnait vraiment au change…

UNC cette saison n'a pris qu'un joueur de cette trempe dans son roster en la personne de Cole Anthony actuel numéro 6 de la mockdraft 2020...Il est d'ailleurs le seul joueur du roster à avoir ce profil puisque je n'ai repéré qu'un seul autre joueur draftable en 2021... A voir comment les choses vont se realiser cette saison…

10> Villanova

2016, 2018, 2020?... Donnez Duke à Jay Wright, plus personne ne suivrait la NCAA, il aurait été champion chaque saison depuis 2011... Non pas en 2012, Callipari avait fait la razzia….
Après le trou d'air de l'après titre 2018, Wright peut-il refaire sauter le casino en 2020? Si c'est le cas, il faudra qu'il aille en NBA changer d'air…
Côté joueur, aucun draftable en 2020 mais attention visiblement 2 freschmen de grande qualité attendus très haut en 2021 (8 et 22 à ce jour).

A suivre….

11> Virginia

C'est marrant, j'aurais bien vu cette équipe se positionner pour un back to back… Mais voila, le titre a propulsé des joueurs que je ne voyais pas se présenter à la draft 2019.. Car en dehors de De Andre Hunter, superbe numéro 4, Ty Jérôme est sorti du chapeau en numéro 24 et il est probable qu'une dernière saison de Kyle Guy n'aurait rien changé au fait qu'il soit sorti au fin fond du second tour (55) si ce n'est qu'il aurait pu rater son strapontin…

Du coup Virginia se retrouve à devoir tout reconstruire avec Diakite en fer de lance et seul joueur à ce jour draftable…

12> Seton Hall

Grande inconnue, car comme Villanova l'équipe joue en Big East et pas de match retransmis par ESPN pendant la saison… Mais contrairement à Villanova, on ne la voit pas non plus avant Noël ou plus exactement, je ne la regarde pas, n'étant pas un programme phare…

Côté roster, pas repéré le moindre joueur draftable dans les 2 prochaines saisons à date…
Et côté résultats un obscur seed 10 l'an passé avec une élimination sèche dès le premier tour…

Je sèche…

13> Texas Tech

Là ça sent le Ricain qui fait pénitence… Non parce qu'un finaliste qui n'a dû qu'à un petit poil de c.. de ne pas être le champion 2019 non présent au premier AP 25 de l'année, ça fait un peu genre branque en matière d'évaluation des équipes au final…
Il semblerait aux Etats Unis que Chris Beard soit un peu plus considéré… Pas encore au niveau de son Eminence coach K non quand même faut pas déconner quand on a une telle sommité en matière de coaching comme on peut le voir chaque saison depuis 15 ans, faut pas charrier quand même… Mais Beard prend du galon…
Pourtant le roster a dû bien être remanié, on retrouvera Chris Clarke seul joueur attendu draftable en 2020 en milieu de second tour… Et pis c'est tout…

14> Memphis

Là c'est tout l'inverse… Memphis ça fait 10 ans que plus personne n'en parle depuis que Calipari a rejoint Kentucky en fait… Depuis c'est l'anonymat, une saison on les voit au tournoi final, genre un petit tour et puis s'en va, 3 saisons on ne les revoit plus… Comme en 2019...

Et là?... Bah là on ne sait pas trop ce qui a piqué les mouches des high schools US, peut être que le fantôme d'Elvis a été aperçu sur les bords du Mississipi, mais y'a un truc… James Wiseman actuel numéro 2 a choisi Memphis mais en plus Precius Achiuwa actuel numéro 11 aussi… On voit souvent des gars choisir d'obscures facs comme Stephen Curry à Davidson et sans aller aussi loin le numéro 2 de la dernière draft, Ja Morant. Mais quand on voit 2 gros potentiels choisir un programme obscur la même saison, ça m'interpelle…

15> Oregon

Très beau programme qui aura tout connu l'an passé… Du fait de la blessure de Bol Bol parti depuis en NBA, Altaman a dû repenser toute son organisation et il lui aura fallu des semaines pour trouver la formule qui fonctionna… Du coup Oregon a fini la saison en trombe, n'a dû sa participation au tournoi final qu'à son titre de PAC 12, s'y invita avec le seed du sniper (12) et effectivement snipa tout le monde… jusqu'au S16 où elle ne s'inclina que de fort peu… face au futur champion….4 sweet 16 en 5 saisons, ça classe son programme…

Altaman n'a pas changé de stratégie, a été cherché son one & done de l'année en la personne de N'Faly Dante (13 actuel), mais personne d'autre de draftable à l'heure actuelle dans son roster….

16> Baylor

Comme Maryland, le basket de Baylor me laisse pour le moins dubitatif, jamais été convaincu par ce jeu mais bon…
En sus, pas repéré le moindre joueur draftable dans l''effectif.... A voir….


Les autres nommés du Top 25

Grands classiques des grosses conférences comme Ohio State (18) et Purdue (22) de la Big 10, Utah State (17) et Arizona (21 qui semble avoir fait rentrer des jeunes prometteurs) de la PAC 12, 2 programmes de la SEC ayant bien performé la saison dernière, LSU seed 3 en 22 et Auburn (Final 4) en 24, le sempiternel rival de Villanova en Big East, Xavier en 20 et deux représentants de conférences dites mineures comme St Mary's en 20 et VCU en 25

visiteur
All Star
Messages : 3751
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2019-2020

Message par visiteur » dim. 10 nov. 2019 19:13

Kansas (3)-Duke (4)

Ouverture de la saison par le classique Champion's qui fait participer les 4 favoris…
Il ne faut pas trop se formaliser de ce type de rencontre, remember le Duke-UK de la saison passée où les Dukies avaient marché sur les infortunés protégés de Calipari et où les commentateurs US s'étaient imaginé tout le mois de novembre que Duke deviendrait champion sans perdre le moindre match…

Ne pas se focaliser, certes, mais ce type de rencontre donne quand même quelques idées des forces en présence… Et surtout du travail qu'il reste à accomplir…

Sur la rencontre, que dire?... Que Kansas l'a perdu toute seule, c'est évident. Je m'attendais à voir une équipe beaucoup plus mure collectivement qu'elle ne l'a montré dans cette rencontre. 3 de ses joueurs majeurs se connaissaient déjà (Dotson, Agbaji, Azuibuike), or là j'ai clairement eu le sentiment qu'ils se découvraient…
18 balles perdues à la mi-temps, 28 à la fin de la rencontre, contrairement à ce que certains ont déclaré, ce n'est certainement pas la défense de Duke qui a provoqué ça mais l'inorganisation évidente de Kansas, qui si à ce stade la saison n'est pas préoccupante, mais montre quand même qu'on part de loin, vraiment loin… Il y'a de la qualité chez Kansas, sans doute moins que certaines saisons, mais il va lui falloir travailler pour faire jouer son secteur intérieur, très intéressant, mais totalement sous productif dans cette rencontre… Kansas n'aura vraiment été performant que 8 minutes dans cette rencontre, période où elle passa un 13-0 à Duke, mais 8 minutes, c'est vraiment pas assez…

Côté Duke, c'est plus simple, on sait qu'il n'y aura rien à travailler… La seule chose qui peut évoluer, c'est la capacité d'intégration des jeunes freschmen qui ont été recrutés… Bon, ça n'a rien à voir avec la saison passée, on a des très forts joueurs qui iront en NBA à l'horizon 2020/2021, mais pas des top gun comme l'an passé. Mais ils seront aussi mieux entourés, avec Jones et Mc Donell entre autres en frères aînés à degré moindre White et de Laurier…
On retrouve une équipe de Duke classique, n'aimant pas le défi athlétique, jouant beaucoup en périphérie et performante quand elle n'est pas cantonnée sur demi-terrain. Défensivement, c'est toujours insipide, mais il y'a effectivement un élément un peu différent, c'est qu'il y'a pas mal de joueurs ayant une bonne connaissance du jeu qui savent défendre sur les lignes de passes… Alors effectivement, face à une équipe à l'Ouest dans son organisation, ça donne l'illusion que ça défend bien, mais face à des équipes qui seront matures, il ne faut pas s'attendre à grand chose…
Même si ce n'est pas le joueur ayant a priori le plus gros potentiel de l'effectif, parmi les jeunes freschmen à haut portentiel recrutés, celui qui m'a fait la meilleure impression est Matthew Hurt dans cette rencontre, je l'ai trouvé vraiment très juste et précis dans son jeu.

Répondre