NF3 POULE D 2018 2019

Modérateur : Modérateurs LFB

pilouphasse
Franchise Player
Messages : 599
Enregistré le : jeu. 06 sept. 2012 1:03

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar pilouphasse » lun. 17 sept. 2018 6:43

https://www.youtube.com/watch?v=H9TZ-7UR1DI

vidéo du match CEP LORIENT vs BRESSUIRE

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » lun. 17 sept. 2018 8:43

Basket-ball. N3F. Les Herbiers - Quimper EBQC : 68-76
Quimper aux prolongations

L'EBQC démarrait sur les chapeaux de roue pour mener 7 à 0 avec des tirs de Lombard et de Lagadec. Les Herbiers avaient du mal à trouver leurs marques. Bouhier et Duval marquèrent les premiers points mais l'équipe visiteuse avait la main sur cette rencontre dans ce début de partie. A la fin du premier quart-temps, l'EBQC menait 19 à 13. A la reprise, Lucas et Duval marquèrent d'entrée avant que l'équipe visiteuse n'aligne cinq paniers consécutifs pour mener 30 à 17 (18e). Le trou était fait ! Les Herbiers réagissaient en marquant à leur tour quatre paniers et revenir à quatre points à la mi-temps (30 à 26). La seconde période voyait tout d'abord Les Herbrétaises mener enfin au score (32 à 31, puis 41 à 40), mais l'EBQC reprenait sept points d'avance à la fin du troisième quart-temps (53 à 46). Le dernier quart-temps fut d'abord à sens unique, Les Herbiers marquaient six fois pour mener de trois points (56 à 53). La fin de match était irrespirable, les deux équipes ne lâchaient rien, 58-58, puis 60-60 et 63-60 à une minute de la fin, mais Lombard (16 pts) marquait un panier à trois points. Les Herbiers et l'EBQC devaient en découdre en prolongation. Ce fut une bataille de lançers-francs et dans ce domaine, l'équipe visiteuse prenait rapidement le large. Les Quimpéroises s'imposent finalement 68 à 76 et peuvent enfin respirer.
La fiche technique


Arbitres : MM Drapeau & Barbaud
LES HERBIERS. Alain (12), Guilbaud, Bouhier (14), Bouju (3), Dervillé (cap) (2), Duval (8), Lucas (8), Painsard (5), Riant (8), Roy (8). Entraîneur : Thomas Dezerald
EBQC. Lombard (16), Quemard (8), Corre (2), Lagadec (cap) (12), Le Ster (13), Herard (17), Delattre, Neutelers (8). Entraîneur : Thibaud Quemard

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » lun. 17 sept. 2018 8:45

Basket-ball. NF3. Lorient - Bressuire : 64-66
Une grosse déception

Confrontées, dimanche, à une belle formation de Bressuire, les féminines du CEP Lorient se sont inclinées sur leur parquet (64-66). Une grosse déception pour les Morbihannaises qui avaient pris l'ascendant à l'entame du troisième quart-temps, avant de se faire dépasser à une seconde de la fin du match sur deux lancers francs. Malgré un avantage de cinq points dès la cinquième minute de jeu, le CEP se laissait abuser en fin de premier quart-temps sur des paniers primés des bressuiraises Géfard et Cadet. Menée de huit points dans cette entame (13-21, 10'), la formation morbihannaise réagissait et revenait à quatre points sur un panier de Gaubert (14'). Puis à deux points sur une concrétisation de Pasco (16'). Habile à trois points Bressuire parvenait à reprendre le large (28-36, 18'), mais un panier à trois points de la capitaine Gaubert permettait aux Lorientaises d'atteindre la pause avec un écart raisonnable (34-37, 20'). Dès la reprise, Lorient partait sur une dynamique positive. Gaubert en profitait pour inscrire huit points ce qui permettait au patronage lorientais d'égaliser (43-43, 25'). Tonnerre, Le Tallec et Le Boursicaud faisaient ensuite la différence (50-45, 30'). Le suspense persistait dans l'ultime quart-temps, malgré un panier de Guivarch (55-50, 35'), dans la mesure ou Bressuire refaisait peu à peu son handicap (57-57, 38'). S'en suivait un mano a mano haletant entre les deux équipes qui profitait au final à Bressuire, qui remportait la mise grace à quatre points inscrits aux lancers francs par la capitaine Papin (64-66).
La fiche technique

Arbitres :
MM Savalli et Wallet.
CEP LORIENT : Daniel (0), Le Tallec (2), Guivarch (9), 7 Le Lay (0), Pasco (2), Guével (12), Gaubert (cap) (20), Salamand (3), Tonnerre (10), Le Boursicaud (6). Entraîneur: F. Jolibois.
BRESSUIRE LE RÉVEIL : E. Papin (13), Deschamps (13), Goyault (4), Géfard (14), Baudry (9), Cadet (5), A. Baudry (0), G. Papin (cap) (8). Entraîneur: J. Arcicault.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » sam. 22 sept. 2018 14:30

Basket : en Vendée, les Bressuiraises (N3F) vont face à un favori


La première sortie des filles du Réveil Bressuirais s’est ponctuée par un précieux succès au CEP Lorient (64-66), la semaine passée. De quoi rassurer et satisfaire Jérôme Arcicault, le coach bocain. « Nous sommes ravis de débuter la saison par une victoire. On a joué avec nos moyens malgré l’impact des Lorientaises (3 joueuses à plus d’1,85 m), explique-t-il. Notre adresse nous a portés en première mi-temps et, après, on résiste pour s’imposer lors de l’ultime seconde. Toute l’équipe a réalisé un gros travail. »
Maintenant, il faut faire place à un nouvel adversaire que le Réveil connaît bien depuis quelques saisons. Le Smash Vendée sera à l’affiche sur le parquet bressuirais pour cette deuxième journée. Jérôme Arcicault prépare ce match et sait déjà que le combat sera rude. « Nous connaissons le Smash, car nous les avons joués par deux fois en préparation (une victoire et une défaite). Sauf que Leskova, leur meneuse, n’était pas présente et on sait qu’elle leur apporte beaucoup. »
“ Nous pourrons voir où nous en sommes ” Il va donc falloir trouver de nouvelles solutions pour tenter de faire douter les Vendéennes. Ces dernières se sont aussi imposées avec la manière face au CPB Rennes à domicile la semaine passée (89-64). « Nous allons continuer de jouer avec nos principes, annonce Arcicault. On sait que cela va être un excellent test pour l’ensemble de notre jeune groupe. On va jouer l’un des favoris de la poule et, à l’issue du match, nous pourrons voir où nous en sommes. » Le public bocain est invité à venir voir sa nouvelle équipe pour son premier match à domicile.
> Bressuire : Papin G, Papin E, Baudry C, Deschamps, Gefard, Cadet, Caloux (?), Baudry A (?), Sourisseau (?). Bressuire - Smash Vendée, dimanche à 15 h 30, salle omnisports de Valette, entrée gratuite.
NOUVELLE REPUBLIQUE

chignole
Sophomore
Messages : 276
Enregistré le : dim. 15 juil. 2012 14:50

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar chignole » dim. 23 sept. 2018 17:54

Victoire de l'IE Chantonnay 80 à 47 contre le CEP Lorient.
Un prompt rétablissement pour la 15 du CEP Lorient en espérant que ce n'est pas trop grave.

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » lun. 24 sept. 2018 8:54

Basket-ball. NF3. EB Quimper - Pont-Saint-Martin : 56-48

Les Quimpéroises confirment



L'Espoir Basket Quimper Cornouaille est venu à bout de sa bête noire, dimanche après-midi, une semaine après son succès en prolongation aux Herbiers. De bon augure pour la suite de la saison. Dimanche, grâce à une pression défensive de tous les instants, les joueuses de Thibaud Quémard ont réalisé un gros premier quart-temps (19-7) face à l'US Pont-Saint-Martin, avant d'être à leur tour réduites à la portion congrue en attaque. Heureusement pour les Bretonnes, le panier à trois points de la capitaine Lagadec, inscrit juste avant la pause, leur permettait de compter encore neuf unités d'avance (28-19, 20'). Pont-Saint-Martin ne se décourageait pas pour autant, et à la suite d'un shoot longue distance d'Aurélie Godard, revenait même à égalité (32-32, 26').
Quelques frissons...
Lagadec et Hérard prenaient ensuite les choses en main (38-32), mais les Ligériennes Denis et Bossy faisaient de nouveau frissonner le public quimpérois (41-40). Toutefois, Lombard et consorts géraient parfaitement le money time, à l'image du « 2+1 » d'Hérard, puis du tir arc-en-ciel de la meneuse précitée (56-47). De quoi assommer pour de bon l'équipe de Joffrey Sabard, logiquement vaincue par son hôte.
La fiche technique

Arbitres :
M. Wallet et Mlle Chapel.
Quart-temps : 19-7, 9-12, 10-13, 18-16.
EB QUIMPER CORNOUAILLE : Lombard (8), J. Quémard (4), Corré, Lagadec (cap., 13), Gloaguen, Hérard (15), Delattre (6), Le Gac (-), Ronsin, Neutelers (10). Entraîneur : Thibaud Quémard.
US PONT-SAINT-MARTIN : A. Godard (cap., 15), Guillotin (6), Bossy (8), Hégron, Tessier, C. Godard (2), Godefroy (6), Denis (5), Goudounèche (6). Entraîneur : Joffrey Sabard.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » mer. 26 sept. 2018 9:29

NOUVELLE REPUBLIQUE

Bressuire : 49
Smash Vendée : 67
La confrontation entre les deux voisins a tourné à l’avantage des Vendéennes, logiquement vainqueurs (49-67). Le début de match est approximatif pour les deux équipes, qui ont du mal à trouver les automatismes et à régler la mire. Le Smash ouvre la marque par des lancers-francs, et Bressuire s’en remet au collectif pour trouver la faille (4-4, 4e).
Liseron écope rapidement de sa troisième faute personnelle avec une faute technique suite à un geste de mécontentement. Cela galvanise ses partenaires, qui augmentent l’intensité défensive. Kanyimbo, Leskova et Cerin en profitent pour donner prendre l’avantage (5-12, 7e). Le Réveil est tout de même présent grâce à Cadet, Gefard et surtout Baudry afin de ne pas se laisser distancer (15-17, 10e). L'agressivité défensive vendéenne gêne énormément les Bressuiraises, qui perdent beaucoup de ballons.
Chevrier tue tout espoir Ceux-ci sont vite convertis par Chevrier et consorts (17-27, 22e). Leskova doit laisser ses partenaires suite à une mauvaise réception. Malgré ce revers vendéen, les Bocaines ne parviennent pas à installer leur jeu et manquent de lucidité dans leurs choix offensifs. Deschamps tente de débloquer la situation, mais Cerin et ses partenaires sont plus réalistes (23-33, 27e). Le Smash semble dominer les débats, mais manque de réussite. Le Réveil parvient à revenir à hauteur à la mi-temps (29-35, 20e).
L'intensité a augmenté dès le début de la seconde mi-temps, mais les deux équipes ne parviennent pas à maîtriser leurs actions. Le Réveil en profite pour revenir (33-37, 26e), mais Leskova et les Vendéennes mettent la main sur le match. Malgré cela, elles sont privées de Liseron, expulsée après avoir pris une faute antisportive. Bressuire n’en profite pas et l’écart augmente (34-52, 30e). Le Réveil sonne la révolte par les sœurs Papin (41-52, 32e).
Après, les Bressuiraises mettent du cœur à l’ouvrage, mais sans être récompensées. Le duo Leskova - Kaniymbo s’occupe de la marque adverse. Le Réveil trouve des opportunités sur le jeu rapide (45-56, 36e). La fin de match est tendue et les deux équipes s’échangent coups pour coups. Chevrier tuent les derniers espoirs bocains par un tir primé (48-63, 38e). Le Réveil s’incline logiquement 49-67.

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » lun. 01 oct. 2018 9:39

NF3. Des Rennaises trop fortes pour Quimper

Malgré un très bon match jusqu’à la mi-temps, les Finistériennes n’ont finalement rien pu faire face aux réservistes rennaises, s’inclinant 61-46.

N3F. Avenir Rennes (B) - CTC Espoirs Quimper Cornouaille : 61-46
tes !

Les basketteuses locales prenaient le meilleur départ, sous l’impulsion de l’excellente Aurélie Gernigon (10-6, 6’). Elles ne creusaient pas cependant un écart significatif, puisqu’à l’issue d’un premier quart-temps âprement disputé, les filles de Thibaud Quémard ne concédaient que trois petits points au tableau d’affichage (18-15). Plus incisives et plus déterminées, les Quimpéroises passaient devant dès l’entame du second round (20-22, 13’), grâce notamment à une défense inspirée et à des remontées de balle percutantes.

Les deux formations, invaincues depuis le début du championnat, se livraient alors un véritable combat. Et à l’issue de cette lutte de haute intensité, les Finistériennes viraient logiquement en tête à la mi-temps (26-35). Seulement, les espoirs de victoire des visiteuses étaient vite douchés par une pression bretillienne de tous les instants. Implacables aux rebonds et avec un jeu d’adresse retrouvé, les réservistes rennaises revenaient d’abord dans la foulée de l’EBQC (40-40, 27’).

Elles prenaient ensuite leur distance avec leurs hôtes du jour, via quelques shoots bien sentis à mi-distance.
Dans le dernier acte, les deux équipes se rendaient coup pour coup, mais les joueuses locales conservaient néanmoins un matelas suffisant jusqu’au buzzer final (61-46). Cette défaite ne remettait pas en cause le bon début de saison des Quimpéroises, comme l’indiquait Thimaud Quémard : « Nous avons réalisé une première mi-temps très intéressante au niveau du contenu. Nous avons ensuite subi la pression locale, en recherchant trop la solution par des exploits individuels. Ce n’était de toute manière que du bonus, si nous avions réussi à remporter une nouvelle victoire. Nous devons régler quelques petites choses dans notre collectif, mais nos performances en ce début de championnat sont rassurantes ».

La fiche technique

Quart-temps : 18-15, 8-20, 22-7, 13-4.

AVENIR RENNES (B) : Anger (2 points), Avril (6), Bretel (4), Collin (8), Faude, Gernigon (14), Pelcat, Rives (14), Rocaboy (5), Towo Nansi (8). Entraîneur : N. Locquen.

EBQC : Core (3 points), Delattre (4), Gloaguen, Hérard (6), Lagadec (4), Lombard (6), Neutelers (15), Quémard (8), Mons (4), Richard (2), Royer (3), Troudet (4). Entraîneur : T. Quémard.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » lun. 01 oct. 2018 9:42

Nationale 3 féminine. Lorient s’embourbe !

Les filles du Cep Lorient ont concédé leur troisième revers en trois matchs, dimanche, face à Moulins Nantes (50-71). Inquiétant pour une équipe qui a terminé 6e du même championnat la saison passée.

« On a peur de faire des conneries et, résultat, on n’arrête pas d’en faire », s’agace Thomas Le Roux, l’entraîneur lorientais. Dimanche après-midi, salle Brisset, il a vu ses troupes jouer un peu à l’envers. Et les Nantaises ne se sont pas fait prier pour en profiter. Après un premier quart somme toute relativement équilibré (14-16), les Lorientaises ont commencé à céder dans le deuxième, notamment lorsqu’il a fallu reposer l’intérieure Tonnerre (23-33). Avant de lâcher prise dans le troisième (37-53).
PUBLICITÉ


« On n’est pas dedans »

« De ce qu’on a vu jusqu’à présent, la poule est plus forte que la saison dernière. Mais le problème, ce ne sont pas nos adversaires, c’est nous, expliquait encore le coach lorientais. On joue en dilettante. On est surpris parce que les filles en face mettent tout. Mais on les autorise à tout mettre… Les passes n’arrivent pas. On n’est pas dedans, et en outre, on se fait dominer aux rebonds. Il ne faut donc pas s’étonner qu’on joue comme on le fait en ce moment ».

Elles ont pourtant réussi à relever la tête dans le dernier round, mais les Nantaises se montraient à chaque fois suffisamment adroites pour maintenir à distance leurs victimes du jour et contrecarrer les derniers espoirs de « remontada » du groupe d’un Thomas Le Roux qui ne s’imagine pas que la situation puisse perdurer : « Il faut simplement qu’on reprenne nos habitudes de jeu. Ça viendra… ». Rapidement, espérons-le pour les Lorientaises, 6e l’an passé pour leur retour à ce niveau.

La fiche technique

Quarts-temps : (14-16, 9-17, 14-20, 13-18).

CEP LORIENT : Guivarch (3), Guevel (7), Gaubert (8), Salamand (3), Tonnerre (20) puis Daniel, Le Tallec, Le Lay (9), Pasco. Entraîneur : T. Le Roux.

MOULINS NANTES : Gomez (14), Desmars (20), Charrier (8), Lelo (9), Diouris Castelot (12) puis Delaunay (2), Stein (2), Bisiongol, Zere (4). Entraîneur : M. Gomez.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » jeu. 25 oct. 2018 8:06

SPORT A CAEN

Basket – Nationale 3 Féminine. Ifs marque le pas, La Glacerie en difficulté
5ème journée de N3 Féminine. Difficile de comprendre comment Ifs a pu s'incliner dimanche au Mans Saint Pavin. Pendant ce temps, l'USLG commence à s'enliser dans la zone rouge.



LE MANS SAINT PAVIN 60 – 53 CB IFS

[9-15, 20-18 (29-33), 11-13 (40-46), 20-7]

C’est la question qui taraude Max Cosnefroy, passablement remonté contre ses joueuses : « On avait toutes les clés pour l’emporter et on a balancé le trousseau dans les chiot*es. » La partie commençait bien pour le CB Ifs : « On rentre dans le match avec l’idée de développer un état d’esprit conquérant, d’être agressif face à une équipe qui est dans une dynamique de défaites. » L’entame est cohérente face à une formation manquant d’adresse et de collectif, Assa Kanouté se charge de scoring à l’intérieur quand Ovieve et Dialykani Kanouté marquent à l’extérieur. Les Normandes prennent l’avantage.


Après ce premier quart en mode « round d’observation », l’entraîneur donne ses consignes : « J’explique qu’il faut être fort dans les duels parce qu’il n’y a pas beaucoup d’aide à fournir. » Les Calvadosiennes respectent les consignes pendant cinq minutes et montent à +10 « et là, comme ça marche trop bien, on préfère faire ce qu’on a envie, on met des aides là où il ne faut pas, donc ça décale et ça trouve la fille qui est toute seule. » De plus, les locales obtiennent des secondes chances au rebond. À la pause, la différence n’est que de 4 points. « Je demande à ce qu’on verrouille la n°8 (ndlr : Benmahmoud), forte en percussion, et qu’on verrouille le rebond… »

« … eh bah devinez quoi ? On le fait pendant cinq minutes, on passe à +12, on peut tuer le match, mais non ! On veut à nouveau faire ce qu’on veut. Le nombre de paniers qu’on rate près du cercle doit être égal au nombre de points qu’on a mis… Une catastrophe ! » Le dernier quart est totalement en faveur des locales : 20 à 7 pour Le Mans Saint Pavin. Verneau score 9 points consécutifs, les cinq dernières minutes sont à sens unique. Ifs s’incline après avoir compté 12 points d’avance et mené pendant trente minutes. Les 16 lancers-francs ratés (15/31) n’ont pas aidé. Que s’est-il passé ? « J’ai passé quarante minutes à donner les mêmes consignes. Elles ont réussi à terminer avec leurs trois joueuses majeures avec 4 fautes tout le dernier quart. Ce n’est pas un problème basket, il faut retrouver une solidarité et un plaisir de joueur ensemble dans l’effort. » Défaite d’autant plus dommageable qu’une victoire aurait permis de creuser l’écart avec le bas de tableau ainsi que de remonter sur le podium.

Marque LMSP : A. Dessomme 6pts, M. Verneau 13pts, E. Poirier , C. Rocher 12pts, H. Benmahmoud 14pts, D. Etienne 5pts, J. Chau , C. Guerier 4pts, J. Curabe 6pts
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Marque CBI : C. Seigneurie 7pts, L. Ovieve 10pts, D. Kanouté 8pts, O. Galouon 4pts, C. Delauné David 3pts, A. Kanouté 16pts, C. Richard 2pts, L. Pannetier 3pts



Les autres résultats bas-normands :

US LA GLACERIE 53 – 57 AVRILLÉ BASKET

[18-16, 16-14 (34-30), 11-19 (45-49), 8-8]

Damien Lamotte (COACH USLG) : « On joue Avrillé, on savait qu’à l’intérieur ça allait être costaud. On fait une première mi-temps convenable mais on loupe notre entrée dans le troisième quart-temps. On court après le score et elles arrivent à rester devant. On a été inefficace sur le rebond et on a manqué d’intentions de jeu rapide sur leur zone. Sur la fin, ça aurait pu tourner en notre faveur, on n’était pas si loin mais les autres ont bien accroché leur match. »

Marque AB : A. Boisiaud 4pts, L. Boigne 4pts, C. Gernigon , L. Darde 6pts, E. Perrochaud 9pts, C. Cailleau 7pts, L. Emeriau , M. Cailleau 1pt, J. Mars 2pts, S. Le Marrec 24pts

Marque USLG : J. Wallez 19pts, C. Dréan 5pts, M. Pinsard 5pts, I. Gnahore , F. Sorel 9pts, J. Cossais 7pts, H. Nagy , M. Bouin 2pts, L. Brun 2pts, A. Courta 4pts

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » jeu. 25 oct. 2018 8:12

NF3. Smash Vendée – Quimper Cornouaille : 80-64

Thibaud Quemard n’avait pas fait de ce déplacement à L’Herbergement une priorité. Mais l’entraîneur n’avait pas pour autant l’intention de venir faire du tourisme sur le terrain de Smash Vendée, meilleure attaque de la poule D avant la rencontre.

L’équipe de départ de l’entraîneur finistérien était composée de Lombard, Quémard, Lagadec, Hérard et Neuteulers. Les Finistériennes ont joué crânement leur chance, au point de rivaliser, dans les deux premiers quarts (39-38), avec les Smasheuses. « Nous réalisons une très bonne première période, où nous faisons jeu égal », corrobore l’entraîneur breton.

Mais en deuxième mi-temps, ses protégées ont lâché « physiquement, contre une belle équipe. C’était un match bonus, car on savait qu’il serait difficile de venir gagner ici ». Pour la technicienne vendéenne Lydie Bernard, « nous sommes simplement montées en intensité défensive dans le 3e et 4e quart-temps, dans le respect des consignes. Au basket, on parle beaucoup de ceux qui marquent, mais ceux qui défendent sont aussi importants ». Au passage, le Smash, qui s’est appuyé sur Audrey Chevrier et ses 21 points, confirme son statut de meilleure attaque de la poule D, avec 376 points inscrits en cinq journées, soit une moyenne de 75 points.

Avec trois victoires et deux défaites, les Quimpéroises sont, elles, postées en milieu de tableau, avant la réception de Bouaye, dans deux semaines, à la Halle des sports Le Coz. « On va continuer à travailler pour préparer ce match », convient Thibaud Quémard.
La fiche technique

Quart-temps : 19-17, 20-21, 26-16, 15-10
Arbitres : MM. Vincendeau et Drapeau. Salle des sports de l’Herbergement.

SMASH VENDÉE : Bernard (13 pts), Chevrier (21), Liseron-Monfils (10), Bossis (4), Leskova (9), Cerin (6), Kanyimbo-Mubalo (17), Drouin, Guitteny, Fonteneau. Entraîneur : Lydie Bernard.

QUIMPER CORNOUAILLE : Lombard (10 pts), Core (2), Lagadec (15), Gloaguen (3), Hérard (9), Delattre (8), Neutelers (17), Quémard. Entraîneur : Thibaud Quémard.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » jeu. 25 oct. 2018 8:13

Basket-ball
NF3. Le Cep gagne enfin face à La Jarrie (61-46)


Les Lorientaises attendaient cette victoire depuis le début de la saison et les efforts ont enfin payé. Face à La Jarrie, le Cep a mis fin à une série de quatre défaites en quatre matchs. Dans une rencontre où elles ont mené au score pendant les quarante minutes, les joueuses de Thomas Le Roux ont respecté le plan de jeu notamment en défense, point important pour le coach lorientais. « On lance enfin la saison. On ne gagne pas avec la manière mais on gagne et c’est le plus important. Il y a encore beaucoup de déchets mais elles ont respecté les consignes. C’est une victoire qui fait plaisir à tout le monde après un match tendu donc c’est très positif pour la suite. On espère confirmer dans deux semaines face à Rennes » commentait le coach morbihannais après la rencontre. Un premier succès bon pour le moral et qui permet aux Cépistes de dépasser son adversaire du jour au classement. Une bouffée d’air frais pour Thomas Le Roux après la claque reçue avec l’équipe masculine samedi.
La fiche technique

Quart-temps : 15-11, 14-11, 16-10, 16-14.

CEP LORIENT : Daniel (0 pt), Le Tallec (2), Guivarch (17), Le Lay (4), Pasco (4), Guevel (6), Gaubert (16), Salamand (0), Tonnerre (12), Le Boursicaud (0). Entraîneur : Thomas Le Roux.

LA JARRIE : Bonnet (0 pt), Lima (0), Denechaud (3), Hemard (10), Collemare (5), Seguin (3), Monin (3), Collerie (6), Gin Fonteneau (10), Michel (6). Entraîneur : Jean-Marc Minin

© Le Télégramme

chignole
Sophomore
Messages : 276
Enregistré le : dim. 15 juil. 2012 14:50

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar chignole » sam. 03 nov. 2018 23:38

Belle victoire de pont saint martin à Chantonnay 63 à 56.

Une équipe de pont saint martin très vive, collective et très adroite et qui à pris les devants au score( + 4 au 1/4, + 6 a la mi-temps, + 10 au 3/4 et + 7 a la fin).
Une équipe avec un banc qui à assurer.
Avec un peu plus d'adresse, de rebonds et de jeu collectifs, la victoire aurait pu nous tendre les bras.
C'est partie remise pour le prochain match à la jarrie.

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » jeu. 08 nov. 2018 9:56

Basket – Nationale 3 Féminine. Ifs profite du derby pour retrouver le goût de la victoire
6ème journée de N3 Féminine. La Glacerie se déplaçait à Ifs dimanche dernier et, dans un match où l'intensité fut à son paroxysme, ce sont les Calvadosiennes qui l'ont emporté.



CB IFS 59 – 44 US LA GLACERIE

[15-7, 12-15 (27-22), 19-15 (46-37), 13-7]

Un match où les deux équipes shootent à moins de 30% (25% pour Ifs, 27.1% pour La Glacerie) peut-il être agréable à voir ? Totalement, si l’intensité est au rendez-vous. Et elle le fut, en témoigne les neuf situations de ballons tenus où les joueuses se jetaient au sol dans l’espoir de récupérer la gonfle. Si le CB Ifs partait favori du fait de son classement (surtout qu’il manquait Sorel en face), c’est un derby et, comme le dit Max Cosnefroy, entraîneur ifois : « Il n’y a pas de classement qui compte dans les derbys. » Les deux formations avaient des objectifs bien distincts : Ifs devait se ressaisir après la déroute face au Mans Saint Pavin tandis que La Glacerie devait absolument confirmer ses progrès par une victoire afin de ne pas prendre trop de retard sur le premier non-relégable.

Les équipes sont maladroites en début de match, la défense n’y est pas étrangère. Les Glacériennes se montrent davantage imprécises à l’approche du cercle. Côté local, on profite des ballons perdus adverses et des secondes chances sur rebond offensif pour obtenir deux ou trois paniers faciles, suffisant pour mener de 8 points à la fin du premier acte. Clémence Richard, qui faisait ici son deuxième match et qui, vous le verrez, est déjà bien en jambes, porte l’avantage à +13. Les locales vont-elles prendre le large ? Que nenni non point (©Jacques Monclar) car l’entrée en jeu de Gnahore fait beaucoup de bien aux Manchottes qui peuvent désormais répondre à l’impact physique adverse. L’USLG réalise un11-0 et revient à -2. Clémence Richard redonne un peu de souplesse aux Ifoises mais à la pause, l’écart n’est que de 5 points.



Va-t-on avoir un match serré ? Non et ce pour deux raisons. La première, Ifs domine le rebond avec 54 rebonds dont 22 offensifs. La seconde ? Clémence Richard ! De retour de grossesse, l’ancienne joueuse de NF1 est tout simplement bouillante : 12 points dans le troisième quart avec des tirs à 3-points pris en première intention à un mètre de la ligne qui font mouche. La Glacerie lutte mais dès que les joueuses de Damien Lamotte recollent au score, Clémence Richard les assomme d’un tir primé : « Dans ce cas-là, on se tait et on laisse shooter. » admet Max Cosnefroy. Sur le dernier quart-temps, Seigneurie et Mahobah décident de rejoindre Richard dans le festival à 3-points. De plus, la défense ifoise demeure étouffante. Ifs ne sera pas rejoint et l’emporte de 15 points au final.

Grosse déception du côté du promu glacérien qui se met en grande difficulté au classement avec deux victoires de retard sur le premier non-relégable. « Il nous a manqué des fondamentaux défensifs, explique Damien Lamotte. On n’a pas été dans nos standards, surtout avec les prestations qu’on a pu faire avant. Il faut mettre les choses à plat et remettre le bleu de chauffe. » Menant trente-huit minutes, défendant le plomb et laissant le champ libre à Clémence Richard qui termine à 28 points à 6/12 aux lancers (et on notera aussi un contre splendide sur la planche), Ifs a réalisé un match plein et peut aborder le prochain match face à Versailles, leader de la poule, de façon sereine : « On savait qu’on allait être moins inquiété dans la percussion avec Sorel absente et on voulait impacter Wallez qui sortait de gros matches. J’ai dit aux filles que ça allait être un combat et elles ont répondu présent. On a été agressif en défense, on a coupé leurs lignes de passes, ça facilite le travail. Je ne voulais pas qu’elle développe du jeu rapide car on sait que c’est l’école de La Glacerie. »
Match compliqué pour Assa Kanouté qui n'a pas eu son rendement habituel à cause de sa maladresse mais qui a tout de même collectionné les rebonds.
Match compliqué pour Assa Kanouté qui n’a pas eu son rendement habituel à cause de sa maladresse mais qui a tout de même collectionné les rebonds. (©Aline Chatel)


Marque CBI : C. Seigneurie 10pts, L. Ovieve 3pts, D. Kanouté 1pt, K. Mahobah 9pts, M. Arnoux , A. Kanouté 8pts, C. Richard 28pts, L. Pannetier

Marque USLG : J. Wallez 2pts, C. Dréan 2pts, J. Nord 11pts, M. Pinsard 8pts, I. Gnahore 6pts, M. Bouin , J. Cossais 9pts, H. Nagy 2pts, A. Courta 1pt, L. Brun 3pts

basketbreton
All Star
Messages : 1055
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF3 POULE D 2018 2019

Messagepar basketbreton » sam. 10 nov. 2018 10:57

Basket-ball
N3F. Montrer encore de belles choses à domicile


Le week-end dernier aura été particulièrement frustrant pour Thibaud Quémard. Au lendemain d’une courte défaite dans le derby à Brest (76-73), avec la réserve de l’Ujap (son troisième revers de la saison par quatre points ou moins), l’entraîneur quimpérois voyait ses protégées de l’EBQC s’incliner également de très peu devant Bouaye (80-82 après prolongation). Manon Le Ster et consorts eurent pourtant le match en main au cours de l’extra time (80-73 à 1’25 du buzzer), avant de craquer dans le final.

« Nos adversaires ont eu le mérite de s’accrocher et d’aller chercher la victoire dans les dernières secondes, reconnaît Quémard. De notre côté, et même si le contenu a parfois laissé à désirer, certaines choses ont vraiment été intéressantes, tant défensivement qu’offensivement. C’est ce sur quoi il faudra s’appuyer pour réussir à contrer le gros morceau de dimanche ».

Nantes invaincu hors de ses bases

En effet, Quimper s’apprête à recevoir le leader de la poule (au bénéfice d’un meilleur goal-average), autrement dit l’ALPCM Nantes. Une formation qui, malgré son statut de promue, présente jusqu’à maintenant le bilan suivant : cinq succès - dont quatre d’affilée (série en cours) - en six journées, invincibilité à l’extérieur.

« Je ne suis pas surpris qu’elles soient tout en haut, déclare le coach finistérien. Les Nantaises ont l’habitude d’évoluer ensemble, et leur effectif s’est renforcé avec deux joueuses de N2. Quant à nous, on a envie d’exister dans ces rencontres de haut de tableau. La motivation est forcément là, sinon, on peut être ridicules ».
Espoir Basket Quimper Cornouaille - ALPCM Nantes
Dimanche (15 h 30) à la Halle des sports d’Ergué-Armel