[NCAA] Saison 2018-2019

Modérateur : Modérateurs NBA

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » ven. 28 déc. 2018 0:43

UNC (12)-Gonzaga (4)

L'épisode 3 fut fatal aux Zags... A force de faire disputer des top matchs à son équipe, Few a finit par faire péter la corde... Si à l'épisode 1 face à Duke la corde s'est tendue en fin de rencontre mais a tenu bon, elle a cédé une première fois face à Tenessee après un match d'excellente facture, là à Chapell Hill elle a pété dans les grandes largeurs dans un match dont finalement il n'y aura pas eu grand chose à retirer...

Gonzaga aura joué quasi 40 minutes dans sa zone de confort sans doute car elle ne pouvait en donner plus là où il aurait moins fallu qu'elle soit dans son rythme habituel pour mettre à mal une équipe de UNC sans doute pas dans une configuration terreur de la saison mais suffisamment consistante pour ne pas avoir à craindre grand chose du type de rencontre proposé par les Zags.

Donc pour tout dire, ce fut un match d'un grand ennui car au bout de 10 minutes il était facile de deviner qu'il ne se passerait rien, UNC ayant déjà pris une dizaine de longueurs d'avance non parce qu'elle était dans un grand soir mais d'un niveau d'intensité largement supérieur à un adversaire qui semblait d'entrée dans les cordes... On s'assura quand même qu'il n'y aurait pas de changement dans les 30 minutes qui suivirent, genre une grosse claque ou un changement de configuration de rencontre, mais en fait non, chacun joua son registre et chacun y trouva son compte, il n'était nullement indécent finalement que Gonzaga perde cette rencontre ni que UNC se rassure face à un adversaire de prestige...

Il va falloir vite que Tillie réintègre la rotation de Gonzaga pour qu'elle soit véritablement le potentiel vainqueur de région qu'on nous promet qu'elle soit... Pour UNC, cette équipe est à regarder, toujours pas convaincu par ce qu'elle a démontré dans les rencontres que je lui ai vu disputer...

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » sam. 05 janv. 2019 19:48

NC State-Auburn (7)

Match disputé il y'a une bonne quinzaine de jours, mais je voulais voir l'un des derniers outsiders de la saison non matté d'autant plus que deux mois après le premier AP25, Auburn y avait progressé...
Bon ce n'est pas sur ce match que j'aurais trouvé cette équipe extraordinaire...Disparu des écrans radars, ce programme semble revivre avec Bruce Pearl l'ancien coach charismatique de Tennessee avec qui il lui est arrivé quelques histoires dont je n'ai pas trop compris les tenants et aboutissants... Des histoires de NCAA...

Pour tout dire, ça n'a pas été un match terrible... Le nombre de balles perdues dépassa la trentaine en première mi-temps autant dire que pour voir du bon basket on repassera... NC State a d'ailleurs donné l'impression de très vite prendre la mesure des choses cantonnant son adversaire à 6 pts après 12-13 minutes de jeu... Sans doute de la défense, mais aussi et surtout l'impression que question organisation ça n'était pas terrible... Et alors qu'on avait l'impression d'assister à un non match, Auburn finit par trouver le type de jeu qui gêna terriblement son adversaire, en jouant en percussion et près du cercle... Si bien qu'en quelques minutes elle refit son retard et prit les devants... Pas pour longtemps, NC State retrouva la mire et arriva à la mi-temps avec une petite marge...

En fait la seconde mi-temps sera le copier collé de la première, sauf que ça joua quand même mieux... Mais sur le scénario, ce fut un peu la même chose, à savoir qu'Auburn ne trouva son salut que dans le jeu intérieur et le drive, ce qui fit plié son adversaire, mais pas suffisant pour le faire rompre car vraiment pas suffisamment diversifié pour le mettre véritablement en difficulté... Si encore de l'autre côté Auburb avait pu contrômer les snipers de NC State, cela aurait pu aider, mais ce ne fut pas suffisamment le cas....

Au bout du compte NC State s'est payée une victoire sur un adversaire classé numéro 7, à la maison certes, mais quand même... C'est la première fois que ça lui arrive pour un adversaire hors conférence depuis 1986... Bon j'avoue que j'aimerais voir à quoi ressemblera le numéro 7 d'Auburn après quelques matchs en SEC mais n'anticipons pas....

Si ces équipes semblent disposer de suffisamment de qualités individuelles pour rejoindre chacune le tournoi final, j'avoue que leur classement actuel qui les donne comme de candidats logiques à la seconde semaine du tournoi final (NC State à la faveur de cette victoire a rejoint l'AP 25 au rang 18) me laisse fort dubitatif sur la base de cette rencontre.... A suivre, l'ACC et la SEC permettront de clarifier la situation sur le potentiel réel de ces deux équipes si tant qu'elles aient choisi de croiser le fer avec des ténors de leur conférence...

Côté individualités, c'est côté Auburn que les plus gros potentiels étaient censés se situer avec Wiley et surtout Okeke un sophomore actuellement en fin de premier tour de draft 2019. Mais sur ce match, leur performance a été plutôt en demi teinte ce qui explique peut être les vicissitudes de leur équipe... Côté NC State, pas de joueurs draftables, mais j'ai bien aimé Beverly très important en première mi-temps, bel arrière adroit, bien relayé en seconde mi-temps par Markell Jonhson en seconde mi-temps et Daniels dessous.

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » lun. 07 janv. 2019 21:47

Virginia Tech (13)-Washington

Match disputé sur terrain neutre à Atlantic City, là encore il y’a plusieurs semaines, mais dont l'intérêt était de pouvoir observer le dernier outsider de début de saison face à une équipe classée 25 au premier AP 25 mais qui depuis lors, avec 3 défaites en est sorti, comme toutes les équipes de la Pac 12 par ailleurs…

Ce fut un match assez bizarre en fait entre deux équipes très différentes, Virginia Tech s'appuyant sur ses lignes arrières, leur capacité créatrice, leur dynamisme dans l'organisation offensive, Washington sur un jeu plus posé, défensivement axé sur la zone, et disposant de lignes intérieures de très bonne facture...

La première mi-temps fut vraiment à sens unique, VT domina cette période de la tête et des épaules, se joua totalement de la défense de zone, organisa une défense qui de prime abord n'avait rien de génial mais qui fut suffisante pour empêcher une équipe de Washington totalement perdue de créer le moindre danger.... A 38-21 à la mi-temps, on se dit qu'il n'y avait plus rien à voir...

Et pourtant... En fait, il n'y a quand même pas eu grand chose à se mettre sous la dent, mais Washington démontra quand même de la qualité, ce dont on doutait véritablement après 20 minutes de jeu...Mais là où les choses furent étonnantes, c'est que ce n'est pas du tout par sa force intérieure que Washington revint (un peu) dans la partie, mais en trouvant un peu plus de jeu en périphérie et des shoots extérieurs.... Jamais cependant on ne sentit cette équipe en capacité à revenir véritablement dans la rencontre, mais en restant à 8/14 pts dans cette période, elle aura montré qu'elle avait sans doute des ressources pour jouer le tournoi final cette saison.

Côté Virginia Tech, je demande à revoir cette équipe...Assurément, elle devrait être de la March Madness, mais ce n'est pas sur ce type de match qu'on arrive à déterminer si elle sera à la hauteur de son classement en AP25 à savoir si une place en seconde semaine paraît être dans la logique des choses ou si dans son jeu, on voit arriver le bon gros upset de premier ou second tour... On aura tout le loisir de l'observer dans ses prochaines semaines en ACC qui dispose des 4/5 équipes permettant de voir un peu plus clair sur les potentiels... Individuellement, elle dispose en Nickell Alexander d'un Top 10 de l'actuelle draft qui se sera fait pas mal plaisir dans cette rencontre, mais également d'arrières sans doute à moins fort potentiel mais à suivre (Neil, Robinson, Outlaw).

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » jeu. 10 janv. 2019 1:45

Duke (2)-Texas Tech (12)

Même si c'est toujours une joie sans pareille que de regarder le basket génialissime de Duke, j'avoue que c'est surtout pour voir Texas Tech toujours invaincue à ce stade et apparue en force dans l'AP 25 alors qu'elle n'y était pas en début de saison... Même son calendrier n'offrait pas d'adversaires de top niveau, elle avait quand même vaincu des équipes de valeur telle USC ou Nebraska, équipe aujourd"'hui dans l'AP 25

Est-ce le cadre de ce stade mythique qu'est le Madison Square Garden qui a tétanisé les Texans, toujours est-il qu'ils ont débuté la rencontre par un très mauvais 0-8 qui s'il ne les mit pas en difficulté, on peut quand même se demander si l'issue de la partie aurait été la même sans ce débours initial...

Après un temps mort, ils entrèrent dans leur match et se mirent à faire ce qu'ils savent faire, c'est à dire essentiellement défendre et jouer au basket... Le problème, c'est qu'en face jouer au basket on ne sait plus ce que c'est depuis longtemps, quant à défendre.... Alors le match se rééquilibra et commença un peu à tourner vinaigre pour les Dukies... Pourtant, on a du mal à comprendre pourquoi les systèmes géniaux d'has been K ont pu être démantibulés en si peu de temps... Par exemple prenez l'inattendu "give the ball to Willamson", imprévisible, bah voila t'y pas que ledit Williamson se trouve être bien défendu et victime de deux fautes offensives... Même le très rare "give the ball to Reddish" encore moins prévisible se trouva sanctionné de la même façon... Donc forcément, quand vos super stars de la futures draft n'arrivent plus à faire la différence en un contre un et qu'elles sont contraintes à balancer la balle contre Mr Arceau à 3 pts, l'autre grand système d'has been K, Duke se trouva vite en difficulté...

En difficulté mais pas larguée... A cela plusieurs raisons... D'abord, parce que si Texas Tech ne figurait pas à l'AP25, c'est qu'en dépit d'une excellente saison précédente, pas mal de joueurs clés l'ont quitté. Et qu'en dehors de l'épatant sophomore Culver, actuel numéro 20 de la mock draft 2019, ça ne se bouscule pas au portillon pour mettre des points de l'autre côté.... Mais en dehors des faiblesses de Texas Tech, il faut aussi reconnaitre à Duke quelques qualités intrinsèques qui n'existaient pas les années précédentes.... Une qualité d'intensité qui change de l'ordinaire.... Alors certes, ça ne touche pas tous les joueurs, mais remonter le ballon devant Jones, aller jouer sous le cercle devant Willamson finit par user son homme surtout quand les rotations ne sont pas de la même qualité qu'en face...

Et c'est ce qui se passa... Comme Duke ne peut compter sur son ersatz de coach sur le banc, c'est par et uniquement ses joueurs que le salut peut venir... Et un peu comme lors de la finale 2015 où totalement ballotée par Wisconsin, Grayson Allen sortit de sa boite pour remettre son équipe sur les rails de la victoire, là c'est le frère cadet du meneur de l'équipe championne en 2015 à savoir Tre Jones qui sut remettre son équipe à l'endroit à un moment où elle était sous oxygène. Grâce à sa pression défensive, grâce à sa vision du jeu, grâce à ses qualités de leadership.... Il manque toutefois encore au cadet, les qualités d'adresse dont bénéficiait l'aîné.....

Après... Bah après le match n'a plus véritablement d'intérêt... On en connaît fatalement l'issue. Le différentiel individuel est tel, qu'après 35 minutes, c'est forcément lui qui finit par faire la différence lorsqu'on est au coude à coude....

Texas Tech est-elle une équipe de seconde semaine de tournoi final? ça reste à définir, mais elle en a des caractéristiques. Bien sûr, en terme de qualité individuelle c'est court, mais il faut comparer ce qui est comparable, les équipes qui comptent 5 futurs NBAers dans ses rangs, il n'y en pas d'autres en NCAA à l'exception de Kentucky... Et qu'à ce compte, quand on a une organisation défensive de très bon niveau, mais pas que, on peut voir venir.... Cette équipe est véritablement à revoir dans le contexte de la Big 12, qui semble assez ouverte cette saison, Kansas montrant pas mal de fébrilité en ce début d'année....

Côté Duke, que dire... Bon après ce cauchemar éveillé du premier match face à Kentucky, il faut bien reconnaître que has been K est l'un des seuls coachs du pays à qui si on confiait 10 futurs NBAers dans son équipe ne serait pas certain de devenir champion en mars... Je ne sais pas comment évolue le Pétrus 47 mais ce que je sais c'est que le Krzyzewski 47 devient chaque année davantage un vinaigre imbuvable....Il y'a eu des passages dans ce match face à Texas Tech où l'on a atteint le coeur du trou noir en matière de basket... Avec 5 garçons qui vont être probablement des top guns dans 2 ou 3 saisons en NBA sur le terrain.... Si elle est capable d'aller chercher le titre en avril, son joueur clé sera probablement Tre Jones. Comme son frangin, c'est la clé de la réussite de Duke, il est l'âme de cette équipe. S'il flanche, il faut s'attendre à un très gros clash parce que contrairement à son frangin, pour l'instant, en dépit de la qualité des Williamson, Reddish et autre Barrett, je n'ai pas l'impression qu'une autre assurance tout risques comme l'était Junstice Wislow dans les 2 derniers mois soit présente dans cette équipe à ses côtés...

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » sam. 12 janv. 2019 19:05

Virginia (4)-Florida State (9)

Y'a-t-il un mystère Virginia? Un mystère qui fait que cette équipe semble une fois de plus en route pour disputer le titre en ACC cette saison? Un mystère qui fait que, probablement, elle va être candidate pour un seed 1 au tournoi final une fois de plus. Mais qu'une fois au tournoi, elle déçoit systématiquement sans même parler du psychodrame de l'an passé?...

Car franchement la façon dont elle a disséqué façon puzzle Florida State laisse songeur... Bien sûr ça n'est qu'un match... Bien sûr ce fut à domicile... Bien sûr en matière de basket on peut trouver bien meilleur que Florida State... Mais aussi bien pire aussi, suffit d'aller voir un post plus haut...

Il y'a deux aspects dans ce match. Le premier, c'est la qualité défensive de Virginia. Si Virginia ne pouvait que s'imposer dans cette rencontre, c'est qu'elle a totalement empêché Florida State de développer son jeu. Aucune transition possible, pas de passing game, impossible de servir dans le mouvement ses intérieurs qui durent se contenter de glaner quelques rebonds offensifs pour marquer des points. Aucun rythme en attaque. Totalement scotchée... Condamnée à ne marquer qu'une quarantaine de points dans cette rencontre si Tony Benett n'avait pas largement ouvert son banc en fin de rencontre.

Mais si Florida State a laissé ses viscères sur le parquet de son adversaire, genre naviguer entre 20 et 30 pts derrière son adversaire pendant une bonne vingtaine de minutes, c'est qu'en plus Virginia a pu s'exprimer dans un registre où généralement elle a beaucoup plus de difficultés: l'attaque. Je suis plus circonspect sur cet aspect des choses, non que Florida State soit une équipe mode passoire défensive comme beaucoup d'équipes en ACC... Mais j'ai trouvé que Virginia avait eu beaucoup de réussite ce soir là. La qualité de Virginia est surtout venu de ses lignes arrières et contrairement au premier match visionné cette rencontre j'ai pu constater qu'on n'avait pas simplement une équipe dotée de 2 futurs probanbles NBAers avec Hunter et Jérôme, très discrets dans cette rencontre et où ils ont pu laisser s'exprimer Guy dans un premier temps puis Key... Deux joueurs dont je me demande s'ils ont le profil pour jouer pro, mais qui dans le contexte d'une équipe universitaire très bien organisée semblent bien s'éclater....

Enfin dernier point à retenir, si dans le jeu intérieur, du côté offensif Virginia a l'air limite, défensivement leur big white guys ont vraiment l'air de tenir le choc, parce que de ce point de vue Florida State est vraiment une belle équipe... On a certes un peu entrevu Coffer mais pas grand chose d'autre....

Virginia, c'est académique, trop sans doute, les petits futés qui aiment dézinguer ce type d'équipes ne manquent pas en NCAA, n'empêche, lorsqu'il n'y en a pas en face, c'est quand même vraiment sympa à regarder et que ça déroule un basket vraiment bien foutu, pas étonnant que leur ancien meneur emblématique se soit senti perdu quand il n'y a pas grand chose à driver dans l'équipe qu'il était censé conduire...

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » lun. 14 janv. 2019 22:31

Syracuse-Buffalo (14)

Rencontre disputée il y'a un bon mois dans la salle de Syracuse mais que je voulais regarder pour découvrir cette équipe de Buffalo encore invaincue à l'époque et ayant fait son apparition dans l'AP25 bien qu'étant issue d'une petite conférence face à une équipe plus que rodée aux tournois finaux et aux confrontations difficiles en ACC... Une totale opposition de style en terme de renommée et probablement l'une des rares fois où cette équipe pourra être vue avant le tournoi final...

Ce fut un match en définitive assez simple à résumer: j'ai eu l'impression qu'il a fallu un gros quart d'heure à Buffalo à s'adapter au contexte, à la foule, aux caméras, à une salle immense, tant par moments elle semblait un peu perdue dans ce contexte, pas tellement parce qu'elle jouait mal mais parce qu'elle semblait empruntée et que question conclusion, il y'eu de sacrées bourdes...

Mais malgré cela, Syracuse ne donna pas l'impression de pouvoir en profiter, ne réussit jamais à créer véritablement d'écarts et surtout semblait plus être devant au score grâce à sa défense qui posait quelques problèmes alors qu'offensivement on ne la voyait pas véritablement sereine...

Et ce n'est pas véritablement une surprise si une fois la température prise, Buffalo prit rapidement les devants pour non seulement ne plus les quitter mais de façon plus surprenante à véritablement dominer son adversaire chez lui...

La grosse force de Buffalo cette saison c'est de s'appuyer sur des joueurs expérimentés, 5 seniors, sans doute pas de première force, encore que certains, à commencer par Massimburg auteur d'une très grosse partie à 25 pts 8 rebonds, semblent tailler pour l'Europe. Au delà de l'expérience et l'habitude de jouer ensemble, j'ai trouvé que ça jouait pas mal au basket mais sans véritable recul par rapport à ça, il est très difficile de jauger une équipe sur la base d'une seule rencontre.

Au delà du fait qu'avec ce début de saison il y'a vraiment peu de doutes sur le fait de la présence de Buffalo au tournoi final (issue d'une petite conférence, généralement seul le champion va au tournoi final, mais si jamais elle se plante, et sauf catastrophe dans sa conférence, sa place à l'AP 25 en janvier lui en ouvre quasi les portes), ce qu'elle a démontré dans cette partie incline à penser qu'elle pourrait peut être bien jouer un autre rôle que celui des utilités de première semaine....

Côté Syracuse, après un premier AP25 qui la classait numéro 16, son début de saison est pour le moins poussif et aujourd'hui elle est sortie du classement... Comme souvent dans cette fac, ce n'est pas tant la défense qu'il faut regarder (bien que sous couvert d'une zone 2-3 vieille de 40 ans mais à facettes tellement multiples...) mais la qualité de l'organisation offensive qui fait que la fac va loin dans une saison ou reste à quai... En ACC, elle a largement le temps de se refaire, si elle attrape un ou plusieurs gros poissons d'ici mars, elle redeviendra un adversaire redoutable... Mais en attendant, elle patauge sévère et rien ne garantit qu'il en sera différemment d'ici la mi mars....


Autre match survolé vite fait histoire de prendre le pouls en WCC... Pendant 9 longues semaines, Gonzaga ne va guère avoir que 2-3 rencontres à bien négocier... Bien négocier, c'est à dire que si elle joue à son niveau, personne ne pourra venir la chatouiller et qu'elle finira seed 1 overall de la saison avec 2 défaites au compteur dont un face au numéro 3 actuel et une victoire face au numéro 1... En revanche, si elle venait à perdre ne serait-ce qu'une rencontre pendant ces 8 semaines, son seed 1 risquerait fort d'être menacé en même temps que son illustre vainqueur l'accompagnerait sans doute au tournoi final...
Le match à San Francisco était une de ces rencontres piège qu'il lui fallait bien négocier... Ce fut fait, mais non sans mal, ne pas se fier à l'écart final qui n'est pas du tout significatif des difficultés rencontrées; pendant 37-38 minutes San Francisco colla aux basques de son adversaire... Est-ce le fait que d'en coller 40 lors des dernières rencontres l'avait déconcentré? Possible, mais cela risque d'être son quotidien jusqu'en mars, alterner les matchs faciles avec des matchs pièges avec le risque de déconcentration.... Ce que j'ai bien aimé c'est l'autorité avec laquelle elle a conclu la rencontre, sans s'agacer, sans s'affoler, de façon extrêmement propre et sans qu'elle ne s'en remette à un seul joueur pour faire la différence: Perkins (vraiment une super pioche à recruter pour club n'ayant pas d'a priori sur les rookies....), Norvell et même Melson ont chacun leur tour envoyer le sparadrap du capitaine Haddock valser dans les 3 dernières minutes...
Côté San Fransisco, j'ai beaucoup apprécié leur meneur Ferrari (ça ne s'invente pas... :mrgreen: )

phamyen123
Rookie
Messages : 1
Enregistré le : mar. 06 nov. 2018 9:48

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar phamyen123 » mar. 15 janv. 2019 5:26

I am very happy to have found this information that I have been looking for.
Moto X3M

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » mer. 16 janv. 2019 23:25

Fresno State-Nevada (10)

Nevada, c'est un peu Gonzaga, mais en moins fort et dans une conférence qui me paraît tout de même un peu plus difficile à appréhender.
Le match à Fresno était le genre de match piège, d'autant plus qu'elle avait déjà perdu une rencontre sur le terrain d'une fac moins réputée de la conférence un peu auparavant.

Si Fresno était invaincue avant cette rencontre, elle ne l'était plus après et le moins que je puisse dire, c'est que je n'ai pas véritablement eu l'impression qu'elle pouvait véritablement rivaliser avec Nevada. Si ce n'est dans le courant de la première mi-temps où le jeu fut véritablement équilibré, un premier break fut réalisé en fin de période. Si on ne peut pas dire non plus que Nevada a dominé de la tête et des épaules, je n'ai jamais eu l'impression non plus qu'elle pouvait être inquiétée, l'écart oscilla entre 5 et 12/13 pts en seconde période où Nevada géra. Si Calveb Martin était dans un grand soir, à l'intérieur aussi Caroline, ça déménagea sévère.... Le genre de match qui crédibilise ce programme pour une possible participation en seconde semaine, mais pas au delà à mon avis. A revoir si possible face à UNLV qui sera aussi un gros match dans cette conférence....



Tout petit aperçu de la rencontre entre Florida State et Duke aperçue rapidement... Bon c'est sûr que lorsqu'on se souvient du match face à Virginia où Florida State eut les plus grandes peines du monde à s'approcher à moins de 4 mètres du cercle, la voir quasi sur chaque action aller poser un dunk ça choque un peu... On exagère un peu mais pas tant que ça... Duke a failli passer à la trappe, mais failli seulement...Déjà parce que Williamson a eu un problème à l'oeil qui l'a tenu éloigné du parquet toute la seconde mi-temps... Quand on a que des qualités individuelles à faire valoir, c'était quand même une belle tuile... Mais Duke réussit à compenser par Reddish beaucoup plus inspiré que dans les matchs vus précédemment. C'est lui d'ailleurs qui permet à Duke de s'en sortir sur une ultime possession où il se retrouva seul à 3 pts sur une remise à jeu avec deux secondes à jouer, la défense de Florida State ayant été totalement surprise n'ayant que deux joueurs à surveiller et n'y arrivant pas, vraiment trop dur car le match face au numéro 1 se joue....

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » ven. 18 janv. 2019 22:47

Texas-Texas Tech (8)

Un derby c'est intéressant, mais il ne faut jamais trop tirer d'enseignements d'un derby... ce que pourtant on va faire...

On ne peut pas dire que la nomination de Shaka Smart en 2015 ait fondamentalement changé la trajectoire des Longhorns qui sont loin d'être revenus au top niveau universitaire où ils étaient il y'a 10 ans... Enfin top niveau, jamais en position de jouer un Final Four si ce n'est en 2003, mais souvent présents en seconde semaine et même à l'Elite 8... Depuis 2008, c'est ceinture...

Sur ce match, il y'avait une classe d'écart entre les visiteurs et l'équipe de Smart. Cette différence ne vient pas de la qualité individuelle des deux facs, franchement assez similaire, mais Texas Tech fait vraiment un début de saison étincelant. Si face à Duke, on s'était inquiété de la prépondérance de Culver dans l'alimentation de la marque, dans cette rencontre Texas Tech démontra qu'elle avait de sérieux relais en la personne de Mooney, mais également de Moretti et Owens.

Texas a plutôt bien donné le change en première mi-temps, mais sur la durée, il était évident que Texas Tech jouait beaucoup mieux au basket, contraignait bien davantage Texas à piocher dans ses retranchements individuels par ses deux joueurs draftables Roach II et Hayes ainsi que par l'adresse de Febres pour tenter de rester au contact.... Néanmoins, on voit que cette équipe de Texas a quand même de beaux atouts pour rejoindre le tournoi final, mais difficile de lui accorder plus que le doute d'une présence anecdotique si elle reste sur ce type de partie....



Entre aperçu Kansas dans la même conférence à Baylor.... Rien de nouveau sous le soleil des Jayhawks pour le moment, l'équipe a semblé surclassé son adversaire du soir en menant de 20 pts en seconde période, avant de quasi se faire peur dans les dernières minutes de la rencontre....

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » dim. 20 janv. 2019 23:54

Il s'est vraiment passé beaucoup de choses cette semaine en NCAA et on va prendre un peu de temps dans la semaine pour résumer un peu tout ça...
Je commence par une conférence jusqu'alors peu commentée, la SEC où se déroulait un match important

Auburn (14)-Kentucky (12)

Petit à petit, Kentucky refait surface... C'est du Callipari tout craché, il a besoin d'un peu de temps que pour ses équipes commencent à bien défendre ensemble... Là, ça commence à ressembler un peu plus à du Kentucky que l'ersatz d'équipe entre aperçue face à Duke début novembre même si ça reste bien perfectible... Ou pas d'ailleurs, on sait que question systèmes offensifs, il ne faut pas s'attendre à grand chose avec cette équipe...

Ce fut un match en trois temps, un premier très équilibré où chacune des équipes déroule son registre, un second où Kentucky semble avoir pris la mesure de son adversaire et l'envoi valser à 15 pts à la faveur d'un partiel de 19-2 ou un truc du genre, un dernier où Kentucky est à deux doigts de perdre tout le bénéfice de son écart en subissant la fougue d'un adversaire pas spécialement ingénieux question basket mais compensant en mettant ses tripes sur le parquet et en mettant quelques gros shoots derrière la ligne où sa qualité réside principalement...

Pour être franc, il serait assez vain de chercher des explications à la victoire de UK comme il le serait assez de chercher des raisons à la défaite d'Auburn... Bon c'est sûr cette dernière est un peu courte questions idées, mais mine de rien a du talent et de l'énergie ce qui aurait presque pu suffire si elle n'avait pas eu ce gros trou noir. Idem pour Kentucky dont les images du match face à Duke me sont revenus un peu en tête sur la fin de la partie; pas du tout l'habitude de voir cette équipe subir physiquement comme elle l'a fait dans les dernières minutes...

Question individualités on voit quand même que UK n'est pas si dépourvue que cela de talents cette saison même si c'est moins ronflant qu"au début de la décennie, Duke ayant pris le relais... Mais tout de même, il y"a Keldon Johnson actuel numéro 5 de la mock draft, Ashton Agans en fin de premier tour, peu en vue dans cette rencontre et PJ Washington en milieu de second tour. Mais c'est surtout Tyler Herro, freschman qui n'apparait pas dans les radars de la draft à qui Kentucky doit une fière chandelle de s'en être sortie sur ce match...

Côté Auburn, il semblait manquer à l'appel Austin Whiley, junior pour l'instant dans les dernières places du premier tour alors qu'Okeke sophomore dans les mêmes eaux a fait son match dessous. C'est surtout Brown, senior, qui a tenu la baraque en compagnie de Harper, junior.

Sinon entrevu très rapidement Mississipi State-Florida, match assez serré où les locaux ont fini par l'emporter à l'arrache plus sur l'immaturité de Florida, équipe encore très jeune, que sur leurs qualités propres. Leur présence dans l'AP25 me laisse assez dubitatif sur ce match...

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » mar. 22 janv. 2019 23:49

Wisconsin-Michigan (2)

Très peu détaillé jusqu'à présent la Big 10... Il va falloir remédier à cela dans les prochaines semaines...
Ce fut un match intéressant, mais suis resté dubitatif sur la rencontre de Michigan. En fait dans un post plus haut, j'avais écrit qu'à un moment ou un autre, l'énergie mise par cette équipe dans ses rencontres finirait par se retourner contre elle... Le tout est de savoir jusqu'où elle va caler et si le moteur repartira en mars...

Car plus que la performance de Wisconsin, qu'il ne faut toutefois pas négliger, ce qui m'a surtout frappé dans cette rencontre c'est que Michigan ne jouait plus aussi vite, ne défendait plus aussi intensément que dans les matchs précédents. Certes, la défense de Wisconsin a certainement bien fait les choses, mais c'est plus la moindre intensité qui ressortait de cette équipe qui m'a frappé plus qu'un niveau de jeu épatant qui serait apparu côté Wisconsin.

Le match fut pour autant très serré, les supporters de Michigan se rassurer en se disant que la faute sifflée sur Happ en intentionnelle (en mode hack a Happ en milieu de terrain sans ballon juste pour provoquer le coup de siffler et emmener ledit Happ sur la ligne où sa réussite de 50% est un clair handicap) à une minute de la fin leur faire perdre le match... Mais ce serait un peu court... Si Michigan s'est senti obligée de vivre de cet expédient, c'est qu'elle n'avait pas été en mesure de proposer quelque chose qui fasse qu'elle soit en capacité d'aborder les derniers instants plus sereinement, et, en l'espèce, à ne pas être à la rue ce qui est le cas quand on est - 3 avec 50 secondes à jouer et balle à l'adversaire....

Le manque d'impact de Michigan, c'est surtout Brazdeikis qui l'aura symbolisé avec une ligne de stats quasi vierge, alors qu'à l'inverse Jon Teske dans un contexte très concurrentiel à l'intérieur a vraiment bien tirer son épingle du jeu... En face, j'ai compris un peu mieux pourquoi Happ n'était pas un joueur draftable, il est évident qu'une ligne de stats à moins de 50% aux lancers sur un poste comme le sien n'aide pas... C'est vraiment dommage car quel magnifique intérieur c'est par ailleurs, une palette offensive d'un top niveau. Mais contrairement à l'autre match que j'avais vu de Wisconsin même si Happ est prépondérant, j'ai trouvé d'autres joueurs intéressants à l'image de Reuvers qui est un bon complément à l'intérieur ou Davison, Trice ou King qui chacun ont apporté des éléments à leur équipe....

Si cette victoire n'a pas fait rentrer Wisconsin dans l'AP 25, il faudra regarder de plus près cette division qui à ce jour compte 4 équipes dans ce classement et 3 dont Wisconsin à quelques encablures pour y rentrer...

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » lun. 28 janv. 2019 22:43

Pas eu le temps de finir la semaine d'avant la semaine dernière, mais intéressant d'y revenir quand même maintenant...

En fait, il s'agissait surtout de jauger ce qui semblent être les deux gros programmes d'ACC cette saison qui de plus s'affrontaient... Mais au lieu d'avoir quelques certitudes, c'est plutôt le doute qui domine après cette semaine en question...

Virginia (4)- Virginia Tech (10)

Cette première rencontre était censée mettre un peu plus Virginia sur le grill alors invaincue tant en ACC que depuis le début de saison; là, même à domicile, je m'attendais à quelque chose de plus consistant comme adversité que celle entrevue face à FSU alors classée dans le top 10 et depuis rayée des écrans radars de l'AP 25...

Bah, j'ai presque failli y croire... En la défaite de Virginia non, mais que Virginia Tech pouvait peut être mettre à mal cette fausse impression de sérénité qui se dégageait jusqu'alors des Cavaliers... Pendant 10 minutes en fait, en me disant qu'en ayant une telle réussite derrière l'arc et un écart finalement pas si cata (-10), l'ajustement pourrait se faire... Sauf que.... Sauf que la fin de la mi-temps fut fatale aux hommes du Buzz et qu'à la pause, à 44-22, la messe était dite...
Si comme face à FSU la défense de Virginia joua pleinement son rôle, en attaque je fus surpris de ne pas voir Virginia Tech plus agressive.... 10/13 à T3 à la mi-temps, c'était vraiment un suicide collectif et si effectivement Virginia a du collectif, faut pas exagérer non plus, ce ne sont pas des systèmes einsteiniens qui ont mis les shooteurs de Virginia dans un tel confort...

Inutile d'épiloguer sur la seconde période qui n'eut pas le plus petit commencement d'intérêt ni sur les perfs individuelles qui sur ce type de rencontre ne veulent pas dire grand chose.....


Duke (1)-Syracuse

J'avais pas du tout prévu initialement de matter ce match... C'est de façon fortuite que j'ai appris que Tré Jones s'était blessé et que j'ai voulu découvrir comment les choses s'étaient passées... Car sans Jones, Duke, c'est plus la même...
Après un petit galop initial genre 11-0 où Jones avait justement était à l'origine de ce premier gros strike initial, il y'eu une action assez anodine après 4 minutes de jeu où en se jetant sur le ballon, son épaule rencontra quelque chose de plus dur j'ai un des joueurs de Syracuse....
A partir de là, ce ne fut plus du tout la gentille ballade de santé qui s'annonçait... A rajouter qu'en plus Duke était prévu de Reddish dans cette rencontre, donc pendant 35 minutes on eu droit à give de ball to Williamson et give the ball to Barret, avec en prime un Bolden dessous pour capter des rebonds et ramener des points et un O'Connell qui sut faire autre que tirer derrière l'arc et faire des grands splonks, l'autre très grand système d'has been K...

Bon avec ce type d'équipes en face et la qualité des joueurs présents de son côté, je ne suis pas sûr que beaucoup de coachs universitaires auraient perdu la rencontre... Mais has been K l'a fait.... Car outre la nullité de son organisation offensive, il démontra également que défensivement, c'était tout aussi calamiteux... Battle put notamment s'en donner à coeur joie avec 32 unités à la fin de la rencontre, mais il ne fut pas le seul... Une lame de couteau rentra dans une plaque de beurre ayant passé 1 heure au soleil andalou est à peu près l'image qu'il faut retenir de la qualité de cette défense...

Voila has been K encore habillé pour la semaine.... Côté Syracuse, ce fut l'occasion de comprendre pourquoi cette équipe était numéro 16 au premier AP 25, il y'a vraiment des joueurs pas mal, mais visiblement la sauce a eu du mal à prendre, on verra si ce succès de prestige sera l'occasion de créer quelque chose pour la suite.....


Duke (1)-Virginia (4)

C'est là que les Athéniens auraient dû s'atteignirent et où on aurait dû prendre les oreilles et la queue d'has been K... Mais c'est là qu'on ne comprend plus grand chose au basket ou que les choses ne sont pas forcément aussi simples qu'on aimerait le faire croire...

Il y'eut deux différences majeures avec la rencontre face à Syracuse: d'abord, l'absence de Jones pouvait être anticipée et donc Duke pouvait malgré ce handicap notoire davantage préparer de choses. Ensuite, c'est qu'elle récupérait Reddish, pas forcément le meilleur des 3 draftables dans le top 10 actuel mais on connaît beaucoup d'équipes qui se contenteraient d'un seul...

Mais malgré cela, malgré l'étroitesse du score final, c'est beaucoup plus Virginia qui nous inquiète que le fait que Duke soit au dessus du lot cette saison.... Car Virginia n'a pas réussi à se dépétrer de la défense de Duke.... On n'a pas dit de Kentucky, de Texas Tech ou de Villanova, non non de Duke quoi... Y'a quand même de quoi être inquiet non?...

Car là où on voyait Virginia dérouler un basket tranquilou avec des tirs à 3 pts à tout va dans des fauteuils, il a juste suffit de tomber sur une défense qui monte au delà derrière l'arc, qui conteste les lignes de passes pour que tout de suite la réussite à 3 pts de Virginia à 60% ou plus face à FSU ou VTech, tombe à 20% ou un truc du genre... Et que lorsque cette réussite derrière l'arc n'est plus là, bah, franchement, ça devient franchement quelconque la chose... Car il ne faut pas compter sur le secteur intérieur pour apporter grand chose à la contribution offensive... Il ne reste dès lors plus que Hunter et Jérôme pour apporter un peu de danger sur le secteur défensif adverse, mais face à un adversaire dont la qualité individuelle est celle de Duke ça reste un peu court...

Alors certes de l'autre côté ça défend, ça a surtout défendu en seconde mi-temps d'ailleurs, mais on a beau avoir une belle défense, quand en face on n'arrive pas à exploiter les ballons que la belle défense récupère, ça devient trop léger pour l'emporter....

Il n'y a évidemment aucune honte à perdre de 2 pts chez le numéro 1 du pays chez lui, certains y verront certainement le signal que Virginia c'est vraiment de la grosse équipe... Moi j'y vois surtout une grosse problématique: si cette équipe est bien défendue, et des défenses meilleures que celle de Duke y'en aura un paquet au tournoi final, cette équipe peut être mise en très grosse difficulté.... Il va falloir la revoir face à de belles défenses en ACC, qui sont peu nombreuses, mais une belle zone made in Syracuse, Louisville même si Pitino n'est plus là sont des rencontres pour la tester...

Individuellement, un commentateur d'ESPN arguait du fait que Jérôme, actuellement en fin de premier tour de la mock draft avait sa place en NBA... Je n'en suis pas aussi certain que lui... Ce dont je suis certain en revanche, c'est que si la grande ligue lui ferme ses portes et si le jeune homme ne veut pas rester aux USA en D-League en courant le contrat, il faut se jeter dessus.... A nuancer sans doute par le fait qu'il n'était pas défendu par Jones... Mais sur ce match, il évolue au poste 1, a une belle vision du jeu, une capacité de drive, la capacité de shoot d'un arrière, un combo sans grande puissance athlétique, mais parfaitement fait pour faire quelque chose de très sympa en Europe, avec une polyvalence sur les postes 1/2 voire 3 vraiment super intéressante.

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » ven. 01 févr. 2019 0:37

Tenessee (1)-WVU

Tombé un peu par hasard sur ce match... Curieux de voir en fait si VCU allait confirmer sa victoire face à Kansas... Le lieu des débats n'était pas nécessairement le meilleur endroit pour confirmer.... Au début, ça donnait envie d'y croire.... Mais si un écart de 10 pts fut creusé par WVU grâce à une adresse exyerieure efficace, il fut bientôt tres clair qu'en défendant mieux Tenessee allait empêcher les velléités offensives pourtant fort peu developpées de son adversaire.... Le score final se passe de tout commentaire...

Oregon-Washington

J'ai voulu voir ce qu'il arrivait à Oregon classée dans l'AP25 de début de saison et présentant désormais un bilan victoire défaites négatif comme WVU dans un cas similaire.

Pas la peine de beaucoup épiloguer, sauf si Oregon redresse brusquement la barre et gagne la Pac 12 lors de son tournoi final, elle n'ira pas au tournoi final cette saison. Les blessures jouent beaucoup mais plus encore la gestion des fins de matchs une fois encore calamiteuse explique ce fiasco...
Washington semble à l'inverse plutôt bien pour jouer l'un des représentants de la Pac 12 au tournoi final y étant toujours invaincue...Pas plus convaicue que cela de sa victoire qui ressemble plus à un sabordage en règle d'Oregon qu'autre chose...

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » dim. 03 févr. 2019 20:07

Quatre équipes non visionnées jusque là, pas des équipes qui ont des vocations à aller au bout, mais dont le but sera soit déjà de rejoindre le tournoi final, soit de se faire une place au soleil en seconde semaine quitte à prendre le scalp d'un outsider au premier tour....

Ole Miss (20)-Iowa State (24)

Ce match rentrait dans le cadre d'un des matchs les plus excitants du challenge entre Big 12 vs SEC, challenge d'autant plus intéressant, que contrairement à celui entre la Big 10 et l'ACC il a lieu plus tardivement dans la saison et que les vraies valeurs commencent à se dégager à cette instant de la saison...

Deux équipes non classées en début de saison qui se sont imposées peu à peu en décembre, notamment Ole Miss en démarrant tambour battant la SEC mais aussi Iowa State qui a terrassé Texas Tech en Big 12...
Assez bizarrement, ce match disputé dans le Mississipi a donné lieu à une rencontre fort déséquilibrée... Iowa State a dominé de la tête et des épaules cette rencontre si l'on excepte une petite dizaine de minutes entre la fin du premier acte et le début du second... Pas vraiment un match défensif, des équipes s'appuyant sur la qualités de leurs individualités par un basket assez simple et direct et où Iowa State visiblement mieux pourvu avec Wiggington et Tylon Tucker un sophomore et un freschman qui pointent actuellement en haut du deuxième tour de draft de la Mock 2020.

Difficile de dire si cette rencontre est le parfait reflet de la valeur de ses équipes, mais sur ce match, il apparaît que Iowa State peut être un adversaire important pour une place en seconde semaine alors que Ole Miss ne devrait pas survivre à la première semaine du tournoi si tant qu'elle ne plonge pas dans la SEC d'ici mars et qu'elle y participe, car son bilan après son départ flamboyant est plutôt inquiétant...


Houston (13)-Temple

Pas trop l'occasion de regarder ce qui se passe dans cette conférence mineure qu'est l'American que Houston domine de la tête et des épaules et où visiblement seule cette équipe et probablement Cincinnati rejoindront le tournoi en mars, peut être le champion s'il n'est pas une de ces deux équipes. Temple pourrait être la troisième, mais elle semble plutôt actuellement sur la phase où elle n'ira pas...

La place de numéro 13 n'est pas totalement usurpée dans la mesure où cette équipe n'a concédé jusqu'alors qu'une seule défaite depuis le début de la saison face justement à son adversaire du jour quand elle lui a rendu visite. On ne peut pas dire non plus qu'elle ait rencontré des tops guns mais avant de rentrer dans sa conférence, elle avait quand même jouer et battue des équipes de conférence majeure, parfois classée à l'AP 25 cette saison comme Oregon ou LSU et a signé une victoire à Oklahoma State...

Ce fut un match assez équilibré et plutôt sympa à suivre dans une salle bizarrement clairsemée... Houston aura certes quasiment fait la course en tête toute la rencontre, mais ne fut que pendant un temps limité au delà de la barre des 10 pts d'avance. C'est surtout sur la fin de la rencontre qu'elle a fait la différence. Temple sembla souffrir du manque de diversité dans son jeu ne s'appuyant plus guère que sur le seul Quinton Rose junior actuellement en milieu de second tour de la mock draft 2020 qui a sorti un très gros match malgré une sélection de shoots douteuse....

Houston apparaît autrement mieux armée... Déjà c'est fort dessous, j'ai trouvé son meneur Robinson pas mal du tout et des individualités hors draft franchement intéressantes comme Correy Davis Junior ou Dejon Jarreau très en vue dans cette rencontre. Une équipe à qui le second tour du tournoi final semble tendre les bras, il faudra voir ensuite ce qu'il lui réserve pour envisager une seconde semaine ce que semble lui réserver son actuel classement... Les deux rencontres qu'elle doit jouer en février et mars face à Cincinnati, l'autre gros bras de cette conférence, permettront de se faire une meilleure idée de son potentiel réel.

visiteur
All Star
Messages : 3686
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Re: [NCAA] Saison 2018-2019

Messagepar visiteur » mer. 06 févr. 2019 0:49

Louisville (15)-UNC (9)

Première fois que je visionne cette saison le Louisville de l'après Pitino, celui de Chris Mack, coach plutôt bien référencé après 9 saison à Xavier où s'il n'a pas fait d'étincelles a quand même plutôt bien géré sa barque en amenant cette fac à l'Elite 8 si mes souvenirs sont bons... D'ailleurs y'a t-il un rapport de cause à effet, mais cette saison Xavier est au 36ème dessous...

En attendant, du côté de Louisville, ça se passe plutôt pas mal puisque l'équipe est rentrée dans l'AP 25 alors qu'elle n'était pas pointée aussi haut en début de parcours. Une bonne partie de ce classement est due à la victoire sans appel qu'elle avait remporté à Chapell Hill face à UNC, un affront que visiblement ni UNC ni son coach n'avait digéré...

Alors est-ce seulement pour cette raison que UNC que je n'avais jusque là pas trouvé véritablement à son avantage dans les matchs visionnés cette saison m'a fait cette fois une super impression? A suivre... Il y'aura suffisamment de rencontres à suivre en ACC pour se faire une meilleure idée de la question, mais sur cette rencontre il y'a relativement peu de choses à commenter: UNC a dominé de la tête et des épaules cette partie en imposant son tempo, en surclassant pas son organisation offensive qui est une référence en NCAA la défense de Louisville qui n'aura pas su trouver les clés pour la faire piétiner...

A quoi reconnait-on une excellente organisation offensive? Au fait, entre autre, que pas un seul joueur ne semble tirer la couverture à lui... Alors certes Maye et Johnson ont plus brillé que les autres, mais le sentiment qui dominait est que cela aurait pu être d'autres joueurs qui auraient pu être à leur place. Le sentiment d'avoir une équipe totalement interchangeable sans que le niveau ne baisse ni que la valeur individuelle intervienne fondamentalement. Ainsi Nassir Littel dans le Top 10 de l'actuelle Mock draft 2019 est totalement passé inaperçu.... Imagine-t-on dans quel état Duke serait si une de ses stars passait à travers?...

Il faudra revoir Louisville... Elle a été totalement dominée qu'en faire le portrait à l'issue de cette rencontre ne refléterait pas la réalité de l'équipe. Deux trois choses entrevues: y'a du matos, en particulier dessous, j'ai été surpris par le manque de dimension athlétique des arrières, en revanche pas surpris outre mesure de voir qu'offensivement y''avait du flottement quand la qualité de percussion n'arrivait pas à s'imposer et quand le shoot derrière l'arc faisait schplonk...


Murray State-Belmont

Ce match au sommet de l'Ohio Valley Conference n'avait pas grand intérêt... A l'exception de voir un phénomène, Ja Morant, actuel numéro 2 de la mock draft derrière l'intouchable Zion Williamson... Phénomène parce que voir un poste 1 sophomore de son état juste derrière l'un des prototypes les plus étonnant de la NCAA de ces 10 dernières années est tout de même remarquable.... Le jeune homme promène négligemment ses moyennes de 20 pts 10 passes et 5 rebonds depuis le début de la saison...

Il n'a pas fait le choix de rejoindre une fac majeure (en cela il montre qu'il est plus intelligent que la moyenne en évitant le sémillant septuagénaire de Caroline du Nord...), mais comme Stéphane Curry il y'a 10 ans, il se montre dans une petite fac... Sauf qu'à la différence de Curry, ce match ne m'a pas donné l'impression que Murray State ira très loin dans le tournoi final si tant qu'elle y participe.... Est-ce le fait de s'être fait mal à la cheville en début de rencontre qui l'aura empêché de s'exprimer? Possible, mais si effectivement malgré un match en demi teinte le jeune homme fait ses stats, je n'ai pas eu l'impression qu'il pesait véritablement sur la rencontre...

Une rencontre où en revanche Belmont m'a fait une très belle impression... Oh ce ne sera pas le champion 2019, mais comme souvent, ce n'est qu'en mars qu'on découvre ce type de fac qui ne ressemble à rien, qui n'a aucune individualité marquante, mais qui joue simplement très bien au basket et fait la nique aux équipes d'AP 25 en manque de collectif lors des premiers, parfois second tour... Il y'en a une bonne dizaine comme ça chaque saison et ça fait toujours un bien fou de voir ce type de fac, surtout quand on vient de matter Duke....