NF2 POULE C 2018-2019

Modérateur : Modérateurs LFB

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » mar. 11 sept. 2018 8:53

Rennes / BCSP Rezé : 50/46

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » mar. 11 sept. 2018 9:01

A Trégueux, départ de la Hongro-Australienne Nagy qui ne répond pas aux attentes du club et remplacée par la Polonaise de Calais N1, Joana Pawlukiewicz

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » mer. 12 sept. 2018 9:05

Basket. N2F. Trégueux Basket Côtes-d'Armor

Nagy s'en va, Pawlukiewicz débarque

Ça n'était pas forcément prévu, mais il y a du mouvement à Trégueux ! Arrivée cet été, l'Australo-Hongroise Hajnal Nagy a déjà fait ses valises. « C'est une décision qui a été prise en accord avec le président et le staff, explique l'entraîneur Nicolas Guérin. Elle n'était pas en état de s'entraîner deux fois par jour. » La faute à une récidive après une opération à un genou et à des compensations multiples, des douleurs récurrentes. « Et comme elle était aussi rémunérée pour jouer, on a préféré stopper », poursuit le coach, qui a pu faire jouer la clause médicale inscrite dans son contrat. « On s'est rendu compte qu'elle n'était pas au niveau par rapport aux objectifs que l'on s'est fixé, à savoir atteindre les play-off », explique, quant à lui, Gaël Abbé, coprésident avec David Camard. Pour remédier à ce départ, le club costarmoricain a déjà agi : Joanna Pawlukiewicz est leur nouvelle joueuse. La Polonaise (27 ans, 1,83 m), remerciée du club de Calais (N1), la semaine passée, pour « une incompatibilité entre elle et le coach », selon Gaël Abbé, « a un peu le même profil que Nagy. Elle est un peu plus costaude qu'elle, avec, je pense, un peu plus d'adresse », argumente Nicolas Guérin. « On fait tout pour qu'elle soit qualifiée, ce week-end, face à Douvres », termine Gaël Abbé.

Article TELEGRAMME

chtitory
Sophomore
Messages : 285
Enregistré le : lun. 20 nov. 2006 22:33

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar chtitory » mer. 12 sept. 2018 9:56

contrat de travail en nf2 ?? y a pas une charte à respecter ?!

avenir35
Sophomore
Messages : 108
Enregistré le : sam. 23 oct. 2010 21:58

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar avenir35 » mer. 12 sept. 2018 12:18

Depuis deux ans, il existe les contrats JIG pour être rémunéré en tant que joueuse de NF1 à RF1 tout en réalisant des missions d’intérêt général au sein du club.

chtitory
Sophomore
Messages : 285
Enregistré le : lun. 20 nov. 2006 22:33

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar chtitory » mer. 12 sept. 2018 12:59

je ne savais pas, merci

janinetutor971
Rookie
Messages : 31
Enregistré le : lun. 23 juil. 2018 11:10

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar janinetutor971 » mer. 12 sept. 2018 21:50

chtitory a écrit :je ne savais pas, merci


Expérience ! Lol

chtitory
Sophomore
Messages : 285
Enregistré le : lun. 20 nov. 2006 22:33

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar chtitory » jeu. 13 sept. 2018 7:01

Effectivement il faut bien commencer a un moment ou à un autre...

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » jeu. 13 sept. 2018 10:12

Comme par hasard...Sandra Dijon qualifié pour jouer ce weekend...Bon courage aux équipes de cette poule!

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » ven. 14 sept. 2018 16:57

Basket-ball. La jeunesse prend le pouvoir à l'Avenir de Rennes


Les Rennaises débutent leur saison à Orvault samedi (20 h). Quatrièmes de leur championnat de Nationale 2 l’an passé, elles repartent au combat avec un groupe rajeuni.

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas à l’Avenir de Rennes. Il y a deux ans, les Bretonnes avaient frôlé la relégation en N3, après une saison ratée. L’an passé, elles ont pris une superbe quatrième place. Quel sera l’objectif, alors, cette saison ? « L’an passé, j’avais fixé le maintien comme ambition. Cette année, le haut du tableau et l’an prochain, essayer de monter », avance Agnès Fébrissy, la coach des Rennaises.

Pour tenter de répondre aux ambitions, l’Avenir porte plutôt bien son nom, puisque la moyenne d’âge de l’équipe cette saison sera de 21 ans seulement. Les départs de cadres comme Tiphaine Léon, Charlotte Perrin, Anne Gaudin ou Lauraine Tony a été compensé par les arrivées de jeunes joueuses, inscrites dans un projet sport - études.

« Les deux recrues sont en première année de fac, poursuit Fébrissy. J’ai voulu avoir des jeunes joueuses avec du potentiel qui sont là pour un cycle de trois, quatre ans. » L’inexpérience sera donc le premier écueil à éviter, dans une poule composée de trois centres de formations (Rezé, Landerneau, Mondeville) qui ne peuvent pas être relégués.

« Les filles ont largement le niveau N2, positive l’entraîneure. Mais c’est sûr que j’attends autre chose d’elles cette année. » La poule sera relevée, avec deux équipes parisiennes (Orly, Stade Français) et dix équipes du grand Ouest. La clef de la saison côté rennais résidera dans la réussite du double projet, pour des joueuses investies chaque jour (sauf le jeudi) dans le basket et dans des études supérieures. À l’Avenir, la jeunesse n’attend pas.

Le groupe
Meneuse : Justine Soulard (20 ans, 1,70 m), Chloë Fébrissy (18 ans, 1,73 m).
Arrières-ailières : Manon Messager (20 ans, 1,70 m), Coralie Brisson (21 ans, 1,83 m), Clara Frammery (18 ans, 1,80 m).
Intérieures : Aurélie Lemetayer (25 ans, 1,78 m), Amélie Tireau (20 ans, 1,82 m), Déborah Lerouge (28 ans, 1,86 m).

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » ven. 14 sept. 2018 16:59

Les Trégueusiennes visent les playoffs cette saison. | MARGOT LE NOANE


N2F. Les protégées de Nicolas Guérin, qui débutent leur championnat ce samedi à Douvres, en Normandie, n’ambitionnent rien d’autres que les playoffs cette saison.

Finie la reconstruction, place désormais à l’ambition du côté du Trégueux. Après un cru 2017-2018 intéressant mais trop inconstant, le club de la périphérie briochine envisage maintenant mieux que la quatrième place obtenue pour son retour en Nationale 2. L’entraîneur Nicolas Guérin le dit d’ailleurs sans sourciller, « ne pas terminer à l’une des deux premières places représenterait un échec personnel ».

Du passé, il en tire pour cela le meilleur. « Sur la fin, nous terminons avec cinq joueuses et, pourtant, nous n’échouons qu’au pied du podium, en réalisant une bonne performance en trophée Coupe de France. Aujourd’hui, je constate que nous avons conservé notre noyau dur, ce qui était important pour la continuité, et effectué un recrutement satisfaisant. »

Exit Joey Grima et Agathe Le Grill, considérées comme des apports du banc. Exit aussi Justine Wallez, sur qui le staff comptait en revanche, ainsi que Clémentine Tanguy et Haana Anger. Bienvenue à la meneuse Yulizh Theillère, à l’arrière Elsa Hébert, toutes deux espoirs de Landerneau, et à l’intérieure polonaise de 27 ans Joanna Pawlukiewicz.

« Notre effectif est plus homogène qu’auparavant et s’est surtout renforcé, estime le technicien Rouge et Blanc. C’est plus que jamais un bon mélange de jeunesse et d’expérience. Nous avons un réel potentiel. Aïssata Faye, Awa Broudic, Marion Briand et Carole Guiet forment toujours un socle de confiance, ce sont des piliers. Méline Sérot et Coralie Calvados ont, de leur côté, démontré leurs qualités l’année précédente. »
Peu de marge de manœuvre

Bref, les dirigeants ont des raisons d’être optimistes, et peut-être un peu plus après la campagne préparatoire réussie, ponctuée par quatre victoires et aucune défaite. « Nous avons créé une identité, de la cohésion et de la solidarité. Nous bénéficions de l’une des défenses les plus solides. Une âme se dégage de cet effectif, avec des filles attachées au TBCA. »

Malgré ce décor séduisant, quelques zones d’ombres demeurent. Déjà « l’incertitude quant au niveau de la poule » et l’arrivée ratée d’Hajnal Nagy. Diminuée physiquement, l’Australo-Hongroise a vu son contrat récemment rompu suite à des prestations peu enthousiasmantes lors des rencontres amicales.

Surtout, pour le coach, la vie sans adjoint. Kevin Lewandowski n’ayant trouvé d’accord avec les présidents Gaël Abbé et David Camard, Nicolas Guérin cherche, de fait, un nouvel équilibre de travail. « Ce départ demande une prise de conscience collective. C’est compliqué à gérer. Tout le monde va devoir faire plus. Heureusement, je peux notamment compter sur l’intendant Eric Falhun ou sur Johann Brisse pour les statistiques et la vidéo. »


Autre élément qui pose question, un groupe (encore une fois) restreint à neuf éléments. Quantitativement, cela laisse bien peu de marge de manœuvre à l’ancien du Sluc Nancy pour façonner son équipe. « La récupération et la gestion de la fatigue seront déterminantes, prévient-il ainsi, en dépit de mon système énergivore. » Avec une réserve limitée, chaque absence pourrait coûter cher dans la course à la montée.

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » lun. 17 sept. 2018 8:46

Basket-ball. NF2. Douvres - Trégueux : 43-63
Trégueux ne rate pas son entrée

Pour son premier match, Trégueux se rendait en terre normande pour y affronter le promu douvrais. Les Trégueusiennes prenaient rapidement l'avantage, notamment grâce au rebond. Face à une équipe dépourvue d'intérieure costaude, Trégueux dominait dessous (mention à Faye et ses sept prises) et collectionnait les secondes chances. Cela étant, l'équipe ne parvenait pas à prendre le large, la faute à un léger surplus de balles perdues. Les dix points d'écart à la mi-temps étaient loin de satisfaire le coach costarmoricain : « Je suis mitigé, si on veut jouer le haut de tableau, il va falloir qu'on soit plus efficace ».
« On a encore du boulot »
Les protégées de Nicolas Guérin repartaient du bon pied dans le troisième quart et semblaient prêtes à prendre le large. Sauf que Douvres ne l'entendait pas de cette oreille et recollait à -9. Trégueux réagissait en toute fin de période, profitant de la sortie sur blessure d'Aulnette, et décidait de plier le match avec un superbe 14-0. Theillere et Calvados se relayaient au scoring, permettant aux Bretonnes de s'offrir une fin de match tranquille. L'essentiel est là et l'entraîneur sait sur quoi travailler : « On a encore du boulot mais en défense, je pense qu'on est en avance sur certaines équipes ».
La fiche technique

Quarts temps :
12-19, 10-13, 13-15, 8-16.
DOUVRES : Gasqueres 9, Goubert 6, Bouffaré 1, Guillaume 2, Hamard 2, Lefèvre 2, Aulnette 11, Micoud 6, Miquelot 4, Guérard.
TRÉGUEUX : Theillere 11, Guiet 4, Hebert 8, Briand 3, Broudic 15, Calvados 13, Faye 7, Pawlukiewicz 2.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » lun. 17 sept. 2018 8:47

Basket-ball. NF2. Orly - Landerneau Espoirs : 75-51
Landerneau sait ce qui l'attend !

Avec son groupe juvénile, la réserve de Landerneau a subi un large revers en ouverture du championnat dans le Val-de-Marne. Même si le club d'Orly est promu cette saison en Nationale 2, la plupart de ses joueuses est aguerrie et a déjà fréquenté ce niveau dans un passé récent. Tout l'inverse des Finistériennes qui vivent une année de transition avec des jeunes femmes du centre de formation pour composer un effectif qui s'efforcera de faire au mieux, sans pression excessive du résultat. Après un départ compliqué dans la petite salle parisienne (13-5, 7'), les Bretonnes ont malgré tout contenu l'adroite Depersin pour limiter les dégâts à mi-parcours (33-26). Là encore, la reprise des débats fut compliquée à la fois en défense mais surtout en attaque où Diaby et Niang sont apparues un peu seules face au cercle.
« Je suis vraiment déçu »
De quoi laisser l'entraîneur Julien Roué sur sa faim : « Je suis vraiment déçu par l'ampleur du score ! Il y a eu beaucoup d'erreurs de jeunesse et une certaine fatigue finale. Cela dit, les filles découvrent la N2 à l'exception de deux joueuses et elles se sont battues avec leurs armes du moment. Difficile dès lors de faire mieux sans expérience ».
La fiche technique

Arbitres :
Mme. Pasquier et M. Enderlin.
Quarts temps : 21-10, 12-16, 19-10, 23-15.
AS ORLY : Serrano 13, Depersin 15, Bert 14, Necaskova 8, Spasojevic 4, Ferreira 3, Sy 4, Verjuin 10, Drame 2, Keita 2. Coach : L. Calvez.
LANDERNEAU ESPOIRS : Niang 17, Macé 5, Diaby 10, Silliau 6, Charles 2, EL Kanneb 2, Le Brun 3, Haslé-Lagemann 6. Coach : J. Roué.

© Le Télégramme

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » lun. 17 sept. 2018 8:48

Basket-ball. NF2. Douvres BCN - Trégueux BCA
Direction la Normandie !
Le coup d'envoi de la saison 2018-2019 se fera en Basse-Normandie pour les filles du Trégueux BCA et le recevant n'est autre que Douvres qui vient d'accéder à ce niveau, une formation qui jouait, la saison dernière, contre la réserve de TBCA, en N3. Ce groupe de N2 (Poule C) est composé de deux formations qui montent de N3 : Douvres (14) et Orly (94), de trois équipes espoirs qui ne peuvent ni monter ni descendre à l'issue de ce championnat : Landerneau (29), Rezé (44) et Mondeville (14), de deux formations qui jouaient en N2 la saison dernière, mais dans une poule différente : Cholet (49) et Orvault (44) et de quatre équipes qui jouaient déjà la saison passée avec Trégueux : Stade Français (75), Avenir de Rennes (35), Alençon (61) et Ruaudin (72).
« Viser les barrages »

Le Stade Français, ayant fini champion en 2017-2018, n'a pu accéder à la N2 suite aux barrages, il faudra donc encore compter sur les Parisiennes pour jouer les premiers rôles. Cholet et Orvault avaient fini respectivement 6e et 8e de la poule B, mais cette poule semblait plus solide que la poule de Trégueux la saison dernière, alors méfiance. Nicolas Guérin le coach du TBCA à l'entame de ce nouveau championnat constate : « Nous sommes déjà très satisfaits que Joanna Pawlukiewicz soit qualifiée pour cette première rencontre qui se jouera sans Méline Serot et Clara Rivoal. Attention car Douvres est un promu et il va falloir vite se méfier de cette formation. Maintenant, nous espérons démarrer ce championnat le mieux possible et prendre un maximum de plaisir tout en nous jaugeant pour la suite. Mais le but de cette année est bien évidemment de viser les deux premières places pour accéder aux barrages ».
Y. G.

Le Groupe :
Theillere - Guiet - Briand - Broudic - Calvados - Faye - Hebert - Pawlukiewicz. Entraineur Nicolas Guérin.

basketbreton
All Star
Messages : 1037
Enregistré le : ven. 30 juil. 2010 20:44

Re: NF2 POULE C 2018-2019

Messagepar basketbreton » mar. 18 sept. 2018 9:24

Basket – Nationale 2 Féminine. Départs compliqués mais logiques pour Douvres et Mondeville

1ère journée de N2 Féminine. La reprise fut dure pour l'USOM et Douvres, devant composer avec des effectifs incomplets face à de solides formations. Victoire pour Alençon à Cholet.

Face à l’un des favoris (si ce n’est LE favori), Douvres n’a pu lutter que par séquences

DOUVRES BCN 43 – 63 TRÉGUEUX BCA


[12-19, 10-13 (22-32), 13-15 (35-47), 8-16]

Effectuer son entrée en National 2 face à une équipe visant la montée en N1, Douvres n’était pas gâté pour cette reprise… ou alors, peut-être que si ? « Je préfère les affronter maintenant. » estime logiquement Sarah Le Rouxel Goltze. Comme on pouvait s’en douter face à une équipe disposant d’un secteur intérieur bien plus dense, les Douvraises ont souffert au rebond, laissant Faye (7 prises à la pause) et ses coéquipières collectionner les secondes chances : « La différence physique s’est faite sentir au niveau du rebond. » Pour ne rien arranger, les locales manquent d’adresse, notamment aux lancers-francs. Pourtant, l’écart à la pause n’est que de 10 points, Trégueux perd un peu trop de ballons car, bien que dominées physiquement, les Bas-Normandes font le taf en défense.


Si Douvres parvient à bien reprendre après le passage au vestiaire, le match peut prendre une autre tournure. Las, Trégueux va faire passer son avance à +16 en profitant du bon passage du duo Theillere – Broudic. Le DBCN semble parti pour prendre l’eau… Que nenni non point (©Jacques Monclar) ! Le secteur intérieur, mené par le duo Aulnette – Gasqueres, parvient finalement à rivaliser avec les Trégueusiennes. C’est ensuite Micoud qui trouve la faille et réussit un ‘2+1’ qui ramène le promu à -9. Le momentum est passé du côté de Douvres… mais va vite changer de camp, la faute à l’entorse de Laury Aulnette qui réalisait un très bon match et qui doit malheureusement laisser ses coéquipières : « Elle se blesse à un moment où l’on est dans le match et ça a fichu un coup de mou à l’équipe. » regrette l’entraîneur.


Et en effet, Trégueux ne se fait pas prier pour saisir l’opportunité en repassant à +12 juste à la fin du troisième quart avant d’infliger un 14-0 meurtrier pour démarrer la dernière période. Douvres aura le mérite de jouer jusqu’au bout pour réduire un peu l’écart. Au bout du compte, une défaite de 20 points mais aussi beaucoup d’enseignements à tirer de cette rencontre : « Certes, c’était une équipe très très costaude mais il y avait la place. On ne sort pas bien des vestiaires et on arrive tout de même à revenir à -9. Conclusion : il faudra être plus dur à l’entraînement, retourner au travail. J’ai vu de belles choses, j’ai vu une équipe se battre jusqu’au bout et travailler collectivement. »

Marque DBCN : M. Gasqueres 9pts, L. Goubert 6pts, J. Bouffaré 1pt, M. Guillaume 2pts, C. Hamard 2pts, L. Lefèvre 2pts, L. Aulnette 11pts, M. Micoud 6pts, C. Miquelot 4pts, G. Guerard


Marque TBCA : Y. Theillere 11pts, C. Guiet 4pts, E. Hebert 8pts, M. Briand 3pts, H. Broudic 15pts, C. Calvados 13pts, A. Faye 7pts, J. Pawlukiewicz 2pts



Effectif incomplet, joueuses découvrant la N2… rentrée difficile pour l’USOM

RUAUDIN JEUNESSES SPORTIVE 78 – 56 USO MONDEVILLE

[16-8, 28-21 (44-29), 22-12 (66-41), 12-15]

Le déplacement à Ruaudin s’annonçait périlleux pour le centre de formation de l’USO Mondeville… et il le fut : « Pour nous, c’était un premier match dans un contexte difficile, explique Dessi Anguelova. Nous n’étions pas au complet avec des joueuses blessées et d’autres qui étaient avec les pros. Et puis la majorité des filles sont des premières années, donc il y a une petite pression à la découverte du niveau. » Sur le premier quart-temps, les Mondevillaises parviennent à tenir tête à leurs adversaires mais commettent beaucoup trop de fautes, offrant 11 lancers-francs aux locales qui ne se gênent pour en convertir la plupart (8/11).

Dans le deuxième quart, l’USOM arrive à mieux s’exprimer en attaque mais c’est aussi le cas des Ruaudinoises qui scorent 28 points en dix minutes et continuent de se montrer totalement insolentes aux lancers avec un parfait 9/9 (là où Mondeville en laisse filer quelques uns). À la pause, l’écart est de 15 points. « On a de bonnes séquences mais on fait pas mal de fautes. Ce sont tous ces petits trucs qui nous ont pénalisé face à une équipe contre qui on aurait pu mieux résister. »

Le passage au vestiaire est bénéfique pour les Calvadosiennes qui montrent de belles choses en tout début de troisième quart-temps. Mais Ruaudin ne met pas longtemps à se mettre également en route et plie définitivement le match avec l’aide d’une Ferreira qui n’a pas manqué sa reprise (23 points). Le manque d’expérience de la N2 se fait ressentir chez certaines Mondevillaises : « On a eu un peu peur. » constate l’entraîneur. Néanmoins, l’USO sauvera l’honneur en remportant le dernier quart-temps : « C’est positif, parce qu’on a rien lâché. Je pense sincèrement qu’on pouvait faire mieux mais, encore une fois, il nous manquait des joueuses importantes. » L’addition aurait pu être moins salée avec une meilleure adresse sur la ligne (15/29 aux lancers) mais l’USOM a eu de bonnes séquences et ça promet des jours meilleurs une fois que l’effectif sera au complet.

Marque RJS : A. Dumont 10pts, M. Chantoiseau , E. Leffray 13pts, L. Chantoiseau 7pts, O. Schrœder 9pts, C. Morio 1pt, C. Ferreira 23pts, E. Chalopin 4pts, A. Richard 4pts, A. Barras 7pts

Marque USOM : P. Lanfant 6pts, T. Lemiere 4pts, Y. Quebriac 3pts, M. Legrand 11pts, S. Sirebara , C. Soghomonian 7pts, A. Gueye 14pts, A-A. Deschamps 9pts, M. Mukenge 2pts

SPORT A CAEN