EUROLIGUE 2017-2018

Modérateur : Modérateurs LFB

Cuteteen
Sophomore
Messages : 258
Enregistré le : lun. 13 mai 2013 19:51

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Cuteteen » sam. 31 mars 2018 15:12

Patou a écrit :Le spécialiste "Basket Féminin" de la FIBA est plutôt dubitatif et circonspect après la nomination de V. Garnier à Fenerbahçe.
Paul Nilsen‏ @basketmedia365
Even for Fener this is a very strange one. But if she delivers the Turkish Championship then I guess a good appointment. Importantly Fenerbahçe have more functional players to suit the defensive and conservative style. Let's see how it works out... #EuroLeagueWomen

Image

J'ai le sentiment diffus qu'il n'est pas le seul...

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » lun. 16 avr. 2018 13:40

Le Final Four de l'Euroligue est le sommet de la saison européenne (20-22 avril).
Pour nous mettre dans l’ambiance torride, qui nous attend en Hongrie, notre entraîneur a eu sa petite idée...


Quatre équipes, deux jours de compétition, un titre européen !
Presque un compte à rebours pour une rampe de lancement. Mais plutôt un atterrissage sur une nouvelle planète, l’une des plus enviées de l’univers du Basket. Le "Final Four" clôt une saison.
C’est la conquête de l’année, le Graal, le Must. Quatre prétendants, un seul élu. Seul un cercle restreint de joueuses a eu l’opportunité d’y participer. C’est ainsi que je mesure mon privilège : j’en serai à ma onzième participation ! La toute première pour mon club de Yakin Dogu, dès sa première apparition dans cette compétition ! Et on ne peut pas dire que la chance s’en est mêlée : quatorze matchs de poules, douze victoires !

Le 7 mars dernier, nous avons validé officiellement notre ticket en nous imposant contre Bourges Basket. Ce qui nous laissait six semaines, et autant de matchs de championnat turc, pour nous préparer assidûment à affronter notre premier adversaire, hôte de l’épreuve, Sopron.
Équipe hongroise qui s’annonce coriace, entraînée par Roberto Iniguez, qui compte dans ses rangs une brochette de joueuses réputées telles que Yvonne Turner, Jelena Milovanovic, Danielle Page et Aleksandra Crvendakic.

A vrai dire, le gros du travail a été accompli en trois semaines. Nous avons combiné sans relâche des séances de musculation lourdes à des entraînements intenses contre des garçons. Nous passions quotidiennement entre 3 et 5 heures au gymnase ! Nous étions exténuées. Et c’était sans compter avec les séances de vidéo…

C’est lors de la dernière semaine de préparation que nos entraîneurs nous ont réservé une petite surprise : toutes nos séances, répétitions de gammes, combinaisons, systèmes de jeu, étaient accompagnés d’un bruyant fond sonore. Un enregistrement d’un match chaud où les fans de Sopron hurlent du début à la fin, sifflent en imitant les coups de sifflets des arbitres et soufflent dans une corne de brume comme si c’était... Carnaval !
Cet environnement était éprouvant mais diablement efficace. Il nous plaçait dans les conditions réelles d’un match, élevant notre tension et notre stress ! S'entraîner dans pareille simulation est peu pratiqué dans le milieu du basket féminin. C’est pourtant un moyen cohérent de nous jeter dans le grand bain !

En 13 ans de carrière, c’était seulement la deuxième fois que j’étais confrontée à ce genre de situation. Avant Zafer Kalaycioglu, notre entraîneur actuel à Yakin Dogu, c’est Olaf Lange qui m’avait initiée à ce concept. C’était en 2013, l’année de sa prise de fonction à Ekaterinbourg, en Russie. Coïncidence ou pas, nous avions cette année-là soulevé le trophée de l’Euroligue... Maintenant que les dés sont jetés je peux dire, en vertu de mon expérience, que nous avons bénéficié d’une préparation aboutie. Et pas seulement en raison du fond sonore qui rythmait nos entraînements. Mais je nous vois bien frapper un grand coup...

Sandrine Gruda.

Image
Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » lun. 16 avr. 2018 18:52

Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » mar. 17 avr. 2018 19:37

Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

fredFC
Rookie
Messages : 72
Enregistré le : ven. 05 mai 2017 15:26

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar fredFC » mer. 18 avr. 2018 12:05

Un pronostic : 1 Ekat 2 yakin dogu 3 Koursk 4 Sopron . Moore , Griner , Torrens qui revit avec le nouvel entraîneur ,Meessman je ne les voie pas perdre même si Yakin dogu c’est très fort aussi .

Greenteam69
All Star
Messages : 3925
Enregistré le : lun. 16 janv. 2012 12:26

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Greenteam69 » mer. 18 avr. 2018 20:31

Ton prono respecterait la logique des choses.
Ekat en a mis 40 à Kursk en championnat fin mars, comme quoi les ajustements réalisés (et pas des moindres) sont payants. A voir si Kursk aura une réaction d'orgueil sur ce match.
En tout cas je supporterais Yakin Dogu qui a un bon secteur intérieur mais peut être un peu juste à l'extérieur face aux deux ogres russes.

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 13:05

Quand le service public se couvre de ridicule et devient la risée du Web, en affichant publiquement au grand jour une gigantesque lacune et sa profonde méconnaissance du basket féminin !!!!!
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Tout Le Sport‏ @TLSfrance3tv
"Sandrine Gruda sera la seule Française sur le parquet du Final Four de l'Euroligue dames. Sous les couleurs du club turc de Yakin Dogu, l'internationale tricolore vise un troisième titre continental".
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Modifié en dernier par Patou le jeu. 19 avr. 2018 22:58, modifié 1 fois.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 15:54

Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 16:19

Paul Nilsen
Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 21:36

Courtney Vandersloot, Sandrine Gruda-Em, et Bahar Caglar.
Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 22:30

Un Final Four qui aura aussi un accent belge !
Fières ambassadrices de la Belgique à travers le monde, Ann Wauters et Emma Meesseman visent un nouveau sacre en Euroligue, la plus prestigieuse des compétitions du basket féminin européen... À condition de franchir, demain, l’écueil de demi-finales très relevées !
Véritables piliers de l'équipe nationale belge, avec laquelle elles ont décroché une superbe médaille de bronze lors du dernier Euro féminin et disputeront la Coupe du Monde en septembre prochain, Wauters et Meesseman se maintiennent également au sommet du basket européen avec leur club. Une prouesse que les deux "Cats" doivent à leur talent, à une hygiène de vie irréprochable et des choix de carrière extrêmement judicieux !
Ann Wauters (Yakin Dogu) et Emma Meesseman (Ekaterinbourg).

Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 22:55

Vendredi 20 avril
. Koursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) à 17h00.
. Sopron (HUN) - Yakin Dogu (TUR) à 20h00.
Dimanche 22 avril
Match pour la 3ème place à 17h00 et Finale pour le titre de Champion d'Europe à 20h00.

Image
Sandrine Gruda est actuellement la 6ème scoreuse de la plus prestigieuse compétition européenne du basket féminin : 2584 points and counting !
Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » jeu. 19 avr. 2018 23:04

Le Final Four de l'Euroligue féminine se dispute ce week-end à Sopron (Hongrie) pour désigner le Champion d'Europe 2018. Deux joueuses de l'Équipe de France (contrairement à ce qu'a cru pouvoir affirmer "Tout le Sport") seront de la partie : Sandrine Gruda (Yakin Dogu) et Héléna Ciak (Dynamo Koursk) qui pourraient se retrouver en Finale...
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » ven. 20 avr. 2018 14:27

Le calme avant la tempête !
Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 7246
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE 2017-2018

Messagepar Patou » ven. 20 avr. 2018 16:53

Nous y sommes presque... Ce Final Four va regrouper trois coachs espagnol !
Fenerbahçe avait toujours été présent à ce stade depuis 2011 !
Image
Image
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "