EUROLIGUE F 2015-2016

Modérateur : Modérateurs LFB

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » dim. 14 févr. 2016 18:10

Heureux Italiens amateurs de Basket Féminin qui, depuis hier, ont le plaisir et l'avantage de pouvoir regarder chaque samedi "LBF Basket Magazine" sur Sportitalia TV, émission de 27 minutes consacrée exclusivement au Basket Féminin ! Vous ne l'avez pas vue ? La voici en replay, avec en studio Matthieu Gandini, coach Fabio Fossés, Giulia Arturi du Geas Basket et Silvia Gottardi, pour vous en donner un aperçu même si vous ne maîtrisez pas parfaitement la langue de Dante... (Long reportage au début sur la qualification de Schio en Euroligue). https://www.facebook.com/lega.basketfem ... =2&theater
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

mosquito
Sophomore
Messages : 326
Enregistré le : mer. 05 mars 2008 10:57
Localisation : mon sous sol

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar mosquito » lun. 15 févr. 2016 10:19

On ne peut qu'être d'accord avec Erwan56, c'est choquant ces transferts en cours de saison pour des joueuses qui ont déjà jouées l'euroleague dans un club et passe dans un autre club pour faire les phases finales, ça devrait être interdit.
qui veut voyager loin menage sa monture

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » lun. 15 févr. 2016 17:31

mosquito a écrit :On ne peut qu'être d'accord avec Erwan56, c'est choquant ces transferts en cours de saison pour des joueuses qui ont déjà joué l'Euroligue dans un club et passent dans un autre club pour faire les phases finales, ça devrait être interdit.
Ce pourrait être choquant s'il s'agissait effectivement de transferts, ce qui n'est pas le cas pour Ann Wauters, ni pour Emma Meesseman pour l'instant...
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » mar. 16 févr. 2016 22:27

Le derby doublement délicieux pour Fenerbahce !
Quelques jours seulement après avoir battu Galatasaray en Euroligue, Fenerbahce a confirmé sa suprématie au sommet de la Ligue turque avec une autre victoire contre son féroce rival, le week-end dernier. Le dernier QT a été la clé de la victoire (75-62) de Fenerbahce dont le secteur intérieur a été particulièrement efficace. Les visiteuses étaient pourtant renforcées par Ann Wauters, mais cette dernière a été éclipsée par Jantel Lavender qui a marqué 17 points et par Marissa Coleman qui a inscrit 16 points. Jewell Loyd a fait de son mieux pour porter Galatasaray, avec ses 25 points, mais ses efforts furent vains car Alexandria Quigley a ajouté 17 points pour Fenerbahce.

Pendant ce temps, dans une confrontation qui se répètera en quart de finale de l'Eurocoupe le mois prochain, Besiktas a montré sa capacité à pouvoir accéder au dernier carré de l'Eurocoupe avec une victoire renforçant sa confiance, sur le parquet d'Agü Spor Kayseri. Malgré Chelsea Gray et ses 29 points pour les locales, qui sont l'un des favoris de l'Eurocoupe, Besiktas a fait prévaloir sa supériorité. La star de l'équipe de Serbie, Jelena Milovanovic a marqué 23 points, bien aidée par les 12 points et 10 rebonds de Luca Ivankovic, dans l'acquisition de la victoire de Besiktas.

En attendant de disputer son quart de finale d'Eurocoupe, Basket Landes avait à coeur d'entretenir son état de forme en LFB, mais il a été battu 49-51 sur son parquet par Nice après avoir failli offensivement puisque Alexia Plagnard a été sa seule joueuse à inscrire un total de points à deux chiffres.

Tous les yeux étaient rivés sur Emma Meesseman fraichement débarquée à Ekaterinbourg en provenance de Moscou. Elle a marqué 14 points dès sa première sortie, dans la victoire 105-50 de son équipe face à Energia Ivanovo.

Nnemkadi Ogwumike a contribué au laminage du Dynamo Novosibirsk avec ses avec 22 points, dans la large victoire 102-52 de Koursk face au Dynamo Novosibirsk, alors que Nadezhda Orenbourg n'a pas eu non plus de difficulté pour battre 81-54 le Spartak Noginsk.

Schio victorieux en Italie.
Le quart de finaliste de l'Euroligue, Beretta Famila Schio, a bien rebondi après sa défaite à Venise en allant l'emporter 63-73 à San Martino avec Jolene Anderson auteur de 17 points.
Modifié en dernier par Patou le mer. 17 févr. 2016 14:08, modifié 1 fois.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » mer. 17 févr. 2016 14:02

Pour les quarts de finale de l'Euroligue, les grosses écuries se renforcent. Anete Šteinberga quitte Chevakata pour rejoindre le ZVVZ USK Prague. L’ailière lettone de 26 ans (1,90 m) affichait une moyenne de 13,7 points et 6,2 rebonds en championnat russe et en Eurocoupe, elle tournait à 15,5 points et 10,7 rebonds. Prague va affronter les Italiennes de Schio en quart de finale de l'Euroligue.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » jeu. 18 févr. 2016 15:10

Denesha Stallworth (1,91m, 1992, ex-Canberra) nouvelle recrue du Wisla Can-pack Cracovie pour remplacer Devereaux Peters partie à Sopron. http://wislacanpack.pl/denesha-stallwor ... -can-pack/
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » ven. 19 févr. 2016 19:29

Classement Eurobasket des 100 meilleures équipes européennes.
1. Ekaterinbourg, 2. Orenbourg, 3. Fenerbahçe, 4. Schio, 5. Koursk, 6. Prague, 7. Spartak Moscou, 8. Salamanque, 9. Galatasaray, 10. Nimburk, 11. Kosice, 12. Bourges, 13. Basket Landes,
14. Venise, 15. Cracovie, ..., 17. Miskolc, 18. Villeneuve d'Ascq, ..., 23. Montpellier,
24. Raguse, ..., 26. Braine, ..., 29. Kayseri, ..., 34. Nice, ..., 36. Charleville-Mézières, ...
58. Nantes, ..., 67. Angers, ..., 83. Lyon, 84. Mondeville, ...
http://www.eurobasket.com/service/baske ... sp?Women=1
Modifié en dernier par Patou le jeu. 25 févr. 2016 19:19, modifié 1 fois.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » lun. 22 févr. 2016 15:36

Anastasia Logunova quitte Mithra Castors Braine pour le Dynamo Kursk !
http://www.basketfeminin.com/Anastasia- ... a6834.html
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » ven. 26 févr. 2016 14:35

Women Reflex ‏@womenreflex : Minnesota Lynx signed Czech sharp-shooter Katerina Elhotova (Prague). She's a pure and clear shooter. 9th pure European player for next season.

Je ne suis donc pas la seule à avoir été séduite par les prestations de Katerina Elhotova en Euroligue, pour le ZVVZ USK Prague. Bravo à elle !
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » mar. 01 mars 2016 20:24

L'inimaginable, long et sinueux parcours de Jolene Anderson, depuis son petit village de 250 habitants du Wisconsin jusqu'aux portes d'un Final Four de l'Euroligue féminine.

« Venant d'un très petit village de 250 habitants, je n'imaginais pas que la pratique du sport que j'ai toujours aimé deviendrait mon métier. Je n'imaginais pas non plus que je représenterais trois années de suite les Etats-Unis en équipes nationales de jeunes, ou que je remporterais autant de victoires avec l'Université du Wisconsin » indique-t-elle.

Les supporters de Schio sont ravis de sa contribution dans le meilleur résultat jamais obtenu en saison régulière d'Euroligue, par l'équipe italienne, même si sa modestie ne l'autorise pas à s'attribuer entièrement tous les mérites qui lui sont dus dans l'obtention de ce remarquable bilan de 10V-4D.

« La saison de Schio est un succès pour nous tous. Notre match contre ZVVZ USK Prague ne va pas être facile, c'est le champion de la saison dernière, il a été à ce stade de la compétition avant nous et il sait à quoi s'attendre » ajoute-t-elle.

Il y a aussi une autre raison pour laquelle Jolene Anderson a des raisons de savourer ce prochain affrontement face à Prague : Il va lui permettre de se retrouver face à avec son ancienne coéquipière en équipe nationale de jeunes des USA, qui n'est nul autre que la MVP du Final Four 2015, Kia Vaughn.

Il y a près d'une décennie, le duo montait au sommet du podium du Championnat du monde ​​U21, en Russie.

« Je ne peux pas croire que près de 10 ans se sont déjà écoulés depuis la dernière fois que nous avons joué ensemble. Avoir la possibilité de jouer contre Kia Vaughn est un honneur car c'est l'une des meilleures joueuses évoluant en Europe à ce poste, et elle a un énorme CV. Je ne lui souhaite rien d'autre que le meilleur, dans cette série de play-offs ainsi que pour le reste de sa carrière. »

Quel que soit le résultat de cette confrontation, si Jolene Anderson a pu montrer autant de compétences depuis un minuscule village du Wisconsin, son impressionnante nature magnanime est métropolitaine par son ampleur.
Modifié en dernier par Patou le mar. 01 mars 2016 21:54, modifié 1 fois.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » mar. 01 mars 2016 22:04

Lavender tire Fenerbahce vers un triomphe dans le derby.
Une belle prestation de Jantel Lavender a emmené vers la victoire le leader de la Ligue turque, Fenerbahce, dans le derby âprement disputée à Besiktas. Le pivot a réussi un grand double-double dans ce qui a été l'une des performances du week-end.

Lavender tourmente Besiktas et ouvre la voie pour Fenerbahce dans le derby stambouliote.
Elle a été déterminante dans la victoire 71-78 de l'équipe visiteuse avec un monumental double double de 19 points et 14 rebonds et a mis ses adversaires dans le dur, hormis Cappie Pondexter et ses remarquables 30 points.

Hatay BSB et Mersin continuent à chasser derrière Fenerbahce et continuent à s'accrocher. L'ailière australienne Natalie Hurst a marqué 20 points pour Hatay BSB dans sa victoire 64-78 à Yakin Dogu Üniversitesi, tandis que Angel McCoughtry et Bria Hartley ont inscrits 50 points à elles deux pour Mersin qui a gagné 77-88 à BGD.

Cherchant à revenir de nouveau dans les trois premiers Agü Spor, ancien leader, a remporté une convaincante victoire 88-66 contre Orduspor, équipe de tableau. Zoi Dimitrakou a marqué 20 points.

Galatasaray a battu 82-55 un autre candidat à la relégation : Edirnespor 82-55, avec 18 points de Ann Wauters.

Dans la lutte pour éviter la relégation, Adana Aski sort lentement hors des ennuis en remportant une cruciale victoire 81-71 contre Istanbul Universitesi avec 24 points de Shavonte Zellous.


Le Top 3 poursuit son règne en Russie.
. Ekaterinbourg gagne largement 67-92 à Chevakata avec 20 points de Brittney Griner.

. Nadezhda a balayé Enisey Krasnoyarsk 86-47 avec un superbe double-double de 12 points et 10 rebonds de son étoile montante Maiga Zhosselina (19 ans, 1,93m).

. Le Spartak Moscou a repoussé Energia Ivanovo 78-51 avec Maria Vadeeva qui a marqué 14 points et capté autant de rebonds, tandis que sa coéquipière Galina Kiseleva inscrivait 20 points.


Dans la Ligue italienne, le Reyer Venise a arraché une victoire 62-63 sur le parquet de son ancien rival en Eurocoupe, Dike Naples. Alors que Gintarė Petronytė marquait 25 points et que Cierra Burdick ajoutait 15 points et captait 15 rebonds, pour l'équipe locale qui menait 54-45 à la 30ème, elles n'ont pu contenir le rush final des visiteuses. Debora Carangelo et Ashleigh Fontenette inscrivant 28pts à elles deux dans la victoire vénitienne.

Isabelle Yacoubou a marqué 20 points et capté 10 rebonds pour Beretta Famila Schio dans sa victoire 87-69 face à Fixi Piramis Torino. Jolene Anderson a inscrit 18 points et Ashley Walker 22 points.

Gesam Gas Lucca reste leader en s'imposant à Orvieto et Passalacqua Raguse à la deuxième place après sa victoire à Parme. Raguse a souffert (46-46, 30ème) mais a su trouver les ressources nécessaires pour décrocher une victoire précieuse qui permet aux coéquipières de Rebekkah Brunson (18 points, 12 rebonds) de rester sur le podium.


Good Angels Košice a battu son plus proche rival national, Piestanske Cajky : 55-45.
Crystal Langhorne a marqué 12 points et capté 13 rebonds, tandis que Shenise Johnson inscrivait 13 points.

Wisla Can-Pack a été battu 87-81 au Sleza Wroclaw qui a pu compter sur une excellente Sharnee Zoll (27 points, 8 rebonds et 6 passes).

La vague de joueuses européennes signant en WNBA a continué avec Sonja Petrović et Kateřina Elhotová (ZVVZ USK Prague) signant respectivement pour Phoenix Mercury et pour Minnesota Lynx, après que la Monténégrine Jelena Dubljević ait signé avec les Los Angeles Sparks et que la Grecque Zoi Dimitrakou ait fait de même avec les Washington Mystics.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » jeu. 03 mars 2016 14:13

Ana Dabovic, nommée dans le "WNBA Rookie Five" la saison dernière, portera de nouveau le maillot des Los Angeles Spaks en compagnie d'une joueuse européenne qui effectuera ses débuts, dans la ligue US, sur la côte Pacifique : Evgenia Belyakova, ailière russe (29 ans, 1,84 m) tourne actuellement à 8,7 points et 2,7 rebonds en championnat de Russie et à 6,1 points et 2,2 rebonds en Euroligue, avec Ekaterinbourg.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » jeu. 03 mars 2016 16:50

"Budapest" continue d'exercer un pouvoir magique sur Jelena Milovanovic !
Ses yeux brillent à l'unisson avec ses cheveux sur le dos de son cou, alors qu'elle regarde un dépliant de la capitale hongroise qui lui rappelle ce moment magique lui ayant permis, à elle et ses coéquipières, de conquérir le coeur de la nation serbe, avec cette superbe victoire contre la France en finale de l'Euro 2015 !

En dehors du fait d'avoir toucher le ciel et atteint le Nirvana, avec la Serbie, Jelena Milovanovic a une autre chose dans son esprit : essayer de rester sur la voie du succès en Eurocoupe, avec Besiktas.

L'équipe stambouliote a atteint les quarts de finale après être passée à un cheveu de l'élimination, face au Reyer Venezia, dans la phase précédente où une prolongation fut nécessaire pour départager les deux équipes : "Les deux matchs contre Venise ont été très difficiles. C'est une grande équipe avec une très bonne alchimie entre des joueuses qui se connaissent bien et ne renoncent jamais sur la totalité des 40 minutes. Notre effectif était constitué de joueuses ayant plus de renommée mais ce n'était pas ce qui importait le plus. Nous avons vraiment eu du mal à Venise, mais nous avons arraché les cinq minutes supplémentaires, puis on les a dominées dans cette prolongation", précise Jelena.

En quart de finale, Besiktas affrontera un adversaire qu'il connaît bien et qui, sur le papier, semble un cran au dessus de Venise puisqu'il a disputé la saison régulière en Euroligue : Agü Spor Kayseri.

"Nous avons une très bonne équipe à affronter et nous devons nous préparer pour cela. Je suis certaine que nous allons bien faire. Nous devrons jouer notre meilleur basket collectivement, parce que c'est la seule façon de nous qualifier pour le prochain tour", ajoute Jelana.

Ce qui bien sûr constituerait pour elle une autre bonne raison de sourire. Mais pour le moment au moins, et peut-être pendant de nombreuses années encore, rien ne peut lui procurer autant de satisfaction, et d'une manière aussi magique, que la simple évocation de "Budapest" !
Modifié en dernier par Patou le jeu. 03 mars 2016 22:05, modifié 1 fois.
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Patou
Hall Of Famer
Messages : 6943
Enregistré le : lun. 09 avr. 2012 16:05

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Patou » jeu. 03 mars 2016 18:18

Nadezhda bénéficie de toute l'expérience de l'expert Iniguez !
Vous pouvez rapidement être perdu lors d'une conversation avec Roberto Iniguez qui a obtenu un nombre record de succès en Euroligue dans un laps de temps incroyablement court. Roberto Iniguez a entraîné les équipes féminines ayant les plus grands palmarès sur le continent européen.

Effectuant un retour rapide à Istanbul, il pris le coaching de Fenerbahçe et remporta avec le géant turc les finales 2013 et 2014 de l'Euroligue alors qu'il venait lui même d'effectuer une série de trois apparitions successives en finale ! Après avoir obtenu un premier succès en Euroligue avec Valence, Iniguez a ensuite perdu deux finales avec Fenerbahçe, face à UMMC Ekaterinbourg puis lors d'une défaite incroyablement douloureuse face à l'ennemi juré, Galatasaray.

Son parcours l'a amené à Orenbourg en Russie après avoir conduit Spar CityLift Girona vers son premier titre national en Liga Femenina espagnole.

. Nadezhda Orenbourg Région vient d'effectuer avec lui la meilleure saison régulière de son histoire, en Euroligue, avec un bilan record de 10V-6D : "J'évalue notre campagne avec une note remarquablement élevée" indique Iniguez avec une réelle fierté. "Nous n'a pas fait deux bons matchs à la fin, mais dans l'ensemble je suis très satisfait. Je pense que nous avons joué chaque match avec la même attitude, pour gagner, et toutes les équipes ont eu des hauts et des bas. Je sentais mon équipe fatiguée et quelques problèmes physiques l'ont affectée. Je ne parle jamais de cela parce que je n'aime pas employer ce genre d'excuses. Notre groupe B était tellement relevé il n'y a jamais eu de matchs faciles et on peut le constater en regardant les équipes qui ne sont pas parvenues à se qualifier Play-Offs. Dès le début, j'ai dit à mes joueuses que nous pouvions parvenir au Final Four. Notre seule chance était de jouer chaque match à 100%. Nous pouvions battre tout le monde et nous l'avons montré, mais nous pouvions aussi perdre si nous ne donnions pas le maximum pendant 40 minutes. La deuxième place de notre groupe est prestigieuse et nous l'avons obtenue avec notre travail."

. Si Nadezhda atteint le Final Four pour la première fois de son histoire, cela viendra remplir un peu plus un CV déjà très fourni : "En sport d'élite, vous devez vivre dans l'instant et je suis donc concentré sur ce premier Final Four de Nadezhda que je pourrais d'obtenir avec mes joueuses parce que je suis absolument convaincu qu'elles le méritent. Je sais que nous pouvons le faire et la gestion de ce club est un travail d'équipe avec le staff, les entraîneurs et les joueuses. Jour après jour, je regarde tout le monde travailler dur, avec le même objectif en tête qui, bien que difficile, peut devenir réalité pour nous."

. Sur sa route se dresse un rival familier, le Dynamo Koursk et Iniguez livre une analyse qui illustre la nécessité de tout bien faire dans la préparation : "Il est très important d'avoir toutes nos joueuses en parfaite santé. Nous avons joué deux fois contre Koursk dans la Ligue russe et nous les avons battues deux fois, mais nous savons que l'Euroligue c'est autre chose. D'abord, ils ont un effectif plus profond que le notre, avec de nombreux joueuses qui sont capables de marquer et d'être décisives, ce qui fait une grande différence. Tout reposera sur la condition physique et l'énergie de nos joueuses et évidemment, le premier match sera extrêmement important. Les deux équipes aiment jouer en utilisant tout le terrain, en sortant offensivement sur jeu de transition, donc plus que jamais cela signifie que notre défense et notre rebond défensif devront être excellents. Kursk a ​​un grand potentiel et notre propre club a un budget inférieur au sien. Cela nécessite de grands et constants efforts ainsi que beaucoup d'engagement de la part de nos joueuses."

. Iniguez évalue DeWanna Bonner comme étant la meilleure joueuse d'Euroligue cette saison : "La meilleure joueuse en Euroligue féminine cette saison est DeWanna Bonner. Elle est le leader de notre équipe, sur et en dehors du terrain. Je l'ai jamais vue ne penser qu'à elle-même, elle travaille pour l'équipe et je suis satisfait de cela. Si vous jetez un coup d'oeil sur les statistiques, peut-être qu'elle n'est pas en tête, mais elle est toujours parmi les meilleures dans les différents secteurs du jeu. Kia Vaughn m'a également impressionné et elle a beaucoup progressé cette saison. À mon avis, elle figure dans le meilleur cinq en Europe actuellement. J'aime aussi la fraîcheur et le talent de Chelsea Gray, le sang froid dans les moments clés de Allie Quigley, et je trouve agréable de voir Anastasiya Verameyenka et Isabelle Yacobou jouer de nouveau leur meilleur basket-ball."

Tout en jetant quelques regards par la fenêtre, Iniguez reste totalement concentré sur sa mission de conduire Nadezhda vers une destination inexplorée, bien que le Final Four ne soit pas du tout étranger à cet expert de l'Euroligue féminine !
" L'esprit le plus pénétrant a besoin du secours du temps pour s'assurer par ses secondes pensées de la justesse des premières. "

Erwan56
Sophomore
Messages : 157
Enregistré le : mar. 15 sept. 2015 18:29

Re: EUROLIGUE F 2015-2016

Messagepar Erwan56 » jeu. 03 mars 2016 23:30

Frida Eldebrink annoncée du côté des San Antonio Stars.

Ca commence à donner du côté de Phoenix avec les retours de Taurasi et Taylor, l'équipe sera nettement meilleure que l'an passé du côté des petites en attendant que les grandes soient confirmées :
Taurasi, Xargay (?)
Penny Taylor, Currie (?)
Bonner, Petrovic
Dupree (?), Francis (?)
Griner (?), Bass

Pas mal du côté des Sparks si Lavender reste :
Riquna Williams
Toliver (?), Beard (?), Dabovic
Parker, Belyakova
Nneka, Dubljevic
Lavender (?)

Il y aura sûrement pas mal d'échanges et de transferts d'ici la reprise mais ces 2 équipes semblent s'être bien renforcées. J'attend de voir ce que vont devenir les 4 Mystics : Meesseman, Dolson, Sanders, Vaughn.