[Franchise History] White Chocolate, le réincarnation du showtime version Kings

Modérateur : Modérateurs Basket Rétro

Pred BR
Rookie
Messages : 31
Enregistré le : lun. 17 août 2015 21:30
Contact :

[Franchise History] White Chocolate, le réincarnation du showtime version Kings

Messagepar Pred BR » sam. 29 août 2015 16:29

:arrow: [NBA] White Chocolate, le réincarnation du showtime version Kings

Image

Délivrant un basket chatoyant. Se découvrant outre Chris Webber, une ribambelle de joueurs se partagent le même goût de l’esthétique sur le parquet. La même rage de ne plus être la risée de la cour. Symbole de ce bain de jouvence : le meneur rookie, Jason Williams.

Un cas. Viré à trois reprises de la fac, ancien drogué, catalogué de joueur à risques par les scouts de la Ligue. Jason Williams, 1m85, 13 points, 6 passes décisives, est devenu la réincarnation du showtime version Kings. Sa panoplie de gestes est si impressionnante qu’on finira, un soir de démonstration, par croire que le basket est véritablement un sport de funambule. Lors de son premier match contre les Lakers, il aligne 11 passes décisives et une seule balle dans le décor. Ce n’est que le début d’un récital en cinquante acte. Il fait des passes à une main, deux mains, dans le dos, sur le côté, déclenche des alley-oops depuis son panier, dribble dans le dos, et réussit même, lors d’un fabuleuse action, à faire une passe à lui même.

Un phénomène qui se trouvera un surnom de star : White Chocolate. Avec Jason aux manettes, la troupe de Rick Adelman franchit la barre des 54% de victoires (27 victoires – 23 défaites), se loge à la première attaque de la Ligue en étant la seule franchise à franchir la barre des 100 points.



Article original de Basket Rétro : http://basketretro.com/2015/08/29/white ... ion-kings/

Retourner vers « Basket US »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité