LFB - Saison 2012/2013

Modérateur : Modérateurs LFB

Avatar du membre
castillet
All Star
Messages : 1553
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 17:57

LFB - Saison 2012/2013

Messagepar castillet » mer. 12 sept. 2012 8:20

Les équipes de la Ligue Féminine:

Mondeville
Villeneuve d'Ascq
Charleville-Mezières
Bourges
Lyon
Arras
Nantes Rezé
Pays d'Aix
Tarbes
Basket Landes
Hainaut Basket
Lattes Montpellier
Toulouse
Perpignan
Modifié en dernier par castillet le mer. 12 sept. 2012 8:23, modifié 1 fois.
Els hi fotrem - ziou zaou sul cul

Avatar du membre
castillet
All Star
Messages : 1553
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 17:57

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar castillet » mer. 12 sept. 2012 8:21

On arrive à la fin des matchs amicaux!! Lancez vous dans les pronostics...
Els hi fotrem - ziou zaou sul cul

Avatar du membre
castillet
All Star
Messages : 1553
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 17:57

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar castillet » mer. 12 sept. 2012 8:26

Mon prono pour le classement final:

1. Bourges
2. Lyon
3. Lattes-Montpellier
4. Tarbes
5. Mondeville
6. Perpignan
7. Basket Landes
8. Villeneuve
9. Nantes Rezé
10. Arras
11. Hainaut Basket
12. Charleville Mezieres
13. Pays d'Aix
14.Toulouse
Els hi fotrem - ziou zaou sul cul

Avatar du membre
BFidf
Hall Of Famer
Messages : 13743
Enregistré le : ven. 17 sept. 2004 16:07
Localisation : A la cave sans moderation :mrgreen: HoF tout simplement

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar BFidf » mer. 12 sept. 2012 9:23

Lyon 2° :shock: :shock: :shock: :shock:
« Nous sommes conditionnés à croire que le succès est de travailler dur et d'avoir beaucoup d'argent.
La société ne croit pas que le succès est d'avoir une famille heureuse.»

la zone
Hall Of Famer
Messages : 6410
Enregistré le : dim. 03 sept. 2006 21:26

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar la zone » mer. 12 sept. 2012 9:54

BFidf a écrit :Lyon 2° :shock: :shock: :shock: :shock:


Faut sortir de la cave, BFidf!
Lyon 2012-2013 c'est à peu près Challes 2011-2012

Avatar du membre
BFidf
Hall Of Famer
Messages : 13743
Enregistré le : ven. 17 sept. 2004 16:07
Localisation : A la cave sans moderation :mrgreen: HoF tout simplement

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar BFidf » mer. 12 sept. 2012 9:56

la zone a écrit :
BFidf a écrit :Lyon 2° :shock: :shock: :shock: :shock:


Faut sortir de la cave, BFidf!
Lyon 2012-2013 c'est à peu près Challes 2011-2012



oui mais quand meme ça me parait haut

je voyais plus vers 4 ou 5

apres ça reste mon avis :wink:
« Nous sommes conditionnés à croire que le succès est de travailler dur et d'avoir beaucoup d'argent.
La société ne croit pas que le succès est d'avoir une famille heureuse.»

Avatar du membre
castillet
All Star
Messages : 1553
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 17:57

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar castillet » mer. 12 sept. 2012 15:25

BFidf a écrit :
la zone a écrit :
BFidf a écrit :Lyon 2° :shock: :shock: :shock: :shock:


Faut sortir de la cave, BFidf!
Lyon 2012-2013 c'est à peu près Challes 2011-2012



oui mais quand meme ça me parait haut

je voyais plus vers 4 ou 5

apres ça reste mon avis :wink:


Si tu rajoutes Audrey Sauret , Mame Sy Diop et Leslie Ardon tu as une équipe très compétitive!!!
Els hi fotrem - ziou zaou sul cul

Avatar du membre
BFidf
Hall Of Famer
Messages : 13743
Enregistré le : ven. 17 sept. 2004 16:07
Localisation : A la cave sans moderation :mrgreen: HoF tout simplement

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar BFidf » mer. 12 sept. 2012 16:40

castillet a écrit :
BFidf a écrit :oui mais quand meme ça me parait haut

je voyais plus vers 4 ou 5

apres ça reste mon avis :wink:


Si tu rajoutes Audrey Sauret , Mame Sy Diop et Leslie Ardon tu as une équipe très compétitive!!!



sauf qu'il y a le poid des ans quand meme ....
« Nous sommes conditionnés à croire que le succès est de travailler dur et d'avoir beaucoup d'argent.
La société ne croit pas que le succès est d'avoir une famille heureuse.»

Avatar du membre
Dark Sidious
All Star
Messages : 4641
Enregistré le : mer. 24 déc. 2003 22:53
Localisation : Dans une cave de Montlouis avec Berru et Brian Hill...

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar Dark Sidious » sam. 15 sept. 2012 14:36

L'avantage des AGS, c'est que ça aide pour monter une équipe.

Lyon dans le top 3, je pense aussi...
Image
Image

Avatar du membre
BFidf
Hall Of Famer
Messages : 13743
Enregistré le : ven. 17 sept. 2004 16:07
Localisation : A la cave sans moderation :mrgreen: HoF tout simplement

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar BFidf » mar. 18 sept. 2012 11:25

Dark Sidious a écrit :L'avantage des AGS, c'est que ça aide pour monter une équipe.

Lyon dans le top 3, je pense aussi...



on pari :mrgreen:
« Nous sommes conditionnés à croire que le succès est de travailler dur et d'avoir beaucoup d'argent.
La société ne croit pas que le succès est d'avoir une famille heureuse.»

la zone
Hall Of Famer
Messages : 6410
Enregistré le : dim. 03 sept. 2006 21:26

Re: LFB - Saison 2012/2013 - J1 OPEN

Messagepar la zone » mer. 19 sept. 2012 10:45

JOURNEE 1 OPEN à Coubertin

22/09/2012
13:30 NANTES REZE BASKET / PAYS D'AIX BASKET 13
15:45 UNION LYON BASKET FEMININ / ARRAS PAYS D'ARTOIS BASKET
18:00 BASKET LANDES / TARBES GESPE BIGORRE
20:45 BOURGES BASKET / PERPIGNAN BASKET

23/09/2012
14:00 UNION HAINAUT BASKET SAINT AMAND / USO MONDEVILLE BASKET
16:15 BASKET LATTES MONTPELLIER AGGLOMERATION / TOULOUSE METROPOLE BASKET
18:30 VILLENEUVE D'ASCQ ESB / FLAMMES CAROLO BASKET ARDENNES ASPTT

*******************************************************************************************************************
22 septembre 2012 - http://www.lunion.presse.fr
VILLENEUVE D'ASCQ ESB
« Beaucoup d'incertitudes »


Frédéric Dusart pourra s'appuyer sur la médaillée olympique Jennifer Digbeu.

CHARLEVILLE-MEZIERES (Ardennes). Avant d'affronter les Flammes carolos demain à Paris, Frédéric Dusart considère que Villeneuve-d'Ascq n'est pas prêt.
Après avoir remplacé Abdou N'Diaye en cours de saison dernière sur le banc de Villeneuve-d'Ascq, Frédéric Dusart (34 ans) aborde la réception des Flammes carolos avec prudence.

Frédéric, quel bilan dressez-vous de la phase de préparation ?
« Il est très mitigé. On a subi deux défaites, dont une sévère à Mondeville, et gagné contre des équipes belges supposées inférieures. Notre dernier match contre Le Hainaut s'est révélé plus positif, notamment dans le jeu collectif, même si notre adversaire a disputé la seconde mi-temps en roue libre.
La préparation a été moyennement rassurante. On n'est pas prêt pour l'Open. Il nous faudra quelques matches pour lancer la machine. »


Votre effectif a beaucoup changé à l'intersaison. Quand aurez-vous de la stabilité ?
« Je n'en ai aucune idée. A l'entraînement, on est capable d'effectuer de très bonnes séances, mais le lendemain, on perd totalement notre basket. Je ne vois aucune perspective d'évolution rapide. On n'a pas de stabilité dans le collectif. J'espère qu'on sera prêt le plus tôt possible. »

Quels objectifs ont été fixés cette saison ?
« Aucun. Le président et moi sommes très prudents, car le club annonce depuis deux ans qu'il vise le Top 4 et il a terminé deux fois 10e.
Aujourd'hui, la masse salariale et le partenariat sont en baisse, sans compter l'impact causé par le licenciement de l'ancien entraîneur, à qui il restait deux ans et demi de contrat. Après avoir recruté des joueuses en Ligue 2 et en bas de classement de Ligue féminine, je ne me vois pas annoncer de grandes ambitions. Tout le monde nous prédit une saison difficile. On va essayer de faire mieux que l'année passée avec moins de moyens. »


« L'Open, c'est la foire ! »

A quoi vous attendez-vous face à Charleville ?
« L'Open est toujours spécial. Je m'attends à un match serré avec de l'engagement.
Je sais que Charleville n'est pas à son meilleur niveau collectivement. A part Lyon, qui a recruté l'effectif de Challes-les-Eaux, aucune équipe ne sera prête à Paris. Il existe beaucoup d'incertitudes, a fortiori parce qu'il s'agit pour nous d'un match à domicile. Mais le championnat s'annonce tellement homogène que je suis incapable d'établir un ordre hiérarchique. »


Vous êtes présents sur place depuis hier. Comment gérez-vous l'attente jusqu'au match ?
« La pression de l'Open est difficile à gérer, c'est la foire ! A Villeneuve-d'Ascq, les filles ont été sollicitées depuis lundi avec la photo officielle et la présentation de l'équipe aux partenaires. Il faut par conséquent marteler qu'on n'est pas là pour un défilé, mais qu'on a un match à jouer. Le danger, c'est de penser aux paillettes. »
Propos recueillis par Cédric GOURE - http://www.lunion.presse.fr
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
22 septembre 2012 - Open LFB 2012
Nantes
Nantes Rezé - Aix

Nantes Rezé donne le coup d’envoi de sa saison ce samedi face à Aix, à l’occasion de l’Open LFB à Paris Coubertin.
Après une longue période de préparation qui commençait à leur peser, les joueuses du Nantes Rezé Basket vont enfin entrer dans le vif du sujet. « Franchement, cette semaine a été dure. On trouvait le temps long, avoue Emmanuel Coeuret. On a tous vraiment hâte d’y être. »
Jeudi matin, pour sa première conférence de presse de la saison, Emmanuel Coeuret est apparu étonnamment serein et détendu. « Je suis bien dans ma tête, bien dans ma peau. Pas de stress particulier. Et mon équipe est comme moi. »

Sans Stievenard et Chalumeau

Pour son premier rendez-vous, il sait pourtant pertinemment qu’il est attendu au virage. D’abord parce qu’il succède à Laurent Buffard « qui avait sa méthode, j’ai la mienne ». Ensuite parce qu’il a coaché Aix pendant quelques mois la saison dernière, avant une séparation à l’amiable. « Bien sûr que je suis attendu. C’est normal. Et je m’attends moi-même. »
Il sait également que beaucoup d’incertitudes planent sur son groupe. Bernie NGoyisa n’est pas au mieux.. « Elle ne le sera sans doute pas cette année. Mais ça ne m’inquiète pas. Ce qui m’inquiète, c’est une éventuelle blessure. Car elle sera la clé de notre saison. » Viktoria Mircheva et Tatyana Troïna vont découvrir la L1. Et Claire Stievenard (déchirure aux ischio-jambiers) et Zoé Chalumeau (épaule douloureuse), indisponibles pour au moins deux semaines, ne seront pas de la fête.

NANTES-REZÉ : Mircheva (UKR), Aubert, Andreyeva, Michel, NGoyisa, Troïna (BIE), Arrondo, Amant. Entraîneur : Emmanuel Coeuret.
PAYS D’AIX : Francis (AUS), Murphy (CAN), Thorburn (CAN), Tolo (AUS), Gruszczynski, Corre, Konteh, Chambertin, Adjutor, Lefèvre. Entraîneur : Bruno Blier.
http://www.ouest-france.fr
------------------------------------------------------

22/09/2012 - R. M. - http://www.sudouest.fr

Olivier Lafargue (Basket Landes) : "C'est à l'Open qu'on verra de quel bois on se chauffe"

L'entraîneur de Basket Landes fait le point avant le coup d'envoi de la saison, ce soir à Paris.
« Tout le monde a hâte que ça démarre. »

« Sud Ouest ». Quel bilan tirez-vous de la préparation pré-Open ?
Olivier Lafargue. On a un groupe remodelé qui s'entend bien, qui apprend à se connaître et à vivre ensemble. Et c'est très important. Sur un plan sportif, les matchs amicaux ont donné lieu à des choses intéressantes : les qualités physiques et techniques que l'on recherchait sont bel et bien là. On a aussi pu constater que les jeunes (Epoupa et Ayayi) sur lesquelles on mise beaucoup, devraient pouvoir très vite nous apporter. Mais la seule vérité sera celle du terrain, samedi face à Tarbes. C'est au révélateur de l'Open que l'on va voir de quel bois on se chauffe. Tout le monde a hâte que ça démarre, de voir si tout le travail qu'on a fait ces dernières semaines paye. Mais comme beaucoup d'autres équipes je pense, on n'est ni en avance ni vraiment en retard, mais on n'a aucune certitude. On part un peu dans l'inconnu, avec le seul objectif de faire un bon match, mais le contexte de l'Open est tellement bizarre, qu'on ne peut être sûr de rien.

Le révélateur de l'Open vous a rarement réussi depuis votre accession dans l'élite. Vous restez d'ailleurs sur un match cauchemardesque la saison dernière avec une défaite de 25 points face à Arras.
En effet, il faut croire que l'Open est un événement qui ne nous convient pas. Peux-être qu'on l'aborde mal. Cette année, on en a discuté un peu plus avec les joueuses. On ne leur a pas mis la pression, non ! On a juste insisté sur l'importance d'être le plus réactif possible. L'an passé face à Arras, on n'avait pas mis l'intensité nécessaire. Là, qui plus est « à domicile » (le tirage au sort a désigné Basket Landes comme équipe locale, NDLR), il faudra qu'on rentre sans tarder dans le vif du sujet pour ne pas subir le jeu de Tarbes.

Des Tarbaises que vous avez battues (76-64) en amical à Blaye...
Ce ne sera pas le même match qu'en pré-saison où côté TGB il manquait l'Espagnole Ocete et l'intérieure US Robinson (MVP de la Ligue espagnole, NDLR). Ce ne sera pas une rencontre facile, mais j'espère que les joueuses parviendront à réaliser les meilleures choses au meilleur moment et à s'adapter aux problèmes que nous posera l'adversaire.

Le fait de jouer le samedi (pour la première fois depuis la première participation face à Bourges) et non le dimanche peut-il changer la donne ?
Sans doute. Attendre 48 heures sans rien faire, c'est long et usant. Là, on est arrivé aujourd'hui (hier), on s'est installé à l'hôtel, on a participé aux photos de groupe et demain, on se plongera dans le match. Les filles n'auront pas le temps de se disperser.

Une victoire à l'Open peut-elle selon vous conditionner la suite de la saison ?
Je pense qu'il faut un peu démystifier l'importance de ce rendez-vous. Gagner à l'Open, c'est toujours positif pour bien lancer sa saison, prendre de la confiance. Mais ça reste le premier match d'une série de 26, pas plus ni moins important que le douzième ou que l'avant-dernier. La seule différence est qu'à Coubertin, toutes les équipes sont sous les feux des projecteurs, on est jugé par tous. Du coup, on voit parfois des joueuses prendre feu ce jour-là, et après, on ne les voit plus de la saison. C'est très bizarre. Mais preuve qu'il n'y a pas de règle en la matière, l'an passé, nous avons eu beau faire un très mauvais match à l'Open, derrière nous avons réalisé un 4 sur 5, avec une victoire à Bourges.
http://www.sudouest.fr

22/09/2012 - Richard Marquet - http://www.sudouest.fr
Basket Landes dans la peau

Anaïs Le Gluher-Cano débute sa septième saison sous les couleurs landaises, dont elle est un des emblèmes.
« J'ai confiance. Lors des matchs amicaux, on a su pallier nos lacunes collectives par une envie de jouer ensemble. »

Après sept années passées en championnat de France, KB Sharp, la meneuse US de Mondeville, a récemment obtenu son passeport français. Ligérienne de souche, Anaïs Le Gluher-Cano, n'a pas patienté bien longtemps avant d'être naturalisée landaise.

« J'ai très vite adopté ce département, comme les gens d'ici m'ont, je l'espère, adoptée. Je veux faire ma vie ici. Même mes vacances je les passe dans les Landes. Désormais, ce sont mes proches, qui adorent la région, qui descendent », confirme la résidente saint-séverine, à l'aube de disputer son cinquième Open LFB avec Basket Landes, ce soir (18 heures). Le coup d'envoi de sa septième saison sous les couleurs bleu et blanc.
Basket Landes qui, en 2006, fraîchement promu en N1F, lui ouvrait les bras et lui remettait le pied à l'étrier au sortir d'une saison passée à lustrer le banc de touche à Nantes-Rezé. Plus qu'un club, la Nantaise y trouve une famille d'accueil, partisane d'un professionnalisme teinté d'humanité. « Ici, au-delà de la joueuse, les gens considèrent la personne. Et même en montant en Ligue, le club a réussi à ne pas perdre cet esprit », souligne l'ailière qui depuis quatre ans a troqué son statut de coqueluche de Laloubère pour endosser le seyant costume de capitaine emblématique de Basket Landes.
À bientôt 30 ans (le 10 décembre), la troisième arme offensive de la saison dernière (9,6 pts à 50,3 % de réussite à 2 pts) est non seulement la doyenne d'un roster rajeuni, mais aussi l'une des trois rescapées de l'effectif 2011-2012. Avec la Landaise pur jus, Marion Laborde, enrôlée un an plus tard, et l'Américaine Jennifer Humphrey, qui embrasse sa troisième saison (et demie) de rang dans les Landes, elle compose l'ADN de Basket Landes.
Joueuse de devoir, elle incarne et se veut la garante des valeurs d'abnégation, de solidarité, de partage et de non-renoncement, qui ont servi de terreau fertile aux racines du club et ont facilité son éclosion au sommet de la hiérarchie. « Je suis fière que le club me fasse confiance pour faire avancer le groupe et véhiculer cet état d'esprit, confesse la gardienne du temple. Mais je ne m'embarrasse pas avec ça. Ça s'est toujours fait naturellement. Même si chaque saison est différente. »

« Pas encore à 100 % »

Cet été, à l'heure de la reprise, pour la première fois, Anaïs Le Gluher-Cano a expérimenté le sentiment paradoxal de se sentir étrangère chez elle. « C'est véritablement la première fois que le groupe est renouvelé aussi profondément (six arrivées, NDLR). Lors des premiers entraînements, hormis le staff, j'avais l'impression d'être seule au milieu d'inconnues, sourit-elle. C'était moi la nouvelle pour toutes les autres. C'était sympa de me dire que c'était à moi de m'intégrer. Aujourd'hui, le groupe prend forme. »
Une formation new-look, « sur le papier la meilleure que Basket Landes ait alignée depuis quatre ans en Ligue », sur laquelle la capitaine fonde d'énormes espoirs. « Bon, on n'est pas encore prêtes à 100 %, renseigne-t-elle. On manque encore d'automatismes, mais rien d'étonnant. Il faut laisser le temps aux nouvelles d'assimiler, notamment les consignes défensives ». Le leitmotiv de Basket Landes et de sa capitaine.
« Mais j'ai confiance, lors des matchs amicaux, on ne s'est jamais laissé marcher dessus et on a su pallier nos lacunes par une envie de jouer ensemble. C'est très positif. » Quelques restos, un week-end à Blaye et dernièrement à Madrid ont par ailleurs apporté une pincée de cohésion à la mayonnaise landaise. Et du liant, il en faudra demain pour que l'Open 2012 ne tourne pas une nouvelle fois au vinaigre. À l'approche de l'événement parisien, le spectre de l'humiliation arrageoise (77-52) de la saison dernière revient hanter la n° 8 blanc et bleu. Elle qui a connu tant de pics et quelques creux en sept ans de carrière à Basket Landes n'a pas le souvenir d'être tombée si bas.
« On a été ridicule, c'était la honte. On ne peut pas faire pire ! Cette fois, on reçoit Tarbes, donc l'objectif est clair : gagner à tout prix, et avec la manière si possible », clame-t-elle, consciente qu'un succès à Coubertin pourrait servir de tremplin à un exercice aux prétentions renouvelées. « La saison dernière, on échoue à un match des demi-finales. Avec une équipe plus forte, plus athlétique, on peut jouer le Top 4, même si la concurrence sera encore plus rude. Mais dans tous les cas, on visera la requalification en Eurocoupe. Vu la concurrence, les objectifs peuvent paraître très hauts, mais je préfère ça que de rester sur nos acquis », conclut ce V8 de l'ambition landaise.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le 22/09/2012 - Laurent Morales - http://www.lindependant.fr
Perpignan s'attaque à Bourges

Bienvenue en Ligue féminine ! Les Perpignanaises ont passé leur après-midi, hier, entre les mains des maquilleuses ou en face des objectifs des photographes de la Ligue.

Cette fois ça y est, Perpignan entre dans la cour des grands. Pour de bon. A des années lumière de la Nationale 2, que le club catalan fréquentait encore il y a trois ans, c'est l'Open qui l'attend ce soir, au palais des sports Pierre de Coubertin, ses 4000 spectateurs (à guichet fermé), devant les caméras de Sport +, qui diffusera la rencontre en direct ! Et pour couronner le tout, c'est Bourges, l'ogre du basket féminin aux onze titres de champion de France que Perpignan, promu cette saison dans l'élite, s'apprête à défier. "La saison commence plutôt bien", estime François Gomez, entraîneur du Perpignan Basket. "On joue la meilleure équipe de France avec les médailles* et tout ce qui suit. Aucun bookmaker n'envisage de nous donner une chance de gagner, mais on va faire de notre mieux pour les battre".

Pourtant, Céline Dumerc, la capitaine berruyère, expliquait hier dans nos colonnes que "Perpignan (lui) fait peur". Alors, info ou intox ? "Je pense que quand elle parle de peur, elle pense plutôt à respect. Mais j'apprécie qu'elle parle de Perpignan comme ça", tempère Gomez, qui fixe le cap à suivre à ses joueuses pour espérer rivaliser face à Bourges. "Il faudra bien défendre sans se focaliser sur une ou deux joueuses qui font le buzz depuis les J.-O. L'aspect mental sera capital, il faudra aborder le match avec confiance et oublier qui on a en face. Enfin, offensivement, on essaiera de se mettre en valeur même si collectivement, avec seulement huit ou dix jours de travail en commun, on n'est pas prêt". La chance de Perpignan est que Bourges est plutôt du genre diesel, à démarrer sa saison doucement pour finir fort. Et les Catalanes au complet, au contraire des championnes de France en titre privées de Joens et Miyem, abordent la rencontre sans pression. Prêtent à frapper un premier grand coup en Ligue Féminine.
http://www.lindependant.fr/
-------------------------------------
22/09/12
Bourges - http://www.leberry.fr
Open de Paris-Coubertin : en ouverture de la saison, Bourges joue ce soir Perpignan, à 20 h 30

Frida Eldebrink fait partie des cinq recrues (avec Stephany Skrba, Pauline Krawczyk, Zoi Dimitrakou et Simona Ballardini) à intégrer dans le plan de jeu des Berruyères.
Pour la 8e fois, la Ligue féminine démarre ce week-end à Paris, gymnase Pierre-de- Coubertin, pour toutes les équipes. C’est l’Open de la LFB. Soit quatre rencontres aujourd’hui, dont Bourges-Perpignan à 20h30, et trois matches demain.
C’est reparti pour un tour, à la poursuite d’un nouveau titre, le 12e, peut-être, au printemps prochain. Bourges est favori, comme d’habitude. Les Tango seront, ce week end, plus encore sous la lumière que les autres équipes, car elles comptent dans leurs rangs trois médaillées d’argent olympiques Céline Dumerc, Emmeline Ndongue et Endy Miyem qui seront fêtées comme il se doit juste avant Bourges-Perpignan.

Dimitrakou incertaine

Les sollicitations pleuvent pour les trois Berruyères et les pépins physiques s’accumulent pour la troupe de Valérie Garnier. Endy Miyem a le mollet en vrac depuis les JO. Cathy Joens est victime d’une fracture de fatigue. Romane Bernies est à peine remise d’un pépin musculaire. Elle a recommencé à trottiner et sera donc à Paris, mais sans beaucoup d’autonomie. Enfin, Zoi Dimitrakou, touchée à l’oeil mercredi, demeure très incertaine.

Intégrer au plus vite Simona le joker

Dans ce contexte désagréable, Valérie Garnier se veut zen. « De toute façon, on ne peut pas faire autrement. On travaille à intégrer Simona Ballardini (NDLR : le joker médical de Cathy Joens). Elle s’est imprégnée petit à petit de notre plan de jeu, sur dessins d’abord, sur le terrain ensuite. C’est quelqu’un d’expérience. J’espère qu’elle aura digéré tout ça ce soir. »
Il y avait déjà quatre recrues à intégrer : Frida Eldebrink, Stephany Skrba, Pauline Krawczyk, Zoi Dimitrakou. En voilà une de plus ! Forcément, un effectif qui n’est jamais au complet peine davantage à mettre son jeu en place qu’un effectif, comme celui de Perpignan, qui ne connaît pas de pépins et avance à l’aise question rotations : onze joueuses !
Valérie Garnier avoue d’ailleurs se méfier de cette équipe catalane « qui a recruté des joueuses d’expérience et qui aligne plusieurs Françaises de grande taille. »
Grande taille en face signifie dure lutte en perspective pour gagner la bataille du rebond. « Les filles en sont conscientes », relève Valérie Garnier. Il faudra beaucoup d’implication, d’intelligence de placement, d’engagement et de concentration dans ce domaine.
« En même temps, la taille n’a pas que des avantages... », ajoute dans un sourire la coache berruyère. Sans doute songe-t-elle qu’en mettant un peu de vitesse...
Et puis Valérie Garnier n’oublie jamais d’ajouter que c’est d’abord en défense, une marque de fabrique berruyère, que ça se jouera. « Tout en travaillant notre jeu, on s’est bien sûr un peu attardé sur le style de Perpignan, de manière de définir nos choix défensifs par exemple. » Lesquels ? Secret défense jusqu’à ce soir.

Philippe Dessaigne - http://www.leberry.fr
------------------------
22/09/12
Bourges - http://www.leberry.fr
Noyau dur, jeunes et quelques belles recrues

En Coupe de France, en mars dernier, la jeune intérieure Héléna Ciak - 16 points, 12 rebonds - avait fait forte impression face à Emmeline Ndongue.

Perpignan, champion de LF2 en titre, a gardé son noyau de jeunes joueuses et recruté costaud et (ou) expérimenté. Autant dire que Bourges n'aura pas un premier adversaire facile.
En mars, la rencontre de Coupe de France Perpignan - Bourges fut un quasi-match de gala. « Ce match ne peut être une référence, précise François Gomez, le coach perpignanais. Bourges n'avait pas joué à 100 %, sauf à l'heure de faire la différence, et nous avions été bien trop respectueux. »
Et ce soir ? « On les respectera aussi, ajoute François Gomez sur un ton plus malicieux, mais ça s'exprimera d'une autre manière… »

« Si Bourges nous offre une opportunité… »

On ne saurait mieux dire que les Catalanes ne démarreront pas le match en victimes expiatoires. Si leur coach parle « d'un promu qui devra faire preuve d'humilité », s'il note que « les bookmakers donnent Bourges à 95 % » et que « nous avons peu de chance de battre cette équipe si elle est à son niveau », il n'oublie pas d'ajouter : « évidemment, si Bourges nous offre une opportunité, on ne se privera pas de la saisir. »
Une belle manière de dire que ce club est ambitieux, pour cette saison un peu, pour la suite beaucoup. « Nous visons un maintien confortable, c'est-à-dire acquis bien avant les dernières journées », précise François Gomez, « car s'il est vrai que nous sommes ambitieux, notre volonté est de construire étage après étage notre club en plein développement ».
Pour démarrer la saison ce soir contre un champion en titre diminué (lire ci-dessus), le Perpignan Basket sera au grand complet. Il présentera ainsi un groupe estimé « de qualité » par son entraîneur. Un mélange « de noyau dur avec six joueuses conservées de LF2, de jeunes prometteuses comme Héléna Ciak et Clémentine Samson, et de recrues intéressantes ».

Ciglar, Bertal, Bishop, Thatchouang…

À ce titre, François Gomez se félicite du « bel état d'esprit » et de « la bonne intégration » des Anglo-Saxonnes Angie Bjorklund et Abby Bishop. « Elles se sont parfaitement intégrées dans un groupe de filles qui a très envie de jouer ensemble et dans un club qui reste familial et convivial. »
Si on ajoute les renforts de l'excellente meneuse croate Iva Ciglar et des intérieures Diandra Chatchouang et Élodie Bertal, on constate que Perpignan a décidément bien des arguments à faire valoir, surtout avec un groupe de onze professionnelles, ce qui n'est pas permis à toutes les équipes.
Philippe Dessaigne - http://www.leberry.fr
Modifié en dernier par la zone le mer. 26 sept. 2012 11:13, modifié 4 fois.

Avatar du membre
castillet
All Star
Messages : 1553
Enregistré le : dim. 11 oct. 2009 17:57

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar castillet » mer. 19 sept. 2012 15:28

Je me lance dans les pronos de cette 1ère journée:

22/09/2012
13:30 NANTES REZE BASKET / PAYS D'AIX BASKET 13: Nantes devarit l'emporter assez facilement, l'effectif d'Aix est limité. Nantes +18
15:45 UNION LYON BASKET FEMININ / ARRAS PAYS D'ARTOIS BASKET: Lyon a un effectif plus que complet à tous les postes, si Mims tient sa place alors Arras n'aura que très peu de chance. Lyon +13
18:00 BASKET LANDES / TARBES GESPE BIGORRE: Un derby délocalisé... Angelica Robinson sera t-elle présente? Basket Landes devrait avoir une belle carte a jouer. Basket Lnades +6
20:45 BOURGES BASKET / PERPIGNAN BASKET:Difusé sur Sport +. Bourges devrait l'emporter face au promu. Surtout que les catalanes vont découvrir l'Open devant une salle pleine. Bourges +12

23/09/2012
14:00 UNION HAINAUT BASKET SAINT AMAND / USO MONDEVILLE BASKET: Mondeville est en place avec victoires en match amicaux. Mondeville +10
16:15 BASKET LATTES MONTPELLIER AGGLOMERATION / TOULOUSE METROPOLE BASKET: Lattes devrait pas rencontrer trop de problèmes mais attention a la jeunesse de cette équipe toulousaine qui a de l'énergie a revendre. BLMA +14
18:30 VILLENEUVE D'ASCQ ESB / FLAMMES CAROLO BASKET ARDENNES ASPTT: Villeneuve d'Asc affiche une belle équipe et les flammes ont réalisé une préparation assez décevante. Villeneuve +12

Bon match à tous
Els hi fotrem - ziou zaou sul cul

Avatar du membre
BFidf
Hall Of Famer
Messages : 13743
Enregistré le : ven. 17 sept. 2004 16:07
Localisation : A la cave sans moderation :mrgreen: HoF tout simplement

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar BFidf » mer. 19 sept. 2012 15:33

Reportage au journal de TF1 (à partir de 30 secondes)

Le boom du basket feminin
« Nous sommes conditionnés à croire que le succès est de travailler dur et d'avoir beaucoup d'argent.
La société ne croit pas que le succès est d'avoir une famille heureuse.»

la zone
Hall Of Famer
Messages : 6410
Enregistré le : dim. 03 sept. 2006 21:26

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar la zone » jeu. 20 sept. 2012 9:53

TOULOUSE
Pour suivre la saison au plus près


Désormais vous avez 3 possibilités de suivre l'actualité du Toulouse Métropole Basket :

sur ce site internet : www.tmbf.fr

sur facebook : www.facebook.com/Toulouse.Metropole.Basket

sur twitter : twitter.com/ToulouMetBasket
19/09/2012 - http://www.basketlfb.com/toulouse/artic ... B_N_ID=525

nutz
Hall Of Famer
Messages : 27804
Enregistré le : ven. 21 sept. 2007 11:53
Localisation : Castelroussin exilé dans les Vosges

Re: LFB - Saison 2012/2013

Messagepar nutz » ven. 21 sept. 2012 21:00

Tous les effectifs sur lequipe.fr

1 = meneuse, 2 = arrière, 3 = ailière, 4 = intérieure, 5 = pivot

AIX-EN-PROVENCE
Cinq majeur : Shona Thorburn (1, CAN, Gérone/ESP), Sylvie Gruszczynski (2), Kelly Corre (3), Lizanne Murphy (4, CAN, Tarbes), Marianna Tolo (5, AUS, Canberra/AUS)
Principales remplaçantes : Adja Konteh (1-2, Arras), Cayla Francis (5, AUS, Logan/AUS),
Entraîneur : Bruno Blier

ARRAS
Cinq majeur : Dawn Evans (1, USA, vienne/AUT), Johanne Gomis-Halilovic (2-3, Nantes-Rezé), Krissy Badé (3), Katerina Dorogobuzova (4, BUL, Sofia/BUL), Sandra Dijon-Gerardin (5, Montpellier)
Principales remplaçantes : Olesya Malashenko (3-4, UKR, Vologda/RUS), Aurélie Carmona (4, Armentières), Astan Dabo (5, MAL, Reims),
Entraîneur : Thibaut Petit

BASKET LANDES
Cinq majeur : Carmen Guzman (1, USA, Ruzomberok/SLQ), Anaïs Le Gluher (2), Marion Laborde (3), Tamara Abalde (4, ESP, Aix-en-Provence), Jennifer Humphrey (5, USA)
Principales remplaçantes : Olivia Epoupa (1, Centre Fédéral), Sabrina Reghaïssia (4, Arras), Kamila Stepanova (5, SER, Ruzomberok/SLQ)
Entraîneur : Olivier Lafargue

BOURGES
Cinq majeur : Céline Dumerc (1), Cathy Joens (2, USA), Stella Kaltsidou (3, GRE), Endy Miyem (4), Emmeline Ndongue (5)
Principales remplaçantes : Frida Edelbrink (1-2, SUE, Prague/RTC), Zoi Dimitrakou (3, GRE, Charleville-Mézières), Pauline Krawczyk (3, Tarbes), Stephany Skrba (5, CAN, Montpellier)
Entraîneur : Valérie Garnier

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES
Cinq majeur : Sheana Mosch (1, USA, Antakya/TUR), Anne-Sophie Pagnier (2), Yacine Sene (3), Aurélie Bonnan (4, Nantes-Rezé), Djéné Diawara (5, MAL)
Principales remplaçantes : Amel Bouderra (1), Ekatarina Dimitrova (2, BUL), Aminata Diop (5, SEN, Nantes-Rezé)
Entraîneur : Romuald Yernaux

LATTES-MONTPELLIER
Cinq majeur : Edwige Lawson-Wade (1), Emilie Gomis (2, Villeneuve d'Ascq), Ana Lelas (3), Kristen Mann (4, USA), Ana Cata-Chitiga (5, Tarbes)
Principales remplaçantes : Virgnie Brémont (1), Gaëlle Skrela (1-2), Géraldine Robert (3, Gdnya/POL), Fatimatou Sako (3-4)
Entraîneur : Valéry Demory

LYON
Cinq majeur : Audrey Sauret-Gillespie (1), Leslie Ardon (2), Romie Baer (3, ALL, Challes-les-Eaux), Mame Marie Sy-Diop (4), Mistie Mims (5, USA, Challes-les-Eaux)
Principales remplaçantes : Alexia Plagnard (1), Mélanie Plust (2, Challes-les-Eaux), Danielle Page (4, USA, Challes-les-Eaux), Emilija Podrug (5, CRO, Challes-les-Eaux)
Entraîneur : Laurent Buffard

MONDEVILLE
Cinq majeur : Ingrid Tanqueray (1), Kristen Sharp (2, USA-FRA), Laetitia Kamba (3), Giedre Paugaite (4, LIT), Naignouma Coulibaly (5)
Principales remplaçantes : Aminata Konaté (1, Nice), Binta Drammeh (2, SUE, Telge/SUE), Kadidia Minte (3-4)
Entraîneur : Hervé Coudray

NANTES-REZÉ
Cinq majeur : Caroline Aubert (1), Sarah Michel (2), Tatyna Troïna (3, BLR, Minsk/BLR), Marielle Amant (4, Bourges), Bernadette Ndoyisa (5, RDC)
Principales remplaçantes : Isis Arrondo (1, Braine/BEL), Yuliya Andreyeva (3-4), Viktoria Mircheva (4-5, UKR, Prague/RTC)
Entraîneur : Emmanuel Coeuret

PERPIGNAN
Cinq majeur : Iva Ciglar (1, CRO, Györ/HON), Angie Bjorklund (2, USA, Netanya/ISR), Pauline Jannault-Lo (3), Diandra Tchatchouang (3-4, Montpellier), Abby Bishop (5, AUS, Adelaïde/AUS)
Principales remplaçantes : Fatou Dieng (1), Laina Badiane (3), Elodie Bertal (4-5, Villeneuve d'Acsq), Helena Ciak (5)
Entraîneur : François Gomez

SAINT-AMAND (Hainaut Basket)
Cinq majeur : Ashley Houts (1, USA), Clémence Beikes (2), Romina Ciappina (3, Priolo/ITA), Stefanie Murphy (4, USA, Pecs/HON), Vera Perostiyska (5, BUL, Athènes/GRE)
Principales remplaçantes : Émilie Petiteau-Silbande (2), Carine Paul (3), Marie-Frédérique Ayissi (4)
Entraîneur : Corinne Benintendi

TARBES
Cinq majeur : Gabriela Ocete (1, ESP, Soller/ESP), Paoline Salagnac (2), Jovana Rad (3, SER, Navarre/ESP), Naura El-Gargati (4), Lauren Ervin (4-5, pivot, Faenza/ITA),
Principales remplaçantes : Joyce Cousseins-Smith (1, Arras), Laurie Datchy (2, Villeneuve d'Ascq), Angelica Robinson (5 pivot, Gérone/ESP)
Entraîneur : Cyril Sicsic

TOULOUSE
Cinq majeur : Agathe Degorces (1), Julie Legoupil (2, Lyon), Adrijana Knezevic (3, SER. Gdnya/POL), Demetress Adams (4, USA, Vigo/ESP), Carrem Gay (5, USA)
Principales remplaçantes : Inesa Visagaudaite (1, LIT, Klaipeda/LIT), Lola De Angelis (3), Darline Nsoki (4)
Entraîneur : Matthieu Chauvet

VILLENEUVE D'ASCQ
Cinq majeur : Emilie Duvivier (1, Calais), Stéphanie Dubois (2-3, Nice), Lenae Williams (3, USA, Nantes-Rezé), Jennifer Digbeu (4, Bourges), Olayinka Sanni (4, USA)
Principales remplaçants : Bintou Dieme (1, Le Havre), Amélie Pochet (3, Basket Landes), Emma Meesseman (4, BEL, Ypres/BEL), Sandra Pirsic (5, SER, Rivas/ESP)
Entraîneur: Frédéric Dusart

Tous les effectifs