Finale: Espagne/Russie

Modérateur : Modérateurs Equipe de France

Qui sera le 35ème champion d'Europe?

Espagne
19
66%
Russie
10
34%
 
Nombre total de votes : 29

eagledesert11
All Star
Messages : 1413
Enregistré le : lun. 30 août 2004 17:50

Messagepar eagledesert11 » lun. 17 sept. 2007 0:05

Retour sur la finale proprement dite (pour ceux qui n'auraient pas eu l'image et que mes modestes commentaires intéresseraient).

Une Espagne que tout prédestinait au titre, un joueur ayant dominé de la tête et des épaules la compétition jusque là, des attaquants racés et compétitifs (eux!), le meilleur meneur, la meilleure attaque, le meilleur pourcentage de réussite, un quasi sans faute en demi (27/28 aux lancers ce qui est exceptionnel), le fait d'avoir battu les russes lors de leur 3 derniers matchs en compétition officielle, un titre de champion du monde déjà en poche, quelques décisions arbitrales lors de cette finale disons discutables, une domination au rebond, etc...

Sauf que 3 hommes, un collectif et un paramètre en ont décidé autrement...A.Kirilenko qui malgrés les fautes a tenu son équipe à quelques moments chaud-chaud et à moins d'une minute réussit les 2 lancers du -3...J.R.Holden qui après avoir vendangé nombre de shoots (3/12 avant le shoot "papaloukesque") met le shoot de la victoire (un peu d'expérience ça sert n'est ce pas monsieur Bergeaud?!)...D.Blatt qui a su donner un collectif à ces russes tout en sachant contrecarrer l'influence du grand Pau et surtout, surtout...une foi!

Des espagnols qui comme souvent ont débuté tambour battant prenant 10/13 points d'avance dès le 1er QT sur une excellente réussite aux tirs primés, la cueillette de P.Gasol mais maladroit aux shoots (3/12 sur le match me semble t'il); des russes qui vivent d'expédients dans un premier temps avant de donner dans le jeu collectif, écartant la défense ibères pour faciliter les drives et faire sortir le paratonnerre P.Gasol; l'écart se ressert, s'amenuise et en fin de 3ème QT Z.Pashutin (tiens encore un ancien monsieur Bergeaud!) râte le panier primé de l'égalisation.
Le dernier QT est le moment de vérité au cours duquel des espagnols fébriles ne jouent plus que sur le pivot de Memphis...interception, fautes celui-ci ciblé se retrouve maladroit aux lancers (2/5).

A 59/54, A.Kirilenko réussit 2 lancers, la passe de C.Jimenez pour P.Gasol est interceptée par V.Khryapa, sur un Pick and Roll N.Morgounov réussit un shoot avec la planche, sur un rebond P.Gasol se fait voler la balle par P.Samoylenko et donc J.R.Holden joue le match...la balle tape l'arceau et rentre. :wink:

Avatar de l’utilisateur
AJP77
All Star
Messages : 1366
Enregistré le : lun. 04 juin 2007 19:44
Localisation : Troyes

Messagepar AJP77 » lun. 17 sept. 2007 0:09

Je suis pas un pro du basket, mais je me suis demandé pourquoi, a 15 secondes de la fin, les espagnols ne font pas fautes sur holden.

Holden irait ainsu aux LF, et les espagnols se retrouvent maitres de leur destin sur la derniere possession. (ou alors le match se joue aux LF si les russes font la meme tactique, et vu l'adresse de Pau gasol...).

Enfin, moi, j'aurais fait faute...

ch'ti_bobo
Sophomore
Messages : 142
Enregistré le : lun. 03 sept. 2007 22:08

Messagepar ch'ti_bobo » lun. 17 sept. 2007 3:07

Kirilenko a même fait 4/4 aux lancers sur la fin.

JR Holden avait vu au moins deux tirs longues distances en 2eme mi-temps, tourner avant de ressortir, puis idem sur une ou 2 penetrations et à 3sec. de la fin il penetre s'arrete à 4m (?) avec des supers appuis et prends un tir qui tape l'arceau puis la planche avant de rentrer!!!

Quel mental!

A part ça je trouve que les Russes meritent leur victoire, car les Espagnols n'étaient devant que grace à leurs 3pts (encore une fois extraordinaire en 1ere mi-temps): contre les Grecs j'ai cru qu'ils allaient finir pas raté mais non. Finalement Navaro a raté quelques tirs mais Calderon a été imperial (et même Garbajosa), mais surtout en 1ere mi-temps.
Et le facteur-X a vraiment été la défense interieur sur Gasol (en plus de ses lancers): comme Blatt l'a declaré apres le match, ils n'ont pas fait prise à 2 sur lui (mais ils ont 3 grands), mais il l'ont gardé loind du panier, puis prise à 2 uniquement s'il faisait au moins 2 dribbles vers le paniers (pour pas le laisser tirer de pres).

Les russes auraient même pu prendre la tête plus tot dans le match s'ils n'avaient pas laissé autant de rebonds offensifs aux Espagnols: de pres sur les des claquettes, mais aussi sur des rebonds plus longs.
Par ailleurs ils ont réussi a rester dans le match malgres une adresse au tir faible à longue et moyenne distance.

Pour moi l'etat d'esprit des Russes était meilleur que celui des Grecs hier: ces derniers avaient essayé de faire monter la pression sur l'adversaire (et les arbitres), mais ça a reveillé les Espagnols qui avaient particulierement "peur" des Grecs.
Les russes sont restés dans leur match, n'ont pas trop critiqués les arbitres (pourtant les Espagnols sont vraiment au basket ce que les Italiens sont au foot (enfin dans les 90's)!!!), ils ne sont pas trop inquiétés.
Je n'irai pas jusqu'à dire qu'ils les ont endormis, parcequ'ils ne sont pas restés derriere volontairement, mais les Espagnols n'ont pas joué leur meilleur jeu sur les 3 dernieres minutes (mauvaises passes...).
Il suffit de voir la tête du banc quand Holden met son shoot: médusés (Marc Gasol en tête)!

c.h
Sophomore
Messages : 100
Enregistré le : ven. 11 nov. 2005 14:52
Localisation : Germagny, pas le pays le village (71)

Messagepar c.h » lun. 17 sept. 2007 8:36

Franchement les espagnols ont déchiré.
Bon plan anti gasol effectivement avec orientation systématique sur la gauche et grosse densité physique (et LF ratés).
Naufrage du poste 2 espagnol(rudy+navarro).
M Gasol, 5 pts en 6 minutes oublié par Pepu.

Les russes que l'on tenait au bout du fusil en quart ](*,) , un profil assez proche du notre avec des ailiers athlétiques, un meneur vif, un grand pivot un peu gauche, un 2ème énergique.... Ca ne tient pas à grand chose tout ça. Allez on échange les coaches et l'ailier à tout faire (au choix même entre AK et Khryapa.

Franchement j'ai quand même trouvé la finale assez mauvaise que ce soit en terme de réussite mais aussi de choix (recherche de Pau en 1ère intention du coté défendu par Kirilenko!). Les demis m'avaient semblées meilleures.

Sinon un bel euro avec beaucoup de fins de match serrées, une belle densité aussi.

Avatar de l’utilisateur
Bob
Sophomore
Messages : 107
Enregistré le : mer. 14 janv. 2004 12:23
Localisation : Région Rhône Alpes
Contact :

Messagepar Bob » lun. 17 sept. 2007 9:44

C'est vraie que cette finale avait une charge emotionnelle importante avec un enthousiasme communicatif, mais qu'il y a eu pas mal d'approximations et lque le jeu n'a pas toujours été du top niveau.

Yann si tu passes par ici (ce qui est fort probable avec ton affection pour le basket espagnol et le jeu européen en général) je te le redis encore une fois, JR Holden est un vrai dingo, ce qui en fait un joueur imprévisible et surtout qui ne doute jamais de rien et surtout pas de lui. Sur les shoots décisifs qu'il prend dans ce tournoi, il est amusant de voir sa décontraction et son naturel au moment du geste. Il shoot pour marquer, point. Et c'est toujours comme ça. Pas de réflexion compliqué. J'ai la balle, mon équipe a besoin d'un panier, je shoot.

Tu sais que j'aime ce joueur énervant et fantasque. Finalement il commence à se forger un sacré palmmarès le Jean Robert.

Les espagnols ont été un peu décevant quand même. Comme pou l'EDF en rugby contre l'argentine, il se sont laisser un peu manger par l'émotion, ne sachant pas toujours canaliser leur énergie. Il ont une formidable team, mais le collectif s'est un peu effrité dans les moments chauds, Garbajosa arrosant et Navarro disparaissant et Gasol forçant un peu.

Cette équipe Russe a vraiment propsé du beau jeu pendant ce tournoi, avec un groupe pas forcément trés riches, mais avec des joueurs solides à tous les postes, plus un joueur hors norme comme Kirilenko.
Quand on voit que son secteur intérieur (poste 5) repose sur les épaules de Savrasenko avec ses épaules rentrés et sa tête d'ado roux. Mais bon il fait 2m17, se bat comme un diable et surtout promène sa carcasse toute l'année depuis 4 ou 5 ans en Euroligue (et rien que ça ça suffit).

Sinon, une petite remarque qaund même sur l'utilisation maline et abondante de la défense de Zone qui a perturbé bien des équipes. Je retiendrais que la Russie ma impressionné en éliminant les deux équipes qui pour moi étaient les plus impressionnates du tournoi, l'Espagne et la Lituanie. Comment dit on bravo en Russe?

Avatar de l’utilisateur
yann
Sophomore
Messages : 481
Enregistré le : lun. 29 déc. 2003 9:49
Localisation : Lyon

Messagepar yann » lun. 17 sept. 2007 10:02

Bob a écrit :Yann si tu passes par ici (ce qui est fort probable avec ton affection pour le basket espagnol et le jeu européen en général) je te le redis encore une fois, JR Holden est un vrai dingo, ce qui en fait un joueur imprévisible et surtout qui ne doute jamais de rien et surtout pas de lui.

AHHHHHH
Salaud va :evil:
Comment ça va Bob ?
Figure toi que j'ai eu une pensée pour toi durant les sencondes qui ont suivi son tir.
Un grand bravo à D.Blatt qui a su, à l'image d'un Messina, canaliser et utiliser au mieux cet electron libre. Car ne vous méprenez pas, à un autre coach, ce joueur peut passer du statut de sauveur, à celui de bouffeur de ballons qui fait péter un plomb à une équipe entiére.

Les russes ont été bluffants. Je trouve qu'il faut aussi rendre hommage aux grecs, qui en réalisant une partie extraordinaire, avaient déjà poussé les espagnols à l'exploit. Et du coup, la fatigue de certains joueurs est arrivée tôt dans la partie.
Comme cela avait été dit (par certains d'entre nous) les espagnols, une fois arrivés les matchs à éliminination directe, allaient se retrouver confronter à une nouvelle sorte de pression (favori / jouer à domicile).
La pression ils l'ont plutot bien gérer jusqu'à cette finale.
Et encore, j'aurai bien aimé voir comment aurait réagit Pau, si Navarro n'avait tout mis dedans en 1/2.

Là, dés la mi temps, on a sentit que ce match était réellement à la portée des russes.
Et les espagnols ont craqués !
Je ne vois pas l'intéret de laisser Gasol sur le terrain, car il était clairement un boulet, ne mettant pas ses LF, il était clair qu'il y aurait systématiquement faute sur lui.
Mais qu'elle aurait été la réaction de tout l'entourage si Pepu avait sortit la star à ce moment, et si ils avaient quand même perdu ? Lapidé ....

Un grand bravo aux russes.

Avatar de l’utilisateur
yann
Sophomore
Messages : 481
Enregistré le : lun. 29 déc. 2003 9:49
Localisation : Lyon

Messagepar yann » lun. 17 sept. 2007 10:08

c.h a écrit :Les russes que l'on tenait au bout du fusil en quart ](*,) , un profil assez proche du notre avec des ailiers athlétiques, un meneur vif, un grand pivot un peu gauche, un 2ème énergique.... Ca ne tient pas à grand chose tout ça. Allez on échange les coaches et l'ailier à tout faire (au choix même entre AK et Khryapa.

Mouai :-k
Si proche peut être, mais si différent sur bien des aspects.
Je crois qu'il faut arrêter de se mentir.
Ce qu'à réaliser la Russie, l'edf en était incapable. C'est vrai que l'edf ne passe pas loin en 1/4.
Mais crois tu sincérement qu'elle aurait en mesure de réaliser ce qu'ont fait les russes derriéres. Et là, je ne te parle pas du titre, mais simplement d'éxister dans ces matchs. Car pour moi, aussi bien contre le Lituanie que contre l'Espagne, l'edf se serrait prise une énorme rouste.

PIMP
Sophomore
Messages : 107
Enregistré le : mer. 25 févr. 2004 11:35
Contact :

Messagepar PIMP » lun. 17 sept. 2007 13:31

Je suis pas d'accord, en passant le 1/4 la Russie a gagné en confiance et ça aurait été pareil pour la France...de là à battre Lithuanie + Espagne je ne sais pas mais les matchs auraient été sérrés.

Bravo a Blatt, LE coach de cet Euro

ch'ti_bobo
Sophomore
Messages : 142
Enregistré le : lun. 03 sept. 2007 22:08

Messagepar ch'ti_bobo » lun. 17 sept. 2007 17:53

Je pense que la France aurait pû être competitive contre la Lituanie car ils étaient un peu fatigués en demi (notamment Jasikevicius blessé, mais pas seulement) apres le match de la Croatie.

Mais bon autant TP peut faire du Holden (dans un autre style) autant on a pas de joueur capable de marquer comme Kirilenko l'a fait. Et puis qui aurait fait le 4/4 à 3pts de Kryapa? Je crois pas à Gomis ni Kirksay pour ça (un par ci par là plutot), Ferchaud ne peut pas jouer autant rien qu'à cause du coté monolithique (3pts, 3pts... pas le top defenseur...).
Si j'osais je dirais que Diawara peut devenir cet homme tout en etant dangereux dans le reste du jeu.

c.h
Sophomore
Messages : 100
Enregistré le : ven. 11 nov. 2005 14:52
Localisation : Germagny, pas le pays le village (71)

Messagepar c.h » lun. 17 sept. 2007 18:50

La 8ème place, c'est bon signe, c'est celle de la Russie lors des 2 derniers euros (en 2003 après avoir été battu par les français).
Savoir ce qu'auraient fait les français en demies? dur d'affirmer qu'ils n'auraient pas été compétitifs.
En tout cas certains se plaignaient de la 5ème place de l'an dernier, je me souviens avoir écrit qu'on la regretterait certainement bientôt.

eagledesert11
All Star
Messages : 1413
Enregistré le : lun. 30 août 2004 17:50

Messagepar eagledesert11 » lun. 17 sept. 2007 21:48

Yann, je crois qu'il faisait allusion à la configuration d'équipe...un meneur scoreur, des ailiers multifonctions et un grand pivot pas spécialement réputé pour son talent offensif.

Sinon comme le dit Yann, il est très clair que l'équipe de France n'aurait pas pu réaliser ce que les russes ont fait pour un certain nombre de raisons:
-Tout d'abord la confiance, elle animait les hommes de D.Blatt dès le 1er tour, très bien négocié d'ailleurs, victoires contre la Serbie, Israël et surtout contre la Grèce (qui faisait quand même figure d'épouvantail avant la compétition) et une défaite sans conséquences contre l'Espagne, la qualification en 2de position étant assurée.
2ème tour tout aussi bien négocié...la Russie est arrivée en 1/4 de finale sûr de son basket sans pour autant attirer plus que ça l'attention.
Le match contre la France a été serré (sans qu'A.Kirilenko soit étincelant en attaque) mais comme toujours le match va vers l'équipe qui le veut le plus...la Lituanie prenant les russes à la légère, ne s'en sont jamais remis puis l'Espagne s'est crûe trop belle, trop tôt...
-Le fond de jeu produit tout au long du tournoi; pas forcément celui qui donne l'impression de pouvoir être champion d'Europe mais sérieux, appliqué, défense consistante, etc...Bref! De quoi voyager.
-La consistance de certains joueurs (A.Kirilenko et V.Khryapa), des joueurs dévoués (P.Samoylenko, N.Morgunov, Z.Pashutin, A.Savrasenko...), le tout formant un ensemble harmonieux.
-Un excellent coach vivant le match (et pas à juste regarder les erreurs de ses ouailles), corrigeant les mauvais placements, répondant aux problèmes posés par son homologue...
Et puis, et puis un soupçon de réussite car pour aller décrocher la timbale il en faut un tantinet mais le ballon retombe du bon côté comme la victoire sourit aux audacieux...n'est ce pas Monsieur Holden?

De tous ces paramètres, combien l'équipe de France en présentait?

Avatar de l’utilisateur
pytheas
Sophomore
Messages : 213
Enregistré le : dim. 26 févr. 2006 20:30
Localisation : Barbentane

Messagepar pytheas » mar. 18 sept. 2007 11:13

Apparemment, les relations entre Pepu et le président de la fédé ne serait pas au beau fixe, et il se pourrait qu'il ne dirige pas l'équipe à Pekin...

visiteur
All Star
Messages : 2801
Enregistré le : mer. 07 déc. 2005 17:20

Messagepar visiteur » jeu. 20 sept. 2007 22:25

N'ayant plus grand chose à dire sur cet Euro (tout a été commenté et je rejoins beaucoup d'analyses qui ont été faites), un point que je n'ai pas vu commenter en revanche et qui m'a agacé: le déroulement de la compétition.

D'abord dans la structure de la compétition: je trouvais la formule précédente injuste avec ces barrages guillotine après seulement 3 petits matchs mais force est de constater que 6 matchs de poule c'est trop. On perd beaucoup en intensité émotionnelle et finalement pas mal de matchs ne servent à pas grand chose si ce n'est à assurer les affaires courantes...

Deuxio, dans une compétition aussi homogène, faire croiser en 1/2 des équipes qui pour les unes ont disputé leur quart le jeudi et les autres le vendredi le samedi, c'est purement du foutage du gueule. Est-on vraiment sûr que si l'ordre des matchs n'avaient pas été inversés on n'aurait pas eu Grèce-Lituanie en finale??? Je crois que ce soit les équipes vainqueurs le jeudi soir en quart qui se retrouvent en finale est tout sauf un hasard et je trouve ça fort dommageable pour la crédibilité de la compétition.

Enfin, il faut arrêter d'accumuler les matchs décisifs sans journée de repos entre. La finale était sans doute riche en émotions et en rebondissements mais les organismes à bout. Franchement Gasol était lessivé. Je n'ai pas pour ma part trouver que c'était une énorme finale même si bien évidemment il y a eu de belles choses (c'est toujours mieux que de la Pro A... :mrgreen: ) mais loin de ce que l'on pouvait attendre de ces deux équipes.

Le plus beau basket à mon sens fut délivré lors des quarts et ça n'a rien d'un hasard... (même si Espagne-Grèce en 1/2 fut aussi d'un superbe niveau, les 2 équipes ayant craché tout ce qui leur restait de venin à cette occasion...)

Avatar de l’utilisateur
pytheas
Sophomore
Messages : 213
Enregistré le : dim. 26 févr. 2006 20:30
Localisation : Barbentane

Messagepar pytheas » ven. 21 sept. 2007 4:27

Eh ben, t'avais quand meme des choses à dire, et interessantes en + =D>

Je te rejoins sur tous les plans, mais je ne blame pas les Espagnols, parceque , à peu de choses pres, tous les pays organisteurs de toutes les competitions dans tous les sports font à peu de choses pres la meme chose.

Cette formule de compet' etait celle de l'euro 99 non?
Une question, sait t'on déja ou aura lieu le prochain euro?

Réponse: en Pologne et 2011 en Lituanie, merci wikipedia! :mrgreen:

Hugues Marcel
All Star
Messages : 2293
Enregistré le : dim. 21 mars 2004 11:34
Localisation : Sèvres

Messagepar Hugues Marcel » ven. 21 sept. 2007 9:27

Tout à fait d'accord avec Visiteur, (décidément si on se croise un jour dans un bar, vaut mieux que l'on cause basket que politique :mrgreen: ).
J'ai trouvé le rythme de cet Euro insensé.
N'y avait-il vraiment pas moyen d'ajouter deux trois jours à la compet pour permettre de vrais plages de repos.
Quand on voit la coupe Madrange qui s'étale sur 2 mois… :roll:
http://www.facebook.com/pages/Enseigne-Sportive/73812123173?ref=search
"Ce sont des jeunes du club qui ont pensé au logo pendant le stage des vacances de Paques" - Un de St-Vallier


Retourner vers « Euro 2007 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité