[ALM EVREUX] 2017-2018: Drake Reed is back !

Modérateur : Modérateurs Pro B

globiboulga
Hall Of Famer
Messages : 6134
Enregistré le : sam. 02 juin 2007 21:12
Localisation : Derrière l'arc !!!
Contact :

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar globiboulga » ven. 02 mars 2018 23:15

Vous n'êtes qu'a quelques matchs de la zone rouge, je ne vois pas en quoi je suis provoquant.
Mais je pense qu'il est inutile de poursuivre cette discussion inutile. Profite du renouveau de ton équipe et on se reparlera certainement après le match qui nous oppose.
À bientôt.
Venez visiter le site officiel d'Aix-Maurienne : http://www.amsbasket.com/

candimax
Sophomore
Messages : 450
Enregistré le : dim. 08 juin 2014 15:04

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar candimax » sam. 03 mars 2018 14:37

belle victoire collective


saint chamond n'a pas éxisté, surement un match sans de leur part

de notre coté les arrivés de gavilovic et kuksis donnent plus de solution au coach

sur le plan individuel, bouquet est en panne psychologique, il est bon en défense mais il est trop friable mentalement en attaque, va falloir qu'il consulte un coach mental
brooks a fait jouer les autres sans forcer, on aura besoin de lui sur d'autres matchs


les autres ont été tres bon,

on a enfin une bonne alternance interieur/exterieur

Fadeaway41
All Star
Messages : 1033
Enregistré le : mar. 07 juin 2016 11:19

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar Fadeaway41 » sam. 03 mars 2018 15:11

candimax a écrit :brooks a fait jouer les autres sans forcer, on aura besoin de lui sur d'autres matchs


J’allais poser la question.
Méforme ou changement de style de jeu ?
Ses stats individuelles sont clairement à la baisse depuis les 3 derniers matchs
1ère place pronos Pro B 2016/2017

scorpion27
Sophomore
Messages : 148
Enregistré le : mar. 01 nov. 2016 12:40

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar scorpion27 » sam. 03 mars 2018 16:05

globiboulga a écrit :Vous n'êtes qu'a quelques matchs de la zone rouge, je ne vois pas en quoi je suis provoquant.
Mais je pense qu'il est inutile de poursuivre cette discussion inutile. Profite du renouveau de ton équipe et on se reparlera certainement après le match qui nous oppose.
À bientôt.


On est exactement à 3 victoires du 1er relégable .... ne confond pas matchs et victoires déjà , ensuite si tu veux parler "chiffres", on est à deux victoires du 8 ème. Mais comme tu dis; et j'allais te le proposer également; restons en là de cette discussion stérile qui n'amène à rien avec des personnes comme toi qui ne veulent pas "entendre". A toutes fins utiles, je te précise que j'étais présent hier soir au match.
Même pas envie d'en reparler avec toi après notre venue à la fin du mois (victoire ou défaite).

scorpion27
Sophomore
Messages : 148
Enregistré le : mar. 01 nov. 2016 12:40

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar scorpion27 » sam. 03 mars 2018 16:09

Fadeaway41 a écrit :
candimax a écrit :brooks a fait jouer les autres sans forcer, on aura besoin de lui sur d'autres matchs


J’allais poser la question.
Méforme ou changement de style de jeu ?
Ses stats individuelles sont clairement à la baisse depuis les 3 derniers matchs


Il semblerait que le coach lui demande un autre jeu, pour l'avoir vu plusieurs fois à l'entrainement. Ce qui semblerait pour l'instant lui convenir partiellement. Ce qui n'empêche pas qu'il doit rester une menace extérieur par ses shoots à distance. Et sur ce point, faut qu'il se retrouve. Petite perte de confiance il me semble.

scorpion27
Sophomore
Messages : 148
Enregistré le : mar. 01 nov. 2016 12:40

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar scorpion27 » sam. 03 mars 2018 16:15

candimax a écrit :belle victoire collective


saint chamond n'a pas éxisté, surement un match sans de leur part

de notre coté les arrivés de gavilovic et kuksis donnent plus de solution au coach

sur le plan individuel, bouquet est en panne psychologique, il est bon en défense mais il est trop friable mentalement en attaque, va falloir qu'il consulte un coach mental
brooks a fait jouer les autres sans forcer, on aura besoin de lui sur d'autres matchs


les autres ont été tres bon,

on a enfin une bonne alternance interieur/exterieur


Je dirais pas un match sans de St Chamond mais plutôt un match référence pour Evreux qui a d'abord était chercher la victoire en défense. Comme c'est souvent le cas et c'était d'ailleurs (ça l'est peut-être encore) l'adage de Valin.

Avatar du membre
Alexdu27
All Star
Messages : 3971
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 19:37
Localisation : Pas loin de Paris...

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise du championnat avec la réception de Saint-Chamond

Messagepar Alexdu27 » sam. 03 mars 2018 17:15

Il y a 3 semaines, Evreux prenait 29 points face au Havre, à domicile. Il était important, obligatoire même que l'équipe se rachète, et c'est donc chose faite face à Saint-Chamond, avec la manière. Tout le monde a marqué, le temps de jeu a été bien réparti, les nouvelles recrues ont bien apporté. C'est un match référence de l'ALM cette saison (avec celui de Nantes). Ce qui est rassurant aussi c'est que malgré le faible apport au scoring de Brooks, d'autres solutions ont été trouvées. Ça c'est positif. D'ailleurs, on peut remarquer qu'il n'a pas du tout forcé. Il y a eu une grosse intensité défensive et avec 10 joueurs ça change la vie, alors que sur certains matchs avant, Evreux jouait à 7 voire 6... Si on garde le même état d'esprit, on peut envisager de voir plus haut, mais match après match...
Côté Saint-Chamond, je n'ai pas aimé la mentalité de Guichard, constamment en train de se plaindre, et que dire de la sale mentalité de Paumier... On l'a tous vu faire un doigt à un ou des spectateur(s) au moment de quitter le terrain dans le 4e QT... Bonjour l'ambiance dans les tribunes pour la suite du match :mrgreen:

Evreux repart du bon pied

L’ALM a entamé la dernière ligne droite du championnat par une probante victoire (86-54), sur son parquet hier soir, face à Saint-Chamond.

Image
Les nouvelles recrues de l’ALM Evreux, Rihards Kuksiks et Alexandre Gavrilovic, ont marqué 16 et 11 points

Ceux qui, suite à la défaite face au Havre (61-90), avant la trêve, avaient décidé de ne pas venir à la salle omnisports hier soir ont eu tort. Les Ébroïciens ont, en effet, réalisé un énorme match face à Saint-Chamond, une des meilleures équipes de la division. Sur le papier (le SCBVG était 5e en arrivant dans l’Eure) tout du moins car, sur le parquet, on n’a pas vu grand monde. Exception faite des dix premières minutes, durant lesquelles les visiteurs ont fait illusion (22-18), ils ont, dès le début du deuxième quart, totalement disparu de la circulation. La faute à un Rihards Kuksiks euphorique en sortie de banc et à une défense de tous les instants. Grâce à ces deux facteurs conjugués donc, l’ALM a passé un 9-0 à un adversaire déboussolé. Constamment sous pression, les hommes de Thinet ont commencé à déjouer avant de s’écrouler (39-21, 15e). Oh, pas tout de suite car le duo Hergott-Paumier est parvenu, juste avant la pause, à ramener son équipe (44-32), mais cela n’a pas duré. Toujours aussi présentsdéfensivement, les amicalistes ont récupéré un nombre impressionnant de ballons, immédiatement bonifiés à l’opposé.

Un banc au diapason

Par qui ? Principalement par un Steeve Ho You Fat inspiré (17 points). En pénétration ou en périphérie, l’ailier fort a trouvé la faille à de multiple reprises (55-37, 26e) et l’ALM s’est envolée. En confiance, elle a dès lors pu dérouler son basket et ce malgré le faible rendement de Jerrold Brooks.
Le petit meneur US a en effet attendu la fin du troisième quart pour marquer ses premiers points mais hier soir, l’ALM avait suffisamment de ressources pour se passer du scroring de l’Americain. Oui, désormais, avec Kuksiks et Gavrilovic, l’équipe ébroïcienne a d’autres solutions, lorsqu’un de ses joueurs majeurs est moins bien. Le coach, Fabrice Lefrançois, a même carrément pris le parti de faire sortir son maître à jouer, persuadé qu’il était, que ce serait sans incidence en termes d’efficacité. Un jugement qui s’est avéré exact puisqu’avecplusieurs joueurs de banc sur le terrain, Evreux a continué à creuser l’écart, face à une formation de Saint-Chamond totalement dépassée (68-39, 30e). Dans une ambiance de folie, les partenaires de Théo Leon ont poursuivi leur jeu de massacre et Paumier a fini par ne plus le supporter. Agacé au plus haut point, le pivot est sorti de ses gonds et une échauffourée a éclaté. Finalement, c’est Alexandre Gavrilovic qui en a fait les frais, contraint qu’il a été de quitter le parquet. Cet événement a eu le don de faire rugir le public, mais aussi de renforcer la détermination des locaux, qui ont fini la rencontre pied au plancher et ben évidemment le SCBVG n’a pas résisté (86-54).

« C’était une étape »

Fabrice Lefrançois (entraîneur d’Evreux) : « On a été présent des deux côtés du terrain et on a reproduit sur le parquet ce que nous avions travaillé dans la semaine. On savait que Saint-Chamond n’aimait pas trop les équipes agressives, du coup on a essayé de l’être. C’était une étape. Il nous faut cinq victoires pour le maintien, dix pour les play-offs, en voilà une. »

Alexandre Gavrilovic (intérieur d’Evreux) : « On a bien joué collectivement et on a mis la manière. Pour un premier match, c’est encourageant. Quand il y a un collectif comme celui-là, c’est facile pour moi. »

Alain Thinet (entraîneur de Saint-Chamond) : « C’est la première fois qu’on prend un écart comme ça. On a complètement lâché, démissionné. J’ai eu le sentiment qu’ils étaient six ou sept sur le terrain, ils étaient partout en défense. Evreux a fait un très gros match, a fait preuve d’une énorme envie. On a tenu cinq minutes et on a explosé. »

Paris Normandie
La mort du sport est programmée tant la corruption et les matchs truqués ont pris le dessus !

Tariq Abdul Wahad, formé à l'ALM et premier joueur français à avoir intégré la NBA

Avatar du membre
Alexdu27
All Star
Messages : 3971
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 19:37
Localisation : Pas loin de Paris...

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Reprise victorieuse face à Saint-Chamond !

Messagepar Alexdu27 » dim. 04 mars 2018 18:20

Encore une magnifique illustration de PN :mrgreen:

Ho You Fat, l’intérieur de l’ALM, garde les pieds sur terre

Image
Steeve Ho You Fat estime que l’ALM Évreux est mieux armée avec Kuksiks et Gavrilovic

Même si l’ALM Évreux n’a fait qu’une bouchée de Saint-Chamond (86-54), une des meilleures formations de la division, Steeve Ho You Fat, par ailleurs excellent vendredi soir (17 pts), ne s’enflamme pas.

Quels sentiments vous habitent après cette victoire, acquise avec la manière, face à Saint-Chamond ?

Steeve Ho You Fat : « Ça fait plaisir. On a été solide, il y a eu de l’engagement et on a validé tout le travail accompli à l’entraînement depuis la reprise. »

L’ALM a dominé une formation bien mieux classée qu’elle. Est-ce une surprise pour vous ?

« Non. Certes Saint-Chamond était quatrième du classement, mais on a respecté les instructions que le coach nous avait données et ils ont déjoué. Il n’y a rien de surprenant là-dedans. »

La profondeur de banc, dont Évreux dispose désormais, peut-elle également expliquer ce succès ?

« Ça aide, mais ça ne fait pas tout. Il faut aussi des gars qui apportent quelque chose lorsqu’ils entrent sur le terrain. Là, tout le monde a répondu présent et les titulaires ont pu souffler. »

Notamment dans le secteur intérieur où, avec l’arrivée de Gavrilovic, vous êtes maintenant cinq à vous relayer.

« On a tous des styles de jeu différents et je pense que ça va causer des problèmes à nos adversaires. Alex est un atout supplémentaire, on va s’appuyer dessus. On va prendre tout ce qu’il a à nous donner et on va essayer, nous aussi, de lui donner un peu (rires). Ça va permettre de soulager certains, d’apporter une plus grande densité et une meilleure qualité de jeu. Il est efficace (11 pts, 5/8 aux tirs face au SCBVG) et il a du QI (basket). »

Avec Kuksiks, l’autre recrue hivernale, l’ALM semble avoir résolu ses problèmes d’adresse extérieure (le Letton a fini à 3/5 derrière l’arc contre Saint-Chamond). Partagez-vous cette impression ?

« Je pense qu’avant, on avait surtout du mal à trouver nos shooteurs, à utiliser leur talent. Lui, déjà, il peut se créer son tir tout seul et puis, comme nous jouons mieux, qu’il y a plus de mouvement, on trouve plus facilement les gens sur le terrain. »

Cette prestation laisse à penser qu’Évreux peut encore parfaitement envisager une place dans le top 8. Êtes-vous d’accord ?

« Ce genre de succès a juste pour effet de te rassurer avant la rencontre suivante. On ne va pas commencer à parler de play-offs après ce match, même si on peut sans doute espérer certaines choses. On ira chercher ce qu’on pourra aller chercher, mais on connaît la Pro B, on sait que ça bataille jusqu’à la fin. »

Paris Normandie
La mort du sport est programmée tant la corruption et les matchs truqués ont pris le dessus !

Tariq Abdul Wahad, formé à l'ALM et premier joueur français à avoir intégré la NBA

Avatar du membre
Alexdu27
All Star
Messages : 3971
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 19:37
Localisation : Pas loin de Paris...

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Déplacement à Poitiers

Messagepar Alexdu27 » mar. 06 mars 2018 12:10

Evreux veut confirmer à Poitiers

L’ALM Evreux (10e) affronte Poitiers (13e) ce soir. Les Ebroïciens, qui restent sur une belle victoire, à domicile vendredi, contre Saint-Chamond (86-54) vont tenter de confirmer à l’extérieur.

Image
A l’image de toute l’équipe, Alexandre Gavrilovic (à gauche) a réalisé un bon premier match, vendredi, contre Saint-Chamond

S’ils sont capables du meilleur (large victoire contre Saint-Chamond, vendredi, ou face à Nantes, le 19 janvier, 94-57) comme du pire (défaites 53-75 contre Nancy et 61-90 face au Havre, le mois dernier) sur leur parquet, les Ebroïciens, sont en revanche, assez constants à l’extérieur. Ils ne parviennent pas à gagner, lorsqu’ils sont loin de leurs bases. Leur seule victoire hors de la salle Jean-Fourré, en neuf déplacements, a été acquise à Caen, le 2 février (70-79). La rencontre de ce soir, à Poitiers, sera un bon test : quatre jours après avoir dominé Saint-Chamond de 32 points, les hommes de Fabrice Lefrançois seront-ils capables d’être aussi concentrés dans la Vienne ?

« Confiance et humilité »

Le match aller avait tourné à l’avantage des Eurois (71-69). Il s’agissait de la première victoire de la saison pour Théo Leon et ses coéquipiers. Deux petits points d’écart qui avaient fait le bonheur des locaux. Quels que soient les saisons ou le championnat, « on termine toujours sur un score serré avec Poitiers. C’est une équipe qui ferme la raquette, donc il faudra respecter le jeu de passe », prévient le coach de l’ALM. Les visiteurs s’attendent à « beaucoup d’engagement » de la part de leurs hôtes, qui se sont inclinés, vendredi, à Vichy/Clermont, 94-72.
Un peu à l’image de celle d’Evreux, l’équipe entraînée par Ruddy Nelhomme a été modifiée ces dernières semaines. Le meneur, Sharaud Curry, a fait son premier match, il y a quatre jours sous les couleurs poitevines (13 points), en remplacement de Ricky Tarrant. Et le poste 5, Ron Anderson, est arrivé, lui, mi-janvier. A l’ALM, les deux derniers arrivés la semaine dernière se sont rapidement intégrés au groupe et adaptés au jeu. « Ce sont deux éléments dotés d’un très bon QI basket, donc ça va vite avec eux », se satisfait Fabrice Lefrançois. Sur le dernier match, l’ailier letton de 29 ans, Rihards Kuksiks a marqué 16 points (75 % de réussite au shoot) et l’intérieur de 26 ans, Alexandre Gavrilovic, 11 points (63 %). Le joueur de 2,08 m est ravi de ses premiers pas dans la capitale euroise. « J’ai été vraiment bien accueilli par tout le monde. On a eu une bonne première semaine d’entraînement, durant laquelle on a eu le temps de voir tous les systèmes de jeu. Vendredi, pour notre premier match avec Rihards, ça s’est très bien passé. Toute l’équipe a réussi à mettre en place un bon collectif. Cela a donné une grosse victoire qui, forcément, facilite aussi l’intégration », indique Gavrilovic. Ce dernier connaissait plusieurs joueurs de l’ALM avant de signer et, outre le projet du club, « c’est aussi la raison pour laquelle je suis venu ». L’intérieur, qui évolue depuis trois ans en Pro B a, notamment, joué une saison avec Théo Leon, à Roanne et avait le même agent que Ruphin Kayembe. Côté vie personnelle, Evreux « ça change de Nantes ! », reconnaît le natif de Strasbourg. Peu importe, « je me focalise uniquement sur le basket et l’objectif d’accéder aux play-offs. »
Un but qui n’est pas si éloigné pour les Ebroïciens, actuellement 10e au classement, et qui pourrait bien encore se rapprocher après le match de ce soir. A condition que l’ALM « conserve la dynamique engagée : avancer en confiance tout en faisant preuve d’humilité », insiste le coach.
Des nouvelles de Sirutavicius

Toujours blessé à la cheville, l’ailier Lituanien de 35 ans, Gytis Sirutavicius, est retourné dans son pays natal, afin de passer des examens médicaux complémentaires.

Paris Normandie


Les échos venus d'ailleurs:

Réagir et vite

Giflé à Vichy-Clermont (72-94), vendredi, le PB86 reçoit mardi une équipe d’Evreux remaniée, dans un duel de deuxième partie de tableau qui vaut cher.

Image

Avant d’observer une pause de trois semaines, comme toutes les équipes de la Ligue, le PB86 restait sur deux succès probants et marqués du sceau d’une meilleure implication défensive (66,5pts encaissés). Ces belles intentions ont volé en éclats en Auvergne, où la claque reçue des mains de Bronchard et ses potes interpelle sur l’envie que les Poitevins ont mis dans ce match de reprise. Jamais l’équipe de Ruddy Nelhomme n’a semblé dans le coup, ajoutant un manque d’agressivité offensive à son apathie à l’autre bout du parquet. "On a eu plusieurs fois l'occasion de revenir, mais on a perdu cinq-six ballons qui ont donné des points directement à l'adversaire", regrette le coach. C’est d’autant plus dommage que Vichy-Clermont navigue dans les mêmes eaux que le PB et cherche aussi à accrocher une éventuelle place en playoffs.

Compte tenu de ses sautes d’humeur, Poitiers est loin de penser aux réjouissances du printemps et doit, dans un premier temps, renouveler son bail en Pro B. Ça passe évidemment par un maximum de succès à Saint-Eloi, a fortiori contre des adversaires directs. La réception de l’ALM Evreux tombe à pic pour savoir ce que Guillard and co ont dans le ventre. Sauf qu’avec un nouvel axe 1-5 (Curry-Anderson) à peaufiner, pas simple de se faire une opinion juste sur le potentiel de ce groupe. Ce qu’on sait, en revanche, c’est qu’à force de souffler le chaud et le froid, il est constamment dans l’urgence du résultat. "Surtout à domicile, où nous ne devons pas nous louper. Il faudra que nous soyons présents sur les basiques : l'intensité, le rebond, les balles perdues..."

Gavrilovic et Kuksiks en renfort

Après Evreux, Aix-Maurienne (9 mars), Rouen (16), Charleville (20), Roanne (27) et Caen (30) se présenteront sur la route du Poitiers Basket 86. Mais commençons par Evreux, dont l’instabilité depuis l’automne rappelle celle de son hôte de mardi. Avant la trêve, l’ALM a ainsi bu le bouillon dans son Palais des sports face au Havre (61-90), avant d’en coller trente-deux à Saint-Chamond vendredi (86-54). Pas de logique là-dedans, peut-être le fruit des ajustements du staff pendant la Leader’s cup. Les Ebroïciens ont signé l’ex-intérieur roannais et nantais Alexandre Gavrilovic et le shooteur lituanien Rihards Kuksiks, lui aussi passé par l’Hermine la saison dernière.

Ajoutez à ce puzzle le meneur Jerrold Brooks et vous obtenez l’une des clés du sursaut des Normands. Reste à savoir si les partenaires du vétéran Steve Ho You Fat et de l'intérieur Caleb Walker afficheront à Poitiers le même visage conquérant qu’il y a quatre jours. Rappelons qu’à l’aller, le PB s’était incliné dans l’Eure de deux petits points. Faites vos jeux, rien ne va plus…

7 à Poitiers
La mort du sport est programmée tant la corruption et les matchs truqués ont pris le dessus !

Tariq Abdul Wahad, formé à l'ALM et premier joueur français à avoir intégré la NBA

globiboulga
Hall Of Famer
Messages : 6134
Enregistré le : sam. 02 juin 2007 21:12
Localisation : Derrière l'arc !!!
Contact :

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Déplacement à Poitiers

Messagepar globiboulga » mar. 06 mars 2018 12:27

Bizarrement, le mot "humilité" ressort dans l'interview du coach cette semaine, contrairement à son interview de la semaine passée..
Dans cet état d'esprit là, vous allez probablement ne plus lutter avec le maintien très bientôt.
Bon match à vous. Et battez les poitevins avant qu'on leur mette la tête sous l'eau vendredi.. :lol:
Venez visiter le site officiel d'Aix-Maurienne : http://www.amsbasket.com/

Avatar du membre
jiaw
All Star
Messages : 3766
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009 12:10
Localisation : Poitiers

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Déplacement à Poitiers

Messagepar jiaw » mar. 06 mars 2018 14:19

globiboulga a écrit :Bon match à vous. Et battez les poitevins avant qu'on leur mette la tête sous l'eau vendredi.. :lol:

:lol: ... :evil:

globiboulga
Hall Of Famer
Messages : 6134
Enregistré le : sam. 02 juin 2007 21:12
Localisation : Derrière l'arc !!!
Contact :

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Déplacement à Poitiers

Messagepar globiboulga » mar. 06 mars 2018 14:53

Ou pas remarque...
Venez visiter le site officiel d'Aix-Maurienne : http://www.amsbasket.com/

Avatar du membre
Alexdu27
All Star
Messages : 3971
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 19:37
Localisation : Pas loin de Paris...

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Victoire à Poitiers, la deuxième à l'extérieur cette saison

Messagepar Alexdu27 » mer. 07 mars 2018 17:35

Victoire méritée de l'ALM hier soir à Poitiers, Evreux ayant fait la course en tête tout le long du match. Petite frayeur dans le dernier quart-temps où le PB revient à égalité grâce à des shoots longues distances. Le collectif, avec les nouveaux joueurs, commence à prendre forme (29 passes décisives), l'adresse à trois points était au rendez-vous et c'est la conséquence d'une belle circulation de la balle. J'ai vu aussi les joueurs défendre sur les lignes de passes afin de gêner les transmissions, Théo Léon a fait un gros boulot sur ce point. Deuxième très bon match de suite pour Steeve Ho You Fat (21 d'éval' contre Saint-Chamond, 24 d'éval hier soir). En tout cas, une belle victoire collective, un temps de jeu réparti, la marque également, beaucoup de passes donc, et de l'adresse (55 % aux tirs dont le même pourcentage à trois points, et pas de déchet aux LF).

Evreux capitalise à Poitiers

Dominatrice dans l’impact et dans l’adresse, l’ALM Evreux a confirmé sa bonne forme du moment en s’imposant hier soir sur le parquet de Poitiers (81-89).

Image
L’ALM Evreux de Fabrice Lefrançois a réalisé une excellente opération hier soir à Poitiers

Après la large victoire contre Saint-Chamond, les Ebroïciens ont de nouveau capitalisé, au terme d’une rencontre maîtrisée, même s’ils ont connu une petite frayeur en fin de rencontre. De quoi donner de l’air à une équipe qui, il y a encore peu, luttait avec la zone rouge.

C’est simple : mis à part les secondes qui ont suivi le lancer franc inaugural de Ron Anderson ou le retour à égalité dans le dernier quart, les Poitevins ont fait la course derrière. Appliqués, les Normands se sont appuyés sur une défense solide, gênant les transmissions locales et obligeant les joueurs de Poitiers à prendre des tirs parfois forcés.

De l’autre côté du terrain, le laxisme des Pictaviens au-delà de la ligne des trois points profite à l’une des équipes réputées parmi les plus maladroites dans les tirs longue distance (29 % avant la rencontre), qui s’échappe tranquillement (5-11, 4e, 12-18, 8e). L’écart gonfle même davantage à la suite d’une minute particulièrement prolifique pour les visiteurs (14-25, 8e). Les Poitevins finissent par relever la tête et parviennent à faire taire les attaquants eurois ; à l’entame du deuxième quart-temps, la partie semble relancée (23-25, 12e).

Une équipe qui a du répondant

Fabrice Lefrançois décide alors d’arrêter les frais et redonne des consignes pour contrer les locaux. Avec efficacité, puisque rapidement, ils peinent dans les transmissions et dans l’animation du jeu. En face, on retrouve de l’allant, et l’avantage s’accroît une nouvelle fois en faveur des Normands, qui rentrent aux vestiaires avec un matelas de dix points (35-45).

La pause ne coupe pas l’élan d’Evreux, qui retrouve vite le chemin du panier. Anthony Goods côté PB 86 tente bien de sonner la révolte avec ses tirs lointains, mais Ho You Fat ou Kuksis lui répondent avec plus de réussite encore. Pas même Sharaud Curry, bien discret pour sa première dans son nouvel antre de Jean-Pierre Garnier, ne peut assumer son rôle de leader. Si bien qu’Evreux, prompt à intercepter et monter vite les ballons, s’envole (54-69, 28e).

Pliée, la rencontre ? Même pas. Les Poitevins retrouvent un second souffle et connaissent cette fois un sacré temps fort. Doumbouya et Thinon rapprochent les locaux en fin de troisième quart-temps (63-71, 30e). Puis la défense prend enfin le pas sur les assauts ébroïciens : la partie bascule. Un 13-0 plus tard, notamment grâce à un tir très lointain de Goods, ramène Poitiers à hauteur (71-71, 33e).

Mais une nouvelle fois, le vent tourne, et le trou d’air normand passe. Les joueurs de Rudy Nelhomme précipitent leurs tirs et ne trouvent plus la cible, si bien qu’Evreux reprend très rapidement huit points d’avance. Tout en gestion, les visiteurs maintiennent l’écart jusqu’au buzzer et confirment que la santé est bien meilleure. Poitiers s’englue un peu plus dans le bas de tableau. Le chemin vers le maintien est encore long...

« Restons lucides et humbles »

Ruddy Nelhomme (entraîneur de Poitiers) : « Cela fait deux matches que l’on prend 90 points. On se met tout seul en difficulté. On a un problème de concentration et de rotation défensive. On a déréglé quelque chose en défense. On n’y est plus. On doit très vite réagir car cela nous met en difficulté. On revient mais il n’y a rien de stable. Pour gagner, il faut mettre plus d’intensité. On est retombé dans nos travers. »

Fabrice Lefrançois (entraîneur d’Evreux) : « Poitiers est revenu avec des tirs venus d’ailleurs avec Goods, Anderson et Thinon. Mais, au-delà de ça nous avons livré le match que nous voulions. Il fallait stopper Goods et Curry. Curry, cela a été fait. Goods a été obligé de mettre de gros tirs pour scorer. Nous avons aussi gagné la bataille du rebond. Nous continuons à développer un vrai jeu de passes. Nous avons retrouvé un équilibre d’équipe. Mais restons lucides et humbles, il faut d’abord assurer le maintien. Mais gagner à Poitiers est une bonne étape. »

Paris Normandie


Les échos venus d'ailleurs:

Pas défendables !

Une nouvelle fois trop permissif en défense, le PB86 a encaissé sa septième de la saison à domicile en championnat face à Evreux (81-89). Inquiétant.

Image

En 2 mots

Quatre jours après la claque auvergnate, le PB86 a tendu l’autre joue avec une naïveté confondante. Absents dans l’intensité et les tâches défensives, les hommes de Ruddy Nelhomme ont couru après Evreux pendant trente-neuf minutes et une poignée de secondes. Ils n’auront, en réalité, fait illusion qu’à l’amorce du money time, infligeant un 13-0 aux Normands pour recoller à 71-71 (32e). Mais cette remontada fut aussi spectaculaire -un panier quasiment au buzzer de Goods (24pts au total)- que furtive. Dans la foulée, le PB a encaissé un 8-0 fatal sans jamais parvenir à arracher la décision. Steeve Ho You Fat (23pts, 4rbds, 23 d’évaluation) et les siens ont amplement mérité cette deuxième levée d’affilée. A contrario, les affaires du PB se compliquent sérieusement, surtout qu’un déplacement compliqué l’attend à Aix-Maurienne (15e) dès vendredi. Le maintien devient désormais le seul objectif « raisonnable » pour cette formation branchée sur courant alternatif depuis la rentrée et qui, de surcroît, doit intégrer un nouveau meneur de jeu.

La stat

34. Soit le nombre de points « offerts » par le deuxième cinq de l’ALM Evreux. Au relais de Caleb Walker et Ruphin Kayembe, les petits nouveaux Rihards Kuksiks (13) et Alexandre Gavrilovic (13) se sont révélés décisifs. Le combo lituanien pour son adresse derrière l’arc, l’intérieur français pour ses qualités de finisseur.

Le joueur

Souverain, Steeve Ho You Fat aura martyrisé ses vis-à-vis, ajoutant à sa dureté défensive une vraie adresse derrière l’arc (5/6). Il termine avec une ligne de stats très correcte.

7 à Poitiers
La mort du sport est programmée tant la corruption et les matchs truqués ont pris le dessus !

Tariq Abdul Wahad, formé à l'ALM et premier joueur français à avoir intégré la NBA

Avatar du membre
Alexdu27
All Star
Messages : 3971
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 19:37
Localisation : Pas loin de Paris...

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Victoire à Poitiers, la deuxième à l'extérieur cette saison

Messagepar Alexdu27 » jeu. 08 mars 2018 14:45

L’ALM Evreux a ses tireurs d’élite

Les joueurs de l’ALM Evreux ont pour une fois bâti leur succès sur une adresse extérieure, qui jusque-là leur faisait bien souvent défaut.

Image
Avec cinq tirs à 3 points réussis mardi soir à Poitiers, Steeve Ho You Fat (ici face à Hyères/Toulon) a égalé son record en carrière

Les statistiques parlent d’elles-mêmes : jamais, dans cet exercice 2017-2018, l’ALM Evreux s’est montrée aussi précise au shoot. Avec un total de 32 tirs marqués sur 58 tentés (55,17 %), les hommes de Fabrice Lefrançois ont établi leur meilleur bilan d’adresse sur une rencontre. Un bilan enjolivé par la grande réussite aux lancers francs (14/15).

Mais le chiffre le plus marquant de cette rencontre de la 21e journée de Pro B, c’est incontestablement la précision extérieure. Avec 11 tirs primés sur 20 tentés (55 %), les Ebroïciens montrent enfin qu’il ne faut pas leur laisser le temps d’armer leurs shoots, même au-delà de la ligne.

Les deux maîtres artilleurs de la soirée ne sont autres que Steeve Ho You Fat (5/6), et la recrue lettone Rihards Kuksiks (3/5), dont les qualités plaisent à l’entraîneur. « Il nous apporte des tirs extérieurs là où ça nous faisait défaut », apprécie Fabrice Lefrançois. D’autant que les deux hommes ont joué de leur adresse dans des moments opportuns, brisant régulièrement l’euphorie locale après un tir primé. Tout sauf un hasard, puisque le technicien eurois avait misé sur cette stratégie.

Les espaces créés, la clé

« On savait que Poitiers était une équipe qui verrouillait la raquette, bloquait les espaces, donc on souhaitait élargir le jeu. Pour ça, il fallait représenter un danger à trois points, et là, on a vraiment répondu présent. Tout comme dans le jeu d’espace que dans le jeu de passes. On fait la différence justement parce qu’on a créé des espaces. »

Du genre lucide, Fabrice Lefrançois note également le nombre élevé de passes décisives réussies : 29. A une seule reprise cette saison, l’ALM a fait mieux : c’était le 10 octobre dernier, en Leaders Cup, à Caen (32, pour une victoire 78-85). « Ce qui me fait plaisir, c’est qu’on a développé un vrai jeu de passes et de mouvement, conférant un vrai équilibre à l’équipe. Quand on voit par exemple que Jerrold Brooks (9 passes décisives) a donné des bons ballons dans le bon timing, c’est plaisant. Même s’il ne marque que 5 points, ce n’est pas un problème, car il contribue à faire gagner l’équipe. ».

Alors, si rien n’est encore acquis mathématiquement, les Eurois relèvent très nettement la tête : ils surfent actuellement en 2018 sur une vague de 6 succès en 9 matches, et s’éloignent plus encore de la zone rouge. « Il faut néanmoins rester humble car il reste 13 rencontres à jouer, coupe l’entraîneur. On a notamment une fin de championnat très compliquée, donc il faut progresser étape par étape et pas déjà se voir maintenus. » L’ALM est en effet bien placée pour savoir qu’une situation peut se renverser rapidement et que la vérité d’un match n’est pas forcément celle d’une saison. Mais avec 9 victoires au compteur, une bonne partie du chemin vers le maintien a été réalisée. Il serait bête, maintenant, de tout gâcher...

Paris Normandie
La mort du sport est programmée tant la corruption et les matchs truqués ont pris le dessus !

Tariq Abdul Wahad, formé à l'ALM et premier joueur français à avoir intégré la NBA

Avatar du membre
Alexdu27
All Star
Messages : 3971
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 19:37
Localisation : Pas loin de Paris...

Re: [ALM EVREUX] 2017-2018: Réception de Fos-sur-Mer

Messagepar Alexdu27 » ven. 09 mars 2018 10:40

Evreux a faim de série

L’ALM Evreux (10e) reçoit Fos-sur-Mer (3e) ce soir. En forme actuellement, les Ebroïciens vont se battre pour s’adjugerune troisième victoire d’affilée.

Image
Battus de 4 points à Fos-sur-Mer, Ruphin Kayembe et les Ebroïciens veulent prendre leur revanche ce soir, à domicile

L’ALM Evreux a franchi un cap ces dernières semaines. Les Ebroïciens ont, d’abord, largement battu Saint-Chamond (86-54), vendredi dernier, puis Poitiers (81-89), mardi. Ce soir, les Ebroïciens reçoivent un gros morceau du championnat : l’équipe de Fos-sur-Mer, actuellement, classée troisième. Un véritable test pour les hommes de Fabrice Lefrançois, qui semblent avoir trouvé la formule pour parvenir à rester constants 40 minutes.

A Poitiers, « nous avons très bien joué des deux côtés du terrain. On a réussi à contrôler le match et même lorsque nos adversaires sont revenus à égalité dans le dernier quart-temps, nous n’avons pas paniqué et c’est ce qui a fait la différence au final », explique le coach de l’ALM.

Si ses joueurs se comportent de la même manière ce soir, tout est possible pour les locaux.

L’entraîneur veille à conserver cette discipline qui porte ses fruits depuis le début du mois : « Surtout, ne pas se précipiter en attaque et bien prendre le temps de trouver des solutions ». Concentration et application sont les maîtres mots. « On évolue par étapes. Il ne faut pas se voir plus beaux que nous sommes. Nous restons sur deux belles perfs mais ce n’est pas pour autant que c’est fait, que l’objectif est, d’ores et déjà, atteint », insiste, prudent, Fabrice Lefrançois.

« On donne plus sur le terrain »

Depuis l’arrivée du pivot Alexandre Gavrilovic et de l’ailier Rihards Kuksiks, fin février, « l’équipe est plus complémentaire et plus équilibrée » et le coach bénéficie d’un choix plus important de rotations.

Des nouvelles options qui permettent, notamment, à certains joueurs, extrêmement sollicités depuis le début de la saison, de récupérer un peu plus. « Quand on joue 25 minutes au lieu de 40, on donne plus sur le terrain. On est plus lucide, donc meilleur au niveau du jeu et on se fait plus confiance les uns envers les autres », assure Ruphin Kayembe qui, à l’image de Caleb Walker ou Steeve Ho You Fat, avait jusqu’alors l’habitude de passer la quasi-totalité de la rencontre sur le parquet.

La confiance est la clé du succès pour l’ALM, selon le pivot congolais de 25 ans : « La force de notre équipe réside dans son collectif. Si on commence à jouer chacun pour soi, cela se complique, on l’a déjà vu. Mais si nous restons dans ce schéma collectif, que nous savons très bien mettre en place, on peut taper de grosses équipes. »

Les Eurois ont les compétences et maintenant l’effectif pour se mesurer, et surtout faire jeu égal, à des formations installées dans les toutes premières places du championnat.

Enfin, « on joue à la maison, donc on sera encore plus motivé. Les supporters sont toujours là. Que nous soyons, ou non, en difficulté, ils continuent de nous soutenir donc ça nous donne l’envie de nous surpasser », promet le numéro 7.

Entre deux équipes en forme

Au match aller, le 17 novembre, l’ALM s’était inclinée de 4 points seulement. Malgré tout et même s’ils jouent à domicile ce soir, les Ebroïciens savent qu’ils devront aller au combat pour espérer l’emporter. « Fos, c’est une très bonne équipe qui est, logiquement, classée dans le haut du tableau, souligne Fabrice Lefrançois. Elle évolue avec plusieurs anciens joueurs de Pro A, des gars qui ont beaucoup d’expérience. Tandis que nous, nous restons une équipe très jeune... Ce sera une opposition de style : notre vitesse d’exécution face à leur jeu placé », poursuit le coach eurois.
Evreux et Fos-sur-Mer (qui joue également en jaune) sont toutes deux dans une bonne dynamique. Actuellement 3e du championnat, Fos-sur-Mer comptabilise 16 victoires et 5 défaites.Les Fosséens restent sur une série de 4 succès consécutifs et sont donc invaincus depuis le début de la phase retour. Mardi, à domicile, ils sont venus à bout de Rouen (83-71).

Paris Normandie
La mort du sport est programmée tant la corruption et les matchs truqués ont pris le dessus !

Tariq Abdul Wahad, formé à l'ALM et premier joueur français à avoir intégré la NBA