[WNBA] Les Houston Comets soulèvent le premier titre du championnat en 1997

Modérateur : Modérateurs Basket Rétro

Pred BR
Rookie
Messages : 31
Enregistré le : lun. 17 août 2015 21:30
Contact :

[WNBA] Les Houston Comets soulèvent le premier titre du championnat en 1997

Messagepar Pred BR » lun. 31 août 2015 13:50

:arrow: [WNBA] Les Houston Comets soulèvent le premier titre du championnat en 1997

Image

Pour sa première année d’existence en 1997, la WNBA a connu le nom de la toute première franchise à remporter ce championnat. En finale, joué sur une manche sèche, les Houston Comets ont battu les New York Liberty le 30 août de cette année : 65-51. Basket Rétro revient sur le sacre du club texan emmené par leur leader d’attaque Cynthia Cooper.

La NBA a vu naître sa petite sœur. La WNBA a officiellement été approuvée le 24 avril 1996. La nouvelle ligue féminine américaine a ainsi entamé sa première saison de l’histoire en 1997 avec 8 équipes réparties en deux conférences (Est et Ouest) de quatre franchises. A l’issue de cette saison, les Comets de Houston sont rentrés dans l’histoire en devenant la première équipe championne WNBA suite à son succès face au New-York Liberty. A domicile, les filles coachées par Van Chancellor s’étaient imposés au Compaq Center devant près de 16 285 spectateurs : 65-51. Deux ans après le sacre des Rockets en NBA, Houston avait fait parler de lui une fois de plus dans les médias avec ce titre historique en WNBA.

Après leurs bonnes saisons régulières, (18 v-10 d pour les Comets et 17 v-11 d pour les Liberty), Houstoniens et New-Yorkais avaient éliminé respectivement les Charlotte Sting (70-54) et les Phoenix Mercury (59-41) en demi-finale.

MVP DE LA FINALE, CYNTHIA COOPER PORTE SON EQUIPE

Image

Durant cette finale, Cynthia Cooper (MVP de la saison avec 22,2 pts, 4 rbds et 4,7 passes de moyenne en 28 matchs de saison régulière) avait pris les choses en main notamment en seconde période en marquant 14 de ses 25 points (son total du match). Les Comets ont accéléré la cadence après la pause (28-24) en infligeant un 10-0 aux joueuses de New-York. Les Liberty ont connu un énorme trou d’air après la mi-temps en ne marquant aucun point pendant près de 6 minutes et demi.

Cooper est élu premier MVP des finales avec ses 25 points à 7/13 aux tirs et 11/15 aux lancers-francs, 4 rebonds, 3 interceptions et 4 passes. Tina Thompson l’a bien secondé en attaque avec ses 18 points à 6/10 aux shoots et 6 rebonds. Van Chancellor est élu logiquement entraîneur de l’année. En face, New-York a tenté de répondre aux offensives des Comets avec Kym Hampton (double-double avec 13 points et 13 rebonds) et Vickie Johnson (12 unités). Pourtant, New-York semblait avoir un avantage puisque les Liberty ont battu 3 fois en 4 matchs de saison regulière les Comets :

- 62-60 le 26 juin 1997 après prolongation au Compaq Center à Houston
- 70-67 le 2 juillet 1997 au Madison Square Garden à New-York
- 65-58 le 4 juillet 1997 au Compaq Center à Houston

Et le 17 août, Houston battait New-York 70-55 au Garden de New-York.

DES COMETS SI DOMINATRICES EN CHAMPIONNAT

Lors des saisons suivantes, les Houston Comets étaient l’équipe considérée comme la première dynastie du championnat WNBA à asseoir sa domination puisqu’elle a remporté trois titres supplémentaires après le premier acquis en 1997). Elle aura battu ainsi les Phoenix Mercury (1998) et à plusieurs reprises les New-York Liberty en finale (1999 et 2000) cette fois-ci au meilleur des trois matchs. Les Comets se sont appuyés ces années sur leur formidable trio composé de Cynthia Cooper, Sheryl Swoopes et Tina Thompson. Elles sont les premières à avoir gravi les sommets de la planète WNBA.



Article original de Basket Rétro : http://basketretro.com/2015/08/29/wnba- ... t-en-1997/