[Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Modérateur : Modérateurs Basket Rétro

la plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

France - Espagne 1999 - demi-finale
0
Aucun vote
France - Lituanie 2003 - demi-finale
0
Aucun vote
France - Grèce 2005 - demi-finale
11
79%
France - Russie 2007 - quart de finale
0
Aucun vote
France - Espagne 2011 - finale
0
Aucun vote
France - Espagne 2015 - demi-finale
3
21%
 
Nombre total de votes : 14

Pred BR
Rookie
Messages : 31
Enregistré le : lun. 17 août 2015 21:30
Contact :

[Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar Pred BR » sam. 19 sept. 2015 11:14

Premier débat qu'on vous propose, à savoir votre plus mauvais souvenir de l'équipe de France au cours d'un Eurobasket. Voici les exemples récents les plus frappants, vous pouvez donner votre propre année et match si vous ne le retrouvez pas ici.

1999. Organisé en France, grosse équipe avec Tariq Abdul Wahad, Antoine Rigaudeau etc... Alors qu'ils avaient atomisé l'Espagne en match de poule, les français se font dépouillé par ces mêmes espagnols en demi-finale, un gros couac surtout que derrière, pas de médaille de bronze en ayant été battu par les Yougoslaves.

2003. Invaincus, très athlétiques avec Moiso et Tariq, et puis cette demi-finale face aux Lituaniens de Jasikevicius, la perte de balle qui coûte cher de Parker, puis effondrés au match pour la médaille de bronze synonyme de qualification aux JO...

2005. Celle-là pique bien fort. Les LF ratés de Parker et plus surprenant, de Rigaudeau en fin de match, puis le shoot assassin de Diamantidis.

2007. 1/4 de finale et encore l'échec sur la ligne des lancers...

2011. La France au grand complet, on peut rêver de bousculer l'invincible Espagne en finale avec la présence de Joakim Noah.

2015. Favoris pour le titre, organisé en France comme en 1999, invaincus jusqu'en demi et nouveau classico contre une Espagne amoindrie. Pau Gasol est exceptionnel, Parker sombre, Batum aussi.

Pat_BR
Rookie
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 20 août 2015 15:46

Re: [Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar Pat_BR » sam. 19 sept. 2015 14:27

Comme l'avait déclaré Mickael Gelabale en 2005 :

"C'est le pire souvenir de ma carrière."


La demi-finale du championnat d'Europe 2005 entre la France et la Grèce restera pour moi le point noir du basket hexagonal.

Rappelez-vous ! Les Bleus menaient de 7 points à 40 secondes de la fin. Mais ce sont finalement les Grecs qui l'ont emporté pour aller en finale et remporter l'Eurobasket. Forcément, perdre dans ces conditions, alors que la victoire vous tend les bras, cela laisse des traces.

Non ?
Qu'en pensez-vous ?
Fondateur de Basket Rétro : http://basketretro.com/ :D :D :D

Pred BR
Rookie
Messages : 31
Enregistré le : lun. 17 août 2015 21:30
Contact :

Re: [Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar Pred BR » dim. 20 sept. 2015 11:30

Je rejoins ton avis et me positionne aussi sur 2005. Après avoir battu les Serbes en terre hostile, mener de 7 points et 40 secondes à jouer contre la Grèce et voir Antoine Rigaudeau louper ses LF, ça sentait mauvais. Que Parker rate les siens ne m'avait guère surpris, mais Rigaudeau, quelle déception, surtout qu'il était revenu en EDF pour tenter un dernier baroud. Puis le shoot de Diamantidis... En finale, c'était l'Allemagne qui était épuisé de la compétition et la demi face à l'Espagne, donc largement prenable.

nbackintime
Rookie
Messages : 2
Enregistré le : ven. 11 sept. 2015 21:14

Re: [Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar nbackintime » dim. 20 sept. 2015 20:34

Sans doute est-ce la résultante d'une dernière désillusion encore trop fraîche dans les esprits mais je dirais celle de 2015:

- La France : pays organisateur. L'équipe joue chez elle devant une foule en liesse prêt à soutenir ses joueurs > soutien psychologique devant son public

- L'Espagne :une sélection amoindrie par rapport aux préçédente : pas de Navarro, pas de Rubio, pas de Calderon, pas de Marc Gasol, pas de Serge Ibaka...avec un secteur intérieur "light" la France n'avait pas à rougir sous les paniers

- Pau Gasol : pas de prise à deux face au meilleur intérieur Européen de l'histoire > Are you kidding me ?!

- Tony Parker : n'est jamais vraiment rentré dans la compétition, pourcentage absolument DESASTREUX, se fait crosser et ballader en un contre un (mention spéciale au moment où il finit sur les fesses)

- Arbitrage : alors c'est certain, l'arbitrage est litigieux, mais n'as t-on pas reproché par le passé aux espagnols à faire les pleurnicheuses auprès de l'arbitrage? + ce ne sont pas les arbitres qui tirent les lancers francs

- les Lancers franc : symptomatique d'un craquage psychologique. Comme est-ce que l'on peut à ce niveau de la compétition se montrer aussi fébrile sur la ligne alors que l'on joue face à son public?

Sinon vient de suite 2005 mais là encore : fébrilité psycholoqique alors qu'on touche l'or de près

oldstar
Franchise Player
Messages : 955
Enregistré le : lun. 02 juin 2008 0:05

Re: [Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar oldstar » jeu. 15 oct. 2015 8:25

nbackintime a écrit :Sans doute est-ce la résultante d'une dernière désillusion encore trop fraîche dans les esprits mais je dirais celle de 2015:

- La France : pays organisateur. L'équipe joue chez elle devant une foule en liesse prêt à soutenir ses joueurs > soutien psychologique devant son public

- L'Espagne :une sélection amoindrie par rapport aux préçédente : pas de Navarro, pas de Rubio, pas de Calderon, pas de Marc Gasol, pas de Serge Ibaka...avec un secteur intérieur "light" la France n'avait pas à rougir sous les paniers
la France avec des joueurs de talent peu ou pas utilisés...Gelabale, impérial en première mi-temps ne verra plus le parquet en 2ème mi-temps...

- Pau Gasol : pas de prise à deux face au meilleur intérieur Européen de l'histoire > Are you kidding me ?!
un changement inopportuné de défenseur sur Gasol , alors qu'il était en pleine euphorie...Piétrus entre à froid et se fait littéralement marcher dessus par Gasole...on voit dans son regard tout le désarroi, un appel à l'aide...

- Tony Parker : n'est jamais vraiment rentré dans la compétition, pourcentage absolument DESASTREUX, se fait crosser et ballader en un contre un (mention spéciale au moment où il finit sur les fesses)

- Arbitrage : alors c'est certain, l'arbitrage est litigieux, mais n'as t-on pas reproché par le passé aux espagnols à faire les pleurnicheuses auprès de l'arbitrage? + ce ne sont pas les arbitres qui tirent les lancers francs

- les Lancers franc : symptomatique d'un craquage psychologique. Comme est-ce que l'on peut à ce niveau de la compétition se montrer aussi fébrile sur la ligne alors que l'on joue face à son public?

Sinon vient de suite 2005 mais là encore : fébrilité psycholoqique alors qu'on touche l'or de près

GSFRED
Rookie
Messages : 1
Enregistré le : mar. 20 oct. 2015 11:47

Re: [Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar GSFRED » mer. 21 oct. 2015 5:44

Haha, j'ai déjà voté ! Souhait il est utile déjà pour votre sujet !

Avatar du membre
Firebat
All Star
Messages : 1183
Enregistré le : jeu. 08 sept. 2005 23:08

Re: [Débat] La plus grosse déception Eurobasket de l'équipe de France?

Messagepar Firebat » ven. 12 févr. 2016 15:28

2005 sans hésitation. Jamais l'Allemagne n'aurait pu les empêcher de prendre le titre en finale. Ils l'avaient sur un plateau, et l'ont laissé échappé en 40 secondes sur un suicide collectif invraisemblable.

D'ailleurs, bien plus que les lancers francs ratés (après un match d'une telle intensité, avec une telle pression, c'est pas forcément étonnant), c'est surtout la gestion du temps et le QI basket catastrophique déployés qui ont coûté le match, entre les paniers bien trop rapides donnés dessous sans aucune défense (dont un +1 de Piétrus) et les fautes stupides à 25m du panier (hello Diaw) donnant des LFs gratuits... Toutes les pires décisions stratégiques possible qu'ils pouvaient prendre, ils les ont prises. Je ne pense pas qu'on puisse un jour revoir une telle collection d'erreur sur 1 minute entière à ce niveau.

Ensuite vient 2015, avec la faillite des cadres Parker, Batum, Diaw (une fois de plus pour ce dernier... je ne comprendrais jamais comment il peut y avoir autant d'indulgence pour ce joueur qui a quasi systématiquement abandonné son équipe dans tous les matchs décisifs depuis ses débuts en EDF, à l'exception de 2013 et 2014... qui comme par hasard correspondent aux meilleurs résultats de l'histoire de l'EDF... si seulement il avait joué comme ça tous les ans depuis 2003...)... Faillite également de Collet, qui n'a pas eu le cran de signifier à ces cadres qu'il était temps de passer la main et les a laissé sur le terrain envers et contre tout alors que match après match, quart-temps après quart-temps, ils démontraient que leur temps était passé et que d'autres devaient prendre leur place en tant que leader.

Après, pour les autres années... 2003 est peut-être la plus décevante. Beaucoup de décisions arbitrales très litigieuses, un arbitre qui se fout dans les jambes de Parker sur la possession décisive, la seule équipe qui aurait pu l'emporter face à une Lituanie à son sommet, mais aussi beaucoup de tensions et jalousies dans l'équipe. 2007 c'était le pire de l'époque Bergeaud, offensivement une bouillie de basket, une QI basket proche du néant, une adresse inexistante, un mental en carton, un jeu tenant entièrement sur les capacités athlétiques des extérieurs et la dureté des intérieurs permettant d'exister face à des équipes moyenne, mais qui vole en éclat face aux vraies équipes... Et 1999, l'EDF n'était pas aussi forte ni favorite à cette époque. Même si la demi-finale est une déception, l'équipe avait déjà rempli son objectif avec la qualif pour les JO, et de toute façon Italie et Yougoslavie étaient trop fortes cette année là pour avec de réelles chances de gagner.
Image


Retourner vers « Basket Européen »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité